Publicités

Archives du blog

Une famille au tribunal pour des vols de retraités à Aulnay-sous-Bois

Un couple et le frère de l’épouse ont été interpellés en début de semaine. Ils sont soupçonnés d’avoir commis plusieurs vols chez des retraités.

Le vol en famille. C’est ce que les enquêteurs de police du commissariat d’Aulnay-sous-Bois ont mis au jour, en interpellant un couple et le frère de l’épouse, en début de semaine, suite à plusieurs vols de seniors, commis au mois d’août. Ces vols auraient eu lieu, notamment, en présence des jeunes enfants du couple, âgés de 4 et 5 ans.

C’est un retraité de 90 ans, vivant dans un pavillon du centre-ville d’Aulnay-sous-Bois, qui a mis les enquêteurs sur la piste de cette famille. Début août, il s’était fait délester de près de 150 €, berné par une femme qui réclamait un accès aux toilettes pour ses jeunes enfants. Le retraité, qui leur a permis l’accès à ses sanitaires, a eu la mauvaise surprise de découvrir qu’il s’était fait dérober de l’argent.

Berné une fois mais pas deux. Lorsque deux semaines plus tard, il a reçu la visite de deux policiers qui enquêtaient sur un vol, il a flairé l’entourloupe. Avec des voisins, il a mis les faux policiers en déroute.

L’enquête de voisinage et le visionnage des images de la vidéosurveillance municipale ont mis les enquêteurs, les vrais, sur la piste d’un trio vivant au Blanc-Mesnil. « Ils repéraient leurs victimes au marché d’Aulnay, parmi les plus vulnérables », relate une source proche de l’affaire.

Source : Le Parisien

Publicités

Retraites complémentaires : pas de revalorisation de la valeur du point au 1er avril 2014 pour l’Arrco

personnes_ageesAu 1er avril 2014, la valeur du point de retraite de l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) ne va pas être revalorisée. La valeur du point reste donc fixée à 1,2513 euro. Le conseil d’administration de l’Arrco a voté en ce sens mardi 11 mars 2014.

Pour l’Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres (Agirc), le conseil d’administration doit se réunir jeudi 13 mars 2014. À ce jour, la valeur du point est à 0,4352 euro pour l’Agirc.

Le montant annuel de la retraite complémentaire dont bénéficient les anciens salariés du privé (versée par l’Agirc pour les cadres et l’Arrco pour les non cadres) se calcule en multipliant le nombre de points acquis au cours de la carrière par la valeur du point.

Retraites : élargissement des bénéficiaires du minimum contributif

personnes_ageesLe plafond de la pension de retraite permettant de bénéficier du minimum contributif passe à 1 120 euros par mois (contre 1 039,47 euros auparavant) pour les pensions de retraite liquidées à compter du 1er février 2014. C’est ce qu’indique un décret publié au Journal officiel du dimanche 16 février 2014.

Les salariés ayant cotisé sur la base de salaires très faibles durant leur carrière peuvent en effet bénéficier, sous certaines conditions, d’une majoration du montant de leur retraite grâce au minimum contributif. Le montant de ce minimum s’élève à 628,99 euros par mois.

Attention à ne pas confondre le minimum contributif avec ce qu’on appelle communément le « minimum vieillesse » (remplacé depuis 2007 par l’allocation de solidarité aux personnes âgées et l’allocation supplémentaire d’invalidité).

Réforme des retraites : la loi est publiée au Journal officiel

personnes_ageesLa loi concernant la réforme des retraites a été publiée au Journal officiel du mardi 21 janvier 2014.

La loi prévoit une évolution de la durée d’assurance requise pour l’obtention d’une pension de retraite à taux plein (mais l’âge légal de départ à la retraite reste fixé à 62 ans) :

  • 167 trimestres (41 ans et 3 trimestres), pour les assurés nés entre le 1er janvier 1958 et le 31 décembre 1960,
  • 168 trimestres (42 ans), pour les assurés nés entre le 1er janvier 1961 et le 31 décembre 1963,
  • 169 trimestres (42 ans et 1 trimestre), pour les assurés nés entre le 1er janvier 1964 et le 31 décembre 1966,
  • 170 trimestres (42 ans et 2 trimestres), pour les assurés nés entre le 1er janvier 1967 et le 31 décembre 1969,
  • 171 trimestres (42 ans et 3 trimestres), pour les assurés nés entre le 1er janvier 1970 et le 31 décembre 1972,
  • 172 trimestres (43 ans), pour les assurés nés à partir du 1er janvier 1973.

La loi crée également le compte personnel de prévention de la pénibilité servant à comptabiliser les périodes d’exposition à un ou plusieurs facteurs de pénibilité et les droits acquis à ce titre. Entrant en vigueur au 1er janvier 2015, ce compte pourra être utilisé pour :

  • une action de formation professionnelle,
  • un passage à temps partiel sans baisse de rémunération,
  • un départ anticipé à la retraite.

La date de revalorisation des pensions de retraite est désormais fixée au 1er octobre de chaque année (1er avril précédemment). La date de revalorisation reste néanmoins au 1er avril pour l’allocation de solidarité aux personnes âgées, les pensions d’invalidité, l’allocation supplémentaire d’invalidité et les rentes accident du travail et maladie professionnelle.

%d blogueurs aiment cette page :