Archives du blog

Décès à cause d’une crise cardiaque en pleine rue à Aulnay-sous-Bois, un pompier héroïque

Aux alentours de 13h00 dimanche dernier sur la route de Bondy près de l’intersection avenue du 14 juillet, un homme âgé marchait tranquillement avec sa femme quand il a eu un malaise.

Un sapeur pompier, seul et qui passait par là, a effectué les premiers gestes de secours. Dans un premier temps, le pompier a allongé le vieil homme par terre sur le côté. Ayant vu que cette personne arrêtait de réagir, le pompier a commencé un massage cardiaque.

Une dizaine de minutes plus tard, c’est un collègue qui arrive avec l’ambulance. Les deux hommes ont alors mis en place les appareils d’assistance respiratoire en continuant le massage cardiaque.

Aux alentours de 13h40, la police arrive sur les lieux et effectue le balisage pour éloigner les badauds. Des draps ont été placés autour de la victime pour éviter que les passants ne voient ce tragique événement.

Peu après, le Samu intervient à son tour. La femme de ce Monsieur pleurait énormément.

Source : témoignage d’un lecteur

Tragique accident de la route au niveau du croisement route de Bondy et avenue du 14 juillet à Aulnay-sous-Bois

Un lecteur nous informe qu’une personne est décédée ce jour, vers 14h, en pleine rue route de Bondy, au niveau du croisement avec l’avenue du 14 juillet.

Il y a avait la police et les services funéraire. Il y avait également des bâches blanches pour ne pas voir le corps.

Quelqu’un a t-il été le témoin de cette scène ?

NDLR : la personne décédée se trouvait sur le trottoir, on ignore s’il s’agit d’un accident de la route, ou d’une autre cause.

Un motard d’Aulnay-sous-Bois mort dans un accident de la route, obsèques à la grande Mosquée d’Aulnay

Lundi dernier, un motard d’Aulnay-sous-Bois a été victime d’un grave accident de la route sur la D317 à Gonesse (ancienne route nationale 17), où il a eu ses 2 jambes sectionnées.
Cet après-midi, auront lieu les obsèques du jeune homme à la grande mosquée de la ville située sur la RN2. 
La rédaction adresse toutes ses condoléances aux proches du défunt.

L’avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois endeuillée par 1 mort et 2 pompiers gravement blessés

Un incendie s’est déclaré ce jeudi matin, vers 7 heures, dans une tour de 14 étages de la rue Savigny, à Aulnay-sous-Bois. L’immeuble n’est pas connu comme étant vétuste.

Les flammes ont fait rage pendant environ une heure au deuxième étage de l’immeuble, faisant un mort et deux blessés graves. Il s’agit de deux pompiers, dont l’un d’entre eux est « brûlé à 60% », indique BFM TV.

L’incendie à mobilisé 140 pompiers pour maîtriser les flammes, ce qu’ils sont parvenus à faire aux alentours de 8 heures. Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, est sur place.

Un nouveau drame qui montre à quel point il faut être vigilant concernant la vétusté de certains appareils.

Après la mort de leur fils Johan âgé de 29 ans, ils mettent en cause l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois

Victime d’un malaise alors qu’il travaillait en déplacement à l’aéroport de Roissy, Johan Laversane a été dirigé vers le centre hospitalier d’Aulnay-sous-Bois. Après lui avoir fait passer une prise de sang, l’hôpital l’a laissé repartir. En soirée, il s’est plaint de nouvelles douleurs. Emmené en urgence à l’hôpital de Senlis, puis transféré à Lariboisière (Paris), il est décédé dans la nuit du 1er au 2 juin. Aujourd’hui la famille de Johan veut porter plainte. La famille habite à Airion. Johan était originaire d’Avrechy. Coup du sort : les parents Laversane avaient déjà perdu une fille en début d’année.

Source : viaOccitanie

Le jeune homme poignardé mardi lors d’affrontements entre jeunes à Aulnay-sous-Bois est mort

Le jeune homme poignardé mardi lors d’une rixe entre bandes rivales, a succombé à ses blessures ce jeudi.

Un habitant d’Aulnay-sous-Bois mort la tête écrasée par un automobiliste qui a été arrêté

L’automobiliste suspecté d’avoir écrasé un homme sur le pont de Bondy à Noisy-le-Sec mercredi soir a été mis en examen, ce dimanche, pour meurtre. Il a été placé en détention provisoire, en attendant son deuxième passage devant le Juge des libertés et de la détention (JLD), prévu dans les prochains jours.

L’homme de 29 ans, interpellé jeudi après avoir pris la fuite, aurait roulé sur la tête de la victime, originaire d’Aulnay-sous-Bois. Une dispute entre les deux automobilistes serait à l’origine du drame. La victime, accompagnée d’un autre homme, aurait tambouriné à la fenêtre du conducteur avant que ce dernier, qui aurait expliqué avoir été pris de panique, n’effectue sa manœuvre mortelle. Selon une autopsie réalisée vendredi, seul un passage de roues a provoqué la mort de la victime.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour meurtre, afin de déterminer notamment le caractère volontaire ou non de son geste.

Source : Le Parisien

Un homme périt dans l’incendie qu’il a lui-même provoqué quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois

Ce mercredi après-midi, un individu de 25 ans a péri dans l’incendie de son appartement qu’il avait lui-même provoqué. Le drame s’est produit au 4ème étage d’un immeuble rue des Aulnes. Il avait au préalable fait évacuer sa compagne et ses 3 enfants. Selon Le Parisien, cet homme avait déjà essayé de mettre le feu à son appartement dans le passé, et ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales.

Une nourrice à Aulnay-sous-Bois condamnée à trois ans ferme pour la mort d’un bébé

Le 9 juin 2010, Mélissa était admise à l’hôpital dans un état critique après que sa nourrice eut appelé les pompiers. Celle-ci, qui la gardait à son domicile d’Aulnay-sous-Bois depuis moins d’un mois, affirmait l’avoir secouée violemment, sous l’effet de la panique, en la voyant convulser tandis qu’elle la changeait.

Elle décédait le 20 juin. Entretemps, des scanners avaient révélé une fracture récente au crâne ainsi que de multiples fractures plus anciennes, aux bras et aux chevilles. 

L’avocate générale avait émis l’hypothèse que la nourrice avait été débordée par ses affects. « Le fait que Mélissa pleurait souvent a été source de stress, de fatigue puis d’exaspération intense, au point de ne plus en pouvoir ». 

Mais pour Monique Doré, l’avocate de la mère et des grands-parents du bébé, l’accusée qui se faisait appeler « Tata Cruella » par les enfants était une femme « sadique », mue par la « jalousie » à l’égard de la mère de Mélissa, laquelle avait du mal à supporter la séparation et se mettait à pleurer dès qu’elle franchissait la porte de l’appartement de sa nourrice. 

Source et article complet : Orange

Johnny Hallyday est mort

wiki

Le chanteur Johnny Hallyday (Jean-Philippe Smet) est mort à l’âge de 74 ans aujourd’hui. Il s’est éteint dans la ville de Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine. Bien entendu, toute la France, tous les médias vont revenir sur cet événement, qui ne manquera de chambouler le programme télé. Chanteur, mais aussi acteur, Johnny Hallyday a connu différents courants et a surfé sur plusieurs vagues, mais reste pour la majorité d’entre-nous le rockeur crooner et l’idole des jeunes… d’une certaine époque.

La rédaction reviendra ultérieurement sur la disparition de Johnny.

%d blogueurs aiment cette page :