Archives du blog

Hadama Traoré, le révolutionnaire d’Aulnay-sous-Bois, violemment interpellé par la police place Wagram

Hadama Traoré, leader du mouvement La Révolution Est En Marche, avait appelé à une large manifestation place Wagram à Paris pour dénoncer le pass sanitaire. Hadama Traoré a été interpellé par la police.

On ignore pourquoi Hadama Traoré a été pris à partie par les forces de l’ordre, il semblait que la manifestation avait été autorisée.

Hadama Traoré dit merde au pass sanitaire dans un clip de rap !

On connaissant Hadama Traoré comme talentueux politicien. On connaissait Hadama Traoré comme révolutionnaire pour défendre les plus faibles et les opprimés. Mais on ne connaissait pas Hadama Traoré comme artiste de premier plan.

Et bien désormais, le leader de La Révolution Est En Marche montre son hostilité au pass sanitaire dans un clip où il appelle les personnes à résister face un outil qui priverait les libertés individuelles.

Pour visionner ce clip de rap dans lequel Hadama Traoré participe activement, cliquer sur l’imager ci-dessous (aux côtés de Dosla) :

Hadama Traoré, personnalité locale à Aulnay-sous-Bois, dit non au pass sanitaire

Le leader de La Révolution Est En Marche, candidat aux élections présidentielles de 2022 et figure locale Aulnaysienne de premier plan, a pris ouvertement position contre le pass sanitaire. Il s’est rendu de lui-même à la manifestation de ce samedi et a indiqué son hostilité à ce dispositif, qu’il juge injuste.

Hadama Traoré estime que la municipalité d’Aulnay-sous-Bois n’a pas respecté ses engagements

Depuis janvier 2021, le mouvement LREEM est en trêve avec la mairie d’Aulnay-sous-Bois. En effet, notre intérêt était de servir la majorité silencieuse des quartiers Nord de la commune d’Aulnay-sous-Bois.

Le traité est que :

  • le mouvement LREEM cesse ses attaques médiatiques et juridiques à l’endroit de la commune d’Aulnay-sous-Bois,
  • la mairie d’Aulnay-sous-Bois, nous ouvre les portes de leur administration, afin qu’on puisse faire travailler sur les dossiers des administrés des quartiers Nord de la commune d’Aulnay-sous-Bois.
  • et que les deux parties ne diabolise plus son vis-à-vis.

Malheureusement, la mairie d’Aulnay-sous-Bois n’a pas respecté le traité.

Ce jour, le mouvement LREEM a respecté le traité. Et a fait preuve de professionnalisme dans sa méthodologie d’action au sein du territoire Aulnaysien.

En espérant éviter la guerre psychologique pour une paix morale, le mouvement LREEM se prépare en conséquence.

Aujourd’hui, j’ai déposé une saisine adressée au président du tribunal judiciaire de Bobigny pour destituer l’administrateur judiciaire de la résidence la Morée :
Dans le quartier de Mitry Ambourget : 

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=5054024511294047&id=100026153863054

À la préfecture de Bobigny : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=869943693894981&id=100026153863054

Dossier transmis : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1215154672289649&id=100026153863054

Le mouvement LREEM prône la concertation dans le respect de son travail. Et impose un conflit intellectuel lorsque les institutions ne répondent pas à leur obligation. Amour, paix et dignité. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré, leader du mouvement La Révolution Est En Marche (LREEM)

Hadama Traoré félicite les citoyens du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois pour leur mobilisation

Comportement exemplaire des gardiens de la paix qui ont soutenu les habitants.

Bravo aux habitants du quartier du Gros Saule pour leur implication pour améliorer leur cadre de vie. Lors de la réunion publique de ce jour, nous avons récupéré 80% du financement de l’autocar pour la mobilisation de ce jeudi 3 juin de 10h à 15h au siège du bailleur Immobilier 3F.
Vidéo en plein cœur du quartier pour comprendre la situation : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=784197975795324&id=100026153863054

En effet, le mouvement LREEM à travers son association Force Citoyenne accompagne les habitants à se mobiliser devant le siège d’Immobilier 3F pour :

  • Une indemnisation de 100% du loyer principal suite aux nuisances sonores insupportables liées aux travaux de la société du Grand Paris,
  • Une vérification des charges locatives incompréhensibles au vu du cadre de vie.

Effectivement, en 10 ans, la qualité de vie du quartier du Gros Saule c’est détériorée. Voici le mail envoyé à la directrice départementale du bailleur Immobilier 3F :

« Bonjour,

L’association Force Citoyenne a été mandatée par vos locataires du parc HLM du quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois. Nous avons privilégié la concertation au sujet de plusieurs problématiques remontées par vos locataires :

    • manque de suivit au sujet des mutations,
    • mauvaise communication entre le bailleur (chef de secteur) et les locataires,
    • provisions des charges locatives trop élevées,
    • insécurité croissante,
    • aucun lieu de vie (air de jeu, terrain de pétanque, bancs pour discuter, …)
    • déchets et dépôts sauvages favorisés par le bailleur,
    • refus de mettre en place le projet propreté proposé par l’association Force Citoyenne,
    • problème de nuisances sonores liés aux travaux du Grand Paris,
    • aucune indemnisation financière de la part du bailleur liée aux travaux du Grand Paris,
    • façade des immeubles non réhabilitées,
    • manque de places de parking, ….

Nous vous avons envoyés plusieurs mails à propos de toutes ces problématiques restées sans réponse. Jeudi 3 juin de 11h à 15h, nous allons nous mobiliser devant vos locaux qui se situent au 1-3 Rue d’Aurion Immeuble Estréo, 93110 Rosny-sous-Bois.

Je tiens à rappeler les obligations du bailleur au sujet des travaux du Grand Paris :

« Les locataires ont tenu à souligner la responsabilité du bailleur qui a l’obligation d’assurer la jouissance paisible des lieux loués, édictée à l’art. 6 b) de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, de même nature que celle résultant de l’art. 1719 du Code civil, est contrairement à celle-ci, d’ordre public :
Cour d’appel de Paris, Pôle 4, chambre 4, 12 janvier 2016, RG N° 14/01504″
Le protocole d’accord ne protège pas la sécurité physique et morale des locataires.

    • Aucune action pour atténuer les nuissances sonores (ex : cache pour les machines.).
    • Aucune remontée du bailleur auprès du grand Paris.

Nous avons informé à Mme BONJOUR et à Mr FORMEL, les représentants de la société du Grand Paris que nous vous avons adressé un mail. Et qu’à ce jour, nous n’avons aucune réponse de votre part.
Dans l’attente de vous lire, nous restons disponible pour privilégier la concertation en bonne intelligence pour l’intérêt des locataires.« 

Source : Hadama Traoré, Directeur général de l’association Force Citoyenne

Note : pour réserver votre place, appeler au +33758662611.

Hadama Traoré est un Aulnaysien accompli et un révolutionnaire heureux

Je suis un révolutionnaire heureux. C’est un rêve qui devient réalité. Près de deux ans de travail, pour rendre le droit à la propriété, à des habitants des quartiers dit « populaires » de la ville d’Aulnay-sous-Bois.. Je suis vraiment ému lorsque je vois ces photos que je partage avec vous. Voici la preuve que dans nos quartiers, nous souhaitons améliorer notre cadre de vie. Malheureusement, les différentes institutions ne sont pas à la hauteur des besoins des quartiers défavorisés. Donc le conflit intellectuel a été obligatoire pour récupérer les places de parking.

Bravo aux copropriétaires de la résidence la Morée pour leur implication. Demain, nous allons effacer tous les numéros au sol qui ne respectent pas le règlement de copropriété.

