Publicités

Archives du blog

Après la mort de leur fils Johan âgé de 29 ans, ils mettent en cause l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois

Victime d’un malaise alors qu’il travaillait en déplacement à l’aéroport de Roissy, Johan Laversane a été dirigé vers le centre hospitalier d’Aulnay-sous-Bois. Après lui avoir fait passer une prise de sang, l’hôpital l’a laissé repartir. En soirée, il s’est plaint de nouvelles douleurs. Emmené en urgence à l’hôpital de Senlis, puis transféré à Lariboisière (Paris), il est décédé dans la nuit du 1er au 2 juin. Aujourd’hui la famille de Johan veut porter plainte. La famille habite à Airion. Johan était originaire d’Avrechy. Coup du sort : les parents Laversane avaient déjà perdu une fille en début d’année.

Source : viaOccitanie

Publicités

Le jeune homme poignardé mardi lors d’affrontements entre jeunes à Aulnay-sous-Bois est mort

Le jeune homme poignardé mardi lors d’une rixe entre bandes rivales, a succombé à ses blessures ce jeudi.

Un habitant d’Aulnay-sous-Bois mort la tête écrasée par un automobiliste qui a été arrêté

L’automobiliste suspecté d’avoir écrasé un homme sur le pont de Bondy à Noisy-le-Sec mercredi soir a été mis en examen, ce dimanche, pour meurtre. Il a été placé en détention provisoire, en attendant son deuxième passage devant le Juge des libertés et de la détention (JLD), prévu dans les prochains jours.

L’homme de 29 ans, interpellé jeudi après avoir pris la fuite, aurait roulé sur la tête de la victime, originaire d’Aulnay-sous-Bois. Une dispute entre les deux automobilistes serait à l’origine du drame. La victime, accompagnée d’un autre homme, aurait tambouriné à la fenêtre du conducteur avant que ce dernier, qui aurait expliqué avoir été pris de panique, n’effectue sa manœuvre mortelle. Selon une autopsie réalisée vendredi, seul un passage de roues a provoqué la mort de la victime.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour meurtre, afin de déterminer notamment le caractère volontaire ou non de son geste.

Source : Le Parisien

Un homme périt dans l’incendie qu’il a lui-même provoqué quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois

Ce mercredi après-midi, un individu de 25 ans a péri dans l’incendie de son appartement qu’il avait lui-même provoqué. Le drame s’est produit au 4ème étage d’un immeuble rue des Aulnes. Il avait au préalable fait évacuer sa compagne et ses 3 enfants. Selon Le Parisien, cet homme avait déjà essayé de mettre le feu à son appartement dans le passé, et ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales.

Une nourrice à Aulnay-sous-Bois condamnée à trois ans ferme pour la mort d’un bébé

Le 9 juin 2010, Mélissa était admise à l’hôpital dans un état critique après que sa nourrice eut appelé les pompiers. Celle-ci, qui la gardait à son domicile d’Aulnay-sous-Bois depuis moins d’un mois, affirmait l’avoir secouée violemment, sous l’effet de la panique, en la voyant convulser tandis qu’elle la changeait.

Elle décédait le 20 juin. Entretemps, des scanners avaient révélé une fracture récente au crâne ainsi que de multiples fractures plus anciennes, aux bras et aux chevilles. 

L’avocate générale avait émis l’hypothèse que la nourrice avait été débordée par ses affects. « Le fait que Mélissa pleurait souvent a été source de stress, de fatigue puis d’exaspération intense, au point de ne plus en pouvoir ». 

Mais pour Monique Doré, l’avocate de la mère et des grands-parents du bébé, l’accusée qui se faisait appeler « Tata Cruella » par les enfants était une femme « sadique », mue par la « jalousie » à l’égard de la mère de Mélissa, laquelle avait du mal à supporter la séparation et se mettait à pleurer dès qu’elle franchissait la porte de l’appartement de sa nourrice. 

Source et article complet : Orange

Johnny Hallyday est mort

wiki

Le chanteur Johnny Hallyday (Jean-Philippe Smet) est mort à l’âge de 74 ans aujourd’hui. Il s’est éteint dans la ville de Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine. Bien entendu, toute la France, tous les médias vont revenir sur cet événement, qui ne manquera de chambouler le programme télé. Chanteur, mais aussi acteur, Johnny Hallyday a connu différents courants et a surfé sur plusieurs vagues, mais reste pour la majorité d’entre-nous le rockeur crooner et l’idole des jeunes… d’une certaine époque.

La rédaction reviendra ultérieurement sur la disparition de Johnny.

Rassemblement quartier Savigny à Aulnay-sous-Bois le samedi 30 septembre en commémoration de Yacine

En mémoire à la mort de Yacine, retrouvé face contre terre dans une cave dans l’avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois, un rassemblement pacifique est organisé le samedi 30 septembre, 14h00, avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois.

Plusieurs personnalités locales comme Théo devraient être présentes. La famille de Yacine appelle au calme, pour respecter le deuil. La mère de Yacine demande cependant une deuxième autopsie pour lever les dernières zones d’ombre de l’histoire.

Des émeutes ont éclaté il y a quelques jours causant de nombreux dégâts dans le quartier, dont l’école Savigny I.

Des traces de cocaïne retrouvées dans l’organisme du jeune homme mort dans une cave à Aulnay-sous-Bois

On attendait les premiers résultats pour connaître les véritables causes de la mort d’un jeune homme retrouvé jeudi matin dans une cave à Aulnay-sous-Bois. Selon les premières analyses effectuées sur le défunt, il y aurait une présence de cocaïne à un taux très élevé compatible avec un décès par surdose, selon Le Parisien.

L’analyse a également permis de confirmer que la poudre retrouvée près du corps était également de la cocaïne. Aucune trace de coups violents n’a été relevé sur le corps. Cependant, il faut rester prudent sur la raison de la présence de cette substance dans son corps, la police enquête encore.

 

Aucune trace de violence sur l’homme retrouvé mort le pantalon baissé dans une cave à Aulnay-sous-Bois

Comme la rédaction le soulignait la veille, un homme a été retrouvé mort dans une cave à Aulnay-sous-Bois. Très vite, les réseaux sociaux se sont enflammés, soulignant une possible interpellation par la police du jeune homme de 24 ans qui aurait mal tourné. Bien entendu, quelques personnes peu crédules ont relayé cette information qui n’était pas avérée.

Cependant, le dératiseur aurait remarqué que le pantalon du jeune homme était baissé.

La famille pleure le défunt, mais à ce jour, aucune piste de morte violente n’a été trouvée. Comme quoi il est bon de bien se renseigner avant de colporter de fausses rumeurs…

Un dératiseur découvre un corps sans vie dans une cave à Aulnay-sous-Bois

Photo d’illustration

Jeudi, un dératiseur qui venait inspecter la cave d’un immeuble à Aulnay-sous-Bois a découvert un corps sans vie. Il semblerait que le cadavre trouvé serait celui d’un homme connu des services de police, notamment dans le trafic de drogue. Une overdose ne serait pas à exclure, selon Actu17.

%d blogueurs aiment cette page :