Publicités

Archives de Catégorie: faits divers

Des incendies de voitures signalés dans le quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois

Des riverains du quartier de Mitry se sont réveillés en découvrant un dépôt de cendre sur leurs véhicules et leurs fenêtres. En effet, plusieurs véhicules auraient été incendiés dans le quartier de Mitry cette nuit. On ignore les raisons de ces incendies

Publicités

Des policiers agressés à coup de poing dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois, une policière prise à partie

Les faits se sont déroulés jeudi vers 18h00, lors d’un banal contrôle d’identité. Un jeune homme a refusé de se soustraire au contrôle et s’est enfuit, aidé de 4 complices, non sans donner des coups de poing à l’un des fonctionnaires. 

Alors que 2 des agents partent à sa poursuite, une policière reste seule pour sécuriser le véhicule. C’est là que plus de 30 personnes partent à l’assaut du véhicule de police, et tentent se s’en prendre à la fonctionnaire. Deux armes sont dérobées, mais la policière parvint à s’échapper avec son véhicule. 

De l’autre côté, le fuyard a eu le soutien d’une partie des habitants, l’un d’entre-eux ayant même prêté son vélo…

La voiture calcinée sur la sortie Aulnay-sous-Bois de l’A104 toujours là

Comme on vous le relatait il y a peu, un spectaculaire incendie s’est déclaré sous le pont du RER B sur la bretelle de l’A104, sortie Aulnay-sous-Bois, à proximité du parc du Sausset. Un monospace de couleur grise a pris feu, alors que le véhicule était garé ici à contresens depuis plusieurs jours.

Comme on peut le voir sur la photo ci-contre, les parois du pont sont calcinées. L’incendie a duré plusieurs dizaines de minutes avant que les pompiers puissent intervenir. Il s’agit vraisemblablement d’un acte criminel.

Le véhicule calciné est toujours là et n’a pas été évacué.

Voiture brûlée sous le pont du RER B sur la sortie Aulnay-sous-Bois de l’A104

Un lecteur nous informe qu’un Renault Espace, stationné à contre-sens au niveau de la sortie Aulnay-sous-Bois de l’autoroute A104 (celle qui longe le parc du Sausset et qui s’achève sur le rond-point Jean Monnet), a pris feu.
Ce véhicule était stationné ici pour des raisons inconnues. Il semblait dépouillé, et pas vraiment en état de fonctionner. Notre lecteur s’indigne que la police n’ait pas fait enlevé cette épave plus tôt, ce qui aurait évité aux pompiers d’intervenir pour éteindre cet incendie certainement volontaire (peu de chance qu’il y ait eu auto-combustion).
De plus, l’incendie aurait pu se propager au parc du Sausset…

Un homme enlevé et brûlé vif par deux individus à Aulnay-sous-Bois

Les faits se sont déroulés sur le boulevard Georges Braque, non loin du centre commercial O’Parinor. Deux individus ont enlevé un homme puis l’ont emmené dans un terrain vague. Ils l’ont aspergé d’un liquide inflammable et y ont mis le feu. Brûlée au niveau des pieds, la victime s’est ensuite réfugiée sur le parking du centre commercial, selon RTL.

Il a  demandé de l’aide avant d’être pris en charge par les secours. Un des suspects a été appréhendé à Drancy. Les faits se sont déroulés hier en début d’après-midi.

Un supermarché au Gros Saule à Aulnay-sous-Bois braqué par trois hommes cagoulés

Mercredi soir, trois hommes ont attaqué un supermarché à Aulnay-sous-Bois, munis d’armes de poing. Une caissière a été agressée avec un pistolet et une bombe lacrymogène, selon Le Parisien.

Ils sont parvenus à dérober environ 2 500 € et ont pris la fuite.

Tentative de meurtre sur la rue Georges Braque à Aulnay-sous-Bois

Mardi soir, un jeune homme a été atteint de plusieurs balles alors qu’il était dans son véhicule stationné rue Georges Braque, dans le Nord d’Aulnay-sous-Bois. Il ne doit la vie qu’en ayant réussi à se mettre à l’abri. Le tireur et un complice ont réussi à prendre la fuite.

La victime, connue de la justice et ayant déjà participé à des trafics de stupéfiants, a été hospitalisée avec 3 balles au niveau des cuisses.Selon Le Parisien, il pourrait s’agir d’un règlement de compte lié à une affaire de trafic de drogue.

 

Des cambrioleurs du Blanc-Mesnil et d’Aulnay-sous-Bois écopent de prison…avec sursis !

Deux hommes originaires d’Aulnay-sous-Bois et du Blanc-Mesnil ont été arrêté à Hardricourt (78) en possession de montres, colliers, bijoux et parfums dans les mains. Ils tentaient d’entrer par effraction dans une maison. Âgés de 34 ans, ils ont été interpellés puis ont comparu devant le tribunal correctionnel de Versailles. Verdict : 8 mois de prison avec sursis selon Le Parisien.

Un policier lynché à Sevran par trente individus ouvre le feu et blesse un de ses agresseurs

Les faits se sont déroulés dans le quartier du Pont-Blanc à Sevran vers 2h00 du matin, cette nuit. Deux motards la Compagnie de Sécurisation et d’Intervention du 93 se sont rendus à cet endroit suite à des signalements de feux de poubelle et à des attaques sur des pompiers. Lorsque les deux policiers arrivent sur les lieux, ce sont plus de 30 individus qui les accueillent avec des jets de parpaing et des barres de fer. L’un des policiers tombe, puis est trainé sur plusieurs dizaines de mètres tout en étant lynché.

Malgré la situation désespérée, il parvint à dégainer son arme de service et tira plusieurs fois en direction de ses bourreaux, touchant l’un d’eux à l’abdomen (dont la vie n’est pas en danger).

Le policier s’en sort avec de multiples contusions, en sang. Il est actuellement soigné à l’hôpital. Mis à part l’individu touché à l’abdomen, aucune interpellation n’a eut lieu.

 

Un motard se tue à Aulnay-sous-Bois alors qu’il cherchait à fuir la police

Nouveau drame de la route à Aulnay-sous-Bois : un homme d’une trentaine d’année s’est tuée en scooter à Aulnay-sous-Bois, au niveau de la rue des Saules. Il aurait perdu le contrôle de son véhicule alors qu’il fuyait la police.

Cet homme avait en effet grillé un feu rouge. Pris en flagrant délit, les policiers ont tenté de le contrôler, mais il a pris la fuite. Via une course poursuite de plusieurs minutes, l’individu s’est faufilé au niveau du quartier de la Rose des Vents puis des Etangs, avant de connaître un tragique destin rue des Saules.

La police municipale et la police nationale le suivaient à une centaine de mètres.

Selon Le Parisien, le motard a eu le temps de donner son identité. Il a ensuite perdu connaissance, avant de décéder vers 22h00 le 13 juillet. Il était âgé de 35 ans…

%d blogueurs aiment cette page :