Advertisements

Archives du blog

L’adjoint au Maire à Aulnay-sous-Bois Alain Ramadier s’offre un profil Facebook

alain_ramadier

profil facebook

Cela est peut-être passé inaperçu mais l’adjoint au Maire Alain Ramadier, également candidat dans la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis aux prochaines élections législatives (étiquette LR), vient d’ouvrir son profil Facebook.

Via un message un tantinet laconique, M. Ramadier nous annonce le 1er février 2017 :

« Je vous souhaite la bienvenue sur mon profil Facebook. Vous y trouverez l’ensemble de mon actualité.« 

Très discret, M. Ramadier a grandi dans l’ombre de Gérard Gaudron, ancien maire et ancien député de la même circonscription. Peu visible sur les réseaux sociaux et moins présent que d’autres dans les festivités et autres événements locaux, Alain Ramadier devra se faire une place dans un univers qui devient de plus en plus déterminant sur une campagne politique.

A présent, il n’y a pas grand chose dans l’actualité partagée par M. Ramadier, si ce n’est une réunion avec les centres sociaux, un loto, une présence au salon du chocolat et une présence au salon multicollections.

M. Ramadier a été l’un des lieutenants de Frank Cannarozzo lors de la campagne des cantonales 2011 et a été conseiller régional Ile-de-France jusqu’en 2010. Il aura face à lui le député sortant Daniel Goldberg (très présent sur les réseaux sociaux), et certainement un candidat FN et un candidat « En Marche » (soutien à Emmanuel Macron).

Pour découvrir le profil Facebook d’Alain Ramadier, cliquer ici.

Advertisements

L’affaire Fillon va t-elle favoriser le candidat En Marche dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois ?

masnikosa_macronEn chute libre dans les sondages suite au #PenelopeGate et à une enquête qui touche une partie de sa famille, François Fillon apparaît de plus en plus en difficulté. Plusieurs ténors du parti Les Républicains commencent mêle à le lâcher, d’autres prenant leur distance sur un dossier qui a complètement rebattu les cartes pour les élections présidentielles et législatives.

Alors qu’Alain Ramadier, propulsé candidat dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois/Pavillons-sous-Bois/Bondy Sud-Est par Bruno Beschizza, était donné favori contre le sortant Daniel Goldberg (PS) il y a quelques semaines, tout semble moins sûr aujourd’hui. Et les deux possibles gagnants de cette affaire semblent le futur candidat FN (pas encore investi) et celui du mouvement En Marche, que Marc Masnikosa souhaite vouloir défendre dans cette circonscription.

Si une partie de l’électorat PS (les sociaux-démocrates principalement) se tourne vers le mouvement de l’ancien ministre de l’économie, les centristes et une partie de la droite modérée font les yeux doux à M. Macron, alors que l’aile droite semble être attirée par le Front National.

Quel sera l’impact final dans cette circonscription importante du département ? Marc Masnikosa (s’il est investi) parviendra t-il à se qualifier pour le second tour ? Appellera t-il dans le cas contraire à voter pour Alain Ramadier ? Daniel Goldberg ? En tout cas les militants PS et LR semblent nerveux rien qu’à l’idée de cette candidature…

Alain Ramadier candidat Les Républicains aux législatives 2017 circonscription d’Aulnay-sous-Bois

Alain_RamadierAlain Ramadier, Maire-Adjoint à Aulnay-sous-Bois et ancien conseiller régional Île-de-France, a été investi par le parti Les Républicains pour la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy Nord-Est).

Il était candidat à la candidature face à Frank Cannarozzo, Denis Cahenzli et Fouad El Kouradi, tous Maire-Adjoints.

Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois et conseiller Régional, élu président de Paris Terres d’Envol

Beschizza_mixiteNous avions été le premier a émettre cette hypothèse et cela est aujourd’hui confirmé : Bruno Beschizza a bel et bien refusé un poste de Vice-Président au Conseil Régional (il a été élu conseiller régional et aurait pu prétendre à cette place suite à la victoire de Valérie Pécresse) pour défendre le poste de président du territoire T7 : Paris Terres d’Envol ou Territoire des Aéroports.

Si la Gauche, quelque peu naïve, pensait que la non-obtention du poste de Vice-Président venait du score de la liste LR en Seine-Saint-Denis (loin derrière celle du Socialiste Claude Bartolone), l’édile d’Aulnay a encore montré ses habilités tactiques à obtenir des positions clé.

Rien n’arrête Bruno Beschizza, qui semble suivre la même carrière que son mentor Nicolas Sarkozy, parvenu jusqu’au plus haut sommet de l’état.

Les villes composant le territoire T7 : 

  • Aulnay-sous-bois
  • Le Blanc-Mesnil
  • Le Bourget
  • Drancy
  • Dugny
  • Sevran
  • Tremblay-en-France
  • Villepinte

A noter que les adjoints Frank Cannarozzo, Denis Cahenzli et Alain Ramadier ont obtenu également des postes clé au sein du territoire T7 (délégués).

Alain Ramadier et Fouad El Kouradi passent à la trappe pour les Régionales 2015 Ile-de-France

Fouad_el_kouradiLes adjoints Alain Ramadier et Fouad El Kouradi étaient tous deux candidats à la candidature pour être sur la liste de Valérie Pécresse derrière Bruno Beschizza. Finalement, les deux candidatures n’ont pas été retenues.

Fouad El Kouradi avait également caressé l’idée de devenir Conseiller Départemental mais, là également, sa candidature avait été recalée.

Alain Ramadier avait été Conseiller Régional jusqu’en 2010, puis débarqué sur une place non éligible en cas de défaite de l’UMP (ce qui fut le cas).

Alain_Ramadier

Bruno Beschizza, chef de file des Républicains en Seine-Saint-Denis pour les Régionales 2015 : je fais confiance à Séverine Maroun

Bruno-Beschizza_scalewidth_630C’est une demi-surprise : Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, tout juste élu au conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, annonce désormais qu’il sera chef de file des Républicains dans le département pour les élections Régionales de décembre 2015. Dans un article du Parisien très évocateur, M. Beschizza indique au journaliste du quotidien préféré des Franciliens : « Mon territoire sera toujours bien défendu puisque ma binôme au conseil départemental est aussi ma première adjointe« , puis ajoute que pour contrer une personnalité comme Claude Bartolone dans le département (pour les régionales), il fallait un homme fort à Droite, donc lui.

On comprend donc, en lisant entre les lignes, que M. Beschizza démissionnera bien de son poste de Conseiller Départemental au profit de Mohamed Ayyadi, mais que la principale personne qui représentera la circonscription d’Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis sera Séverine Maroun. Sauf si Bruno Beschizza décide, une fois élu, de démissionner de son poste de Conseiller Régional au profit de son poste de Conseiller Départemental.

Si Valérie Pécresse l’emporte, Bruno Beschizza a toutes ses chances de devenir Vice-Président du Conseil Régional Ile-de-France. Sa démission du Conseil Départemental serait donc dans ce cas e figure une certitude. A l’inverse (même si Valérie Pécresse reste ultra-favorite), rien n’est sur quant à la décision finale de l’ancien syndicaliste policier.

A noter qu’à Aulnay-sous-Bois, Alain Ramadier, ancien Conseiller Régonal (2004-2010) a aussi présenté sa candidature. Pour qu’il soit élu, et compte-tenu de tous les prétendants qui risquent de se positionner sur la liste devant lui, il faudrait qu’en Seine-Saint-Denis, les Républicains passent devant le Parti Socialiste, ce qui n’est pas garanti…

 

Vidéo : discours d’Alain Ramadier lors de la remise des diplômes de la langue française à Aulnay-sous-Bois

ramadier_aulnay

Vidéo

Nous vous invitons à découvrir le discours du 4 avril 2015 d’Alain Ramadier, adjoint au Maire, lors de la remise des diplômes de la langue française, en Maire d’Aulnay-sous-Bois, en cliquant sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :