Publicités

Archives de Catégorie: Histoire

EVOLUTION de la rue Fernand Herbaut à Aulnay-sous-Bois de 19.. à 2018 … ?

IMAGE sans PAROLE

Hier 19 .. / 2011

 

DESTRUCTION / CHANTIER 2011 / 2013 …

CONSTRUCTION 2012 / 2013

2018 C’est reparti !

 

                               Demain

 

Et après, à qui le tour… ???

Suite au prochain numéro ….

Christian PICQ

Publicités

20eme forum des associations à Aulnay-Sous-Bois

Le Forum des associations, sera l’occasion de (re)découvrir la richesse du tissu associatif.  Les familles pourront s’inscrire à une activité sportive, culturelle, ou autres.
Le Forum des associations souffle cette année ses 20 bougies.

AU PROGRAMME :

Du chant choral au hip-hop, de l’escrime au judo, en passant par le folklore portugais ou la country, un espace bien être, il y en aura pour tous les goûts, toutes les envies, tous les âges.
Chaque structure tiendra un stand permettant de s’informer et de s’inscrire. Des animations sont prévues l’après-midi sur les deux scènes, culture et sport. Une chasse au trésor : jeux, énigmes, activités ludiques et éducatives… Des surprises récompenseront leurs efforts !
Rendez-vous à l’accueil du Forum pour débuter l’aventure, à partir de 6 ans.

Lieu 
Ferme du Vieux-Pays, 30, rue Jacques Duclos

Horaires 
De 10h à 19h

Tarifs
Entrée libre

Le problème du nettoyage des rues à Aulnay-sous-Bois vu il y a plus d’un siècle, les chômeurs mis à contribution

Pierrette : « En faisant des recherches dans les journaux anciens, j’ai vu que le problème de nettoyage de rues était déjà d’actualité il y a une centaine d’années. Voilà ce que préconisait la municipalité dirigée par Jules Princet« 

Extrait de l’Impartial du 20.11.1921

NOTES DU COMMISSAIRE DE POLICE

L’arrêté municipal du 23 septembre 1921, en application du 15 novembre, exige des riverains le nettoyage, une fois par semaine, des rues et avenues….

Les propriétaires ou occupants, absents ou empêchés, pourraient, pour une somme modique, faire exécuter ce nettoyage par des chômeurs, hommes ou femmes, chargés de famille.

Les personnes qui désireraient assurer le balayage de leur servitude par ce moyen sont priées de s’adresser au commissaire de police en indiquant le nombre de mètres à nettoyer, le prix de revient en sera communiqué aux demandeurs qui resteront libres de l’approuver ou non et sans engagement de leur part.

Les personnes, sans travail, désireuses d’assurer ce service, peuvent se faire inscrire dès à présent au commissariat.

Merci à Pierrette pour l’information

L’histoire contemporaine du Galion à Aulnay-sous-Bois racontée en Bande Dessinée

@leaduperrin

Le Galion reste un immeuble emblématique de la ville d’Aulnay-sous-Bois, construit à une époque où on ne prêtait guère attention à l’esthétisme et où l’objectif primaire était de loger les gens coûte que coûte, sans penser aux conséquences.

Si la barre du Galion doit disparaître, certains souhaitent encore la conserver, par nostalgie d’une époque aujourd’hui révolue. L’histoire du Galion est aujourd’hui racontée en BD, nous vous faisons partager quelques extraits.

@leaduperrin

Chapelle votive Notre-Dame-de-Pitié à Etrun perd son arbre

Avant

Sortons un peu de la Seine-Saint-Denis et parlons un faisons un zoom un instant sur une petite ville du Pas-de-Calais située non loin d’Arras, Etrun. Celles et ceux qui empruntent l’ancienne route nationale 39 on certainement remarqué la présence d’une petite chapelle avec son arbre qui la protège, au niveau d’Etrun. Il s’agit de la chapelle votive Notre-Dame-de-Pitié, construite au 17ème siècle.

Son histoire est peu banale : en 1624, trois religieuses embarquées dans leur charrette souhaitaient regagner leur abbaye à Etrun, qui fut fondée vers 800 sous Charlemagne. Hélas pour les trois religieuses, le cheval, pour une raison inexpliquée, s’emballe et commence une course folle à travers les champs. Les religieuses, affolées, prient pour leur survie et promettent de bâtir une chapelle à l’endroit où le cheval s’arrêtera. Le cheval fini par s’arrêter et les religieuses tiennent leur promesse, la chapelle est construite à l’endroit même où le cheval s’arrêta.

Cette chapelle fut l’objet de nombreux pèlerinages jusqu’à la révolution. Elle fut restaurée en 1865 et est classée aux Monuments Historiques depuis juillet 1970. Sa particularité est la présence d’un arbre qui la protège notamment l’été, cette chapelle est visible depuis la route nationale d’Arras à Saint-Pol. Durant les 30 glorieuses et jusqu’à la fin des années 80s, cette chapelle servait de point de repère pour les vacanciers du bassin minier qui souhaitaient rejoindre la côte d’Opale et la mer. Il n’était pas rare que les automobilistes faisaient un signe de croix en passant devant cette chapelle, car la route nationale 39 était autrefois très dangereuses : de longues portions en 3 voies provoquaient des accidents mortels, il y avait toujours des morts sur cette route. De plus, les voitures de cette époque ne supportaient pas vraiment le terrain vallonné et les surchauffes étaient fréquentes.

Après

Avec le progrès, la nationale 39 (qui est devenue une route départementale en 2006) a été sécurisée : les sections à trois voies à double sens de dépassement ont été supprimées, il y a maintenant de longues portions en quatre voies, et de nombreuses villes et villages ne sont plus traversés, des contournements ayant été construits.

Cette chapelle est toujours entretenue et des fleurs sont déposées régulièrement. Hélas en décembre 2016, certainement sous la force de la tempête, l’arbre tomba et endommagea la toiture de la chapelle. Le toit est aujourd’hui recouvert d’une bâche, la chapelle est toujours debout, mais l’arbre qui faisait également sa particularité a à jamais disparu…

Le trophée Alexandre à Aulnay-sous-Bois les 18 et 19 novembre

Lieu : Halle Chanteloup, rue Albert Einstein. du 2 au 3 novembre, toute la journée.

Organisée par le 1er EMPIRE Club de France, avec le soutien de La CHARGE du 93. Il s’agit ici de reconstituer sous forme de maquette ou de jeux vidéos différentes batailles historiques.

Sur une salle de 500 m², sont prévus, ou en cours d’organisation :

  • La Coupe de France 2017 de « 1er EMPIRE v3 » en 15 mm
  • Un tournoi SAGA,
  • Un tournoi DBA,
  • Un tournoi ou démo sur la règle NPOW en 15 mm
  • Un tournoi ( ?) ou démo WWII sur Bolt Action en 25-28 mm,
  • La reconstitution en 25 mm de la bataille d’Almonacid, par le KRAC, sur la règle Les Trois Couleurs,
  • Une grande reconstitution de naval sous voiles par le club de Meudon,
  • Une démo Blitzkrieg,
  • Une démo Sécession Fire and Fury
  • Une démo « 1er EMPIRE v3 » en 25 mm,
  • Une démo sur la règle Heil Caesar. 

Les organisateurs sont ouverts à tous les projets de tournois (de taille raisonnable) que vous voudriez organiser, ou de démos à venir présenter, le samedi, le dimanche, ou les 2 jours, quelle que soit la période jouée, pourvu qu’elle soit historique.

Des boutiques sont déjà très intéressées.

VME demande que l’avenue Schueller à Aulnay-sous-Bois soit débaptisée

La mort de Liliane Bettencourt remet à l’actualité les activités de son père, Eugène Schueller, fondateur de L’Oréal, que notre ville est la dernière à honorer par le nom d’une ses voies (une avenue et un passage à son nom).

Il est temps désormais de renouveler à Bruno Beschizza, la demande déjà faite par André Cuzon auprès de Gérard Gaudron et Gérard Ségura, mais repoussée face aux pressions du groupe L’Oréal dont Liliane Bettencourt, veuve d’André Bettencourt, possédait les principaux droits de vote au conseil d’administration.

Nul ne peut désormais ignorer qu’il est reproché à Eugène Schueller d’avoir mis ses moyens personnels et financiers à disposition de la Cagoule, groupe violent fasciste.

 

Source : communiqué de VME

NDLR : plusieurs accusations graves sont portées contre L’Oréal et la famille Schueller. Par conséquent, nous préférons ne pas publier le reste du communiqué.

conseils de quartier à Aulnay-Sous-Bois

La rédaction d’Aulnay cap vous communique toutes les informations sur les prochains conseils de quartiers .

 

  • Gros Saule

    Le: Mardi 19 septembre à 19h
    Réfectoire André Malraux, rue du Dr Claude Bernard/rue du Dr Fleming – 93600 – Aulnay-sous-Bois

Ordre du jour : 

  • Point sur la Gestion Urbaine de Proximité

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

  • Prévoyants

    Le: Jeudi 21 septembre à 19h30
    Réfectoire Pont de l’Union; 2 rue du Freinville – 93600 – Aulnay-sous-Bois

Ordre du jour :

  • Point étude circulation
  • Point sur le projet du doublement de pont de la Croix Blanche
  • Point d’info sur les projets immobiliers : Schueller, Touraine, Bourdelle
  • Information sur la création de l’ouverture du pôle de services Louise Michel

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

  • Ormeteau

    Le: Mardi 26 septembre à 19h
    Réfectoire Ambourget, 8 rue du 8 mai 1945 – 93600 – Aulnay-sous-Bois
    8 rue du 8 Mai 45

 

  • Invitation au bailleur OPH
  • Invitation au service des Espaces Verts

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

  • Nonneville

    Le : Jeudi 28 septembre à 19h30
    Réfectoire Nonneville, 41 rue de la Division Leclerc

Ordre du jour :

  • Point Etude circulation
  • Point sur projet immobilier Just Adolphe Leclerc
  • Information sur la création de l’ouverture du pôle de services Louise Michel

 

 

Informations au : 01 48 79 62 99
ou sur http://www.aulnay-sous-bois.fr

 

 

Monsieur BALLANGER Robert

Hôpital intercommunal Robert BALLANGER, Parc Robert BALLANGER, Boulevard Robert BALLANGER…

et pourtant aujourd’hui, à Aulnay sous Bois, qui a connu Robert BALLANGER ? Certainement pas les nouveaux Aulnaysiens voire même les Aulnaysiens  de moins de 60 ans.

Rappel d’un passé politique qui aura débuté dès l’âge de 20 ans en devenant membre du PCF qu’il restera toute sa vie jusqu’à sa disparation en 1981

  • Participation à la résistance pendant la seconde guerre mondiale, constituant

 un groupe de résistance en Bretagne et devenant vice-président du comité de libération de Seine et Oise

  • Député de Seine et Oise à l’âge de 33 ans de 1945 à 1967 puis de Seine Saint Denis de 1968 à 1981 
  • Président du groupe communiste à l’Assemblée Nationale de 1964 à 1981
  • Conseiller général du Raincy de 1945 à 1958
  • Maire d’Aulnay sous bois de 1971 à 1978

Il aura ainsi assurer 14 mandats au cours de sa carrière politique .

François ASENSI, député maire de Tremblay en France , à la fois son suppléant à l’Assemblée Nationale de 1978 à 1981 et son successeur lui aura rendu en 2011 un hommage vibrant sur les bancs de l’hémicycle de l’Assemblée à l’occasion des trente ans de sa disparition en 1981 dont ces quelques témoignages.

