Le Maire d’Aulnay-sous-Bois met en demeure EFFIA, championne des prunes au stationnement

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, est régulièrement interpellé par les habitants et commerçants au sujet du manque de discernement des agents de contrôle du stationnement. Cette insatisfaction générale ne peut le satisfaire.

Face à la multiplication des plaintes, le Maire a mis en demeure la société EFFIA. Vous pouvez lire la lettre de M. Beschizza ci-dessous :

Publié le 22 octobre 2022, dans Actualité, Circulation, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Monsieur le Maire est un plaisantin.

    La mairie je devrais dire la majorité municipale ne veut pas, malgré la demande de l’association des commerçants du bd de Strasbourg une Zone Bleue ou augmenter la plage gratuite (en zone rouge) qui est actuellement d’1/4 d’heure.

    Il rétorque qu’il y a 3 parkings (Dumont, Gare, Grande Nef) qui disposent de l’avantage d’1 gratuite. Si on rajoute le très inutile parking Camelinat (rebaptisé sans concertation : Abrioux pour les petits nouveaux)… Les clients du centre ville disposent de près de 800 places pour les véhicules. On peut effectivement déduire les quelques abonnés.

    Bon nombre d’usagers du bd de Strasbourg ne paient pas aux parcmètres, ça s’appelle une fraude ou du vol. Si on va à la boucherie et qu’on y parte sans payer don gigot… Enfin vous comprenez.

    Cette lettre c’est du pipeau pour rassurer les commerçants, mais la règle partout en France et ailleurs est simple, tu ne t’acquittes pas de ton stationnement payant tu paies un PV

    L’hypocrisie de ces gens là est effroyable, n’ont ils pas augmenté le post stationnement dernièrement en le portant de 17€ à 25€ ?

    Quant aux affirmations de monsieur Sanogo disant que le parking Camelinat (le vrai nom decidé démocratiquement) comme quoi son taux de remplissage serait de 50%, ça fait rire tout le monde. Bientôt je ferai des photos à moments divers pour prouver aux Aulnaysiens que cette équipe de Pinocchio nous prend pour des c**s.

    Au CM, le ton condescendant et hautain de ces gugusses est choquant, la dernière victime Marie Delas à laquelle j’apporte ici tout mon soutien. Les comportements de celle qui n’a plus rien a foutre là, et l’élue aux écoles, dont on connaît son incompétence sont pitoyables.

    Je passerais outre le foutage de gueule du Maire dans son discours de récupération sur l’action de jeunes aux pompes à essence Intermarché, quant à madame la 1ere adjointe toujours visiblement en formation sécurité elle est pathétique voire même risible

    Vivement 2026…

  2. Oui Yao Tsing, vous avez vu juste. Cette équipe méprise ceux qui ne pensent pas comme eux, ou pire croient que…

    Les sourires de façade sur les marchés ou lors d’événements sont de façade. Ils sont là pour le pognon, Oussouf Siby a même rappelé les outrageantes indemnités certes légales, mais à une époque où l’État demande des sacrifices, de plus en plus de nos concitoyens dans la panade, ils augmentent tout.

    Eux s’enrichissent au vu de ces cumuls. Dans certaines mairies, des élus ont fait le choix de baisser leurs indemnités jusqu’à parfois -30%.

    Quelle honte ! Vous voulez vraiment renouveler ces gens en 2026 ? Faudrait être très cons, désolé de le dire.

    Je ne suis pas de gauche, Ils sont tous pareils, mais prolonger ces hypocrites et bonimenteurs serait une erreur gravissime pour notre commune

    Il manquerait 9 millions d’€ dans les caisses et Ils gagnent des soldes faramineuses, ils ne veulent pas les baisser, ils aiment l’argent, et l’autre adjointe à 10000, viva Ibiza 🇪🇸💰🚢🏝️ avec notre pognon…

    Une bande de g***st**s voilà, et les affaires dans l’immobilier ? Les agressions y compris la femme du maire de blanc mesnil ?

