Advertisements

Archives du blog

Jean-Marie TOUZIN, candidat PCF-Front de Gauche pour la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis

Après la France Insoumise, c’est le PCF – Front de Gauche qui annonce une candidature pour la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy Sud-Est).

Dans le communiqué accessible en cliquant sur l’image ci-contre, on apprend que M. Touzin sera le député qui ne renoncera pas.

Advertisements

Ambre Froment candidate de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon dans la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis

Le mouvement de la France Insoumise présente aux citoyennes et citoyens de la 10ème circonscription de Seine Saint Denis (Aulnay-Sous-Bois, Bondy Sud-Est, Pavillons-sous-bois) son binôme aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains : la candidate titulaire, Ambre FROMENT (23 ans, étudiante en philosophie, habitante d’Aulnay-sous-Bois), ainsi que son suppléant, Joseph PACE (69 ans, ingénieur en mécanique à la retraite, habitant de Bondy).

Cette investiture s’inscrit dans la dynamique de notre projet de société et de notre programme, l’Avenir en commun, représenté nationalement et aux élections présidentielles par notre candidat, Jean Luc Mélenchon. Notre binôme, reflétant la diversité du mouvement et de la population française, au-delà des clivages partisans et générationnels, en est le seul relai légitime aux législatives.

La France Insoumise allie donc la parole aux actes, en confirmant le tandem proposé par les militantes et militants locaux. Cette candidature répond au souci, partagé par toutes et tous, d’incarnation concrète du renouvellement des pratiques et de la représentation politiques : idée phare de notre programme. C’est une investiture de conviction, en cohérence avec les idées pour la mise en place  d’une véritable alternative. Idées qui nous sont chères, mais qui sont aussi aujourd’hui nécessaires, face au régime actuel, acculé au renforcement des inégalités sociales et économiques, moteur puissant de désespérance dans notre pays.

Par ce binôme, nous proposons aux citoyennes et citoyens de se réapproprier les institutions républicaines, d’intervenir par eux-mêmes avec leurs élus. Il faut rompre avec une démocratie à bout de souffle qui s’est trop éloignée de la signification même d’intérêt général.

Source : Les Insoumises et Insoumis de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis.

Une femme pour défendre le Front National dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois pour les législatives 2017 ?

La politique dans la circonscription d’Aulnay a toujours été une histoire d’homme. Après Jean-Claude Abrioux, Gérard Gaudron puis Daniel Goldberg, 2 des principaux partis ont misé sur un un homme au parcours quelque peu différent : Daniel Goldberg (sortant, PS) et Alain Ramadier (LR).

Le Front National pourrait cependant innover et, comme en 2012, pourrait miser une femme pour défendre le parti à la flamme. Si nous ne connaissons pas encore l’identité de la personne investie chez le FN, il semblerait cependant que le choix soit déjà arrêté. L’objectif du FN étant de se qualifier au second tour et, pourquoi pas, ravir la circonscription à Daniel Goldberg, qui bénéficie toujours d’un capital de sympathie important.

L’adjoint au Maire à Aulnay-sous-Bois Alain Ramadier s’offre un profil Facebook

alain_ramadier

profil facebook

Cela est peut-être passé inaperçu mais l’adjoint au Maire Alain Ramadier, également candidat dans la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis aux prochaines élections législatives (étiquette LR), vient d’ouvrir son profil Facebook.

Via un message un tantinet laconique, M. Ramadier nous annonce le 1er février 2017 :

« Je vous souhaite la bienvenue sur mon profil Facebook. Vous y trouverez l’ensemble de mon actualité.« 

Très discret, M. Ramadier a grandi dans l’ombre de Gérard Gaudron, ancien maire et ancien député de la même circonscription. Peu visible sur les réseaux sociaux et moins présent que d’autres dans les festivités et autres événements locaux, Alain Ramadier devra se faire une place dans un univers qui devient de plus en plus déterminant sur une campagne politique.

A présent, il n’y a pas grand chose dans l’actualité partagée par M. Ramadier, si ce n’est une réunion avec les centres sociaux, un loto, une présence au salon du chocolat et une présence au salon multicollections.

M. Ramadier a été l’un des lieutenants de Frank Cannarozzo lors de la campagne des cantonales 2011 et a été conseiller régional Ile-de-France jusqu’en 2010. Il aura face à lui le député sortant Daniel Goldberg (très présent sur les réseaux sociaux), et certainement un candidat FN et un candidat « En Marche » (soutien à Emmanuel Macron).

Pour découvrir le profil Facebook d’Alain Ramadier, cliquer ici.

L’affaire Fillon va t-elle favoriser le candidat En Marche dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois ?

masnikosa_macronEn chute libre dans les sondages suite au #PenelopeGate et à une enquête qui touche une partie de sa famille, François Fillon apparaît de plus en plus en difficulté. Plusieurs ténors du parti Les Républicains commencent mêle à le lâcher, d’autres prenant leur distance sur un dossier qui a complètement rebattu les cartes pour les élections présidentielles et législatives.

Alors qu’Alain Ramadier, propulsé candidat dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois/Pavillons-sous-Bois/Bondy Sud-Est par Bruno Beschizza, était donné favori contre le sortant Daniel Goldberg (PS) il y a quelques semaines, tout semble moins sûr aujourd’hui. Et les deux possibles gagnants de cette affaire semblent le futur candidat FN (pas encore investi) et celui du mouvement En Marche, que Marc Masnikosa souhaite vouloir défendre dans cette circonscription.

Si une partie de l’électorat PS (les sociaux-démocrates principalement) se tourne vers le mouvement de l’ancien ministre de l’économie, les centristes et une partie de la droite modérée font les yeux doux à M. Macron, alors que l’aile droite semble être attirée par le Front National.

Quel sera l’impact final dans cette circonscription importante du département ? Marc Masnikosa (s’il est investi) parviendra t-il à se qualifier pour le second tour ? Appellera t-il dans le cas contraire à voter pour Alain Ramadier ? Daniel Goldberg ? En tout cas les militants PS et LR semblent nerveux rien qu’à l’idée de cette candidature…

Alain Ramadier candidat Les Républicains aux législatives 2017 circonscription d’Aulnay-sous-Bois

Alain_RamadierAlain Ramadier, Maire-Adjoint à Aulnay-sous-Bois et ancien conseiller régional Île-de-France, a été investi par le parti Les Républicains pour la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy Nord-Est).

Il était candidat à la candidature face à Frank Cannarozzo, Denis Cahenzli et Fouad El Kouradi, tous Maire-Adjoints.

Un candidat du mouvement d’Emmanuel Macron aux législatives 2017 à Aulnay-sous-Bois ?

macronC’est un secret de polichinelle, un événement qui risque bien de rebattre les cartes lors des prochaines élections législatives dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois. En officialisant sa candidature aux prochaines élections présidentielles, Emmanuel Macron surfe sur la bonne image que les médias lui donnent. Sa jeunesse et son visage de gendre idéal devraient lui donner pas mal de voix. Ce ne sera certainement pas suffisant pour devenir président de la république, mais cela pourrait éliminer la gauche dès le premier tour.

En juin 2017, les législatives permettront de donner au futur président une majorité (ou pas) pour gouverner. Emmanuel Macron officialisera prochainement les candidats de ce mouvement, que l’on devrait voir dans quasiment chaque circonscription.

Dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois, Pavillons-sous-Bois et Bondy Sud-Est, un candidat Macron devrait annoncer prochainement sa candidature. En l’absence de candidat centriste (il se peut cependant qu’un homme politique du centre et anciennement candidat revienne prochainement) et compte-tenu de la situation nationale délétère, ce candidat (que nous connaissons bien) devrait faire un score honorable. Reste à savoir quel sera l’impact de ce candidat vis-à-vis de la Gauche et de la Droite au premier tour.

Semaine de la Photo des Pavillons-sous-Bois à partir du 22 octobre

invitation2016eLe Photo-Club Pavillonnais est heureux de vous inviter au vernissage de la Semaine de la Photo des Pavillons-sous-bois, le samedi 22 octobre à partir de 11h, Espace des Arts, place de l’Hôtel de Ville

C’est la plus grande manifestation photographique annuelle dans le département, avec plus de 600 photos et une multitude d’auteurs:

  • professionnels invités d’Honneur, qui mettent en œuvre le thème : « Image de soi, image de l’autre »
  • participants au Grand prix d’Auteur de la Fédération Photographique de France, qui ont réalisé une série mettant en œuvre un concept personnel selon une démarche artistique créative
  • membres des clubs de la région

conferences2L’expo est visible tous les après-midi jusqu’au 29 octobre.