Devenons exigeants pour être considérés. Amour, paix et dignité. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré

Hadama Traoré au secours des locataires de la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois, privés d’ascenceurs

Depuis janvier 2021, les locataires de la cité de l’Europe (Emmaus) à Aulnay-sous-Bois se plaignent des pannes d’ascenseurs. Une femme de l’ombre a contactée le collectif La Révolution Est En Marche (LREEM) d’Hadama Traoré.

Cette dame a effectué une pétition contre l’état de ces ascenseurs. Le mouvement LREEM par le biais de son association Force Citoyenne a transmis cette pétition et a permis de mettre en relation les locataires et le bailleur Emmaus habitat. Le responsable pôle habitat et cadre de vie a répondu à toutes les questions des locataires.

Ce mercredi 10 mars, une visite de site sera effectuée par le bailleur Emmaus habitat et la société KONÉ (gestionnaire des ascenseurs). Un compte rendu de cette visite vous sera restitué par le bais de LREEM.

Hadama Traoré dit bravo à cette femme de l’ombre qui a motivé d’autres locataires dont Mme KEITA pour s’impliquer dans leur environnement (voir photo ci-contre). Pour lui, il faut devenir exigeant pour être considéré, la révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Hadama Traoré revient sur la victoire des copropriétaires de La Morée à Aulnay-sous-Bois

Dimanche dernier, de 14h à 17h, le mouvement La Révolution Est En Marche (LREEM) a animé la 5ème réunion publique des copropriétaires de La Morée. Le collectif a fait un retour de la réunion effectuée avec la mairie d’Aulnay-sous-Bois et l’opérateur. Plusieurs avancées ont été obtenues, comme :

  • La désignation d’un référent au minima par bâtiment et l’inclusion de cette liste au conseil syndical
  • Finalisation de la récupération des actes notariés :
    • des copropriétaires ayant la numérotation d’une place de parking,
    • des copropriétaires n’ayant pas de place,
    • des locataires dont le propriétaire bailleur a la numérotation d’une place.

Le collectif et les copropriétaires ont débattu sur la mise en place d’une bourse d’échange des places de parking sous condition selon l’article 1875 du code civil. L’objectif ici est que chaque copropriétaire et locataire puisse bloquer leur place de parking en attendant le remaniement cadastral.

Le mouvement va également mettre en place plusieurs outils de communication entre l’association Force Citoyenne et les copropriétaires de la résidence la Morée (mailing, répertoire téléphonique et ouverture d’un groupe WhatsApp).

Monsoeur Traoré s’exclame ainsi : « Bravo aux copropriétaires de se réapproprier leur environnement et d’être maître du devenir de la cartographie des places de parking« 

Hadama Traoré apporte un rayon de soleil aux habitants des mille-mille à Aulnay-sous-Bois

Ce cliché date de dimanche dernier. Les copropriétaires de la résidence la Morée (rue des Aulnes) s’organisent des moments festifs afin d’apprendre à se connaître pour vivre et faire ensemble.

Ce mercredi de 14h30 à 16h, nous menons la 4ème réunion publique au 9 rue des Aulnes, afin de préparer la prochaine réunion avec le service habitat de la ville d’Aulnay-sous-Bois qui aura lieu le mardi 2 mars.

Bravo aux copropriétaires de la Morée pour leur ténacité. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré

Les copropriétaires de La Morée à Aulnay-sous-Bois s’organisent derrière Hadama Traoré

Afin de préparer au mieux la future rencontre avec le service habitat de la ville d’Aulnay-sous-Bois et l’opérateur Citémetrie, les membres du mouvement La Révolution Est En Marche (LREEM) a réuni 43 copropriétaires munis de leur acte notarié. En effet, le leader Hadama Traoré et son équipe ont effectué une cartographie des places de parking. Ils se sont appuyés sur les numéro de la place de parking qui figurent sur leur acte notarié.

LREEM lutte pour conserver les places de parking des copropriétaires de la résidence la Morée. Hadama Traoré dit bravo aux copropriétaires de la résidence la Morée en soulignant que cette 3ème réunion publique est une réussite. Pour lui, la révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

%d blogueurs aiment cette page :