Archives de Catégorie: Faits divers

Un homme d’Aulnay-sous-Bois avec un couteau criant Allah Akbar abattu par la police à Colombes

Illustration

Un contrôle routier aurait pu mal tourner pour les forces de l’ordre. Ce vendredi vers 18h20, un homme armé d’un couteau a menacé des policiers à Colombes. Il a d’abord jeté une bouteille vers les agents, avant de se diriger vers eux, un couteau à la main, en criant « Allah Akbar« . Les policiers ont été contraints de lui tirer dessus pour le neutraliser

L’homme était connu des services de police

L’homme, habitant d’Aulnay-sous-Bois, est d’abord blessé au bassin, avant de décéder deux heures plus tard. Il n’était pas fiché S mais il était connu des services de police pour des faits de droit commun. Une enquête a été confiée à la police judiciaire des Hauts-de-Seine. Une autre enquête a été ouverte auprès de l’IGPN. Le parquet de Nanterre précise que le parquet national anti-terroriste « est tenu informé ».

Source et article complet : France Bleu

L’école Jean Jaurès à Drancy en partie détruite par un incendie criminel

« Dans la soirée de mardi, un feu d’origine criminelle a eu lieu à l’école élémentaire Jean Jaurès. Aucune victime n’est à déplorer toutefois les dégâts sont importants », a annoncé hier la mairie de Drancy (Seine-Saint-Denis) dans un communiqué publié sur son site.

Deux salles de classe ont brulé et deux autres sont inutilisables en raison des dégagements de fumée et des suies qui s’y sont déposées. Malgré tout, tous les 263 élèves pourront être accueillis ce jeudi. 

Source et article complet : France Bleu

Des supporters venant d’Aulnay-sous-Bois provoquent des troubles lors du match PSG-Leipzig

La victoire des Parisiens (3-2) n’a pas suffi à calmer les ardeurs de certains puisqu’environ vingt minutes après la rencontre, des échauffourées ont éclaté en Tribune Auteuil, pourtant vidée, opposant des supporters à des stadiers venus intervenir pour stopper les bagarres. Ce qui a notamment nécessité l’exfiltration d’une personne. À Boulogne, un incident s’est aussi produit. Des anciens Boulogne Boys n’ayant pas de billet de match s’en sont pris, selon des sources de sécurité, au groupe des Paname Rebirth et leur ont volé leur bâche. Si le club faisait état d’aucun blessé d’après Le Parisien, quatre blessés ont été dénombrés selon l’Equipe.

Source : Ouest France

Opération lycée mort dans l’établissement Blaise Cendrars à Sevran suite aux violences répétées

Elèves tabassés au sein de l’établissement pour des motifs de réglement de compte entre quartiers de Sevran ou de Villepinte, départs d’incendie, insolence de certains élèves, turbulence dans les couloirs : une bonne partie des élèves, mais aussi les enseignants et les parents n’en peuvent plus de la situation au sein du lycée Blaise Cendrars à Sevran.

Cet établissement conçu pour 800 élèves et qui en accueille 1150 est au bord de l’implosion. Aujourd’hui, une opération lycée mort est organisée par les parents pour protester contre le manque de moyen et l’ambiance délétère dans l’établissement.

Nouveau drame sur le RER B avec une personne percutée et un trafic bloqué entre Aulnay-sous-Bois et Paris

Ce soir encore, une personne a été percutée par le RER B entre La Plaine Stade de France et Paris Gare du Nord. Le trafic est interrompu jusque 23h30. On ignore s’il s’agit d’un suicide ou d’un malencontreux accident d’une personne non-vigilante qui circulait sur les voies.

9 jeunes jugés pour avoir tué par mégarde leur ami Dalil dans la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

Neuf jeunes d’une cité de Seine-Saint-Denis sont jugés depuis ce jeudi aux assises des mineurs pour une tragique méprise : le meurtre en 2018 d’un des leurs, pris par erreur pour un membre de la cité rivale. Ils encourent jusqu’à trente ans de réclusion criminelle.

« Arrêtez c’est Dalil, bande de cons ! » Neuf jeunes d’une cité de Seine-Saint-Denis sont jugés depuis jeudi aux assises des mineurs pour une tragique méprise: le meurtre en 2018 d’un des leurs, pris par erreur pour un membre de la cité rivale en marge de rixes nocturnes de quartiers.

Leur procès s’est ouvert ce jeudi matin au tribunal judiciaire de Bobigny et le huis clos a été ordonné en raison de la minorité de deux des accusés à l’époque des faits, ont indiqué des avocats. L’audience doit durer deux semaines, le verdict est attendu autour du 28 octobre. Cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois, 5 juin 2018, autour de 23h. Les esprits sont chauffés à blanc, les corps remontés à bloc. L’éclairage public ne fonctionne plus depuis des semaines et la nuit plonge dans le noir le quartier en proie au trafic de drogues.

Source et article complet : Charente Libre

La bijouterie Morel à Aulnay-sous-Bois a été victime d’un vol à main armée

Illustration

Un individu portant une  chasuble jaune fluorescente a braqué la bijouterie Morel à Aulnay-sous-Bois, emportant un butin estimé à plus de 40 000 €. Alors qu’il prétendait rechercher une alliance en or, celui-ci a profité de la crédulité du bijoutier pour sortir une arme et rafler le maximum de bijoux qui lui ont été présenté.

L’individu a réussi à prendre la fuite en direction du Blanc-Mesnil et est activement recherché. Malgré les caméras du Boulevard de Strasbourg et la vitrine hautement sécurisée, le braqueur apparemment expérimenté a réussi à déjouer tous les obstacles.

Un réseau de blanchiment d’argent de la drogue démantelé en Seine-Saint-Denis

@Adobe Stock

70 millions d’euros : ce serait la somme générée en l’espace de 2 ans d’activité d’un réseau bien organisé autour du business de la drogue en Seine-Saint-Denis et ailleurs. 6 personnes de la communauté Pakistanaise ont été interpellés et mis en examen.

Selon les premiers éléments d’enquête, ces personnes blanchissaient l’argent de la drogue avec des sociétés écran via des virements internes contre paiement en espèce. Pendant que les drogués se ruinent aussi bien au niveau de la santé que financièrement, les trafiquants eux amassent une somme colossale !

14 véhicules de collection volés dans la nuit du 18 septembre à Aulnay-sous-Bois ?

Nous avons reçu une information qui ne date pas d’hier mais qui apparaît comme surprenante : 14 véhicules de collection auraient été volés en une nuit dans un garage, et pas des moindres. A moins d’avoir un réseau logisitique important et une escouade pour effectuer l’opération, difficile d’imaginer la scène. Cependant, nous partageons bien volontiers cette information :

« Ne disposant pas des photos des 14 véhicules (dont des Porsche, une 911 de 1974, deux Autobianchi Eden Roc, une Jaune et une Fuchsia , une DS Pallas noire, une bleau d’Orient, une Or métal, une gris métal…) dont :

    • Citroën DS 21 or métal immatriculée EB-691-QW
    • Citroën 2CV Charleston bordeaux et noir de 82.0000 km immatriculée AL-927-FJ
    • Citroën DS 23 Pallas de 1973 couleur Bleu d’Orient immatriculée 785 DAL 75« 

Si vous avez des informations concernant cette affaire, n’hésitez pas à nous contacter directement.

Image du violent accident entre un bus et une voiture qui a fait plusieurs blessés à Aulnay-sous-Bois

L’accident s’est produit vers 16 heures le 28 septembre, rue d’Aulnay, en face du collège Paul Painlevé, alors que le bus 43 circulait en direction de la gare de Sevran-Livry. « Un bus à l’arrêt, opéré par notre filiale Keolis CIF, a été percuté par une voiture dont la conductrice avait perdu le contrôle« , rapporte le groupe Kéolis à Actu Seine-Saint-Denis.

Source et article complet : Actu.fr

%d blogueurs aiment cette page :