Archives du blog

Raoul Mercier, homme de Gauche à Aulnay-sous-Bois, nous a quitté

Raoul Mercier nous a quitté ce matin des suites d’une crise cardiaque. Toute la rédaction adresse ses condoléances à ses proches. Raoul Mercier, grande figure de la Gauche Aulnaysienne, avait été élu de 2008 à 2014 puis président de l’association

Vous trouverez ci-dessous un des derniers messages qu’il voulait faire passer :

Nous sommes, tous, invités au départ

Certains l’envisagent avec cafard

D’autres le réclament comme une délivrance

Tant ils éprouvent, ici, de souffrance.

Quoi qu’il en soit, il faut partir.

Mieux vaut d’y réfléchir.

Voulez-vous partir à bas bruit sur la pointe des pieds

Avec bravache en faisant un pied de nez.

Voulez-vous refuser d’y penser

Partir sans cap ni volontés.

J’ai choisi de vous faire mes adieux

Vous laissant quelques mots sentencieux

Lors d’une cérémonie de respect et réflexion

Libérée de peines, pleurs et émotions.

Raoul Mercier

J’organise mon message autour de trois binômes, marques essentielles de ma philosophie. Je les illustre par adages, dictons, citations.

Faites votre marché sur mon étal aux idées.

Un homme meurt dans un incendie à Aulnay-sous-Bois !

Un homme âgé d’une trentaine d’années est mort, vendredi 25 juin 2021, dans l’incendie de son appartement à Aulnay-sous-Bois.

Dramatique incendie. Vendredi 25 juin 2021, un homme est mort des suites d’un incendie dans un appartement du chemin du moulin de la ville à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Malgré les soins prodigués par les secours, la victime, en arrêt cardio-respiratoire à leur arrivée, n’a pas pu être réanimée, indiquent les pompiers de Paris.

Deux autres personnes blessées

L’incendie s’est déclaré peut après 9 heures dans un immeuble de trois étages. L’homme, âgé d’une trentaine d’année a péri dans son appartement situé au deuxième étage de l’immeuble. Deux autres personnes ont été intoxiquées en tentant de venir en aide à la victime décédée. 

Une trentaine de pompiers a été mobilisée pour venir à bout de l’incendie. Dans le milieu de la matinée, l’incendie était maîtrisé. Peu avant 16 heures, les pompiers étaient toujours sur place pour sécuriser le lieu du sinistre. 

Source : Actu.fr

Des professeurs cessent le travail en Seine-Saint-Denis suite à des menaces de mort

La Seine-Saint-Denis, récemment comparée par Macron à la Californie sans la mer, est le théâtre d’une querelle entre des enseignants et les autorités académiques. Les personnels du collège Alfred Sisley ont en effet crié leur colère ce 28 mai, après avoir reçu une lettre anonyme qui les menaçait de mort, rapporte Le Parisien.

«On va vous tuer», «Vous les adultes on va vous fumé [sic]», «Vous êtes de la vermine», déclarait notamment cette missive, glissée sous la porte de la cantine des professeurs. Face à ces menaces, les enseignants ont voulu cesser les cours et exercer leur droit de retrait. Ce qui leur a été refusé par l’inspection académique, celle-ci estimant que les «conditions de sécurité des personnels au sein de l’établissement [étaient] assurées».

Un refus qui n’a fait qu’exacerber la colère des professeurs. Une vingtaine ont alors choisi de manifester devant la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale.

Source : Sputniknews

Sylvie Billard, mes petites brèves de mai (7/10) 19 mai : Hommage aux policiers morts pour la France

Trop de policiers, de gendarmes, de pompiers, de professionnels de santé sont agressés, voire assassinés. Cela suffit. Ils doivent effectivement être respectés et protégés par tou.te.s.

Ceci dit, ce qui tue le plus les policiers ce sont moins leur assassinat que leur suicide véritable fléau insuffisamment combattu par le ministère.

Par ailleurs, la protection des policiers doit s’accompagner de leur responsabilisation. Le désastre du procès de Vitry Chatillon dont l’enquête policière a été entachée aux dires des avocats de « faux en écriture publique », « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique », « Escroquerie au jugement » et « violations du code de la sécurité publique » pose clairement la question des limites à l’exercice des forces de l’ordre, les faux témoignages de policiers, les incarcérations d’innocents qui en découlent et les mutilations suite à un recours illégitime à la violence étant trop nombreux, et la complicité de l’IGPN problématique.

Pour les habitants de ce pays, pour les forces de l’ordre elles-mêmes et pour la démocratie, il est temps que conformément à l’article 12 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, les forces de l’ordre soient « instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée » ou celle de nos gouvernants.

Sylvie Billard

L’élue citoyenne de tou.te.s les Aulnaysien.ne.s

Votre.elue.citoyenne@gmail.com

Soutien et cagnotte en ligne pour la famille décimée par un chauffard à Aulnay-sous-Bois

Nous parents d’élèves du groupe scolaire Le Parc-République, enseignants, voisins, aulnaysiens, avons été choqué d’apprendre la tragédie qui a touché cette famille aulnaysienne dans la nuit du samedi 24 avril : un père, une mère, un garçon de 3 ans et une fille de 7 ans, victimes d’un chauffard.

