Archives du blog

Une adjointe LR de Noisy-le-Grand intervient au commissariat après l’interpellation de quatre adolescents

Quand l’interpellation de quatre adolescents âgés de 14 et 15 ans provoque un couac politique. Après le placement en garde à vue de ces jeunes le 13 mars, à la suite d’une opération lors de laquelle un policier a été blessé par un pavé dans le quartier du Mont-d’Est, la polémique a enflé toute la semaine à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). En cause : la venue au commissariat d’une adjointe de la majorité, Joëlle Hélénon, alors que les adolescents étaient toujours en garde à vue.

« Elle avait été appelée par les familles en panique qui ne comprenaient pas le motif de l’interpellation », raconte l’avocat de l’élue, Baptiste Prezioso, qui précise qu’un des jeunes arrêtés à cette occasion est le fils d’une conseillère municipale, siégeant elle aussi sur les bancs de la majorité. Cette venue au commissariat a largement irrité les policiers, selon le site Actu17 qui a révélé l’affaire.

Une initiative «révélatrice du rapport de la majorité avec l’autorité policière»

Dans les rangs de l’opposition municipale, on s’interroge également. Emmanuel Constant (PS) a interpellé la maire Brigitte Marsigny (LR), lui demandant des « éclaircissements ». « Pour une liste qui a mis en avant la question de la probité, de l’éthique, il y a de quoi discuter, réagit-il ce vendredi. C’est une chose que d’avoir un enfant au commissariat et de s’y rendre en tant que parent. C’en est une autre d’y aller en se prévalant de sa qualité d’élue pour régler un problème personnel. »

Source et article complet : Le Parisien

Le nouveau commissariat d’Aulnay-sous-Bois sera prêt pour 2024

La Ville d’Aulnay-sous-Bois s’engage pour permettre la construction d’un nouveau commissariat à l’horizon 2024.

Sur proposition du Maire Bruno BESCHIZZA, le Conseil Municipal du 10 mars 2021 met à disposition un terrain de plus de 4000 m2 situé avenue du Maréchal Juin.

Vidéo, une impressionnante fuite d’eau détruit le commissariat à Bobigny !

Ce commissariat a moins de 20 ans et pourtant, des défauts de fabrication ont provoqué la rupture d’une canalisation. Une fuite impressionnante a littéralement détruit le plafond qui s’est effondré. Ce n’est apparemment pas la première fois qu’une canalisation cède.

Heureusement plus de peur de que mal. L’électricité a été coupée pour éviter une électrocution, et le bâtiment a été fermé. Beaucoup de personnes s’interrogent sur la qualité de l’édifice. Ne fallait-il pas payer plus pour avoir du beau, du solide, du fonctionnel ?

Ci-dessous la vidéo de cette impressionnante fuite :

Source : Linda Kebbab, Gardienne de la Paix

16 millions d’euros pour un nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois

Gérard Collomb a annoncé mercredi la réalisation d’une nouvelle série de travaux destinée à moderniser le parc immobilier de la police et de la gendarmerie dont la vétusté est régulièrement dénoncée par les représentants des forces de l’ordre.

Parmi les projets les plus emblématiques ou les plus coûteux pour l’Etat: la construction de nouveaux hôtels de police à Nice, (50 millions d’euros), à Amiens (25 millions), à Aulnay-sous-Bois (16 millions d’euros), Torcy, Corbeil-Essonnes, Saint-Etienne, ou la réhabilitation du commissariat du XIVe à Paris (20 millions d’euros). Sur la période 2018-2020, 30 millions seront par ailleurs consacrés à la rénovation des écoles de police, et 13 millions à la mise en conformité des stands de tir au regard des règles d’hygiène et de sécurité.

Source et article complet : Boursorama

Vidéo : le flop de la manifestation de la Révolution est en Marche devant le commissariat d’Aulnay-sous-Bois ?

Vidéo

La révolution est en marche, jeune mouvement animé par l’ancien employé municipal Hadama Traoré , souhaitait dénoncer les injustices en manifestant devant une antenne du commissariat d’Aulnay-sous-Bois.

Au total, une dizaine de personnes tout au plus avec  une grande banderole « Non à l’injustice ! » s’était rendu devant le bâtiment.

Flop ou manque de communication ? Il n’y avait pas foule. Ce qui n’est pas de bon augure pour M. Traoré qui brigue le poste de Maire d’Aulnay-sous-Bois en 2020, malgré le soutien d’une association de gauche locale et d’un blog.