  3. Arrêtez avec ça, aulnay respectueuses et Gagnante ne sont pas sectaire il y a des transferts comme en foot

    Certains choisissant d’aller dans une équipe qui gagne… 🤣😂

    Combien d’anciens du PS chez A2M, il y a même un trotskyste parmi leurs élus 😂🤣 Une taupe communiste et des anciens FN

  4. Les milliardaires d’Aulnay respectueuse et gagnante
    Nous on peut crever !

    ATTENTION LE MAIRE QUI PRÉCISE QUE SOUS LA PRÉCÉDENTE MANDATURE LES ÉLUS GAGNAIENT PLUS, C’EST VRAI MAIS CE N’ÉTAIT PAS LA MÊME ÉPOQUE. ET LÀ C’EST PIRE CAR IL Y A CUMULS AVEC LE GRAND PARIS ET TERRE D’ENVOL. Y COMPRIS LES INCOMPÉTENTS COMME DELPHIN CONSTANT

    A PROPOS ÇA PAYE BIEN UNE « SECRÉTAIRE »

    Bruno Beschizza reçoit 101 629€ d’indemnités par an
    Bruno Beschizza bénéficie de plusieurs indemnités et avantages (en valeurs brute annuelle) :

    57 834,39€ d’indemnités de maire
    12 562,77€ d’indemnités de président de Terres d’Envol
    31 231,80€ d’indemnités de conseiller régional
    Ces indemnités ne comprennent pas son éventuelle pension de sous-préfet hors cadre, administrateur général ou d’autres revenus personnels. Par ailleurs le maire bénéficie d’une voiture de fonction (et son carburant) et d’après Mme Maroun de 1291€ de frais de bouche par an, qui convenons-en n’ont rien à voir avec d’autres époques (700€ par jour pour Jacques Chirac à la Mairie de Paris).

    Le total dépasse très légèrement le maximum de cumul théorique. M. Beschizza doit donc reverser quelques dizaines d’euros par an en écrêtement.

    Et les autres élues et élus ?
    De l’indemnité la plus importante à la moins élevée, voici ce que touchent les élus :

    Séverine Maroun 96 724 € brut par an (première adjointe 33 114,35€, conseillère départementale n°I 35 732,46€, présidente du SEAPFA 22 747,81€, conseillère métropolitain 5129,35€ + voiture de fonction)
    Alain Ramadier 86 879 € brut par an (député 86 878,92 € brut, il faut compter aussi l’avantage en nature ex-IRFM 64 476€) IL N’EST PLUS DÉPUTÉ
    Annie Delmont-Koropulis 86 879 € brut par an (sénatrice 86 878,92 € brut, il faut compter aussi l’avantage en nature ex-IRFM 70 800€)
    Franck Cannarrozzo 57 480 € brut par an (adjoint 20 792,73€, vice président du conseil de territoire 20 536,08€, conseiller départemental n°II 16 148,76€)
    Denis Cahenzli 45 056 € brut par an (adjoint 20 792,73€, vice président de métropole 24 263,61€)
    Aïssa Sago 41 329 € brut par an (adjointe 20 792,73€, vice présidente du conseil de territoire 20 536,08€)
    Sabrina Missour 41 329 € brut par an (adjointe 20 792,73€, vice présidente du conseil de territoire 20 536,08€)
    Fouad el Kouradi 37 182€ brut par an (adjoint 20 792,73€, membre du conseil syndical du SEAPFA 7 663,11€, siège au Syctom 8 727,82€)
    Olivier Attiori 25 069 € brut par an (conseiller municipal délégué 9 382,17€, conseiller territorial délégué 15 687,29€)
    Les autres adjoints touchent 20 792,73€ par an, les conseillers municipaux délégués touchent 9 382,17€, les élus d’opposition 0€.

    Stéphane Fleury est aussi le contrôleur de gestion de l’intercommunalité dont Bruno Beschizza est le président
    D’autres élus sont employés à l’établissement public territorial Terre d’Envol comme l’adjoint aux finances Stéphane Fleury qui y occupe en apparent conflit d’intérêt le poste de contrôleur de gestion

  5. N’importe quoi ces élus. Ça se gave 💶💶💶💶

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :