Archives de Catégorie: circulation

Vidéo embouteillages à répétition angle des rues André-Theuriet et de Toulouse à Aulnay-sous-Bois

A l’angle de la rue André-Theuriet et rue de Toulouse, aux abords des deux écoles primaires Nonneville I et II,une vidéo montre au premier plan la dangerosité de la circulation.
Une lectrice observe une concentration du passage des véhicules devant obligatoirement emprunter le tronçon de la rue André-Theuriet sur 100 mètres (du numéro 26 au 16) dû à l’instauration des multiples sens interdits, notamment (rue du Havre et rue André-Theuriet en direction de Bondy Nord).
Ces mêmes sens interdits obligent les véhicules à emprunter la rue André Theuriet rue de Toulouse pour se rendre à l’axe autoroutier. Il ne s’agit pas de riverains.
Notre lectrice estime qu’il y a un manque de sécurité lié aux passages intensifs de véhicules et poids lourds conséquents.
Une « expérimentation » est en cours par la municipalité avec comptage des véhicules. Il y a environ 30 véhicules par minutes (en heure creuse 18.30 -19.00). Aux heures de pointes et d’ouvertures de l’école nous sommes à facilement une bonne centaine pour 5 minutes de temps en prenant en compte le « désert » de circulation sur l’axe André-Theuriet direction Bondy (en sens interdit).
Les préoccupations face à cette circulation très dense :
  • L’insécurité avérée pour plusieurs centaines d’enfants fréquentant ces deux écoles – Nonneville 1 et 2
  • La nuisance sonore. Le devant de la maison ressemble à une route nationale. Le côté jardin une nuisance (selon le sens du vent) accentue le bruit des 2 autoroutes à proximité. N’en rajoutons pas.
  • Aucune mesure n’ai prise pour la sécurité des enfants. Il n’existe ni barrière, ni agent de circulation, ni ralentisseur, ni feu rouge. RIEN. Si ce n’est une obligation de circulation dû aux deux sens interdit (André-Theuriet et rue du Havre).
  • La chaussée commence à se déformer, liée au passage intensif des véhicules et CAMION
Les attentes des futurs pétitionnaires : 
  • Supprimer le sens interdit de la rue du havre à partir de boulangerie, en direction de l’axe autoroutier
  • Supprimer le sens interdit de la rue André-Theuriet en direction de Bondy- Devenue déserte.
  • Inverser le sens interdit de la rue de Toulouse jusque l’école maternelle. Et le remettre comme avant. C’est-à-dire en sens interdit de la rue de la rue André-Theuriet angle Toulouse à route de Bondy (sens inverse)
  • Il faut réviser le plan de circulation pour faciliter les déplacements des citoyens, supprimer la nuisance sonore, la pollution ET SURTOUT LA SÉCURITÉ DES ENFANTS ET PETITS ENFANTS
  • Redonner au quartier sa renommée en terme de bon vivre, d’un cadre de vie normal en zone pavillonnaire et de sécurité
  • Faciliter les déplacements d’un point à un autre sans devoir réaliser un détour conséquent sur la ville. Amplifiant de fait la circulation.
Le manque de fluidité de certaines contre une circulation dense pour d’autres :
  • Le Boulevard de Strasbourg est constamment bouché aux heures d’ouvertures des écoles. Ce qui a une incidence pour les élèves fréquentant le lycée. La ligne du bus numéro 615 est toujours perturbée par les bouchons du Boulevard de Strasbourg. Ma fille en fait les frais, ainsi que ses nombreux camarades.
  • La rue André-Theuriet à partir du numéro 24 (en direction de Bondy) est devenue déserte. Une concentration de passage du 24 au 18 (descendant vers l’école nonneville)
  • La rue de Reims est déserte 
  • La rue Waldeck ROUSSEAU est déserte.
Le stationnement est devenu impossible aux riverains en raison de l’installation de sens interdits contraires à toute logique de facilitation de circulation, malgré les alertes multiples formulées par mes voisins. Il nous est quasi impossible de mettre notre véhicule à l’arrêt un petit-moment, le temps d’ouvrir le portail et garer notre voiture, sans se voir asséné de coup de klaxons ou d’incivilités.
Source : une lectrice.

 

Plan de circulation à Aulnay-sous-Bois : le compte n’y est pas

Ces derniers jours, les Aulnaysiens ont été informés par la société EGIS qu’un comptage aurait lieu « visant à mesurer l’évolution du trafic ».

A cette occasion, le président d’Aulnay Environnement a adressé un mail à la responsable de cette opération.

« Autrefois, la rue Jean Jaurès, un bel axe est-ouest, était relativement tranquille. A présent, entre 7 heures et 9 heures du matin, les voitures roulent pare-choc contre pare-choc, en particulier sur la portion entre les avenues de Nonneville et  de la Croix Blanche. Dans cette tranche horaire, il est de plus en plus difficile de déboucher de l’avenue Vercingétorix. C’est plus ou moins la même chose vers 18 heures-19 heures.

Sur le carrefour Jaurès/Croix Blanche, l’état de dégradation du revêtement, mal réparé, témoigne de cette intensification de la circulation. 

Les modifications du plan de circulation ne me semblent pas avoir fait diminuer la circulation de transit, mais simplement l’avoir déplacée. À croire que ceux qui ont posé comme objectif la diminution de la circulation de transit ignoraient l’existence de logiciels comme Waze. Le principal résultat que je peux constater personnellement est la complexification à outrance des déplacements pour les Aulnaysiens, avec toutes les nuisances liées à l’augmentation du bruit et de la pollution. »

Aucune dispositif de comptage n’a été installé rue Jean Jaurès.

Mais il y en avait un rue de Clermont Tonnerre, axe connu de tous comme des plus importants.

Nous attendons toujours une réponse à notre mail.

Source : Aulnay Environnement

Bouchons monstres dans le quartier du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois, on n’en peut plus !

Un ras le bol général commence à se sentir chez celles et ceux qui prennent leur voiture pour traverser ou accéder le quartier du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois. « Que fait encore cette Municipalité !!!« , s’exclame un de nos lecteurs excédés.

Ce matin comme d’habitude a hauteur du Vieux-Pays, les conducteurs ont eu droit à des embouteillages monstres avec en plus des automobilistes qui se garent vraiment n’importe comment sur les trottoirs.

Notre lecteur ajoute : « Voilà, pour celles et ceux qui cautionnent la construction de Milliers de Logements, ceci est un aperçu de ce qui vous attend dans les prochaines années, non, à vrai dire, cela a déjà commencé.« 

Les incivilités routières sur autoroute ou le périphérique en vidéos

Pour celles et ceux qui prennent la route pour aller travailler le matin et revenir chez soi le soir, il n’est pas rare d’etre confronté aux embouteillages. Outre le stress et la fatigue occasionnés, ces embouteillages montrent souvent la bassesse du genre humain où les chauffards, pour gagner quelques places, sont prets à prendre des risques inconsidérés pour se faufiler  et s’insérer au dernier moment, quitte à provoquer un accident.

Pourtant, une conduite apaisée, saine, respectueuse des bonnes pratiques de la route, limiterait bien des accidents et des ralentissements. Mais la bonne conduite semble chez certain un objectif inatteignable.

La rédaction vous fait partager quelques vidéos de comportements routiers inacceptables :

 

Pas assez de pistes cyclables à Aulnay-sous-Bois, exemple avec un terrible accident en direct en vidéo

La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) ont, dans un rapport récent, fustigé le manque d’ambition et des conditions dégradées pour les cyclistes qui souhaitent se déplacer en ville. La ville d’Aulnay-sous-Bois ne fait pas exception. Manque t-il des pistes cyclables à Aulnay ? Sont-elles sécurisées ? Combien d’accidents impliquant un cycliste à Aulnay-sous-Bois ?

Pour illustrer la situation en vidéo, la rédaction vous invite à découvrir le terrible accident d’un cycliste dans les rues du sud de la ville d’Aulnay, à un croisement dangereux. La signalisation était en cause, mais s’il y avait des voies dédiées aux deux roues, ceci n’aurait-il pas pu être évité ?

Embouteillages monstres entre Aulnay-sous-Bois et Paris sur l’autoroute A3 à cause d’un bouchon de curiosité

L’autoroute A3 est en cette fin d’après-midi totalement saturée entre Aulnay-sous-Bois et Paris. Les raisons ? Sur l’autre sens, aux alentours de Rosny-sous-Bois, une voiture est entrée en collision avec une moto, projetant le pauvre motard par terre.

Les secours sont sur place. Sur le sens Aulnay->Paris, certains automobilistes freinent voire s’arrêtent juste pour voir le triste spectacle, provoquant un bouchon monstre.

Jusqu’où le vice s’arrêtera ?

Stationnement sauvage rue de Rome à Aulnay-sous-Bois : De plus en plus fort !

Trottoirs complètement envahis par des véhicules de gros calibre hier soir sur toute la longueur de la rue de Rome et à l’angle très accidentogène de l’avenue de Nonneville.

Importante réunion à l’Auberge des Saints Pères ce soir là, mais on ne peut décemment pas imaginer que des membres du Conseil Municipal soient impliqués dans cette innommable incivilité.

(Pour information : rien n’a changé sur les trottoirs de l’avenue Paul Langevin).

Source : communiqué Aulnay Environnement

Municipales à Aulnay-sous-Bois, le défi des embouteillages

A quelques mois des municipales 2020, « le Parisien » se penche sur cinq villes clés de Seine-Saint-Denis et analyse les enjeux de la campagne. Cette semaine, les transports et la voirie.

« Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne, Val-d’Oise, Paris… » Alors qu’il patiente au feu rouge, à l’entrée du carrefour de l’Europe d’Aulnay-sous-Bois, Nolan, sur sa trottinette, égrène les immatriculations des voitures qui roulent à touche-touche autour de ce giratoire.

L’endroit, situé au nord de la ville, est bien connu pour être un cauchemar aux heures de pointe. Avec l’avènement de l’application GPS Waze, des automobilistes de toute l’Île-de-France y sont déroutés quand les autoroutes A1 et A3 sont saturées.

« La terre entière passe par ici, on dirait », rigole Nolan. Ce trentenaire, employé dans le centre commercial O’Parinor tout proche, n’a jamais connu ce rond-point apaisé. « Il y a toujours eu des bouchons aux heures de pointe. Jusque récemment, on mettait 40 minutes pour le traverser. Moi je n’utilise pas de voiture, mais mes parents, régulièrement. C’est souvent un enfer pour eux », développe-t-il.

Source et article complet : Le Parisien

https://www.youtube.com/watch?v=yD5xl1bEU88

Stationnement sauvage à Aulnay-sous-Bois : Que fait la police municipale?

Mardi 5 novembre, 11h du matin. Comme chaque jour, stationnement sauvage rue Paul Langevin. Qui peut croire que ces automobilistes cesseront de squatter les trottoirs lorsque sera ouvert le parking Abrioux ? Pourquoi iraient-ils dans un parking payant alors qu’ils peuvent impunément occuper l’espace dévolu aux piétons ?  Que fait la police municipale pour lutter contre ce fléau ? Craint-on de contrarier des électeurs ?

Mais les piétons sont aussi des citoyens qui paient des impôts locaux qui servent entre autres à financer une puissante police municipale. Ils devraient en retour pouvoir jouir du droit de circuler librement sur les trottoirs sans mettre en péril leur sécurité parce qu’ils sont contraints de marcher sur la chaussée !

Le stationnement sauvage affecte certes bien d’autres rues de notre commune. Mais la rue Paul Langevin est véritablement un cas d’école. C’est le plus court chemin pour des centaines d’élèves du collège du Parc et de l’école primaire Jean d’Ormesson, mais aussi de la maternelle du même nom.

Pour les parents, la solution de facilité pour assurer la sécurité des enfants : les conduire en voiture !

Et voilà comment le laxisme municipal face à l’incivisme

de quelques-uns contribue à pourrir la vie des Aulnaysiens !

Source : communiqué Aulnay Environnement

Terrible accident de la route sur l’autoroute A1 à Aulnay-sous-Bois avec 4 véhicules détruits

4 véhicules sont violemment entrés en collision au niveau de l’embranchement de l’autoroute A104 et de l’autoroute A1. La voie de droite a été fermée à la circulation en attendant que les véhicules soient retirés de la chaussée.

Un bouchon monstre s’est formé dans le sens Paris->Province à cause de cet accident.

%d blogueurs aiment cette page :