Publicités

Archives du blog

Macron et la politique du handicap : une habitante d’Aulnay-sous-Bois s’adresse à Benjamin Giami

Vous vous gargarisez qu’Aulnay compte désormais un conseiller municipal LREM.

Je ne vois pas en quoi vous avez à vous féliciter car LREM est loin d’être une référence en matière de politique sociale et solidaire.

Mais puisque j’ai enfin les coordonnées sur ma ville d’un représentant LREM, j’en profite pour vous faire parvenir en PJ le courrier que j’adresse à votre président pour qui je regrette d’avoir mis un bulletin macron au 2nd tour des présidentielles mais sachez que je l’ai fait uniquement contre la candidate FN et aucunement par adhésion à son programme.

Sur le sujet du handicap, toutefois, les promesses du candidat macron semblaient aller dans le bons sens. Mais, ça, c’était avant. Depuis, élu, je me rends compte à quel point LREM méprise les handicapés même s’il se donne bonne conscience d’avoir désigné comme secrétaire d’état aux handicapés une mère d’enfant handicapé.

J’attends votre avis sur le sujet.

Publicités

Vers une baisse du nombre de conseillers municipaux

Emmanuel Macron tente par tous les moyens de baisser le train de vie de l’état. Après la suppression de l’enveloppe parlementaire et la baisse probable du nombre de députés à venir, c’est autour des conseillers municipaux que l’exécutif s’intéresse.

Emmanuel Macron souhaite moins d’élus, mais des élus plus protégés, mieux rémunérés et plus libres de leur action. Il y a aujourd’hui 53 élus au conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois, peut-être qu’en 2020, ils seront moins nombreux, mais peut-être aussi mieux payés.

Pour Bruno Defait, ancien conseiller municipal PS, la solution devrait être plus radicale :

« On devrait supprimer les conseillers municipaux #LR ils ne servent à rien cf #aulnay« 

Source : Le courrier des Maires

Vidéo de soutien de Jean Arthuis à l’attention de Billel Ouadah – En Marche!

Vidéo

Le second tour des législatives 2017, c’est ce dimanche. Dans la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis,  les jeux semblent être faits et Billel Ouadah devrait pouvoir décrocher son premier mandat après 20 ans de politique.

Jean Arthuis, qui aurait selon des sources officieuses permis à Billel Ouadah d’être investi dans cette circonscription, est venu apporter son soutien dans une vidéo accessible en cliquant sur l’image ci-contre.

Le président Macron veut sauver le climat ? Prenons-le au mot !

Tandis que le président de la République dénonce à juste titre le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, persiste aux portes de la capitale un projet de méga-centre commercial et de loisirs qui se trouve en totale contradiction avec les engagements pris par la France en décembre 2015. 

« A quelques encablures seulement de l’endroit où a été signé l’accord de Paris, juste derrière Le Bourget, ce sont quelque 80 hectares de terres agricoles, les plus fertiles d’Europe, qui sont menacés de disparaître sous le béton », explique Bernard Loup, président du Collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG).

Le groupe de grande distribution Auchan (propriété de la famille Mulliez), allié à l’investisseur chinois Wanda, a reçu le soutien de l’Etat et de la Région Ile-de-Francepour construire à partir de 2019 un centre commercial de plus de 500 boutiques,agrémenté d’un parc de loisirs climatisé et d’une piste de ski intérieure, baptisé EuropaCity. Une gare, destinée à ne desservir que ce seul site, doit également bénéficier d’un financement public d’un milliard d’euros, dans le cadre de la ligne 17 du Grand Paris Express.

« C’est une très bonne chose que le président de la République réaffirme avec force l’engagement de la France sur la scène internationale. Mais il ne suffit pas de parler :il faut maintenant passer aux actes, et abandonner les projets qui contribuent au dérèglement du climat, comme l’absurde projet EuropaCity», déclare Bernard Loup.

« Ce serait un symbole fort. Nous savons que des terres agricoles cultivées dans le respect de l’environnement sont un atout majeur dans la lutte contre le changement climatique : elles absorbent le carbone, régulent le micro-climat et améliorent la qualité de l’air. Et le jour où le pétrole sera très cher, ces terres seront une importante source de denrées alimentaires pour l’Ile-de-France, car il ne sera plus possible comme aujourd’hui de faire voyager notre nourriture sur des milliers de kilomètres ».

Source : communiqué du Collectif pour le Triangle de Gonesse

Jean-Marc Enouf annonce son retrait de la suppléance du candidat En Marche de Billel Ouadah à Aulnay-sous-Bois

Certains attendaient Jean-Marc Enouf ou Marc Masnikosa pour représenter la majorité présidentielle En Marche ! dans la 10ème circonscription d’Aulnay-sous-Bois. Ce fut finalement Billel Ouadah, à la surprise générale.

Alors que le mouvement En Marche ! avait demandé à Jean-Marc Enouf de devenir le suppléant dans cette circonscription, celui-ci a décidé de refuser l’offre et de prendre du recul, tout en soutenant toujours officiellement la candidature de M. Ouadah.

Selon des adversaires politiques, la nomination de Billel Ouadah aurait causé quelques remous, avec des militants qui refuseraient de faire campagne. M. Masnikosa aurait ainsi décidé de se retirer temporairement de la campagne, lui qui avait initié le mouvement à Aulnay-sous-Bois.

Cette campagne s’annonce difficile pour M. Ouadah, sachant qu’un blog confrère a annoncé officiellement vouloir lui pourrir sa campagne…

Billel Ouadah investi par Emmanuel Macron en tant que candidat En Marche à Aulnay-sous-Bois

Billel Ouadah, militant politique de longue date à Aulnay-sous-Bois, a été investi par le mouvement En Marche ! pour représenter la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron.

Poussé par une vague pro-Macron qui déferle sur le pays, Billel Ouadah pourrait rebattre les cartes dans une circonscription désormais pleine de surprises !

Emmanuel Macron Président de la république, en tête à Aulnay-sous-Bois avec 77% des voix

Sans surprise, Emmanuel Macron, candidat du mouvement En Marche !, a remporté le second de l’élection présidentielle 2017 en battant Marine Le Pen (Front National) avec un score de plus de 65%.

A Aulnay-sous-Bois, Emmanuel Macron l’emporte avec plus de 77% des voix.

Résultats consultation 2nd tour de la présidentielle 2017

Avec 177 personnes ayant participé à notre consultation en un peu plus d’une semaine, il semble que la mobilisation n’ait pas fléchi. Marine Le Pen arrive en tête avec 49,72% des voix contre 25,99% pour Emmanuel Macron.

L’immense majorité des personne ayant participé à cette consultation a donné son choix avant le débat télévisé de mercredi dernier. Il y a également beaucoup d’abstention ou de personnes qui veulent voter nul ou blanc.

Bruno Beschizza appelle à voter pour Emmanuel Macron

Le 23 avril dernier, les Françaises et les Français se sont exprimés par leurs votes. Ils ont décidé de qualifier Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle.

Aucun des deux finalistes n’était mon candidat. Aucun des deux finalistes ne porte de projet susceptible de répondre pleinement aux attentes des Français et aux enjeux pour la France.

Toutefois, en tant que Maire d’Aulnay-sous-Bois, j’estime qu’il est de ma responsabilité de prendre position. S’abstenir serait se défausser. Le droit de vote est un des fondements de notre démocratie.

Je ne renonce pas pour autant à mes convictions et aux valeurs que j’ai toujours défendues. Celles d’une République qui protège, en garantissant la sécurité de tous et en particulier des plus fragiles. Celles d’une République qui libère, en récompensant le mérite et le travail. Celles d’une République qui élève, en donnant à chacun les outils pour réussir et s’épanouir. Celles d’une République qui rassemble, pour construire un destin collectif dans lequel chacun a sa place.

Le choix que je fais en conscience n’est en aucun cas un chèque en blanc à Emmanuel Macron. En effet, je n’oublie pas qu’il porte une terrible responsabilité dans le désastreux quinquennat de François Hollande. Je n’oublie pas non plus le flou et les contradictions de son programme. Pour autant, il y a une réalité que chacun doit constater : l’élection de Marine Le Pen risquerait de conduire notre pays au chaos.

Alors, oui, je vous le dis, dimanche 7 mai, je voterai pour Emmanuel Macron.

Dès l’élection présidentielle passée, je souhaite cependant que nous soyons en mesure de peser sur le choix du premier ministre en remportant les prochaines élections législatives.

Avec Alain Ramadier, je lance donc un appel à la mobilisation des électeurs de la droite et du centre, pour les prochaines élections législatives, partout en France, et en particulier à Aulnay-sous-Bois, aux Pavillons-sous-Bois, à Bondy. En juin prochain, nous devrons avoir une majorité de droite et du centre, avec 289 députés à l’Assemblée nationale pour mettre en œuvre le projet de redressement dont la France a tant besoin.

Source : communiqué de Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois

Le mouvement En Marche d’Emmanuel Macron à Aulnay-sous-Bois recherche des assesseurs

Le deuxième tour des présidentielles a un enjeu grave.
Face à l’héritière de la famille LE PEN, qui score sur la haine de l’autre et de l’étranger, sur un repli mortifère, notre jeune mouvement «  en marche » doit gagner.

Pour que les citoyens puissent voter nous devons être nombreux dans les bureaux de vote comme assesseurs le 7 mai.
Nous espérons pouvoir désigner 102 assesseurs titulaires et suppléants, pour les 51 bureaux de vote aulnaysiens.
Pour notre jeune mouvement c’est une gageure bien que de nombreux aulnaysiens aient portés leurs suffrages sur notre candidat et qu’ils seront encore plus nombreux le 7 mai.

Nous les en remercions évidemment pour le 23 avril et d’avance pour le 7 mai.

Les assesseurs doivent être présents dans les bureaux de votes de 7h30 jusqu’à la signature des procès-verbaux vers 23 heures si nécessaire.

C’est une tâche démocratique importante de plus en plus difficile à être tenue par des volontaires bénévoles.

C’est pour cette raison que nous devons faire cet appel au peuple de nos électeurs actuels et futurs.
C’est une expérience enrichissante. Le 7 mai par chance est suivi par un jour férié qui permettra à ces volontaires de se reposer.

Nous demandons donc à tous nos électeurs du 23 avril et à ceux du 7 mai de prendre contact avec nous pour nous communiquer :

Votre nom  prénom, date et lieu de naissance

Numéro de bureau de vote et numéro d’ordre dans la liste

Vous pouvez scannez votre carte d’électeur

Il faut envoyer ces informations aux référents aulnaysiens d’En Marche qui transmettront au maire :

Jean-Marc Enouf 0629553533 jeanmarc.enouf@neuf.fr

Jean-Marc Masnikosa 0607860911  marc.masnikosa@hotmail.fr

Source : communiqué En Marche Aulnay

%d blogueurs aiment cette page :