Archives de Catégorie: Histoire

Un vétéran anglais venu lors de la libération de Saint-Paul et qui s’était installé à Aulnay-sous-Bois est décédé

A l’âge de 95 ans, l’ancien soldat anglais Robert Blair connu par les plus anciens est décédé le 14 novembre. Des passionnés d’histoire de la commune ont tenu à lui rendre hommage.

Les membres de Saint-Paul d’Antan, Michel Montembault et Bernard Ernoult, aux côtés d’Anne-Marie Lecellier, ancienne maire de Saint-Paul (Orne) de 1989 à 2008, ont tenu à rendre hommage à Robert Blair, décédé le 14 novembre 2019 à l’âge de 95 ans.

Un héros de Saint-Paul

Cet homme était un soldat anglais appartenant au régiment reconnaissance corps, venu en tant qu’éclaireur le 16 août 1944, au moment de la libération de la commune. « La première fois où il y avait un contact facile avec la population », admet Michel Montembault.

Durant sa vie, Robert Blair était ingénieur chimiste, d’abord en Angleterre puis du côté de Rouen (Seine-Maritime), Dieppe avant de s’installer à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le couple franco-anglais était notamment revenu en 1998 pour célébrer les 50 ans de leur mariage.

Source, image et article complet : Actu.fr

Histoire de l’Hôpital Robert Ballanger réquisitionné par les allemands lors de la 2nde guerre mondiale.

« Secrets d’Aulnay » vous emmène ce mois-ci découvrir l’histoire de l’Hôpital Robert Ballanger réquisitionné par les allemands lors de la 2nde guerre mondiale.

Des faits que vous pouvez également redécouvrir ce week-end dans le cadre de l’exposition « L’été de la liberté 1944-2019 » qui ouvrira ses portes à l’Hôtel de Ville pour les Journées Européennes du Patrimoine.

EN SAVOIR PLUS 👉 https://www.aulnay-sous-bois.fr/…/exposition-75eme-anniver…/

Exposition : 75ème anniversaire de la libération de Paris et de sa Banlieue

Exposition : 75ème anniversaire de la libération de Paris et de sa Banlieue

Du 31 août au 22 septembre 2019

À l’occasion du 75e anniversaire de la libération de Paris et de sa banlieue, venez découvrir des objets et documents d’époque retraçant cette période à Aulnay-sous-Bois.

Exposition visible jusqu’au 22 septembre à l’Hôtel de ville de 10h à 12h et de 14h à 18h.

  • Visite commentée :
    le samedi 21 septembre entre 14h et 18h.
  • Journées européennes du patrimoine :
    Les 21 et 22 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h

HOTEL DE VILLE – ENTRÉE LIBRE.

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

Consultation : êtes-vous pour ou contre un square Napoléon Bonaparte à Aulnay-sous-Bois ?

Alors que la consultation concernant votre satisfaction ou insatisfaction vis-à-vis du maire d’Aulnay Bruno Beschizza s’achève semaine prochaine (avec de nombreuses personnes ayant participé), nous vous proposons de vous exprimer sur un autre sujet d’actualité locale qui a fait quelques remous dans la classe politique Aulnaysienne, à savoir la création du square Napoléon Bonaparte proche du parc Gainville.

Si Napoléon Bonaparte fait partie des hommes qui ont marqué l’histoire de France, est-ce que l’avant-dernier empereur français mérite t-il une certaine gratification pour ses actions, ses victoires et ses ambitions ?

Pour rappel, on doit à Napoléon le code civil, les départements (que personne ne souhaite vraiment remettre en question malgré l’utilité anachronique aujourd’hui, les départements ayant été créés en partie pour permettre d’accéder à une préfecture à tout un chacun muni d’un cheval en une journée). Mais Napoléon, c’est aussi les massacres en Espagne, l’exécution des prisonniers de guerre au Levant, des tueries en Egypte et l’assassinat ou faux procès d’opposants à l’image de ce qu’on pu faire des dictateurs du 20ème siècle. Napoléon a libéré Toulon du siège anglais, mais a aussi réprimé dans le sang les révoltes royalistes.

Alors, favorable ou pas à un square Napoléon à Aulnay-sous-Bois ? Nous vous laissons vous exprimer librement via cette consultation en ligne jusqu’au 10 septembre 2019.

D’autres sujets locaux, nationaux et internationaux vous seront également proposés au débat dans les prochains jours. Reprenant le slogan d’un journaliste français pour son émission fétiche, il est interdit d’interdire chez Aulnaycap, on peut débattre de tout.

MÉMOIRE:  À Aulnay, durant l’été 44…

MÉMOIRE] 📰 A Aulnay durant l’été 44…

Le 18 août, la maison du docteur Perlis est soudainement encerclée dans le parc Dumont. Louis Barrault et Pierre Gastaud, deux jeunes aulnaysiens âgés de 23 et 20 ans, sont arrêtés, torturés et fusillés. De nos jours, une stèle leur rend hommage

👉 https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/a-aulnay-lete-44/

 

Historique de l’église saint Joseph, appels à vos dons, vos souvenirs

Dans le cadre des journées du patrimoine, qui auront lieu les 21 et 22 septembre, sur notre ville d’Aulnay-Sous-Bois.

L’église Saint Joseph ouvrira ses portes, tout l’après midi du 22 septembre 2019. ( programme en cours de réflexion) 

Nous pensons organiser une exposition sur l’histoire de notre église.

Nous bénéficions déja, de l’aide précieuse de Mr Abrioux,  que nous remercions chaleureusement.

Toutefois, nous manquons de documents d’archives, de photos de grands moments, qui font la vie de notre église depuis 1912, jusqu’à maintenant.

Nous faisons appel à vous.

nous recherchons des photos de : la construction de notre église, de la pose de nos vitraux, communions, mariages, baptêmes, patronage, kermesse, vitraux, cloches, prètres de notre église et autres grands moments qui font la vie paroissiale.

Vous possédez des photos qui pourraient nous intéresser? vous souhaitez nous les prêter? ou nous les donner?

Rien de plus simple:  Je me charge de récolter vos dons, joignez-y vos noms, vos documents seront ( avec votre accord) scannés et iront enrichir l’histoire de notre église.

Pour récupérer vos dons, je me tiendrai dans l’église saint Joseph, chaque dimanche matin, du 18 août au 15 septembre 2019 de 10 h 30 à 11 h ( heure de la messe) .

La 2eme possibilité que je vous propose, est de me téléphoner: 06.28.77.34.85.

ou de m’envoyer un mail: aurorebuselindplissy@gmail.com

Afin de convenir, ensemble d’un rendez vous, ou je pourrai récupérer vos dons ou « prêts ».

Je vous remercie beaucoup.

 

MÉMOIRE À Aulnay, durant l’été 44…

MÉMOIRE À Aulnay, durant l’été 44…

Le 27 juillet, les journaux évoquent un intriguant fait divers survenu dans la nuit, vers 21h30. Un soldat allemand a été abattu de plusieurs coups de pistolet sur le Pont de l’Union. Une jeune fille française qui l’accompagnait a été blessée.

Source: https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/a-aulnay-lete-44/

 

Connaissez-vous la mystérieuse histoire de l’attaque du train d’Aulnay pendant la Seconde Guerre Mondiale

Durant l’été 44 à Aulnay-sous-Bois, l’attaque d’un train nazi par des résistants à permis de sauver de nombreuses œuvres volées pendant la guerre dans les musées parisiens. Redécouvrez dans « Secrets d’Aulnay » les mystères de cet instant atypique de notre Histoire locale.

En 1944, des œuvres d’art arrachées aux mains des nazis en gare d’Aulnay-sous-Bois

La municipalité prépare une grande exposition sur des faits marquants de la Seconde Guerre mondiale qui se sont déroulés dans la ville. Comme ce train nazi attaqué par des Résistants pour reprendre des tableaux volés.

L’été 1944 touche à sa fin. Stationné en gare d’Aulnay-sous-Bois, un train est sous bonne garde allemande. Et pour cause : à l’intérieur, 200 à 300 toiles de maîtres – Picasso, Dufy, Braque – dérobées par les nazis aux musées parisiens. Direction : l’Allemagne, sur ordre d’Adolf Hitler. Mais le 26 août, des résistants français attaquent le train et réussissent à sauver le trésor, au prix de la vie de plusieurs d’entre-eux.

Cet épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale va faire l’objet d’une grande exposition à Aulnay-sous-Bois, fin août, pilotée par les archives. A coups de tweets un peu mystérieux, la ville démarre le teasing sur l’événement.

Une valeur de 1Mds de Reichsmark d’or

«C’est un épisode glorieux de la Résistance », résume Pascal Lecomte, directeur des archives municipales. «Ces tableaux représentaient une manne financière incroyable pour le IIIe Reich. De l’art dégénéré, estimaient-ils… mais une valeur de 1Mds de Reichsmark d’or, soit de quoi se payer dix divisions blindées », chiffre l’historien local. Pas anodin, alors que les Allemands viennent de «perdre » Paris.

L’homme rappelle que c’est une conservatrice de l’Orangerie, à Paris, qui a mis la Résistance sur la piste du train. Lequel, au départ de la Gare du nord, a été ralenti par des cheminots et des résistants, avant d’être «attaqué » à Aulnay, au moment même où les Alliés, qui venaient de libérer Paris, arrivaient dans la commune.

Source et article complet : Le Parisien

Pierre Olmetta, un homme si connu à Aulnay-sous-Bois

Une lectrice nous a écrit pour nous signaler avoir bien connu Pierre Olmetta et sa famille, amis de ses grands parents. Les membres de la famille Olmetta venaient souvent dîner chez eux.

Anecdote, c’est grâce à M. Olmetta que le grand père de notre lectrice a été décoré de la légion d’honneur en 1969.

 

%d blogueurs aiment cette page :