Archives du blog

Pour Oussouf Siby, la vidéo-surveillance à Aulnay-sous-Bois n’est pas efficace

En novembre et décembre la majorité municipale a fait le bilan de sa politique sécuritaire, depuis 2014 dans les conseils de quartiers. Mais n’a pas jugé utile de convier la police nationale.

À l’occasion de ces réunions plusieurs sujets furent abordés, notamment la vidéo-verbalisation, la vidéosurveillance, les effectifs de police et la place accordée à la prévention. Notons que ces sujets n’ont pas fait l’objet de réponses concrètes et vous serez pourquoi dans cet article.

  • Combien d’affaires fût élucidées grâce à l’utilisation des caméras suite à un dépôt de plainte !? Pas de chiffres transmis! C’est bien dommage !
  • Pourquoi dans la même rue certaines personnes sont verbalisés et d’autres non !? Pas de réponses ! Euh si c’est un choix politique ! Intéressant il y a ceux qui ont un totems d’immunité et les autres…
  • Quelles évolutions en nombre d’agents de la police nationale depuis la constitution d’une super police municipale à Aulnay!?  « Onà pas les chiffres ».  La Cour des comptes a indiqué l’année dernière dans un rapport que les villes comme Aulnay dotée d’une police municipale importante avaient moins de renforts de policiers nationaux. Ce qui est une aberration totale car la police municipale n’a pas les mêmes missions que la police nationale.
  • Le budget global de la sécurité à Aulnay en intégrant tous les salaires (80 agents de la PM PM +24 opérateurs vidéos), l’équipement et l’armement des policiers municipaux, construction du centre de supervision urbain et des charges courantes, coût d’une caméra (achat, pose et ingénierie) ainsi que l’entretien courant. « Les chiffres sont publics « . Ils ne veulent pas les donner car c’est plusieurs millions d’euros. On y reviendra.
  • Pourquoi aucune référence à la prévention spécialisée ni des médiateurs dans la présentation du bilan?! Un oubli? Non c’est juste que c’est un détail pour eux.

Vous trouverez dans cet article un éclairage et quelques éléments de réponses grâce à Guillaume Gormand, enseignant chercheur qui a mené une enquête fournie dans laquelle il a évalué des systèmes de vidéosurveillance de quatre communes de tailles différentes de la métropole grenobloise, en lien avec des gendarmes de l’Isère.
L’enjeu n’est pas de rentrer dans un débat stérile entre ceux qui sont POUR la vidéosurveillance et ceux qui sont CONTRE. Mais dépassionner le sujet avec des éléments factuels et sortir de l’idéologie.
Pour exemple sur 1 939 cas étudiés, 22 enquêtes élucidées ont bénéficié du concours d’images de caméras, soit 1,1 % des cas du panel. Pourquoi ? Les réponses c’est par ici.

Source : Oussouf Siby, conseiller municipal d’opposition à Aulnay-sous-Bois

Un viol passé sous silence sur le marché de la gare à Aulnay-sous-Bois

Mardi 10 août dans la matinée, un individu de grande taille s’est introduit dans la boutique spécialisée dans les prothèses auditives, à savoir Audika située route de Bondy à l’extérieur du marché couvert, au croisement des rues Isidore Nérat, Boulevard de Strasbourg et route de Bondy. Cet individu peu scrupuleux a littéralement assailli la jeune femme audioprothésiste qui se trouvait à ce moment-là et l’a contraint d’aller dans l’arrière-boutique insonorisée où sont réalisés les tests auditifs.

Cet homme a commis un viol sous la menace d’un couteau et a profité de sa force et de sa férocité pour abuser de cette pauvre femme traumatisée à vie. Cet acte a eu lieu en plein marché du mardi à Aulnay-sous-Bois, de nombreuses personnes se trouvaient à proximité mais n’ont rien vu ni entendu.

Une fois son crime effectué, l’individu a pris la fuite et la femme a pu appeler les secours et la police qui se sont rapidement rendus sur place. 

Le criminel a pu être interpellé par la police rapidement grâce au système de vidéo-surveillance de la ville, système que certaines personnalités politiques continuent de dénigrer malgré l’efficacité avérée dans ce cas précis. Nous espérons que la justice prendra acte de ce crime odieux et punira ce criminel à la hauteur cet acte ignoble.

Ce viol a jeté un sentiment d’insécurité profond sur tout le secteur du boulevard de Strasbourg a tel point que certaines boutiques ont investi dans une sécurité renforcée.

Cet odieux fait divers est resté sous silence malgré l’impact et la connaissance de ce viol par les commerçants. La boutique Audika semble fermée.

L’enquête a été réalisée par Catherine Medioni.

Sevran renforce sa sécurité et mise sur la vidéo-surveillance

Lundi 5 juillet 2021, les élus de Sevran (Seine-Saint-Denis) ont adopté plusieurs délibérations en faveur du renforcement de la sécurité.

A l’occasion du dernier conseil municipal de Sevran (Seine-Saint-Denis) qui s’est déroulé lundi 5 juillet 2021, la sécurité a été abordée à plusieurs reprises. A commencer par la création de plusieurs postes au sein de la police municipale. 

Recruter des policiers municipaux

Des discussions qui sont intervenues un peu moins d’un mois après une manifestation organisée sous les fenêtres de la mairie. Un collectif d’habitants du quartier Westinghouse réclamait notamment plus de sécurité dans le quartier. 

Lors du conseil, les élus ont d’abord évoqué le recrutement de six policiers municipaux « le plus rapidement possible ». Actuellement la ville compte trois agents « effectivement présents » en plus du chef de la police municipale. Deux autres agents sont absents pour raisons de santé. 

Une arrivée est prévue au 1er septembre, si l’agent réussi son concours d’entrée et un chef adjoint devrait également être recruté. « Donc à la date actuelle nous en sommes toujours à trois policiers même par rapport au séminaire du mois de janvier, nous n’avons pas progressé » râle Philippe Geffroy, conseiller municipal d’opposition. 

Source et article complet : Actu.fr

Les violeurs de Cologne pourraient ne jamais être inquiétés faute d’une vidéo-surveillance au point

Cologne_AttaqueDeux sujets sensibles s’entrechoquent après les révélations de la BBC : alors que plus d’un millier de femmes ont porté plainte pour agression dont plusieurs centaines à connotation sexuelle,  Juergen Mathies (responsable de la police à Cologne) indique que les vidéos des caméras de surveillance ne sont pas assez nettes pour pouvoir aboutir à des condamnations.

Si certaines femmes ont reconnu leurs agresseurs, le fait de ne pouvoir apporter de preuves formelles empêche la police Allemande à procéder à des arrestations.

Alors que plusieurs associations militent pour la fin de la vidéo-surveillance pour des raisons purement idéologiques (droit à l’image, respect de la vie privée…), l’échec de la police de Cologne à mettre la main sur ceux qui ont agressé sexuellement plusieurs centaines de femmes pourraient peut-être accélérer le déploiement de ce dispositif, en utilisant du matériel dernier cri.

Il n’y aura pas d’augmentation d’impôts à Aulnay-sous-Bois en 2016

beschizza_iteleBruno Beschizza rassurera les Aulnaysiens lors de ses voeux en insistant sur le fait qu’il n’y aura pas d’augmentation d’impôts en 2016. Il annoncera également la mise en service de 200 caméras de vidéo-surveillance d’ici 2020.

Source : Le Parisien

Aulnay-sous-Bois : Nouvelle caméra de vidéo-surveillance au croisement route de Mitry / rue du 8 Mai 1945 ?

camera_mitry_aulnayLa rédaction a remarqué l’installation d’une nouvelle caméra au croisement des rues du 8 Mai 1945 et de Mitry (Départementale 115). Alors que l’actuelle municipale a toujours été réticente à l’extension de ce dispositif (notamment sous l’impulsion des communistes), il semblerait que la tendance est en train de changer.

Pour rappel, se trouve à proximité le centre commercial Netto. La future maison des services publics sera également installé juste à côté.

 

%d blogueurs aiment cette page :