Publicités

Archives de Catégorie: Sécurité

Vidéo d’une interpellation policière musclée à Aulnay-sous-Bois

Vidéo

Une vidéo circule sur Internet concernant une interpellation musclée de la police dans un quartier d’Aulnay-sous-Bois. 

Selon nos informations, cette intervention avait été rendue nécessaire suite à quelques incidents reportés. Certaines associations ont cependant, bien maladroitement, parlé de violences policières.

Publicités

Un tagueur arrêté à Aulnay-sous-Bois grâce à un tweet ?

@Laurent Comparot

Il y a parfois des histoires qui se finissent bien, enfin pas pour tout le monde. Laurent Comparot, ex-confrère et militant PS de premier plan, avait alerté les autorités locales via un tweet et une image que le tunnel de la gare d’Aulnay-sous-Bois avait été tagué. Un jour plus tard ou presque, grâce à la vidéo-surveillance et l’alerte, le tagueur aurait été arrêté. C’est ce que prétend en tout cas le pseudo « AulnaySniper » :

Tagueur arrêté suite à votre tweet et la télésurveillance merci

Tout est bien qui fini bien en sorte. Comme quoi les alertes et les informations pas toujours joyeuses peuvent apporter un soutien non négligeable aux autorités…

La Révolution est en Marche dénonce une nouvelle violence policière à Aulnay-sous-Bois

Selon la Révolution est en Marche, collectif soutenu par de nombreuses personnalités politiques locales de gauche, un jeune aurait interpellé puis frappé dans une impasse par des policiers. Ses amis seraient venu pour sa sécurité et se seraient fait tirer dessus.

Pour l’instant, la prudence est de mise. La police intervient dans des conditions difficiles, avec du matériel pas toujours adéquat. Des provocations incitent parfois à une riposte que nous ne pouvons pas juger.

Pour visionner la vidéo de cette présumée violence, cliquer ici.

Les rodéos sauvages à moto qui terrorisent la population, Aulnay-sous-Bois mise à l’honneur

Vidéo

Hier sur le journal de France 3 (National), le sujet des rodéos sauvages à moto a été remis sur la table. Ces deux-roues, parfois quatre désormais, sillonnent les zones industrielles désaffectées, les quartiers populaires et même certains quartiers pavillonnaires aisés de la Seine-Saint-Denis.

Parfois sans casque, ces « motards » n’hésitent pas à empiéter sur les propriétés privées et mettre la vie des piétons en danger. Jouissant d’une certaine impunité, la police a l’ordre de ne pas les poursuivre. En effet, en cas d’accident, les risques d’émeute sont grands. Les autorités préfèrent « laisser rouler », même si les riverains sont exaspérés.

Dans le journal télévisé, Aulnay-sous-Bois est mise à l’honneur, avec une parade de motos et autres engins motorisés au niveau du carrefour Anatole France / Jules Princet. Vous pouvez revoir ce JT en cliquant sur l’image ci-contre (le sujet débute vers 12:30, le passage à Aulnay-sous-Bois vers 15:20)

Bruno Beschizza demande l’expérimentation de la Brigade de Soutien de Quartier à Aulnay-sous-Bois

Bruno BESCHIZZA, Maire d’Aulnay-sous-Bois, s’adresse à M. Gérard COLLOMB, Ministre de l’Intérieur. Il lui fait part de l’intérêt de la Ville d’Aulnay-sous-Bois afin de participer à l’expérimentation de la police de la sécurité du quotidien.
Pour lire le courrier, cliquer sur l’image ci-contre.

16 680 euros investis par Aulnay-sous-Bois dans 20 silhouettes en forme de piéton

Pour ralentir les chauffards et baisser la mortalité sur la route, la ville d’Aulnay-sous-Bois a investi 16680 euros dans 20 silhouettes en forme de piéton, qui seront disposées à proximité des écoles.

Leur installation est prévue entre le 26 et le 31 août, selon Le Parisien. Elles seront installées aux abords des groupes scolaires Croix-Saint-Marc, Jules-Ferry, Paul-Eluard, Ambourget, Fontaine-des-Prés, Anatole-France, Vercingétorix, l’école du Bourg II, ainsi que la maternelle Emile-Zola. D’une taille d’un enfant de 8 ans et de différentes couleurs, elles seront sensées freiner les automobilistes.

 

 

Un terrain de cross pour les rodéos et les motos sauvages à proximité du quartier de Savigny à Aulnay-sous-Bois

Vidéo

Si les habitants du quartier de Savigny aiment le bruit, ils vont être servi. Selon une interview du Parisien de Séverine Maroun, 1ère adjointe, un terrain de cross de 10 500 m² va être aménagé dans le secteur de Bricoman. Selon Madame Maroun, « les motards puissent y faire du bruit et des roues-arrières sans déranger personne« . 

Cependant, des logements se trouvent à proximité de Bricoman, notamment sur l’avenue de Savigny. Le bruit de ces engins peut être entendu à des centaines de mètres à la ronde, et les va-et-vient sur la RN2 et la rue Robespierre pour accéder au terrain risquent de perturber la quiétude des riverains.

Les travaux doivent commencer la semaine prochaine pour une ouverture courant juillet.

Hadama Traore de la Révolution est en Marche placé en garde-à-vue à Aulnay-sous-Bois

« HADAMA TRAORE l’un des membres fondateurs du mouvement citoyen la révolution est en marche a été placé en garde à vue suite à une nouvelle bavure policière à Aulnay sous bois.
Hier à 21h après être sortis d’un spectacle au Nouveau CAP dans le quartier de la rose des vents, une intervention de police dégénère et Hadama Traore s’interpose en tant que médiateur entre les jeunes et des policiers surexcités. Les policiers s’en sont pris à lui, lui tirant dessus à trois reprises, le marquant dans le dos et à la jambe. Des médiateurs municipaux présents avec Hadama ont également essuyé des tirs de gaz lacrymogène.
Aujourd’hui Hadama s’est rendu au comissariat d’Aulnay sous bois pour déposer une plainte pour violence.
Il a été placé en garde vue.
La révolution est en marche condamne encore une fois les agissements et méthodes de la police d’Aulnay sous bois.
Nous demandons dans les plus brefs delais de pouvoir visionner les caméras de la ville qui ont tout filmé.

Une mobilisation sans précédent sera organisée à Aulnay sous bois pour demander l’arrêt des violences policières et la libération d’Hadama Traoré.« 

Source : communiqué La Révolution est en Marche

 

La police municipale d’Aulnay-sous-Bois attaquée 27 fois en 3 mois dans les quartiers Nord

Si certains pensent que c’est la conséquence de l’affaire Théo, les agents de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois ont de grosses difficultés pour exercer leur mission notamment dans les quartiers Nord de la ville. En 3 mois, elle a subi 27 caillassages. Plusieurs agents ont été blessés également.

Les jeunes des quartiers semblent se rebeller contre son autorité et les affrontements sont de plus en plus fréquents. Alors que certains veulent désarmer la police municipale, d’autres espèrent au contraire leur donner un peu plus d’équipement.

Source : Actu17

Vidéo : l’état déplorable de la passerelle de la gare d’Aulnay-sous-Bois

Vidéo

Dans un article récent nous vous relayons les craintes d’une riveraine sur l’état de la passerelle de la gare d’Aulnay-sous-Bois. Notre correspondante Aurore Buselin est allée sur place pour vérifier l’état réel de cette structure, où la présence de rouille et de fissure est bien prouvée. Un reportage et une investigation sans concession que nous vous proposons de découvrir en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :