Archives du blog

Un nouveau pavillon détruit à Aulnay-sous-Bois pour construire un immeuble

Tout ceci se passe rue de Bondy, près de l’angle de la rue du 14 Juillet.

Merci à Valérie pour la photo.

Encore des démolitions de pavillons à Aulnay-sous-Bois !

Cette hécatombe programmée dans les quartiers pavillonnaires et dans ce qui faisait le charme et la qualité de vie de notre ville semble ne plus pouvoir s’arrêter…. Partout aux quatre coins d’Aulnay sous bois, et sous la houlette de ce maire-coucou parachuté et de son complice adjoint à l’urbanisme Denis Cahenzli, les permis de démolir poussent comme des champignons après la pluie… Que pensent les Aulnaysiens et les riverains de ces déconstructions qui vont transformer leur quartier, mais pas nécessairement dans le sens d’une meilleure qualité de vie ?

Pavillon du 3 chemin des prés de la garenne à Aulnay sous bois avant démolition

Le même pavillon en cours de démolition….

 Extraits de conversation sur le groupe Facebook nommé  » tu es d’Aulnay quand…. «  :

Ces extraits de conversation témoignent bien de la fracture monumentale existant entre les administrés Aulnaysiens qui subissent la dégradation de leur environnement sans qu’ils ne soient jamais consultés, et les élus qui accèdent au pouvoir et qui transforment leur ville sans jamais avoir obtenu leur aval. Pire, ils le font en reniant leurs promesses de campagne 2014. Mais paradoxalement, vous ne verrez jamais aucun des adjoints au maire être inquiété dans la rue où ils résident par ce type de programme ! C’est ce que l’on peut caractériser comme  » faits du prince  » et en démocratie ce n’est plus acceptable.

Le fait du prince est la prérogative que s’accorde ceux qui sont aux pouvoirs, en l’occurrence notre maire, ainsi que tous ses adjoints et conseillers. Pourtant aucun élu de la république ne devrait profiter de sa position pour obtenir des aménagements à discrétion ( par exemple : les changements de circulation qui rendent plus calme la rue où les élus résident, mais qui occasionnent un flux incessant pour les autres rues où nre vivent pas les élus ) ou encore nen retirer quelques bénéfices indirects pour eux-mêmes.

Le concept qui désigne l’acte arbitraire d’une personne en position d’autorité est utilisé en droit administratif pour désigner une mesure prise par l’administration qui préjudicie des tiers qui ne sont pas en position de pouvoir, et qui veille particulièrement à ce que jamais les mêmes décisions ne les préjudicient ou ne leur occasionne des désagréments. Voilà ce que sont les faits du prince et Aulnay sous bois malheureusement en subit les assauts répétés !

Perspective sur la rue dont plusieurs pavillons et jardins sont en cours de destruction

Il appartient aux Aulnaysiens de se manifester et de dire leurs désaccords à des élus qui ne semblent aucunement défendre leur qualité de vie, ni leurs intérêts patrimoniaux.

Article rédigé les 18 et 19 Avril 2021 par Catherine Medioni

Suite de la démolition du « Netto » d’Aulnay-Sous-Bois

Suite de la démolition du magasin «  Netto » à Aulnay-S=sous-Bois.

Il y a deux mois, j’avais fait un reportage sur la démolition du magasin «  NETTO », d’Aulnay-sous-Bois.

Aujourd’hui, je suis retournée, vous faire un état des lieux de l’évolution de la démolition.

Il reste une partie de la pharmacie et du centre télécom, tout le reste à disparu.

J’ai fait quelques constats, qui m’ont paru dangereux, je les ai relevés, j’espère que ces constats seront sécurisés.

  • 1er point) la palissade tout autour du chantier est tombée, surement suite au vent violent de la semaine dernière.
  • 2ᵉ point) Un nid de poules, dangereux,  est présent sur le trottoir, côté rue.
  • 3ᵉ point ) l’état des feuilles, un grand coup de soufflette est souhaité, tant côté rue, que dans la cité, c’est nécessaire !!!
  • 4ᵉ point) : des rejetons d’arbres sont présents, le long du trottoir, côté rue.

****Point positif*****

J’ai enfin pu me recueillir au cimetière sur les tombes de mes proches, j’ai été agréablement surprise, de trouver un cimetière, propre et entretenu.

Je m’attendais à le trouver dans un état déplorable, il n’en est rien.

La dessus, je remercie chaleureusement les ouvriers jardiniers qui ont pris soin de veiller sur nos morts, avec la dignité qui se doit.

Si ce n’est que sur une des tombes des miens, une plaque, à été cassée.

Je l’ai ramassée, nettoyée, collée et remise à sa place, aujourd’hui même.

J’ai pu, grâce à cette réouverture, avoir ce recueillement que j’ai tant attendu, et qui me pesait sur le cœur.

Je remercie vivement notre maire, pour avoir permis l’ouverture de nos cimetières.

Merci Bruno, c’était important pour moi et pour d’autres je pense….

Cette ouverture m’a permis de faire un gros nettoyage de printemps, qui a été facilité par l’orage de la semaine dernière.

Même si, face à cette fermeture qui à durer 2 mois, mon incompréhension reste entière.

Merci encore milles fois, du fond du cœur.

Tout de suite, la vidéo:

 

L’incroyable histoire de l’ancien stade nautique d’Aulnay-sous-Bois raconté par l’un de ses constructeurs

Une lectrice nous rapporte que son mari, Aulnaysiens depuis toujours, a participé à la construction de la piscine d’Aulnay-sous-Bois : le stade nautique de Coursaille. Ce chantier titanesque a permis aux Aulnaysiens, mais pas seulement, de s’exercer à la passion de la natation. Certains y allaient pour patauger, d’autres pour améliorer leur technique.

Notre lectrice apporte quelques précisions importantes :

  • Robet BALLANGER, Député et Louis SOLBES, Maire d’Aulnay-sous-Bois, ont inauguré la piscine en juin 1968
  • Pour la construction :
    • Monsieur VERDÏA, architecte en chef
    • Monsieur BERTHELOTET, architecte d’éxécution
    • Entreprise générale VONRULFS et LATARD

Ce fut une vive émotion de vivre sa destruction, en espérant bien entendu que le nouveau centre nautique puisse satisfaire tout un chacun.

Vidéo du site PSA à Aulnay-sous-Bois : l’amiante sur le chantier inquiète les syndicats

PSA_Aulnay_Destruction

Vidéo

Aulnay-sous-Bois, la semaine dernière. Des opérations de désamiantage sonten cours sur le chantier de démolition de l’usine PSA. Il y avait de l’amiante dans les murs de l’usine PSA à Aulnay, aujourd’hui en pleine démolition. Le constat n’a rien d’étonnant. Le site industriel a été construit au début des années 1970.

Source et article complet : Le Parisien

Vidéo : Destruction du site PSA à Aulnay-sous-Bois

PSA_Aulnay_Destruction

Vidéo

La rédaction est allée à l’arrière du site PSA, là où peu de personnes s’aventurent, pour filmer le début de la destruction du site industriel de PSA. De nombreuses pelleteuses et des camions bennes s’affairent à l’abri des regards indiscrets, loin de la quiétude du centre-ville d’Aulnay-sous-Bois.

C’est pourtant une page de l’histoire d’Aulnay qui se tourne. Ce site industriel autrefois appelé Citroën n’est bientôt plus.

Pour visionner la vidéo, cliquer sur l’image.

Reportage réalisé par Aurore Buselin et Arnaud Kubacki

%d blogueurs aiment cette page :