Vous êtes tout aussi cordialement invités au Gala de la 3e image le jeudi 27 octobre à 20 30, même lieu, qui vous permettra d’apprécier quelques-unes des plus belles réalisations audiovisuelles de l’année.

27ème EXPOSITION PHILA-CARTO les 8 et 9 octobre 2016 aux Pavillons-sous-Bois

2016-affichette-2-copieLe Cercle Philatélique et Cartophile Pavillonnais organise, les 8 et 9 octobre 2016, la 27èm édition de l’exposition Phila-Carto aux Pavillons-sous-Bois (HÔTEL DE VILLE,  ESPACE DES ARTS – SALLE MOZART ,  144 avenue Jean Jaurès).

Entrée gratuite, cafétéria assurée avec sandwiches et boisson.

Cette exposition ravira les amateurs de timbres et de cartes postales.

Renseignements : 01 48 48 37 44 et 01 48 48 66 88

Daniel Goldberg en campagne pour défendre son mandat de député

goldberg_campagneActuellement député de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg a décidé de lancer les hostilités très tôt avec une affiche de campagne simple : « Un député engagé à vos côtés« .

Un candidat pénalisé par un contexte national hostile

Daniel Goldberg apparaît de l’extérieur comme une personnalité sympathique, jamais trop acerbe contre ses adversaires politiques et dialoguant même avec ceux qui ne pensent pas comme lui. Au contraire de certains militants socialistes très virulents – voire insolents – et de quelques figures du PS dans cette circonscription, le député Daniel Goldberg n’a jamais vraiment perdu son sang froid. Il avait même reconnu le courage de son adversaire en 2012, Gérard Gaudron, qui surfait sur un contexte national défavorable et qui souffrait de quelques ennuis de santé.

Concernant son bilan de député, difficile de se faire un avis. Le bilan de chaque député est accessible en cliquant ici. S’il se démarque par son activité dans l’hémicycle et ses interventions, il n’a posé aucune question orale. Il n’a pas vraiment énormément communiqué sur ses activités, si ce n’est pas le lancement assez récent de réunions publiques, principalement à Aulnay.

Mais ce ne sera certainement pas son bilan qui pourrait inciter les électeurs à le bouder dans les urnes, en juin 2017 : le sentiment anti-Hollande et le véritable désamour du peuple vis-à-vis du Parti Socialiste risquent bien de lui être fatal, dans une circonscription où la Droite est bien implantée. Si Gérard Gaudron traînait comme un boulet l’image de Nicolas Sarkozy et la vague rose des présidentielles 2012, Daniel Goldberg devra porter comme un fardeau le bilan du quinquennat Hollande.

De multiples candidats à Gauche qui pourraient encore plus l’affaiblir

Comme un malheur n’arrive jamais seul, il est probable que Daniel Goldberg ait à combattre au premier tour des candidatures à Gauche. Si rien n’est encore officiel, plusieurs rumeurs commencent à faire surface :

  • Une candidature écologiste, portée par Alain Amédro selon quelques bruits
  • Une candidature du mouvement d’Emmanuel Macron, qui ne souhaite pas être divulguée pour le moment
  • Une candidature du Front de Gauche, dont le leader est encore inconnu

Vers une triangulaire serrée ?

A l’image des résultats des Régionales 2015, il est possible que le second tour voit s’affronter trois partis : le Parti Socialiste, Les Républicains et le Front National. Ce dernier présentera à coup sûr un candidat et pourrait prendre environ 20% des voix dans la circonscription. De quoi compliquer les pronostics, surtout si le candidat FN est assez charismatique pour aller chasser sur le terrain du parti Les Républicains. Il est cependant trop tôt pour savoir si cela aura un impact dans les résultats du second tour, les sondages prédisant de toute façon un raz-de-marée de la droite sur quasiment tout le territoire…

MAJ : Oussouf Siby nous informe que « Daniel Goldberg organise tous les ans des réunions de compte-rendu de mandat à Aulnay-sous-Bois, Bondy et à Pavillons-sous-Bois, et reçoit les habitants de sa circonscription quasiment toutes les semaines. Il édite tous les ans à deux reprises un journal qui rend compte de son activité, invite à l’Assemblée nationale les habitants et les élèves, aide les associations via la réserve parlementaire, va à la rencontre des habitants…. »

%d blogueurs aiment cette page :