Archives du blog

Quatre blessés dont un gravement dans l’incendie d’un pavillon à Montreuil, 90 personnes évacuées

Dans la soirée de samedi, la municipalité a ouvert un gymnase pour héberger temporairement les 90 sinistrés de l’incendie survenu au petit matin dans la rue des Néfliers.

L’incendie est survenu au petit matin, samedi, avant 6 heures, dans un pavillon de la rue des Néfliers à Montreuil. Une femme a été gravement blessée, après avoir sauté par la fenêtre du premier étage pour échapper aux flammes. Elle a été transportée à l’hôpital Avicenne de Bobigny. Trois autres personnes, qui souffraient d’une intoxication aux fumées, ont également été hospitalisées, indique un porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) qui a dépêché une quarantaine de pompiers sur place pour secourir plusieurs occupants qui se trouvaient encore à l’intérieur.

Source et article complet : Le Parisien

Saint-Denis et Montreuil ne veulent pas d’Eric Zemmour invité par BFM TV

Alors que l’émission qu’il devait tourner ce mercredi soir à Montreuil a été délocalisée à Saint-Denis, les maires des deux communes ont fait connaître leur opposition à cette venue. À Montreuil, plus de 200 personnes se sont réunies pour prôner le vivre-ensemble.

Indésirable à la Villette, persona non grata à Lille, à Biarritz, à Marseille… Cela devient une habitude dans la campagne d’Éric Zemmour : ses déplacements font quasi systématiquement l’objet d’oppositions à sa venue. Alors que le journaliste de métier est l’invité ce mercredi soir de l’émission politique « La France dans les yeux » sur BFMTV, son déplacement au Studio 137, dans le quartier de La Plaine à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), n’y aura pas échappé.

Source et article complet : Le Parisien

Deux villes de Seine-Saint-Denis dans le top 10 des plus chères de France, mais pas Aulnay-sous-Bois

Que partagent comme point commun les villes de Saint-Denis et Montreuil ? Hormis le fait d’être tous deux dans le département de Seine-Saint-Denis, elles ont une particularité plus regrettable : elles sont toutes deux dans le classement des dix villes où l’achat immobilier était le plus cher, en 2021.

Source et article complet : Actu.fr

5 individus tabassent un jeune homme à Montreuil pour une dette non remboursée

Un jeune homme de 23 ans aurait été séquestré et battu ce vendredi, dans un parking souterrain de Montreuil ( Seine-Saint-Denis). Les agresseurs voulaient que leur victime rembourse une dette de 7.000 euros, révèle Le Parisien.

D’après le récit de la victime, il aurait été frappé par six hommes et aurait reçu des coups de crosse sur le visage et le corps. Un tir aurait été pratiqué à côté de son oreille.

Source et article complet : 20Minutes

Cinq villes de Seine-Saint-Denis menacées d’une amende à cause du temps de travail

Sur les quarante villes que compte la Seine-Saint-Denis, certaines ne sont pas toutes à la même enseigne concernant l’application des 35 heures. Cinq d’entre elles, à savoir Tremblay-en-France, Stains, Bobigny, Montreuil, Noisy-le-Sec ne se conformeraient pas à l’application de la loi du 6 août 2019, dite de transformation de la fonction publique.

L’un de ses volets concerne l’application des 35 heures pour les fonctionnairesDans un courrier daté du 4 janvier 2022, Jacques Witkowski, le préfet de Seine-Saint-Denis, a indiqué aux cinq villes désignées la saisie du tribunal administratif de Montreuil, en les assignant en référé-suspension.

Source et article complet : Actu.fr

Près de 7000 euros collectés pour Zakaria, un enfant atteint d’un cancer en Seine-Saint-Denis

Un geste de solidarité qui est presque devenu miraculeux. Plus de 6 800 euros ont été récoltés pour venir en aide à Zakaria, un enfant d’une dizaine d’années vivant à Montreuil (Seine-Saint-Denis), atteint d’un cancer des os.

Plus précisément, il s’agit du « sarcome d’Ewing« , précise Mathilde Tabutaud, sa mère, contactée par actu Seine-Saint-Denis.

La somme collectée, qui financera du mobilier et les déplacements de Zakaria à l’hôpital, « allège une partie des problèmes » de Mathilde Tabutaud. « C’est la santé de Zakaria qui est importante, et avec tout ça, cela arrangera un peu les choses. »

Pour participer au don, cliquer ici.

Source et article complet : Actu.fr

Karim, le patient filmé en réanimation à Montreuil, est mort du Covid-19

@AFP

Abdelkrim Azzaoui, surnommé Karim, avait exprimé devant les caméras son regret de ne pas être vacciné. Il est décédé le 20 décembre.

COVID-19 – Non vacciné, il avait exprimé ses remords devant les caméras et avait promis qu’il irait se faire vacciner s’il s’en sortait. Karim, sous oxygène et placé en réanimation, est décédé du Covid-19 le 20 décembre, a révélé ce lundi 3 janvier Checknews, confirmant une information du magazine Infos Lilas.

Abdelkrim Azzaoui, surnommé Karim, “nous a quittés le 20 décembre à l’âge de 48 ans. Né le 9 février 1973 à Oran, il travaillait à la mairie des Lilas depuis janvier 2002. Après avoir débuté au CCAS, il occupait le poste de magasinier, au service entretien et restauration scolaire depuis 17 ans. Très serviable, toujours positif, il avait le sens du service public et était très apprécié par ses collègues pour qui sa disparition est un grand choc”, est-il écrit dans le magazine de la ville daté de janvier 2022.

Horrible accident de la route sur l’A86 en Seine-Saint-Denis avec une voiture détruite par un camion

Un terrible accident de la route a eu lieu cette nuit vers minuit sur l’A86 extérieure au niveau de Montreuil, direction embranchement avec l’A3 (Aulnay-sous-Bois / Aéroport Charles de Gaulle). On ignore la cause de cet accident mais le conducteur de la petite voiture est mort sur le coup. Le conducteur du camion a été légèrement blessé.

©BSPP

Les pompiers n’ont rien pu faire pour sauver le malheureux conducteur. On ignore l’identité de la victime et où elle se rendait. Nous mettrons à jour l’article en fonction des informations obtenues. L’A86 est connue pour sa dangerosité et ses nombreux camions qui l’empruntent.

Une famille de marchands de sommeil à Aulnay-sous-Bois lourdement condamnée, Bruno Beschizza content

Ils louaient des taudis à Aulnay-sous-Bois, Bobigny et Montreuil. La justice les a condamnés ce mardi à des peines de prison ferme et leur a interdit de racheter d’autres propriétés sous cinq ans.

Ce mardi, des sanctions exemplaires ont été prononcées contre une famille de marchands de sommeil par la 15e chambre du tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). L’affaire avait été examinée le 14 février lors d’une audience spéciale consacrée à l’habitat indigne.

Tony, Rubio et Adriano Jovanovic louaient à un public précaire trois biens insalubres. L’un était situé à Aulnay-sous-Bois au 170, avenue de Nonneville, un autre au 258 bis, boulevard Théophile Sueur à Montreuil et le troisième dans un état particulièrement indigne était au 64, rue Robespierre à Bobigny.

Des peines de prison ferme et de lourdes amendes ont été infligées aux trois membres de la famille Jovanovic. Le parquet souligne : «Il s’agit d’une peine vraiment sévère. C’est la première fois que le tribunal correctionnel de Bobigny prononce l’interdiction d’acquérir tout bien en nom propre ou via une SCI pendant cinq ans.»

«Un signal fort envers ceux qui abusent de la détresse humaine»

D’autres obligations incombent aux trois loueurs indélicats : ils auront l’obligation de détruire et de reconstruire les logements d’Aulnay dans un délai de six mois assortie d’une astreinte de 30 euros par jour de retard.

Reconnus coupables en tous points, les trois prévenus sont donc condamnés à trois ans dont 1 an avec sursis et une amende de 100 000 euros ferme pour Rubio assortis de l’interdiction d’acquérir un bien immobilier, comme ses deux complices.

Tony écope de 18 mois ferme et de 50 000 euros d’amende ainsi que de l’interdiction d’acquérir tout bien immobilier pendant cinq ans. Adriano est puni de dix mois ferme et de 25 000 euros d’amende ferme.

Les deux villes d’Aulnay-sous-Bois et de Montreuil recevront respectivement 3000 euros et 1000 euros de dommages et intérêts. Les victimes toucheront de 500 euros à 1000 euros par personne. Bruno Beschizza, maire LR d’Aulnay-sous-Bois, a salué «un signal fort envers ceux qui abusent de la détresse humaine alors que le mal-logement est une terrible réalité en Ile-de-France».

Source : Le Parisien

Braquage spectaculaire sur l’allée Circulaire à Aulnay-sous-Bois

armeDans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h50, une commerçante de Montreuil a été braquée par trois individus sur l’allée Circulaire dans le sud d’Aulnay. Les lascars ont réussi à stopper cette commerçante qui circulait en voiture et à dérober plusieurs milliers d’euros de recette. Selon Le Parisien, les individus ont réussi à s’enfuir et ont brûler la voiture qu’ils utilisaient à Gagny.

%d blogueurs aiment cette page :