Archives du blog

16 millions d’euros pour un nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois

Gérard Collomb a annoncé mercredi la réalisation d’une nouvelle série de travaux destinée à moderniser le parc immobilier de la police et de la gendarmerie dont la vétusté est régulièrement dénoncée par les représentants des forces de l’ordre.

Parmi les projets les plus emblématiques ou les plus coûteux pour l’Etat: la construction de nouveaux hôtels de police à Nice, (50 millions d’euros), à Amiens (25 millions), à Aulnay-sous-Bois (16 millions d’euros), Torcy, Corbeil-Essonnes, Saint-Etienne, ou la réhabilitation du commissariat du XIVe à Paris (20 millions d’euros). Sur la période 2018-2020, 30 millions seront par ailleurs consacrés à la rénovation des écoles de police, et 13 millions à la mise en conformité des stands de tir au regard des règles d’hygiène et de sécurité.

Source et article complet : Boursorama

Vidéo : le flop de la manifestation de la Révolution est en Marche devant le commissariat d’Aulnay-sous-Bois ?

Vidéo

La révolution est en marche, jeune mouvement animé par l’ancien employé municipal Hadama Traoré , souhaitait dénoncer les injustices en manifestant devant une antenne du commissariat d’Aulnay-sous-Bois.

Au total, une dizaine de personnes tout au plus avec  une grande banderole « Non à l’injustice ! » s’était rendu devant le bâtiment.

Flop ou manque de communication ? Il n’y avait pas foule. Ce qui n’est pas de bon augure pour M. Traoré qui brigue le poste de Maire d’Aulnay-sous-Bois en 2020, malgré le soutien d’une association de gauche locale et d’un blog.

Pour visualiser la vidéo, cliquer sur l’image ci-contre ou ci-dessous.

Daniel Goldberg rencontre Bernard Cazeneuve le 7 mars concernant le futur commissariat d’Aulnay-sous-Bois

Daniel_GoldbergAprès Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, c’est au tour du député de la circonscription de demander audience auprès du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve pour obtenir la reconstruction du commissariat.

Daniel Goldberg critique l’édile d’Aulnay en regrettant que le terrain initialement prévu pour le grand commissariat (RN2, proche de Bricoman) ne convienne pas à l’actuelle majorité municipale.

Source : Le Parisien

Bernard Cazeneuve reçoit le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza pour le nouveau Commissariat

beschizza_discours_liberationLe Maire Bruno Beschizza sera reçu prochainement par le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, afin de statuer sur la construction d’un nouveau commissariat. La ville a reçu un courrier émanant de la Place Beauvau invitant la municipalité à prendre attache avec le chef de cabinet du ministre.

Une lueur d’espoir dans cet affaire à rebondissement ?

Source : Le Parisien

Bruno Beschizza réclame un nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois

commissariat_aulnay

Vidéo

Vétuste, pas aux normes, les critiques ne manquent pas pour qualifier l’actuel commissariat de la police nationale à Aulnay-sous-Bois. Les gardés à vue peuvent observer le fonctionnement de la structure, manque d’espace de confidentialité, impossibilité de fouille au corps ou de faire intervenir un médecin dans de bonnes conditions.

Pourtant 200 gardiens de la paix exercent dans ce commissariat. Bruno Beschizza fait savoir au Parisien que la ville finance jusqu’à 16 000 € par an des équipements de la police nationale (trois véhicules sérigraphiés et d’un quatrième banalisé, dix lampes torches,  quarante gazeuses, un ordinateur, des appareils photo…).

Alors que l’ancien Maire Gérard Ségura avait obtenu une promesse de principe de Manuel Valls (alors ministre de l’intérieur) pour construire un nouveau commissariat sur la RN2 près de Bricoman, il semblerait que cette promesse soit un lointain souvenir. Bruno Beschizza espère quant à lui un coup de pouce de la Région (désormais dirigée par Valérie Pécresse) pour construire ce nouveau commissariat sur l’avenue du Maréchal Juin, près du Lycée Jean Zay.

