Archives du blog

De gros problèmes avec la fibre dans le quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois

 

Plusieurs personnes sont fortement embêtées par le local de la fibre optique situé dans le quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois. Ce local est ouvert et les différents opérateurs comme FREE ou SFR peuvent intervenir dans le local en faisant des manipulations parfois malheureuses.

Selon un lecteur, les fournisseurs d’accès à Internet semblent se battre pour obtenir la meilleure position dans la mesure où l’oon constate que des câbles sont parfois déconnectés voire coupés, interrompant la connexion Internet de l’utilisateur concerné.

Bilan en cas de panne : plus d’Internet, plus de téléphone, plus de télévision. Des étudiants au Gros Saule ont besoin d’une connexion Internet dans le cadre de leurs études. Pour notre lecteur, le câble a était coupé 4 fois dans le espace de 6 mois. Lundi dernier, les techniciens sont venus réparer les dégâts et aujourd’hui jeudi, le câble est de nouveau coupé. Pour notre lecteur, c’est une honte pour Aulnay-sous-Bois d’avoir un local massacré et non fermé .

Et si une caméra de surveillane était installée à ce niveau pour prendre le coupable la main dans le sac ? Et si le Maire pouvait intervenir pour arrêter ce phénomène ?

 

Des travaux dans le quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois provoquent une coupure Internet généralisée

Ce matin, des pelleteuses et autres engins de chantier qui s’activent sur l’ancien centre commercial du quartier de Mitry ont provoqué une coupure des câbles et entraîné une panne Internet. De nombreux riverains se sont retrouvés sans Internet, avec pour celles et ceux qui font du télétravail des conséquences fâcheuses.

Les services ont peu à peu repris.

Rupture de contrat Aulnay cap avec SFR et bonjour FREE

Comme vous le savez, Aulnay cap était cliente chez SFR depuis de nombreuses années.

Il y à deux ans, nous avons été raccordés à la fibre.

Depuis, les pannes, les coupures, et les problèmes techniques se sont enchaînés.

De plus, leurs services clients n’est pas à la hauteur, ils ne sont pas aimables.

Côté technique, ils sont d’une incompétence magistrale.

Vous le savez, j’ai souvent fait part de ces problèmes.

Devant le ras le bol général, notre décision à été sans appel, nous avons changé d’opérateur.

Nous avons résilié notre contrat, basculer notre numéro fixe, et internet chez notre nouvel opérateur.

Celui-ci, qui n’est autre que FREE, s’est chargé de la paperasse administrative.

Le basculement s’est fait sans aucun souci, amabilité et courtoisie en prime.

Le technicien s’est chargé de l’installation box, décodeur et cablages fibre, simple changement de prises en fait, puisque la fibre est déja installée.

Nous reste à renvoyer le matériel SFR chez SFR, et voila…

A bon entendeur……

J’invite toutes les personnes qui sont chez SFR, et qui rencontrent les problèmes que nous avons rencontrés, à faire comme nous.

Rupture de service totale SFR chez un habitant rue Robespierre à Aulnay-sous-Bois

Un habitant de la rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois n’a plus aucun service SFR depuis le 25 février 20h30. Plus d’internet, de téléphone, de télévision.

Malgré ses appels, il n’obtient aucun délai de rétablissement. On lui explique que le problème est général. A 2 reprises le support SFR lui a indiqué que le souci était résolu avant de se raviser après contestation. Ces pratiques sont execrable, selon notre lecteur.

Cette rupture est pour lui une vraie catastrophe car elle l’affecte dans sa capacité à télétravailler. Il s’agit d’un foyer de 3 personnes avec chacun un téléphone portable pour tenter de travailler mais cela ne fonctionne pas correctement.

Notre lecteur a voulu résilier mais SFR lui rétorque qu’il doit s’acquitter d’une facture de près de 350 euros pour cela. SFR lui rétorquant que comme le service n’était pas interrompu depuis 21 jours, il il devait s’en acquitter.

Une semaine après notre lecteur en détresse rappelle : on lui avance les mêmes arguments même si depuis il a largement dépassé les 21 jours de dysfonctionnement.

Cet abonné SFR a envoyé une mise en demeure hier et espère pouvoir résilier rapidement.

Selon lui, on ne peut pas laisser un opérateur ne pas distribuer de services et ne pas autoriser à le quitter alors que les dysfonctionnements sont aussi longs et que le contrat de services stipulent que l’on peut résilier en cas de défauts continus.

Et d’ajouter : « SFR = Service Fortement RIDICULE ou Service Fortement REDUIT ou Service Fortement Revoltant« 

Source : un lecteur rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois

Vidéo : une centrale téléphonique au Gros Saule responsable d’une panne Internet à Aulnay-sous-Bois

Nous vous informions il y a peu qu’une panne géante a provoqué l’interruption des services Internet chez de nombreux abonnés à Aulnay-sous-Bois. Notre rédactrice en chef a eu le fin mot de l’histoire : Rue Docteur Flemmings au Gros Saule, une centrale téléphonique est en défaut (partiellement). 154 clients sont impactés au total, tous opérateurs confondus, dont votre dévouée.

Retour des services à une date inconnue….

Vous souhaitez savoir où se trouve cette centrale ? Nous vous invitons à la découvrir dans cette vidéo ci-dessous.

 

Avec Internet, bientôt plus besoin de se déplacer pour obtenir un document

Vous habitez en Seine-Saint-Denis mais vous êtes né bien loin, en province ou ailleurs. Pour certaines démarches administratives ou pour souscrire à un prêt immobilier, on peut vous demander certains documents comme un acte de naissance ou encore le livret de famille. Si autrefois, il fallait retourner dans la mairie où se situe votre lieu de naissance, vous faisant faire des centaines de kilomètres juste pour cette démarche, il est possible aujourd’hui de réaliser la plupart de ces opérations en ligne, via un portail accessible sur Internet.

Différents sites sont ainsi disponibles pour obtenir ces documents où vous pourrez, gratuitement ou non, recevoir les pièces demandées en indiquant vos coordonnées.

Certains documents sont indispensables pour renouveler son passeport ou sa carte d’identité, et malgré toute la rigueur que l’on peut avoir dans le classement des documents administratifs, il n’est pas rare que certains de ces documents s’égarent.

On a souvent tendance à décrier Internet, ses abus, ses dérapages. Véritable lieu d’échange et d’expression, Internet est souvent mis à mal par certains groupuscules qui dénoncent le côté mercantile et le flicage des informations. Cependant, comme l’en atteste ce billet, ce formidable outil peut également rendre de fiers services et faire gagner un temps considérable en quelques clics. Sans compter le bilan carbone très positif, compte-tenu de l’absence de déplacement, souvent effectué en voiture.

On peut désormais presque tout faire sur Internet, et à défaut d’être parfait, cet outil a considérablement modifié la société humaine et sa manière de communiquer.

Source : contribution externe

Le contrôle parental sur les ordinateurs et les smartphones, parlons-en

Celles et ceux qui ont des enfants curieux  en âge d’aller sur Internet ou de prendre le téléphone d’un parent pour jouer aux jeux vidéos savent que de nombreux sites ne sont pas destinés aux tout-petits. Il y a les sites qui sont destinés à une audience adulte, d’autres qui utilisent la naïveté des enfants pour faire vendre par la suite des services plus inutiles les uns que les autres. Il y a aussi des individus peu scrupuleux qui partagent des vidéos idiotes qui ne font pas du tout progresser la culture générale des enfants.

Pour les parents soucieux de l’éveil des enfants, il y a deux solutions :

  • Soit les priver d’accès à l’ordinateur ou à un téléphone, dont le principal inconvénient et de les priver d’une certaine connexion avec le monde via Internet
  • Soit interdire l’accès à certains sites ou réseaux sociaux, et installer des logiciels de contrôle parental afin de surveiller ce que font les enfants et les empêcher d’accéder à un contenu peu adapté à leur âge.

A condition d’avoir un ordinateur sous Windows ou, dans une moindre mesure, sur Mac OS X (il n’existe que très peu d’applications de ce type sous Linux, Nanny sous Gnome vient cependant à l’esprit), vous avez accès à un large choix de logiciel de contrôle parental pour protéger les enfants des sites qui ne leur sont pas destinés. Il existe également de nombreux logiciels disponibles sur iPhone ou téléphone équipé d’un système d’exploitation Android.

Outre l’interdiction d’accéder à certains sites Internet, certains logiciels proposent de nombreuses fonctionnalités de surveillance :

  • Bloquer les appels entrants (pour les enfants qui utilisent Skype ou un équivalent, voire Facebook)
  • Le suivi de position GPS (pour les mobiles), pour avoir la localisation géographique en temps réel et vérifier où se trouve l’enfant
  • Le suivi des communications sur les réseaux sociaux

Si Internet est sans nul doute un formidable outil pour apprendre, échanger, se divertir, certains l’utilisent à des fins peu glorieuses. Protéger nos enfants de ces individus est un devoir nécessaire compte-tenu des faits divers hélas trop fréquents sur le sujet…

Débat à Aulnay-sous-Bois ce samedi sur le thème « Internet, réseaux sociaux, Tous journalistes »

flyer-rdv-actu-19-11Un débat a lieu ce samedi 19 novembre, 15h00, à la bibliothèque Dumont (parc Dumont), sur le thème : « Internet, réseaux sociaux : tous journalistes ? ».

Entrée gratuite.

Panne de réseau SFR qui impacte une partie de la ville d’Aulnay-sous-Bois

fibre_optiqueOn nous informe qu’une grosse panne de réseau chez SFR a eu lieu ce matin dans une partie de la ville d’Aulnay. Les abonnés n’ont plus d’accès à Internet. Le retour à la normale devrait cependant avoir lieu dans les prochaines heures. En attendant, les personnes sinistrées peuvent profiter du beau temps et sortir de chez elles.

Un adjoint du Blanc-Mesnil devra rembourser 4900 € de frais internet à la ville

Thierry_Meignen_InterventionTout le monde sait que la connexion « Données » des téléphones portables et tablettes sont payantes à l’étranger selon les opérateurs. Cependant, un adjoint du Blanc-Mesnil, Abdelsalem Hitache, s’est fait piéger et devra rembourser, officiellement, 4900 € à la ville. M. Hitache a effet embarqué son appareil pendant ses vacances en Algérie, et aurait oublié de désactiver les transferts de données ou de mettre son appareil en mode itinérance. La visualisation de vidéo serait la principale raison de cette explosion du forfait, selon Le Parisien. L’appareil concerné serait une tablette dont la marque n’a pas été communiquée.

Plus préjudiciable pour l’adjoint, selon l’entourage du Maire Thierry Meignen, ce serait finalement ses enfants qui auraient utilisé cet appareil fourni par la ville dans le cadre de ses fonctions d’adjoint. Payé par le contribuable, les appareils portables et les tablettes ne devraient en effet pas être utilisés de manière intensive à des fins personnelles.

%d blogueurs aiment cette page :