Publicités

Archives du blog

Des centaines de bolides font des rodéos sauvages sur le parking O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Le Parisien

Des courses de voitures s’effectuent en toute clandestinité sur le parking O’Parinor à Aulnay-sous-Bois, généralement le vendredi soir, mettant en danger le personnel et les clients.

Bruno Beschizza a saisi le préfet, selon Le Parisien, pour mettre fin à ce fléau. Les conducteurs de ces engins de plusieurs centaines de chevaux estiment ne pas mettre en danger autrui.

Publicités

Inscription à l’École d’Art Claude Monet d’Aulnay-sous-Bois le 9 septembre

Les artistes en herbe peuvent s’inscrire à l’Ecole d’Art Claude Monet (EACM) à partir du 9 septembre. 

Dossier d’inscription à télécharger ici.

La ressourcerie d’Aulnay-sous-Bois déménage

ressourcerie_aulnayLa ressourcerie d’Aulnay-sous-Bois, initialement située route de Bondy, déménage dans des locaux plus spacieux au 1-13 rue Edouard Branly, toujours à Aulnay-sous-Bois.

La ressourcerie aura ainsi un espace de vente de 250 m² et pourra accueillir la clientèle dans des horaires élargis. Ouverture des nouveaux locaux en janvier.

La ressourcerie sera toujours joignable au 09.82.34.97.99.

Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.

Vidéo : Pour TMC, Aulnay-sous-Bois est cernée par les dealers !

Gemeaux_Rose_Des_ents_Aulnay

Vidéo

TMC diffusait hier soir un reportage édifiant sur la situation sécuritaire à Aulnay-sous-Bois et l’action des forces de l’ordre. Drogue, cambriolages, insécurité, tous les ingrédients étaient réunis pour choquer l’audience.

Certaines cités sont complètement sous le joug des dealers, des guetteurs sont partout, une partie de la population des cités profite de ce commerce parallèle (perquisition chez des bénéficiaires du RSA qui possèdent un mobilier qui rendrait jaloux certains foyers de la classe moyenne). 

Notons la présence dans ce reportage du commissaire Vincent Lafon, que nous avions interviewé et qui montre encore une fois son efficacité.

Pour revivre ce reportage, cliquer sur l’image ci-contre.

Michel Cadart : Je propose un débat sur Aulnay Cap concernant le budget !

Dette aulnayVu sur Oxygène de ce mois la tribune des socialistes concernant le budget et repris sur leurs page Facebook ici : https://www.facebook.com/pages/Aulnaydepartementales2015/540915562714440

Pour un vrai débat budgétaire

« Tribune des élus socialistes d’Aulnay
Depuis avril 2014, la propagande municipale évoque souvent la situation budgétaire de la ville. Allusion perfide (Il « manquerait 7 millions dans les caisses de la ville » !),  imputation de gestion dépensière, mise en accusation de l’Etat…
La discussion budgétaire devait permettre d’éclairer objectivement le débat ! Tant sur nos choix d’investissement, le recours à l’emprunt plutôt qu’à l’augmentation des impôts, les obligations de financements du PRU, celles de l’éradication de l’usine d’amiante…!
Que « l’augmentation excessive des emplois » lors du mandat précédent ! Ou encore l’acquisition du foncier nécessaire à la construction du 7ème collège à réaliser d’urgence pour bénéficier d’un des 20 collèges financés par le conseil général ! Mais aussi sur les économies de fonctionnement engagées par nous depuis 2011 …
Le Débat d’Orientations Budgétaires (DOB) était programmé pour le 18 février! Il a été annulé et reporté, au …25 mars, entre le 22 et … le 29 mars prochains ! Comment le maire compte-t-il tenir l’engagement de gel des impôts! Quelles sont l’ampleur et la nature des économies engagées, les secteurs concernés (personnel, prestations à la population éliminées, application au rabais de la réforme des rythmes scolaires ?).
Mais aussi, alors que nous étions l’objet des pires critiques à propos de « l’endettement de la ville », comment justifie-t-il l’emprunt de 10 millions d’euros contracté en janvier ?
Nous réclamons que le DOB se tienne au plus tôt pour que nos concitoyens soient informés des vraies positions de chacun ! La transparence est une des premières règles de la démocratie !« 
Je leur donne un défi, celui d’ouvrir le débat, en donnant ces liens comme idée :
 
Pour info et pour transparence puisqu’on en parle, je précise que je n’apporte ici aucune critique à la gestion précédente. Ce n’est pas mon but, et aucun jugement. Je ne fais que rapporter les explications concernant la situation financière de la ville constatée selon la nouvelle équipe municipale mise en place par Bruno Beschizza (1)
Ici une idée pour explication de l’emprunt de 10 millions d’€ selon Bruno Beschizza. (2). Je n’ai aucune intention de polémiquer mais mon but est d’ouvrir un débat : www.aulnay-sous-bois.fr/fileadmin/aulnay-sous-bois/MEDIA/actualites/lettre_maire.pdf
Alors, débattons ?

