Archives du blog

Un migrant Afghan dort dans les rues du quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Un jeune migrant Afghan dort depuis plusieurs jours dans les ruelles du quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois, précisément à proximité de la place du marché. De nombreux Afghans échouent en France, en Allemagne ou tentent de rejoindre le Royaume-Uni, utilisant des réseaux de passeurs ou s’appuyant sur des Organisations Non Gouvernementales (ONG).

Bien que des zones de conflit existent toujours en Afghanistan (une guerilla Talibane subsiste à plusieurs endroits), ce pays n’est pas reconnu comme un pays à risque et des centaines d’Afghans sont expulsés par an d’Europe.

Témoignages d’un meurtre au foyer de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois avec un homme jeté du 6ème étage

Plusieurs personnes nous ont témoigné qu’un homme a été ligoté et jeté du toit du foyer de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois, et que cette personne est décédée. Le corps du pauvre homme s’est écrasé sur le sol et il n’a pas survécu.

Selon les témoignages recueillis, il s’agirait d’un règlement de compte entre deux residents du foyer. La police est rapidement intervenue et le coupable aurait été interpellé. Selon les premiers éléments d’information obtenus, l’homme a été jeté du 6ème étage et son crâne aurait éclaté. Mais on ne sait pas comment il s’est retrouvé ligoté.

Vidéo, violent incendie dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois !

Un violent incendie s’est déclaré en plein coeur du quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois. Les pompiers sont sur place. On ignore s’il y a des blessés mais les secours sont arrivés.

Nous mettrons à jour cet article au fur et à mesure que les informations nous arrivent.

MAJ :

  • L’incendie serait en fait accidentel, une cigarette jetée sur un balcon où se trouvaient des matières inflammables a permis le départ de l’incendie
  • Plusieurs appartements ont été touchés
  • Pas de mort ni de blessé, l’incendie est éteint

Ci-dessous, un extrait vidéo de l’incendie :

L’association des Parents d’Elèves de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois contre l’école dès 3 ans

Le président de la République a annoncé, ce vendredi, inscrire dans une loi contre le séparatisme, le projet de texte de L’INSTRUCTION OBLIGATOIRE À L’ECOLE POUR LES ENFANT DÈS 3 ANS.

Ce texte sera défendu ce 9 décembre en conseil des ministres par M. Darmanin et Mme Schiappa.
L’ association des parents d’élèves de la Rose des vents (APERDV) se désolidarise de ce projet de loi et ne comprend pas la finalité de cet article législatif.

Nous parents, savons profondément que chaque enfant est différent, chaque enfant a des besoins spécifiques, chaque enfant est unique…
Le moule scolaire de l’Education Nationale ne permet pas l’épanouissement et l’apprentissage optimal de tous les élèves.

Et certains parents ont les compétences, les qualités, la patience et l’énergie capable de permettre à leurs enfants de bénéficier d’une instruction adaptée , respectant leur intégrité et leur personnalité propre.

Les inspecteurs académiques contrôlent déjà chacun de ses élèves en IEF (instruction en famille) pour voir la progression et voir également que les acquis de base soient transmis.

Nous parents , prônons la LIBERTÉ de pouvoir choisir le mode de scolarité pour nos enfants comme c’est déjà le cas et refusons le vote d’une loi autoritaire et arbitraire.

Messieurs le Président et M. Darmanin, Mme Schiappa, laissez nos mamans et papas IEF faire le choix bienveillant pour leurs progénitures.

Source : association APERDV

Fermeture probable du magasin Intermarché quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Le groupe Intermarché s’apprête à fermer définitivement son magasin situé dans le quartier de la Rose des Vents, près de l’ancien Galion. 30 emplois sont menacés. Le Maire Bruno Beschizza a écrit au groupe pour qu’une solution soit apportée.

On se mobilise pour sauver une dame dans une situation précaire à Aulnay-sous-Bois avec une cagnotte

Une dame à Aulnay-sous-Bois dans le quartier de la Rose des Vents se trouve dans une situation difficile. Elle est seule à gérer les factures avec un RSA ainsi que les autres besoins quotidiens. De plus il y a la barrière de la langue, et elle a été mal conseillée sur son dossier.

Elle peut se retrouver à la rue, suite au courrier qu’elle a reçu de son bailleur. Une cagnotte est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous.

https://www.paypal.com/pools/c/8qNCmOwuwl

Des affrontements violents entre des jeunes et la police dans le quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois ?

C’est ce qu’affirme plusieurs témoins. La police aurait interpellé deux individus, ce qui aurait fait monter la tension. La police aurait été encerclée avant de se dégager.

La vidéo ci-dessous circule sur les réseaux sociaux. Nous n’avons pas pu à ce jour en vérifier l’authenticité :

L’ordre donné à la police de ne pas intervenir lors d’un match de foot à Aulnay-sous-Bois fait réagir

Le match de football organisé dans le city-stade de la Rose des Vents a non seulement occasionné des nuisances sonores importantes pour les riverains, mais également provoqué des incidents à la fin de la rencontre, lundi soir. Plus de 400 personnes se sont rassemblées autour d’un match non autorisé, sans le respect des consignes sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19.

Alors que des véhicules ont été incendiés, les forces de l’ordre ont eu pour consigne de ne pas intervenir, laissant se faire les larcins, à la plus grande surprise des habitants. Aucune interpellation n’a eu lieu, donnant un sentiment d’impunité pour ces individus chez qui la valeur matérielle n’a que peu d’importance.

Deux poids deux mesures ?

Ce curieux épisode a donné lieu à de multiples remarques sur les réseaux sociaux. Si certains déplorent qu’une partie du territoire Aulnaysien semble désormais hors de contrôle de l’autorité régalienne, d’autres se demandent pourquoi la police est si prompte à donner des amendes aux automobilistes qui font un léger excès de vitesse ou oublient de mettre la ceinture.

Pour d’autres, l’image des gilets jaunes violemment interpellés vient à l’esprit alors que pour d’autres manifestations comme celle de lundi dernier, la police semble un brin laxiste et contemplative.

Le plus grave est que cette manifestation aurait pu déboucher sur un drame, avec des riverains qui auraient pu en venir aux mains avec toutes les conséquences qui vont avec. Pourquoi la police semble t-elle ne plus contrôler la situation dans un quartier d’une ville si proche de Paris, capitale française ?

Deux méthodes qui s’affrontent

Il y a quelques jours, l’ancien commissaire d’Aulnay Vincent Lafon était épinglé dans le journal Le Parisien pour ses méthodes musclées et son tempérament volontaire. Commissaire au moment de l’affaire Théo, Vincent Lafon était connu pour vouloir intervenir et rétablir l’ordre sur la zone qui lui était confiée, quitte à utiliser des méthodes parfois brutales en donnant lieu à des interpellations musclées. Ce profil semblait ne pas plaire à tout le monde, y compris chez les personnalités politiques. Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, avait en effet pris parti en faveur de Théo Luhaka, alors que la première adjointe Séverine Maroun regrettait les interventions des hommes de M. Lafon, qui empêchaient ensuite la police municipale d’intervenir dans le quartier pendant plusieurs jours de peur de représailles.

A l’opposé de cette méthode, la police semble désormais vouée à contempler les dégâts et ne pas intervenir pour éviter tout incident et des émeutes. Est-ce que le quartier en sortira grandi ? Est-ce que la police municipale pourra patrouiller dans le quartier sans être prise à partie ? Est-ce la bonne méthode pour ne pas froisser les jeunes qui, selon toute vraisemblance, souhaitaient exprimer bruyamment leur joie d’une manifestation post-confinement ?

A l’heure où les forces de police sont prises à partie dans les médias suite à l’affaire George Floyd, est-ce que certains quartiers vont définitivement être hors de contrôle, avec toutes les conséquences que cela impliquent ?

Le programme immobilier monstrueux de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Le Quartier des 3000 verra encore de nouveaux immeubles se construire.

On peut constater sur ces clichés prises en ce début du Mois de Juin 2020, une avancée des travaux, d’un énième projet de bétonnisation, du mandat de Bruno Beschizza.

Ce Programme immobilier face au Parc Robert Ballanger prévoit 4 immeubles de 5 étages.

Ces quartiers extrêmement difficiles sont confrontés a une surpopulation avec des problématiques chroniques  alors a quoi bon, reproduire les erreurs du passés Mr Beschizza ?

NDLR: j’invite l’auteur de cet article, à se faire connaitre et à le signer de son nom.

Source : un lecteur

 

  • Photos: Photos d’illustrations

Le Béton pour le football a sauvé les jeunes de la Cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Alors que les clubs de foot professionnels et amateurs demeurent « fermés » au moins jusqu’au 2 juin prochain, le football de rue a repris, malgré les consignes sanitaires. A la “Cité des 3000”, le terrain municipal situé Rue Edgar Degas en banlieue parisienne, accueille des matches tous les soirs depuis le 11 mai. Mais il ne s’agit pas seulement de football ici : le “Béton” est le cœur social du quartier.

Il est 15h et des poussières. Semaine de déconfinement. A l’angle des rues Edgar Degas et Auguste Renoir , dans un quartier d’Aulnay Sous-Bois (93), se trouve une aire de sport urbain, couverte de goudron mal entretenu, comme on en voit dans toutes les villes de France. Deux paniers de basket. Deux poteaux de foot. Seul signe particulier : à l’entrée du terrain, des rubans de chantier rayés de rouge et de blanc gisent par terre, à moitié déchirés. « La police les avait mis quelques semaines après le début du confinement, ils n’ont pas tenu longtemps », témoigne Vikram, un voisin résidant juste en face. C’est qu’il est difficile de contenir le désir de football à Aulnay. 

Source et article complet : FranceInfoTV

NDLR : il est dommage que le journaliste de France Info ne sache pas que le nom du quartier a changé depuis plusieurs décennies (Rose des Vents). Qui appelle encore Lutèce la ville de Paris ?

%d blogueurs aiment cette page :