Pour visualiser la vidéo, cliquer sur l’image ci-contre ou ci-dessous.

Daniel Goldberg rencontre Bernard Cazeneuve le 7 mars concernant le futur commissariat d’Aulnay-sous-Bois

Daniel_GoldbergAprès Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, c’est au tour du député de la circonscription de demander audience auprès du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve pour obtenir la reconstruction du commissariat.

Daniel Goldberg critique l’édile d’Aulnay en regrettant que le terrain initialement prévu pour le grand commissariat (RN2, proche de Bricoman) ne convienne pas à l’actuelle majorité municipale.

Source : Le Parisien

Bernard Cazeneuve reçoit le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza pour le nouveau Commissariat

beschizza_discours_liberationLe Maire Bruno Beschizza sera reçu prochainement par le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, afin de statuer sur la construction d’un nouveau commissariat. La ville a reçu un courrier émanant de la Place Beauvau invitant la municipalité à prendre attache avec le chef de cabinet du ministre.

Une lueur d’espoir dans cet affaire à rebondissement ?

Source : Le Parisien

Bruno Beschizza réclame un nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois

commissariat_aulnay

Vidéo

Vétuste, pas aux normes, les critiques ne manquent pas pour qualifier l’actuel commissariat de la police nationale à Aulnay-sous-Bois. Les gardés à vue peuvent observer le fonctionnement de la structure, manque d’espace de confidentialité, impossibilité de fouille au corps ou de faire intervenir un médecin dans de bonnes conditions.

Pourtant 200 gardiens de la paix exercent dans ce commissariat. Bruno Beschizza fait savoir au Parisien que la ville finance jusqu’à 16 000 € par an des équipements de la police nationale (trois véhicules sérigraphiés et d’un quatrième banalisé, dix lampes torches,  quarante gazeuses, un ordinateur, des appareils photo…).

Alors que l’ancien Maire Gérard Ségura avait obtenu une promesse de principe de Manuel Valls (alors ministre de l’intérieur) pour construire un nouveau commissariat sur la RN2 près de Bricoman, il semblerait que cette promesse soit un lointain souvenir. Bruno Beschizza espère quant à lui un coup de pouce de la Région (désormais dirigée par Valérie Pécresse) pour construire ce nouveau commissariat sur l’avenue du Maréchal Juin, près du Lycée Jean Zay.

Source : Le Parisien

Bruno Beschizza veut un nouveau commissariat pour Aulnay-sous-Bois sur l’avenue du Maréchal Juin

commissariat_aulnay

Vidéo

Le commissariat actuel est vétuste et n’est plus réellement aux normes. Plusieurs personnes en garde-à-vue ont même exprimé un mécontentement quant au confort offert par l’actuel bâtiment.

Alors que Gérard Ségura, Maire de 2008 à 2014, souhaitait un nouveau commissariat sur la RN2, au niveau de Bricoman, Bruno Beschizza souhaite quant à lui le voir implanter sur l’avenue du Maréchal Juin, à 2 pas de l’Hôtel de Ville.

Sera t-il suivi par l’Etat ? Manuel Valls avait apporté son soutien quelques mois avant les élections municipales de 2014 pour le nouveau commissariat.

A noter qu’à Droite, il y a quelques petites divergences, puisque Frank Cannarozzo, autrefois conseiller municipal d’opposition, souhaitait le nouveau commissariat en lieu et place du parking qui recouvre le terrain de l’ancienne usine d’amiante, sur la Départementale 115.

La rédaction vous invite à (re)découvrir l’intérieur de l’actuel commissariat d’Aulnay en cliquant sur l’image ci-contre.

Vidéo : Interview du commissaire divisionnaire Vincent Lafon au commissariat d’Aulnay-sous-Bois

vincent_lafon

Vidéo

Vincent Lafon, commissaire divisionnaire à Aulnay-sous-Bois, nous a chaleureusement accueilli pour un interview sans concession sur le thème de la police municipale et de la sécurité. Dans cette interview, que vous pouvez revivre en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre, nous apprenons :

  • Qu’il est favorable au dispositif de vidéo-surveillance
  • Qu’il n’est pas défavorable au fait que la Police Municipale soit armée, tant que les textes de loi soient respectés
  • Que la police nationale à Aulnay est bien entraînée et qu’elle a de nouveaux équipements
  • Qu’il est un ancien boxeur
  • Qu’il est favorable à un nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois, via un emplacement adéquat

 

%d blogueurs aiment cette page :