Source : Le Parisien

Bruno Beschizza veut un nouveau commissariat pour Aulnay-sous-Bois sur l’avenue du Maréchal Juin

commissariat_aulnay

Vidéo

Le commissariat actuel est vétuste et n’est plus réellement aux normes. Plusieurs personnes en garde-à-vue ont même exprimé un mécontentement quant au confort offert par l’actuel bâtiment.

Alors que Gérard Ségura, Maire de 2008 à 2014, souhaitait un nouveau commissariat sur la RN2, au niveau de Bricoman, Bruno Beschizza souhaite quant à lui le voir implanter sur l’avenue du Maréchal Juin, à 2 pas de l’Hôtel de Ville.

Sera t-il suivi par l’Etat ? Manuel Valls avait apporté son soutien quelques mois avant les élections municipales de 2014 pour le nouveau commissariat.

A noter qu’à Droite, il y a quelques petites divergences, puisque Frank Cannarozzo, autrefois conseiller municipal d’opposition, souhaitait le nouveau commissariat en lieu et place du parking qui recouvre le terrain de l’ancienne usine d’amiante, sur la Départementale 115.

La rédaction vous invite à (re)découvrir l’intérieur de l’actuel commissariat d’Aulnay en cliquant sur l’image ci-contre.

Vidéo : Interview du commissaire divisionnaire Vincent Lafon au commissariat d’Aulnay-sous-Bois

vincent_lafon

Vidéo

Vincent Lafon, commissaire divisionnaire à Aulnay-sous-Bois, nous a chaleureusement accueilli pour un interview sans concession sur le thème de la police municipale et de la sécurité. Dans cette interview, que vous pouvez revivre en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre, nous apprenons :

  • Qu’il est favorable au dispositif de vidéo-surveillance
  • Qu’il n’est pas défavorable au fait que la Police Municipale soit armée, tant que les textes de loi soient respectés
  • Que la police nationale à Aulnay est bien entraînée et qu’elle a de nouveaux équipements
  • Qu’il est un ancien boxeur
  • Qu’il est favorable à un nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois, via un emplacement adéquat

 

Vidéo : dans les coulisses du commissariat d’Aulnay-sous-Bois

commissariat_aulnay

Vidéo

La rédaction a été récemment invité par le commissaire divisionnaire Vincent Lafon pour effectuer un reportage dans les coulisses du commissariat d’Aulnay, situé avenue Louis Barrault. Vétuste, ce commissariat ne reste pas moins un espace où les agents se côtoient en toute sympathie. Dans ce reportage, vous y découvrirez les différentes pièces cachées du grand public, les équipements, les espaces d’audition… Pour accéder à la vidéo, cliquer sur l’image ci-contre.

Reportage réalisé par Aurore Buselin et Arnaud Kubacki

L’improbable emplacement du futur commissariat d’Aulnay-sous-Bois selon l’ancienne municipalité

Louis_Barrault_aulnayInsolite… Clin d’œil à l’emplacement du futur commissariat d’Aulnay ? Le terrain d’amiante est pile-poil quartier Voillaume ! (Une ancienne appellation). Le maire sortant Gérard Ségura avait il anticipé sa défaite du 30/03/2014 ?

En effet après avoir fait des annonces rocambolesques sur la certitude que le nouveau commissariat verrait le jour en 2016, au fin fond d’Aulnay près des cités du quartier de la Rose des vents (endroit peu idéal, pour tout un tas de raisons car pratiquement inaccessible pour les personnes sans moyens de locomotion et de plus non accepté par les policiers eux-mêmes), on ne voit toujours rien venir !

Le vœu de la droite locale (qu’on croyait écarté) était de s’installer sur le terrain de l’ancienne usine d’amiante, beaucoup plus logique au regard de son positionnement. Cet endroit central a été refusé par l’ex élu PS. Mais apparemment, le destin a visiblement fait l’objet d’un clin d’œil ,si on n’en croit les indications de l’avenue où se trouve l’actuel commissariat près de la Place Camelinat, quartier centre-ville !

Ce commissariat était un leurre avec un but électoral derrière. Seules des études en 2016 avaient été validées par le ministre de l’intérieur de l’époque, Manuel Valls.  La priorité étant le commissariat subdivisionnaire de Sevran, dépendant du même commandement que celui d’Aulnay, le budget étant serré on voyait mal l’État accorder en même temps une subvention pour un même district. Le projet du nouveau commissariat de Sevran, qui est un projet d’envergure (près de 12 millions d’euros), est à la taille des enjeux. Ce nouveau commissariat, qui sera livré à la fin du premier trimestre 2015, sera presque deux fois plus grand que l’actuel, ce qui permettra d’améliorer incontestablement l’accueil du public. Il montre également de la part de l’État un profond respect à l’égard des habitants de Sevran comme des policiers.

Aulnay est équipée d’une Police Municipale. Par conséquent aucun nouveau commissariat n’était une priorité pour le ministère de l’intérieur.

La fausse annonce de Mr Ségura avait simplement lien avec le contexte électoral…
La circonscription de police d’Aulnay-Sevran est l’une des moins bien dotée, comme souligné par le rapport de la Cour des comptes de juillet 2011.
Il faudra tout de même se pencher sérieusement sur ce problème… A moins qu’on décide en haut lieu, que Sevran en prenne l’autorité.

~~ En juin 2013, voilà ce que rapportait le Parisien à ce sujet ~~

Deux commissariats à reconstruire, et une enveloppe budgétaire plutôt serrée. C’est en résumé l’équation à laquelle le ministère de l’Intérieur est confronté, face aux projets des villes d’Aulnay et de Sevran.

Mr Ségura affirmait avoir « bon espoir » de voir les études démarrer en 2014, après avoir été reçu il y a une semaine par des conseillers de Manuel Valls. Pour l’heure, le projet n’est pas inscrit au budget de l’État, et place Beauvau, on souligne qu’aucune décision n’a été prise. « Il faudrait débloquer des crédits supplémentaires », explique-t-on. 
Le projet porté par la commune voisine de Sevran est en revanche plus avancé. Il s’agit de doter la ville d’un équipement moderne, pour remplacer le commissariat vétuste, situé en plein centre-ville où sont affectés près de 115 fonctionnaires et que Manuel Valls a visité avant d’annoncer le retour des CRS. « L’état s’était engagé dès 2010 à construire un nouveau commissariat, et le ministère l’a confirmé depuis, rappelle-t-on au cabinet du ministre de l’Intérieur. Les études ont déjà été faites. » La maquette est même prête. La livraison de l’équipement pourrait avoir lieu début 2015. « Il faut que l’Etat tienne ses engagements et commence les travaux au plus vite », note le maire (EELV) Stéphane Gatignon. Reste une question : s’agira-t-il encore d’un commissariat subdivisionnaire, dépendant de celui d’Aulnay ? Ou deviendra-t-il commissariat de plein exercice ?Pour l’instant Aulnay attend toujours le réveil du pouvoir socialiste…

Article rédigé par Michel Cadart

Aulnay-sous-Bois : Jacques Chaussat applaudit la reconstruction du commissariat

Jacques_Chaussat_93Jacques Chaussat, conseiller général et candidat UDI aux municipales, salue les annonces du ministre de l’Intérieur au sujet du commissariat d’Aulnay. Manuel Valls a écrit au maire PS d’Aulnay, pour lui annoncer le lancement d’études en 2014, pour la construction d’un nouveau bâtiment dans les quartiers nord pour remplacer le commissariat actuel situé au sud de la ville. Une « excellente nouvelle », salue Jacques Chaussat. « Même si nous sommes partagés sur la localisation de cet équipement tant attendu, cette décision reconnaît que notre ville souffrait d’un équipement perçu par tous les usagers comme obsolète et inadapté », ajoute-t-il dans un communiqué, laissant toutefois poindre la crainte d’un « effet d’annonce ».

Source : Le Parisien du 11/10/2013

%d blogueurs aiment cette page :