Publicités

Archives du blog

Vidéo d’un somptueux défilé de voiture pour un mariage à Aulnay-sous-Bois

Vidéo

On le sait lors d’un mariage, les familles mettent le paquet pour que cet instant devienne inoubliable. Il n’est pas rare d’observer des cérémonies impressionnantes à Aulnay-sous-Bois, notamment à la sortie de l’Hôtel de Ville.

Un internaute a partagé une vidéo d’un convoi pour un mariage à Aulnay-sous-Bois, vraisemblablement au quartier de Mitry. On ignore quand cette vidéo a été prise mais en tout cas, la voiture que l’on voit passer n’est pas celle de monsieur tout le monde. Attention à la facture à la station service !

Pour visionner la vidéo, cliquer sur l’image ci-contre.

Publicités

Une élue d’Aulnay-sous-Bois ……article retiré!!!

Article retiré suite à la demande de Patrick D’Agostino, membre du cabinet du Maire d’Aulnay-sous-Bois.

je présente toutes mes excuses à l’élue concernée.

L’Irlande dit Yes au mariage homosexuel !

Mariage même sexe

Photo Nouvel Obs

C’est une grosse surprise, ou pas ? L’Irlande, l’un des pays les plus catholique de l’Union Européenne, vient de légaliser le mariage homosexuel par voie référendaire : Plus de 60% des Irlandais se sont ainsi prononcés en faveur de la légalisation du mariage pour des personnes du même sexe.

Un pied-de-nez pour les détracteurs et surtout, une grosse claque pour la classe politique européenne hostile à ce genre de mariage.

En France, le mariage pour tous avait suscité une vive émotion dans la classe politique, notamment à Droite. Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, s’était montré très hostile à cette nouvelle loi qui défrayait l’image même de la famille traditionnelle. L’Irlande a montré à la France que ce d »bat aurait pu se traduire par un référendum : si le Non l’avait emporté, cette loi n’aurait jamais abouti. Si le Oui l’avait emporté, il n’y aurait certainement pas eu autant de manifestations…

Blessé au mortier en marge d’un mariage à Aulnay-sous-Bois

mortier_aulnay_petardEncore un accident en marge d’un mariage en Seine-Saint-Denis. Ce samedi après-midi, vers 16 heures, un homme circulait à Aulnay-sous-Bois à bord d’un Porsche Cayenne pour se rendre à une cérémonie en dehors de la ville.

Alors qu’il traversait le quartier de la gare, il s’amusait à manipuler un mortier qui a fini par lui exploser dans la main, lui arrachant une phalange. Il a été transporté vers la clinique du Vert Galant à Tremblay-en-France.

Le maire UMP de la commune, Bruno Beschizza, dénonce cet accident et plus généralement les nuisances liées aux cortèges des mariages. Il annonce avoir demandé à ses services de plancher sur les solutions légales qui existent pour encadrer les cortèges, en vue d’un éventuel arrêté. «Dans le quartier de l’hôtel de ville, explique-t-il, les riverains en ont assez des blocages, du bruit. Une fois, il y a eu une cérémonie avec 500 convives.» Le maire prévient que s’il sent en amont qu’un mariage risque de dégénérer, il pourrait envisager de l’annuler.

Source et image : Le Parisien du 31/05/2014

Georgina Dufoix, contre le mariage pour tous

georgina-dufoix-essentiel« Georgina Dufoix a été secrétaire d’État à la famille (1981-84), ministre des Affaires sociales et de la solidarité nationale (1984-86), ministre chargée des questions familiales (1988), sous la présidence de François Mitterrand. Elle s’est convertie au protestantisme évangélique au début des années 90. Cette femme courageuse et engagée prend position contre le mariage pour tous et ira manifester le 13 janvier.« 

Source : Interview réalisée par le magasine « La Vie » envoyé par un lecteur d’Aulnay Cap ! De quoi alimenter le débat qui aura lieu ce 17 janvier à Aulnay, en espérant que les échanges seront apaisés et constructifs…

Il y a 15 ans, quand Elisabeth Guigou disait non à l’adoption pour les couples homosexuels

Elisabeth_GuigouUn lecteur nous a fait parvenir un document, correspondant à la déclaration d’Elisabeth Guigou (PS), alors Garde des Sceaux le 3 novembre 1998, sur le Pacte Civile de Solidarité (PACS) et l’adoption pour les couples du même sexe.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Madame Guigou n’y allait pas avec le dos de la cuillère lorsqu’elle avançait des arguments contre la possibilité d’adoption. Quelques passages sont sans équivoque :

« Une famille ce n’est pas simplement deux individus qui contractent pour organiser leur vie commune. C’est l’articulation et l’institutionnalisation de la différence des sexes.« 

« Mais il fallait aussi bien marquer qu’au regard de l’enfant, couples homosexuels et hétérosexuels sont dans des situations différentes. La non-­discrimination n’est pas l’indifférenciation.
Le domaine dans lequel la différence entre hommes et femmes est fondatrice, et d’ailleurs constitutive de l’humanité, c’est bien celui de la filiation.« 

Aujourd’hui, le discours est bien plus policé, et une grande partie des élus socialistes sont favorables non seulement au mariage homosexuel, mais aussi à l’adoption. Bien entendu, les gens, comme la société, évoluent. 15 années sont passées et des pays ont depuis légiféré en faveur du mariage homosexuel et de l’adoption pour ces couples. Des pays comme la Norvège, la Suède, l’Espagne ou l’Afrique du Sud ont franchi le pas. Le débat passionné, qui déborde sur le caractère confessionnel, n’a pas épargné Aulnay-sous-Bois puisque André Cuzon, leader associatif, proposera justement un débat, en janvier, en compagnie du député de la circonscription Daniel Goldberg. Nous y reviendrons prochainement.

Pour lire le texte du discours de Madame Guigou, cliquer ici.

%d blogueurs aiment cette page :