 

Aulnay-sous-Bois : les menaces sur les centres de dépistage de la tuberculose suscitent un appel de militants de toutes tendances

Hopital_BallangerCette menace est l’une des premières conséquences du pacte de responsabilité qui offre 41 milliards d’euros de baisse de cotisations sociales aux patrons et engage l’Etat à faire 50 milliards d’euros d’économies sur les dépenses publiques de l’Etat et des collectivités territoriales (dont les départements et municipalités). Ces coupes budgétaires ont été relayées en Seine-Saint-Denis par le budget voté par le conseil général.

Le conseil général à majorité PS-EELV, présidé par Stéphane Troussel, en commun avec l’agence régionale de santé (ARS), menace de fermer quatre centres de dépistage de la tuberculose sur les sept que compte la Seine-Saint-Denis, dont le centre de dépistage de la tuberculose de l’hôpital Ballanger, qui couvre les communes concernées et l’aéroport de Roissy avec ses 90 000 salariés et ses 62 millions de passagers.

NON À LA FERMETURE DU CENTRE DE DÉPISTAGE
DE LA TUBERCULOSE DE L’HÔPITAL BALLANGER !

Quatre centres de dépistage et de prévention sanitaire de la tuberculose, dont le centre de l’hôpital Ballanger, sont menacés de fermeture sur les sept existants dans le département. Ces centres s’occupent du dépistage et de la prévention de la tuberculose, des infections sexuellement transmissibles, du dépistage VIH anonyme et gratuit, et procèdent aux vaccinations.
Et pourtant, en Seine-Saint-Denis, le taux de nouveaux cas de tuberculose pour 100 000 habitants ne diminue pas depuis 2002 !

Non seulement le conseil général de Seine-Saint-Denis, dirigé par Stéphane Troussel (PS), ne s’oppose pas aux restrictions budgétaires du gouvernement et de l’ARS, mais il « réorganise » en supprimant quatre centres sur sept, en particulier au nord du département.

Un tract CGT du personnel du conseil général exige à juste titre l’arrêt de cette réorganisation « lourde de conséquences sur le plan sanitaire ».

Source : Parti Ouvrier Indépendant

Vidéo : Abattage illégal d’un cèdre de la forêt de Bondy à Aulnay-sous-Bois ?

Arbre_Remarquable_Aulnay

Vidéo

Suite à l’article concernant la plainte de riverains de l’avenue du Clocher sur l’abattage d’un arbre remarquable, notre journaliste Aurore Buselin est allée faire un reportage sur le terrain, reportage qu’elle vous propose de partager en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre.

Et si Europacity était le prochain barrage de Sivens?

Europa_City«Europacity serait là, près du bâtiment agricole». Bernard Loup, Bernard Dhailly et Alain Boulanger pointent l’étendue de champs devant eux. Tous trois sont membres du Collectif pour le Triangle de Gonesse qui lutte depuis mars 2011 pour préserver cet espace agricole inédit entre les aéroports de Roissy et du Bourget.

«Il y a eu jusqu’à 1.000 hectares de cultures céréalières», précise Bernard Loup. Il en reste 750 que le collectif veut défendre bec et ongles quitte à devenir le nouveau barrage de Sivens.

Image et article complet : 20minutes

Réveillés par un incendie au 14e étage à Sevran

Aulnay_Pavillon_IncendieUne famille a été réveillée par un incendie, au 14e étage d’une tour de la Belle-Aurore, à Sevran, allée Jan-Palach, dans la nuit de lundi à mardi. C’est l’implosion des vitres, vers 3 heures, qui aurait permis à la mère de famille de réagir et de réveiller ses trois enfants. Son conjoint était parti au travail. Le feu aurait pris dans le salon pour une raison qui reste à déterminer. Quarante-cinq pompiers sont intervenus jusqu’à 5 h 30. Six habitants ont été transférés à l’hôpital Ballanger pour de légères blessures, principalement des incommodations dues fumées, dont deux bébés de trois semaines. La famille doit être accueillie à l’hôtel pendant deux nuits en attendant un relogement.

Source : Le Parisien du 21/05/2014

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois s’insurge contre les violences policières et écrit à Manuel Valls

courrier au Ministre de l'Iinterieur M. VALLS_Page_1Le Maire d’Aulnay-sous-Bois n’en décolère pas ! Dans le prolongement des festivités du 14 juillet, des forces de l’ordre auraient passé à tabac un médiateur, le directeur de la prévention sécurité et le responsable du service médiation de la ville. Lors d’échauffourées, ces derniers ont décliné leur identité aux forces de l’ordre et ils avaient une tenue reconnaissable.

Le Maire prend le parti des employés municipaux et souhaite des explications de la part du Ministre Manuel Valls. Les incidents se seraient déroulés sur la rue Edgar Degas (Rose des Vents). Le Maire exige une enquête et revient même sur les incidents des 10 et 11 juillet à la Cité de l’Europe, regrettant l’usage du Flash-Ball, qui aurait selon lui traumatisé la population.

Source : Communiqué du Maire Gérard Ségura

MAJ : modification apportée suite à relecture du communiqué

%d blogueurs aiment cette page :