La maman et le garçon sont décédés sur le coup et le papa et la fille sont toujours hospitalisés.

C’est toute une famille, une communauté, une ville qui est en deuil.

Au nom des parents d’élèves du groupe scolaire Le Parc-République, du corps enseignants, au nom de tous les parents, nous présentons nos sincères condoléances à la famille.

Nous ouvrons cette cagnotte par solidarité pour la famille.

L’argent récolté sera reversé à la famille afin de les soutenir notamment pour les frais médicaux.

Les paiements par Carte Bancaire sont 100% sécurisés.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !

Pour participer à la cagnotte, cliquer ici.

Horrible accident de la route sur l’autoroute A3 sortie Aulnay-sous-Bois, une famille décimée dont des enfants

Illustration

Si les circonstances sont encore floues et si aucun site de trafic routier en temps réel ne mentionne cet accident, plusieurs personnes sur les réseaux sociaux rapportent qu’un terrible accident de la route aurait eu lieu sur l’autoroute A3 au niveau de la sortie Aulnay-sous-Bois. Une vidéo circule (que nous ne voulons pas diffuser par respect pour la famille meurtrie) sur le réseau social TikTok.

On ignore la date exacte de l’accident, le nombre de victimes et si d’autres véhicules ont été impliqués dans ce spectaculaire crash qui a ému de nombreuses personnes qui ont visionné cette vidéo. L’article sera mis à jour après avoir obtenu les informations supplémentaires.

Deux blessés dans une fusillade à Rosny-sous-Bois et un mort par coup de couteau à Aubervilliers

Illustration

Une fusillade a éclaté jeudi 22 avril 2021 dans le quartier des Marnaudes à Rosny-sous-Bois aux alentours de 17h. La fusillade s’est déroulée devant une superette sur la place Hoffman, à proximité immédiate des locaux de la police municipale. Deux blessés par balle ont été transportés à l’hôpital, sans que leurs pronostics vitaux ne soient engagés.

Egalement, un jeune de 18 ans a été poignardé à mort à Aubervilliers par un mineur qui est en garde à vue. Les faits se sont déroulés rue de la Maladrerie dans la nuit du 22 au 23 avril 2021. Un jeune homme de 18 ans a été mortellement blessé à l’arme blanche.

Source : Actu.fr

Le Raincy en deuil avec la mort d’Eric Raoult, son ancien Maire et député

Eric Raoult est mort à l’âge de 65 ans. Cet homme politique au franc-parler avait réussi à gravir les échelons en devenant Maire du Raincy, puis député de la Seine-Saint-Denis, ayant même réussi à obtenir le poste de ministre de l’Intégration et de la lutte contre l’exclusion en 1995 sous la présidence de Jacques Chirac.

Longtemps le patron incontesté du RPR / UMP en Seine-Saint-Denis où il faisait la pluie et le beau temps, il fut mis sur la touche en 2014 après son échec aux élections municipales, plombées par des affaires privées. Il tenta un retour en force aux élections municipales du Raincy avec la liste « Pour l’amour du Raincy » en 2020. Lors du second tour, il s’allie en 5ème position sur la liste de Pierre-Marie Salles qui obtiendra 13,48% des voix.

En 2014, Eric Raoult a été éjecté de son poste de responsable UMP du département face à des hommes plus forts politiquement, Philippe Dallier et Bruno Beschizza. A Aulnay-sous-Bois, il était le soutien inconditionnel de Gérard Gaudron, souvent malmené au niveau local par de « faux amis » après sa défaite aux élections municipales de 2008 face au candidat PS Gérard Ségura.

Il était aussi l’ami de Nicolas Sarkozy, avec qui il avait débuté la politique. Ci-dessous la vidéo où l’ancien président de la république fait un clin d’oeil à son ami :

Encore un homme poignardé à mort en Seine-Saint-Denis, un suspect interpellé

C’est fois-ci, c’est dans la coquette ville de Pantin que le drame a eu lieu. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’attaque aurait eu lieu entre 6h30 et 7h30 ce dimanche matin. L’homme a reçu plusieurs coups de couteau et est mort de ses blessures. Un suspect a été appréhendé et mis en garde-à-vue. Les motifs et les circonstances du meurtre restent encore flous.

Une marche blanche pour pour la petite Kayna tuée par une voiture à Aulnay-sous-Bois le 3 avril

L’association Force Citoyenne, en collaboration avec la famille, la municipalité, le bailleur I3F et le groupe de mamans du Gros Saule, organise une marche blanche en mémoire du petit ange Kayna qui a été tué par une voiture le samedi 27 mars alors qu’elle rentrait avec son grand-frère.

Toutes les personnes qui viendront devront porter un masque, y-compris les enfants, compte-tenu de la situation sanitaire.

La famille de Kayna souhaite que cette marche se fasse en toute discrétion. Pas de vidéos, pas de photos.

Cette marche est prévue le samedi 3 avril 2021 à 14 heure sur la place Laennec. Cependant, les organisateurs sont dans l’attente de l’approbation du préfet de la Seine-Saint-Denis.

%d blogueurs aiment cette page :