A l’assemblée Nationale : son activité parlementaire laissera une empreinte  mémorable sous bien des aspects où il portera par exemple pas moins de 301 propositions de lois sur la seule législature de 1973 / 1978 sur entre autres, des valeurs telles qu’il aura toujours défendues, l’approndissement de la démocratie et l’amélioration de la vie quotidienne…

Ses multiples interventions, son charisme, ses qualités de tribun populaire toujours prêt à défendre les victimes d’un système qu’il aura combattu , le feront redouter de ses adversaires politiques

A Aulnay sous Bois : Outre ses combats parlementaires, on ne peut oublier l’énergie inlassable qu’il aura déployé comme maire d’Aulnay de 1971 à 1978 avant de passer la main à Pierre THOMAS.

 On lui doit notamment la modernisation de la ville d’Aulnay sous bois telle que nous la connaissons aujourd’hui avec la création de toutes les zones d’activités existantes, l’implantation de Citroen sur sa commune en 1973, son soutien à l’hôpital public qui porte aujourd’hui son nom , son action de développeur et d’aménageur, il sera à l’origine aussi du SEAPFA en 1971, le syndicat intercommunal regroupant Aulnay, Sevran, Villepinte, Blanc Mesnil et Tremblay,  ses efforts à attirer des entreprises sur le site de Paris nord mais sans assister à la pose de la première pierre du site qui se tiendra quelques mois après son décès ou à l’écoute de ses concitoyens, préoccupation permanente, bien avant que l’on ne parle de démocratie participative, il invitera les Aulnaysiens à s’exprimer lors des assises de la vie quotidienne aux débats organisés dans différents lieux de la ville ou encore à l’origine de l’espace Jacques Prévert lieu de culture à Aulnay , etc…

Pendant près de 3 décennies, il aura ainsi marqué la vie politique aulnaysienne par sa forte personnalité, unanimement reconnue par tous.

François ASENSI concluait cet hommage avec fierté et émotions :

«  Robert BALLANGER fut un grand résistant, un homme de conviction, un patriote, un aménageur infatigable , un grand communiste. »

Mais au-delà de son engagement politique au PCF,  il aura su forcer l’estime même de ses adversaires politiques et ainsi que l’exprimait son successeur à la mairie d’Aulnay sous bois lors des obsèques de Robert BALLANGER:

« Cet homme fut de ceux que l’on respecte, que l’on écoute, que l’on aime…, quatre mots peuvent qualifier sa vie d’homme : fidélité, dévouement, courage, créativité. »

Christian PICQ, Rédacteur « Aulnaycap »

Sources : Wikipédia/ Discours de M.ASENSI/ Ouvrage sous la responsabilité du service d’information municipale « Aulnay sous Bois, jeunesse d’un vieux pays »

Conférence « 1944- Un des secrets du Débarquement – Le plan Sussex » à Aulnay-sous-Bois le 13 mai

Le Débarquement allié du 6 juin 1944 fut précédé et suivi de l’action des services secrets alliés basés à Londres grâce au plan « Sussex ».

A la fois espions, informateurs et combattants, ses membres travaillèrent avec la Résistance française, selon un plan très précis et le binôme de la « Missions Charles ».

Après leur parachutage en Eure et Loire le 29 mai 1944, l’agent radio et l’agent de renseignement avaient pour secteur opérationnel une partie de la zône Nord-Est de Paris. :

Livry-Gargan – le Bourget – Sevran – Dugny – La Courneuve – Aulnay sous Bois

Le samedi 13 mai, au Conservatoire de musique et de danse d’Aulnay (12 rue de Sevran), cet aspect méconnu de notre histoire locale sera présenté par Jacques Bignon, fils d’un « Sussex » et lui-même passeur passionné de mémoire.

%d blogueurs aiment cette page :