Publicités

Archives de Catégorie: Actualité

Ma dernière garde aux urgences a commencé par une gifle à l’hôpital Ballanger d’Aulnay-sous-Bois

Médecins et agents des urgences de Ballanger, à Aulnay, tirent la sonnette d’alarme : leur service est surchargé ! Deux médecins ont démissionné. Mais la direction prend des mesures.

Pommette tuméfiée, œil hagard, une vieille dame patiente sur un brancard. A côté, vaguement séparée par un rideau, une autre femme, bouche ouverte, fixe le mur. Son bras perfusé dépasse du drap. « Elle souffre en silence », s’émeut son fils, assis sur le bord du « lit ». Ce jeudi matin, ils sont une dizaine de patients installés à la hâte dans le couloir des urgences de l’hôpital Ballanger d’Aulnay. Scène ordinaire d’un service saturé.

Un préavis de grève avait été déposé pour la journée… avant d’être « levé » dans la soirée de mercredi, « la direction ayant émis des propositions », fait valoir Patrick Vétéran, délégué CGT.

Pas de quoi empêcher les agents de l’établissement de tirer la sonnette d’alarme, trois mois après la venue sur le site d’Agnès Buzyn ministre de la Santé, et cinq mois après celle du Premier ministre Edouard Philippe. Depuis, deux médecins urgentistes ont démissionné.

«Tout plaquer, cela me passe aussi par la tête»

« Tout plaquer, cela me passe aussi par la tête… quasiment après chaque garde », avoue une jeune urgentiste, qui chiffre à « plus de dix » le nombre d’heures supplémentaires chaque semaine. « Ma dernière garde a commencé par une gifle et une insulte de la part d’une mère de famille venue aux urgences pour… une crise d’angoisse », raconte la praticienne – qui rappelle qu’après douze ans d’études, son salaire de départ s’élevait à 2 600€ bruts.

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

ODYSSEY & NEW JERSEY CONNECTION au Nouveau Cap d’Aulnay-Sous-Bois

ODYSSEY & NEW JERSEY CONNECTION

Ils seront présents pour vous le 16 février 2019 à 20h30 au Nouveau Cap

ODYSSEY …

est un groupe de musique originaire de New York et désormais basé au Royaume-Uni .

Le genre de musique du groupe est disco, funk, R&B et soul. Le groupe est à l’origine construit autour de trois sœurs originaires du Connecticut : Lillian Lopez (1935-2012), Louise Lopez (1933-) et Carmen Lopez (1934-).          Désormais, Steven Collazo, le fils de Lillian Lopez à remplacé Carmen et est au centre du groupe.

 

Source: Maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois

Feux de signalisation en panne, près du centre commercial Parinor Aulnay

 ATTENTION VIGILANCE!!!!!

‪Les feux de signalisation sont actuellement hors service au niveau du carrefour Louis Armand (croisement de la D40 et de la N370 près du centre commercial O’Parinor)‬.

‪En attendant une remise en service dans la soirée, nous vous recommandons la plus grande vigilance‬ au volant.

 

SOURCE: PAGE FACEBOOK OFFICIELLE DE LA VILLE D’AULNAY

Réunion publique à Aulnay-sous-Bois le 19 février sur la création du terminal 4 aéroport Charles de Gaulle

Du 12 février au 12 mai 2019, le Groupe ADP lance une concertation inédite et volontaire autour du projet de développement de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle et d’aménagement du Terminal 4.

Celle-ci intervient après plusieurs mois de préparation et de présentation du projet, de rencontres et d’échanges avec les populations riveraines de l’aéroport.

Elle sera menée sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) qui pour l’occasion, a mandaté 4 garants indépendants : Aline Guérin (remplacée, à sa demande le 7 novembre 2018, par Floran Augagneur, vice-président de la CNDP), Jean-Pierre Bompard, Laurent Demolins et Gérard Feldzer.

Ce dialogue, souhaité par le Groupe ADP alors qu’il n’était nullement obligatoire, vise à  permettre à chacun de s’informer et de donner son avis sur les pistes de réflexion qui sont aujourd’hui à l’étude, et à débattre des enjeux territoriaux liés au projet.

Réunion publique : Mardi 19 février : 19h – Aulnay-sous-Bois / Espace Pierre-Peugeot (Boulevard André Citroën).

Source : Actu.fr

Une démonstration de danses country avec l’Association Country line dance d’Aulnay-Sous-Bois

Chers lecteurs

 

Hier soir, avait lieu, une soirée LOTO, en la salle des fêtes de Chanteloup.

Ce loto, à été une réussite pour l’Association country Line Dance qui l’organisait.

Durant cette soirée, de beaux lots ont été gagnés, Vous allez me demandez si j’ai gagné un lot, Hélas non; c’est ainsi.

L’Association Country line Dance d’Aulnay, nous à offert, non seulement, une super soirée en leurs compagnies, mais ils nous ont surtout offert, une petite démonstration de danses country, que je vous offre en vidéo.

 

Vidéo : Les habitants du Galion à Aulnay-sous-Bois aident les pompiers à sauver un SDF des flammes

Un sans-abri de 45 ans a frôlé le pire, jeudi, alors qu’il squattait des locaux vacants du centre commercial du Galion. Des riverains ont aidé les secours à soulever le rideau de fer.

La scène ne dure que quelques secondes. Elle se déroule jeudi en fin d’après-midi, dans le centre commercial du Galion à Aulnay-sous-Bois. Aux cotés de pompiers en pleine intervention, on aperçoit un homme en civil haranguer des passants : « Allez les gars, venez, venez ! »

Cinq à six personnes rappliquent et aident les secours à soulever un solide rideau métallique. Les pompiers en extraient ensuite un homme, inconscient mais vivant.

Cet acte citoyen a été filmé par des habitants du quartier, qui ont publié la scène sur le réseau social Facebook. Accompagné du message : « Grand respect aux pompiers et aux gars des 3 000 (NDLR : le nom du quartier, également appelé Rose-des-vents) ».

« Jeunes et moins jeunes sont venus donner un coup de main »

Alertés peu après 17 heures, une trentaine de pompiers avait convergé sur place. On leur avait signalé que quelqu’un se trouvait dans le commerce, après y avoir accédé par le sous-sol.

« Il y avait beaucoup de monde sur place, et au moment où on essayait de faire levier pour relever le volet métallique, jeunes et moins jeunes sont venus donner un coup de main, c’est à souligner, et il faut que ça perdure », salue le commandant Gildas Le Coeur, porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Intoxiqué et souffrant de légères blessures, le blessé a été pris en charge par une équipe médicale de l’hôpital Robert-Ballanger, à Aulnay. Ses jours ne sont pas en danger.

D’après les relevés du laboratoire central de la police, le feu serait d’origine accidentelle. Mais la succession d’incendies récents interroge des habitants du quartier. Dimanche, les pompiers sont intervenus sur deux autres feux dans ce même sous-sol.

« C’est tout le monde qui a aidé ! »

Selon les habitués du Galion, le blessé s’appelle « Antonio ». Âgé de 45 ans, il aurait trouvé refuge tout récemment dans ces bureaux, qui abritaient il y a quelques années une agence de voyage.

Ce vendredi, dans le café situé juste en face des lieux de l’incendie, les clients ne veulent pas mettre en avant la bravoure d’un habitant plus qu’un autre. « C’est tout le monde qui a aidé ! » témoigne l’un d’eux.

« Il y avait plein de jeunes du quartier, et ils n’ont pas caillassé les pompiers, contrairement à ce qu’on entend parfois, poursuit Bachir, qui a fondé l’association Renaissance Galion 3 000. Ici, tout le monde respecte leur travail. C’est un superbe métier. »

Le centre communal d’action sociale a payé une nuit d’hôtel à deux hommes, qui dormaient dans le lieu incendié mais qui n’étaient pas sur place au moment de l’incendie. « On ne sait pas où aller, on remercie les gens qui nous aident, nous permettent de manger » explique l’un d’eux, rencontrés cet après-midi dans le quartier.

Ils sont natifs du Sénégal, âgés d’une vingtaine d’années. L’un dit être arrivé en France il y a quatre mois, l’autre il y a deux ans. « Et je n’ai jamais eu de logement », souffle-t-il.

« On ne veut pas qu’ils meurent de froid »

Seuls quelques commerces sont encore ouverts dans ce centre commercial promis à la démolition. « C’est nous qui avons ouvert le local pour permettre à ces personnes de dormir ailleurs que dans la rue, poursuit Bachir. On ne veut pas qu’ils meurent de froid. Si on ne les aide pas, c’est de la non-assistance à personne en danger. »

Cela fait presque quatre ans que ces locaux seraient vacants. Ce vendredi soir, c’est Bachir qui devait loger les deux jeunes hommes, privés de toit pour la nuit.

Source et article complet : Le Parisien

Vidéo ci-dessous :

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2292930204319068&id=100008063329297

El Mura y su timbre latino, au nouveau cap d’Aulnay-Sous-Bois ce soir

 El Mura y su timbre latino, formation musicale latine créée à Paris en 2015 est composée de 10 musiciens sous la direction d’Alexis el Mura chanteur cubain, grand connaisseur des musiques caribéennes, il se promène avec aisance sur un florilège des rythmes cubains et latins. Un couple de danseurs professionnels vous fera découvrir toute la richesse des danses latines. Une animation caliente avec le maestro Roberto Burgos de Radio latina
Ne manquez pas cette soirée pleine de saveurs !
© La Peña del Son

Infos : au 01 48 66 94 60

Tarifs:

  • Tarif Plein : 12€
  • Tarif réduit : 8€
  • Tarif groupe : 6€ (à partir de 10 pers)

 

 

 

 

Rappel: 22ème salon multicollections à Aulnay-sous-Bois le 10 février

 Le 22eme salon multi collections aura lieu : 

ce dimanche 10 février 2019

Au gymnase Pierre Scohy, 1 rue Aristide Briand à Aulnay-Sous-Bois.

Ce salon sera ouvert de 8 h 30 à 18 h 30.

Comme les années précédentes, c’est l’illustrateur aulnaysien Jean Claval qui a créé l’affiche et la carte postale du salon.

Ce sera l’occasion de venir et de chiner l’objet que vous recherchez pour votre collection.

Yves Duteil au Cinéma Théâtre Espace Jacques Prévert d’Aulnay-Sous-Bois

Yves Duteil, sera en concert au Cinéma Théâtre Espace Jacques Prévert d’Aulnay-Sous-Bois,

le Vendredi 15 février 2019 à 21 heures.

Tarifs:

plein tarif: 30 euros
réduit: 11euros
adhérent: 8 euros
moins de 25 ans: 5 euros
forfait famille: 20 euros

Le concert sera précédé d’un apéro rencontre à 19 heures. (3 euros sur réservation) et sera suivi d’un bord de scène.

De son répertoire, on connait « le petit pont de bois », la tarentelle », « j’ai la guitare qui me démange », la langue de chez nous » et bien d’autres……

Je vous propose d’écouter, celle qui est, probablement, la plus belle de tout son répertoire, je parle bien sur de

 » Prendre un enfant par la main »

ou encore « pour les enfants du monde entier »

 

Réservations au Cinéma Théâtre Espace Jacques Prévert .

 

Source: oxygène n° 253 – février 2019- page 27

La diva d’Aulnay-sous-Bois Aya Nakamura affirme ne pas parler comme une gogole

Combien sommes-nous à avoir disserté sur la prose inventive d’Aya Nakamura ? A Télé-Loisirs, face à l’incroyable succès de la chanteuse de 23 ans, nous avons également décrypté les paroles de l’artiste. A base de « Que veut dire ‘ Djadja’ » Ou encore « Que signifie ‘ En catchana’ ? « .

⋙ Aya Nakamura révèle le sens de « djadja », « catchana » et « pookie » à Didier Bourdon, et c’est très drôle (VIDEO)

Réputée pour son franc parlé, Aya Nakamura s’exprime ce 6 février dans les colonnes de Libération et ne se gêne pas pour dire qu’elle finit par se lasser de cette tendance à la dissection de ses textes. A ceux qui la dise « limitée par le français« , elle répond sans filtre, avec toujours cette pointe de girl power : « Je parle pas comme une gogole pourtant. Y a des rappeurs, ils inventent bien pire. Ce qui étonne, c’est le fait que je sois une fille.« 

Source et article complet : programme-tv

%d blogueurs aiment cette page :