Publicités

Archives du blog

Lettre ouverte de FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois à Bruno Beschizza, des actions à prévoir

Monsieur le Maire,

Le 15 novembre 2018, FO affirmait son soutien aux « gilets jaunes » et vous interpellait pour connaitre votre position.

Très rapidement vous avez fait connaitre votre solidarité avec ce mouvement citoyen.

Aujourd’hui, FO vous interpelle principalement concernant les agents qui utilisent leur véhicule personnel pour le service.

Monsieur le Maire, la solidarité à travers un tract c’est une chose, maintenant nous vous demandons des actes.

AUGMENTEZ LES PRIMES des agents qui ont des frais de gasoil pour la collectivité c’est ça la solidarité !

AUGMENTEZ LES PRIMES de vos agents qui touchent pour certains a peine 1000 euros !

AUGMENTEZ LES TICKETS RESTAURANTS c’est pour certains agents le seul vrai repas qu’il font chaque jours.

FO ANNONCE d’ores et déjà une action de forte ampleur dans les semaines a venir concernant l’augmentation des salaires.

Monsieur le Maire, recevez l’expression de notre entière considération.

Source : lettre ouverte de Force Ouvrière au Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza

Publicités

HALTE AU HARCÈLEMENT sur des agents à Aulnay-sous-Bois !!!

FORCE OUVRIÈRE alerte depuis plusieurs mois la DRH et la Municipalité sur les harcèlements et les brimades que subissent les agents de terrain par un agent du planning.

Malgré nos actions, malgré les signalements de la quasi totalité des agents qui dénoncent les agissements de cet agent, malgré les médiations celui-ci continue à maltraiter ses collègues !

Qu’attend la DRH pour régler ce problème urgent ?

FORCE OUVRIÈRE demande que des mesures immédiates soient prises pour que les agents puissent à nouveau travailler dans un climat serein.

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Respectez vos engagements envers FO et Joanne à Aulnay-sous-Bois !!!

Rappelez-vous il y a quelques mois FO s’adressait à vous concernant Joanne qui vous avait écrit ces quelques mots :

«… Je m’appelle NANCY Joanne. Je suis employée à la ville d’Aulnay sous Bois depuis 2015, je travaille au service maintien à domicile.
J’ai été mise en stage avant titularisation, le 1er mai 2017. Aujourd’hui, la municipalité refuse de me titulariser et demande mon licenciement.
On ne me donne aucune explication, on m’accuse sans preuve, on me reproche des choses sans me dire quoi ??…»

Le dossier étant vide, les accusations infondées, aucune preuve de quoi que ce soit n’étant apportée, la direction générale avait décidé de ne pas licencier Joanne et nous avions trouvé un accord qui était :

«… Changement de service pour Joanne, prolongation de 6 mois de son stage et si tout allait bien la titularisation serait effective…»

Aujourd’hui, alors que les 6 mois se sont très bien passés dans le nouveau service et que Joanne a déjà effectué 18 mois de stage en tout, il est décidé de prolonger encore de 6 mois au prétexte qu’elle ne connaîtrait pas encore tout de son nouveau métier !!!

FO DÉNONCE le non-respect de la parole donnée, le non-respect de l’engagement pris, le non-respect enfin de l’accord conclu !!!

INACCEPTABLE !!!

Monsieur le directeur général des services, FO vous demande solennellement de respecter les engagements que vous avez pris
au nom de Monsieur le Maire.

Nous savions tous, qu’en 6 mois de stage dans un nouveau service, il était impossible pour Joanne d’être opérationnelle et de connaître
l’intégralité du métier à la perfection !

Pourtant, quand FO réclamait 3 mois de prolongation vous aviez dit : «… 6 mois et on titularise …» !!!

FO EXIGE LE RESPECT DES ENGAGEMENTS PRIS ENVERS NOTRE SYNDICAT ET JOANNE !

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Conditions de travail dégradées à l’office de restauration Nonneville à Aulnay-sous-Bois ?

FO intervient pour la troisième fois auprès de la DRH concernant l’office de restauration Nonneville :

1) Odeurs et moisissures dans les vestiaires qui sont insalubres.
2) Fuite dans les vestiaires.
3) Le produit de la plonge inadapté, il fait trop de mousse.
4) Deux réfrigérateurs sous le self qui ne fonctionnent pas, dont un avec une porte défectueuse.

FO DEMANDE UNE NOUVELLE FOIS UNE INTERVENTION URGENTE. En effet, il n’est pas acceptable que les agents travaillent dans de telles condition.

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

De qui se moque t-on à Aulnay-sous-Bois ?

FORCE OUVRIERE – SYNDICAT DES COMMUNAUX D’AULNAY SOUS BOIS – DE QUI SE MOQUE T’ON ?

Toujours pas d’ascenseur au 19/21, rue Jacques Duclos !

Toujours pas de service public pour les personnes handicapées et à mobilité réduite !!

De qui se moque t’on ??

Est-ce que les services publics de ce bâtiment seraient menacés ???

Les personnes handicapées et à mobilité réduite toujours interdites de certains services publics à Aulnay-sous-Bois

C’est une honte, depuis plusieurs semaines les personnes handicapées et les personnes à mobilité réduite n’ont plus accès aux services publics du 19/21 rue Jacques Duclos…

Pourquoi ?

L’ascenseur ne fonctionne plus et n’est pas réparé !!!

Depuis de nombreuses années tout fonctionnait bien et bizarrement depuis quelques mois RIEN NE VA PLUS ???

EST-CE QUE LES SERVICES PUBLICS DE CE BATIMENT SERAIENT MENACÉS ???

FO EXIGE :

  • La réparation immédiate de l’ascenseur.
  • Que les services publics de Jacques Duclos soient de nouveaux accessibles aux personnes handicapées et à mobilité réduite.

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Que cherche t-on à dissimuler à Aulnay-sous-Bois avec du personnel de la cuisine centrale auditionné ?

Une cinquantaine d’agents de la cuisine centrale ont été « auditionnés » !

En effet, pour des raisons que nous ne connaissons pas (mais qu’on aimerait bien connaître) une grande partie du personnel de la cuisine centrale a été auditionné à la demande de la médecine  professionnelle dans le cadre d’une enquête RPS (risque psycho-sociaux).

A chaque fois que FO, 1er syndicat de la ville, a demandé des explications RIEN PAS DE SON PAS D’IMAGE !

POURQUOI ??

Y a-t-il des choses que les élus FO ne devraient pas voir ou savoir ???

Les rumeurs étant de plus en plus importantes, FO voulait participer à la restitution faite aux agents le lundi 28 mai après midi, MAIS LÀ AUSSI PAS DE SON PAS D’IMAGE !!!

  • Quelles sont les préconisations de cette enquête ?
  • Quelles sont les motivations de la médecine professionnelle pour le déclenchement de cette enquête ?

QUE SE PASSE T’IL À LA RESTAURATION ??

FO ET SES 14 ÉLUS(ES) DU PERSONNEL EXIGENT DE CONNAÎTRE LES CONCLUSIONS DE L’ENQUÊTE RPS FAITE A LA CUISINE CENTRALE !

RPS : UNE MASCARADE !!!

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Situation inacceptable au 21 rue J. Duclos à Aulnay-sous-Bois avec électricité en panne dans les escaliers et ascenseur HS

PAS DE LUMIÉRE DANS LES ESCALIERS !!!  PAS D’ASCENSEUR !!!  LES USAGERS ET LES AGENTS DES SERVICES PUBLICS EN DANGER !!!

FORCE OUVRIÈRE dénonce l’inertie et l’irresponsabilité de la municipalité et du syndic de copropriété du bâtiment situé 21 rue Jacques Duclos à Aulnay-sous-Bois.

La Bourse du travail mais aussi l’Action Sociale, l’Aide au logement et le M.A.D.sont implantées sur ce site.

Depuis des mois la lumière des escaliers est en panne !!!

Seule une réparation de fortune a été effectuée. Des ampoules ont été branchées sur les blocs de secours, qui eux même disjonctent systématiquement, plongeant l’escalier dans le noir total !

C’est au tour de l’ascenseur d’être hors service depuis plusieurs jours !!!

Ce matin même, un agent de la ville qui est handicapé n’a pas pu se rendre sur son poste de travail !

Nous avons aussi dû aider une personne mal voyante qui devait se rendre au service d’Action Sociale. à monter au troisième étage !
Cette situation est inadmissible !!!

FORCE OUVRIÈRE exige que des réparations immédiates soient effectuées et demande que la Mairie fasse pression sur le syndic de copropriété afin que celui-ci prenne enfin ses responsabilités !

Attendent-ils un drame pour que les réparations soient enfin effectuées?

FORCE OUVRIÈRE se réservera le droit de déposer plainte contre le syndic de copropriété et la municipalité si un visiteur ou usager des Services Publics était victime d’une chute dans les escaliers !

FORCE OUVRIÈRE EXIGE LA REMISE EN ÉTAT IMMÉDIATE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES ET DE L’ASCENSEUR !

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois concernant le jour de carence

JOUR DE CARENCE           
BAISSE DU RÉGIME INDEMNITAIRE          LE COMBAT CONTINUE  
 
FORCE OUVRIÈRE  a été reçu avec les deux autres syndicats représentatifs de la Mairie vendredi 13 avril.  Durant cette réunion, il a été principalement question de la mise en place du jour de carence et de la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie.  
 
FORCE OUVRIÈRE a réaffirmé son opposition de principe à la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie et rappelé que notre pétition demandant le retrait de cette mesure avait été signée par 1582 agents de la ville.  
Suite à notre action, Monsieur le Maire nous a proposé après étude de la DRH d’augmenter le nombre de jours d’arrêt maladie qui passerait de 10 à 13 jours avant le déclenchement de la baisse du régime indemnitaire.  
 
FORCE OUVRIÈRE se félicite d’avoir réussi à faire bouger le curseur dans le bon sens, mais le compte n’y est pas.    
 
Pour FORCE OUVRIÈRE la baisse du régime indemnitaire intervenant qu’après le 15ème jour ouvré de maladie ordinaire, et 21 jours ouvrables, est une 2ème avancée…   
(voir courrier en pièce jointe)
 
Cela constitue un premier pas avant le retrait pur et simple de ce dispositif !!!      
NOUS NE LÂCHERONS RIEN !!!

Jour de carence, baisse du régime indemnitaire : le combat continue à Aulnay-sous-Bois

FORCE OUVRIÈRE a été reçu avec les deux autres syndicats représentatifs de la Mairie vendredi 13 avril.

Durant cette réunion, il a été principalement question de la mise en place du jour de carence et de la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie.

FORCE OUVRIÈRE a réaffirmé son opposition de principe à la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie et rappelé que notre pétition demandant le retrait de cette mesure avait été signée par 1582 agents de la ville.

Suite à notre action, Monsieur le Maire nous a proposé après étude de la DRH d’augmenter le nombre de jours d’arrêt maladie qui passerait de 10 à 13 jours avant le déclenchement de la baisse du régime indemnitaire.

FORCE OUVRIÈRE se félicite d’avoir réussi à faire bouger le curseur dans le bon sens, mais le compte n’y est pas.

Pour FORCE OUVRIÈRE une baisse du régime indemnitaire n’intervenant qu’après le 15ème jour ouvré de maladie ordinaire, soit 21 jours ouvrables, serait une 2ème avancée…

Cela constituerait un premier pas avant le retrait pur et simple de ce dispositif.

Source : communiqué Force Ouvrière communaux  d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :