Archives de Catégorie: La vie d’AulnayCap !

Aulnaycap désavoue les procédés de caniveau et le terrorisme intellectuel malhonnête de leurs confrères

Vous remarquerez que Aulnaycap est passé du  » blog ami  » ( 3 Août dans la bouche de JLKarkidès ) à  » blog voisin  » ( 16 Août dans la bouche d’Hervé Suaudeau ) Simiesque n’est-ce pas ?

Si réellement nous vivons dans une démocratie, ce qui ne semble plus du tout être le cas en France ni à Aulnay sous Bois d’ailleurs, tous les points de vue devraient pouvoir s’exprimer sans crainte et sans reproches et surtout sans subir des procédés tordus, malhonnêtes et déloyaux pour les discréditer ou les invalider !  Non pas qu’il nous faille automatiquement prendre ces points de vue exprimés pour argent comptant ou même les adopter, mais juste les accueillir pour ce qu’ils cherchent à nous transmettre. Rester cristallisé sur ses croyances passéistes, ses convictions indéboulonnables ou ses certitudes figées n’a jamais fait avancer l’humanité.

Malheureusement il semble que ce ne soit pas la position adoptée par nos très contestables confrères du  » blog voisin  » pour reprendre une expression qui revient désormais régulièrement dans leur vocabulaire et qui ont l’hallucinante prétention de redresser les torts de tout un chacun, non pas en combattant loyalement les idées présentées sur le fond, mais en exhumant des poubelles du passé, tels des fouille-merde à court d’argument réellement fondés, pour discréditer les locuteurs qui s’expriment dans le présent et dans un contexte très précis, et invalider ainsi leurs propos pourtant très pertinents face à ce que la planète entière est en train de subir contre son gré et contre ses aspirations et sa volonté !  

Personnellement en tant que simple citoyenne de la société civile engagée et bénévole, non politique et  jamais encartée dans un parti, ( ce qui ne signifie nullement que je n’ai pas d’opinion ni de combat à mener puisque je suis tributaire et impactée par les décisions politiques ), j’use de mon droit d’expression, mais également de mon droit à relayer des expressions multiples d’où qu’elles puissent venir, parce que ce n’est pas en écoutant uniquement   » la voix de son maitre  » , une propagande appuyée et coercitive à outrance en faveur de la vaccination contre le coronavirus, ou des chiffres de pharmacovigilance tronqués et très incomplets, que le citoyen lambda et les  » sans dents  »  auxquels je suis fière d’appartenir, peuvent avoir une connaissance réelle des enjeux qui vont leur faciliter l’existence ou la leur pourrir !

Si mes articles dérangent en jetant courageusement un pavé dans la marre des fakes news qui nous lavent continuellement le cerveau depuis des mois et des années par nos propres dirigeants et des  » merdias  » à leur botte, et donnent lieu régulièrement à des contre-articles sur mon Aulnay, c’est que assurément un fond de vérité s’en dégage et vient sérieusement ébranler la propagande en faveur de cette vaccination que j’estime inefficace et dangereuse pour la santé humaine !

Les doublement vaccinés d’Israël et de Grande Bretagne atterrissent tous aux urgences avec des formes graves de Covid dont certains meurent,  ce qui démontre bien que la vaccination ne remplit aucunement ses objectifs de protection contre le virus. Et, Comble de l’horreur, les vaccinés transmettent le virus à leurs proches ! Mais alors à quoi sert ce vaccin ???   Du coup on nous agite le spectre d’une troisième dose parce que les deux premières sont inefficaces à enrayer la pandémie !  Sommes-nous donc condamnés à vivre dans la dépendance à ces vaccins improprement nommés ?

Allons nous continuer à engraisser des laboratoires qui déclinent toutes responsabilités quant  à la nocivité éventuelle de leurs vaccins avec l’argent de tous les contribuables ( vaccinés comme non vaccinés )  qui pourrait être mis plus utilement et avantageusement ailleurs et notamment dans des remèdes efficaces qui ne rendraient plus la vaccination nécessaire ?

Répondez, messieurs les autoproclamés scientifiques qui faites le jeu de tous ceux qui imposent illégalement par la contrainte et la force, la vaccination à des gens qui ne la veulent pas mais qui s’y trouvent contraints pour conserver leur travail ou faire leurs courses pour remplir les assiettes de leur famille, ce qui est scandaleux et inhumain  !  Vous n’êtes même pas conscient que vous devenez les collaborateurs zélés d’un possible génocide en cours au travers de cette vaccination tellement délétère et nocive que les vaccinés  volontaires et non consentants se réveillent et témoignent sur des circuits parallèles car bien évidemment on leur coupe le sifflet partout !

La censure qui bat son plein dans le pays supposé des droits de l’homme est un indicateur inquiétant des vérités que l’on nous cache, et devrait mettre la puce à l’oreille de tous les citoyens en leur faisant entrevoir que l’acte de vaccination sur eux-mêmes et désormais sur leurs enfants qui ne meurent pourtant jamais du Covid, va probablement détruire irréversiblement leur pleine santé, dans les mois et les années qui viennent, du moins pour ceux qui ont la chance de n’avoir encore observé aucun effet indésirable suite à leurs injections….

Avant de déclarer benoîtement que la vaccination est la seule solution à ce virus ( ce qui est inexact car il y a des alternatives que l’on nous interdit et que l’on nous cache ) et avant de vous faire vacciner, allez chercher les témoignages de ces vaccinés que l’on censure et jugez par vous même s’ils sont sincères ou inauthentiques ! Car ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas délibérément remontés à la pharmacovigilance, qu’ils n’existent pas ou qu’ils ne sont pas vrais.

Personnellement je suis convaincue de leur authenticité et le fait qu’on les censure renforce cette conviction intime.

Maintenant Messieurs les autoproclamés scientifiques, revenons à vos articles   » fouille-merde  » et  » coups de poignards dans le dos  » par des procédés douteux et très déloyaux !

Sachez que je me contrefiche éperdument du pédigrée et du passif des personnes qui s’expriment lorsque leurs propos me semblent de bons sens,  pertinents et en adéquation avec ce qui se passe,  ce qui est le cas des propos de Géralg Grosz, et des autres scientifiques que vous avez descendus sans scrupules ni états d’âmes . Mais qui êtes vous donc vous même pour vous autoriser cela ???  

Que de prétention et de suffisance déplacée dans vos comportements !

La différence entre vous et moi, c’est que vous êtes sclérosés dans des certitudes étriquées et fermées qui vous empêchent de vous remettre en cause en cultivant le doute, et de vous ouvrir à d’autres réalités et à d’autres vérités ! Que Dieu me préserve de vous imiter ! Personnellement je refuse d’évaluer les êtres humains sur ce qu’ils ont été et qu’ils ne sont peut-être plus, sur ce qu’ils ont fait ou dit et qu’ils ne font plus, parce qu’ils sont en constant changement et en perpétuelle évolution. Nier cela c’est s’installer définitivement dans une matrice dont vous faites le jeu sans conscience et qui de toutes façons va imploser….

Aucun être humain ne devrait être définitivement catalogué en fonction de ce qu’il a fait ou pas fait, mais en fonction de ce qu’il est devenu dans le présent et de ce qu’il défend ici et maintenant ! Remballer vos étiquetages réducteurs qui ne définiront jamais ce que sont réellement les êtres humains ! Vos raccourcis sémantiques et vos conclusions hâtives systématiques ne peuvent même plus être tenus pour des arguments convaincants et valables.

Et veuillez s’il vous plait cesser de chercher à faire le buzz en démolissant mes articles qui sont le résultat d’un temps incroyable de recherches hors des circuits balisés par nos dirigeants dont j’ai la certitude qu’ils ne nous veulent pas du bien.

Article  rédigé  le  31  Août  2021  par  Catherine  Medioni

Fake news et tacle par derrière concernant l’article relatif à Gerald Grosz

Encore une fois, le débat sur le pass sanitaire a dérapé avec cette fois-ci, un point godwin de très mauvaise facture de la part d’un site local de Gauche.

Notre rédactrice Catherine Medioni, dans son travail d’analyse sur l’impact des vaccins et du pass sanitaire, a rédigé un article sur l’un des responsables du parti BZÖ, parti considéré à droite de l’échiquier politique Autrichien, à savoir Gérald Grosz. Sans aller dans le fond de l’article (qui peut être critiqué), une nouvelle polémique concernant l’antisémitisme supposé de ce leader politique a fait surface. Besoin de faire du buzz sur un site moins populaire ? Volonté de nuire à des bénévoles de l’information ? Quelques éléments de réponse dans cet article.

C’est quoi, le BZÖ ?

Le BZÖ est le parti de « l’Alliance pour l’avenir de l’Autriche », né d’une scission du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) le 4 avril 2005, menée par Jörg Haider, mort dans un accident de voiture et personnalité controversée en Autriche pour ses positions contre les immigrés et la minorité Slovène en Carinthie, district d’Autriche.

Si le FPÖ est toujours considéré comme un parti d’extrême droite en Autriche, le BZÖ a, depuis 2010, effectué une transformation interne pour se focaliser non plus sur la lutte contre l’immigration, mais sur la réforme économique du pays, la lutte contre la réduction des libertés individuelles et la baisse de la dette publique. Toutes les explications sont accessibles ici (la page Wiki en anglais est plus complète cependant).

Aujourd’hui, le BZÖ prend comme modèle un partie Allemand, le FDP, qui est un parti ultra libéral, à l’image de ce que voulait incarner à l’époque Alain Madelin en France.

Est-ce l’ignorance, la stupidité la volonté de nuire qu’indiquer bêtement que le BZÖ est un parti d’extrême droite ? Aucune personne un tant soit peu cultivée aurait pu éviter de tomber dans le piège. Car si le BZÖ est né d’une scission avec un parti d’extrême droite, celui-ci a tenté de se créer un nouvel espace politique (peut-on comparer le Parti Communiste des années 1920 au Parti Communiste d’aujourd’hui, par exemple ?).

Qui est Gerald Grosz ? Est-il antisémite ?

Gerald Grosz est un leader du BZÖ, ancien président de ce parti. Pas forcément charismatique, Gerald Grosz ne cache pas son homosexualité et aime se mettre en valeur via des postures impressionnantes. Mais est-ce que cet homme politique Autrichien est réellement antisémite comme le clame certains (enfin, une seule personne en tout cas) ?

En 2006, la guerre entre Israël et le Hezbollah au Liban faire rage. Pour rappel, le Hezbollah Libanais effectue une incursion en territoire Israélien et tue 10 soldats et en capture 2 autres (qui seront exécutés et découpés en morceaux après). En guise de riposte, Israël bombarde pendant plusieurs semaines le Liban et effectue une incursion pour « détruire » le Hezbollah. Ce conflit va faire plus de 1000 morts, essentiellement des civils, et causer des destructions impressionnantes. Durant le conflit, un soldat de la paix Autrichien est tué par une attaque Israélienne. M. Grosz, sous l’effet de l’émotion, indique dans la presse que « Cette guerre de terreur ne peut être justifiée par aucun argument humain« . Ce en quoi un journaliste, à savoir Andreas Koller, extrapole en disant que cette déclaration s’apparente à « définir de manière subliminale les Juifs hors de la communauté humaine« .

Peut-on, par cet échange et la déclaration de M. Grosz affirmer que ce dernier est antisémite ? C’est un pas que je n’oserais pas franchir tant le raccourci semble grossier.

Encore une fois, le manque de culture générale, de recul et surtout une trop haute considération de soi provoquent des inexactitudes, des contresens et des contre-vérités qui pourraient prêter à sourire si l’honneur d’un homme n’était pas bafoué. Une excuse publique serait de bon aloi, non pas parce que nous sommes fans de Gerald Grosz et du BZÖ (qui n’est plus qu’un petit parti sans véritable importance sur l’échiquier Autrichien), mais parce que l’honnêteté intellectuelle l’exige.

Catherine Medioni rejoint officiellement la rédaction d’Aulnaycap

J’ai le plaisir de vous informer qu’à partir d’aujourd’hui et parce que ma collaboration avec Aulnaycap a débuté en 2014, je deviens officiellement rédactrice contribuant à l’alimentation du blog. Ainsi je vais pouvoir participer à défendre la liberté d’expression et vous permettre de vous exprimer sur un canal totalement libre, indépendant et non partisan des différentes forces politiques.

J’espère que mon engagement suscitera des vocations de rédacteur pour animer et faire vivre un site singulier ouvert à toutes les idées et à toutes les expressions.

Catherine Medioni

Aurore ne reviendra pas sur Aulnaycap !

Après quelques hésitations et une demande de sa part de faire un sondage auprès des lecteurs d’Aulnaycap sur son retour, Aurore Buselin, ancienne responsable du site, a décidé de ne pas revenir.

Le sondage plaidait pourtant en sa faveur :

Aurore a décidé de se consacrer entièrement à son blog personnel, Aulnay Relais Infos.

 

Consultation : Pour ou contre le retour d’Aurore Buselin sur Aulnaycap ?

Aurore Buselin

Fin 2020, pour des raisons personnelles et suite à un différent avec l’un des membres de la rédaction, Aurore Buselin avait souhaité mettre fin à sa collaboration avec le blog Aulnaycap en tant que responsable et rédactrice en chef. Actuellement responsable du blog Aulnay Relais Infos, Aurore reconsidère sa position suite à de nombreux témoignages souhaitant la voir revenir sur le blog le plus populaire d’Aulnay-sous-Bois.

Mais avant d’arrêter sa décision, Aurore demande que le lectorat d’Aulnaycap se prononce concernant sa réintégration en tant que contributrice au blog. Vous pouvez donc vous exprimer sur le sujet au travers d’un sondage disponible jusqu’à la fin du mois et disponible ci-dessous :

La popularité des blogs à Aulnay-sous-Bois, qu’en est-il exactement ?

Il y a peu, une guéguerre un peu enfantine a eu lieu sur la blogosphère Aulnaysienne pour savoir qui avait le plus grand nombre de vues. Au-delà de l’inutilité de cette démarche et des querelles qui ne mènent nulle part, nous avons souhaiter souhaiter démêler le vrai du faux et faire le point sur ce qui est, à nos yeux, quelque chose de superfétatoire.

L’audience des blogs, comment la mesurer réellement ?

A moins de pirater un blog pour accéder aux espaces d’administration, personne ne peut dire vraiment le nombre de visites exact sur un blog quelconque. Si les administrateurs peuvent avancer les chiffres les plus fantaisistes qui soient, il est impossible d’obtenir des données détaillées. Si par exemple Aulnaycap peut avancer le chiffre de 500 000 visiteurs par an, Monaulnay pourrait avancer 800 000 et Aulnay Relais Infos 1 000 000. Alors comment connaître la véritable popularité d’un blog ?

La principale jauge sur Internet se nomme Alexa, outil mis en avant par le géant Amazon et qui donne, à défaut du nombre de visiteurs par an, le classement des sites par popularité. Ci-dessous, une illustration du classement des blogs Aulnaysiens :

Comment lire cette synthèse ? C’est bien simple : plus le nombre est bas (classement des sites), plus le site est populaire. Aulnaycap se classe aujourd’hui à la 972 645ème place mondiale des sites Internet, alors que, par exemple, notre confrère Monaulnay se classe à la 7 549 202ème place. Ce classement tient compte essentiellement du nombre de visites (notamment sur les 90 derniers jours), mais aussi des interactions avec d’autres sites extérieurs.

Est-ce que cela veut dire qu’Aulnaycap est 7 fois plus populaires que les autres blogs Aulnaysiens ? Certainement pas. Imaginons qu’il y ait 2 000 visiteurs uniques par jour sur Aulnaycap, il est possible que Monaulnay en ait 1 900, mais que plus de 6 millions de sites ont une audience quotidienne allant de 1 900 à 2 000. Si cela donne un aperçu de la popularité, cela ne donne aucune véritable indication sur l’écart réel du nombre de visites.

La popularité des blogs ne se mesure pas seulement à leur audience

Maintenant que l’on a un peu plus de précision sur la véritable audience des blogs, il ne faut pas manquer un paramètre crucial : la vivacité et les interactions avec les visiteurs. Car s’il est facile de faire un article au titre racoleur (ce que certains appellent articles putaclics) pour piéger des lecteurs, il est beaucoup difficile de faire réagir et d’interagir avec de réels lecteurs qui viennent sur le site pour échanger, s’informer et mettre en avant leurs connaissances. 

Ainsi, la popularité d’un blog se mesure aussi sur le nombre de commentaires laissés par les lecteurs. Un site peut avoir beaucoup de vues grâce à des articles aux titres racoleurs, mais peut montrer sa pauvreté par l’absence de commentaires ou d’interactions. Ici, on peut dire qu’Aulnaycap et Monaulnay font armes égales, alors que les autres blogs semblent irrémédiablement morts.

La qualité des articles, un critère à ne pas négliger

Dernier critère à ne pas négliger et pas des moindres : la qualité et l’authenticité des articles rédigés. S’il est facile de faire du copier-coller d’Actu.fr ou du Parisien, il est nettement moins évident de faire une synthèse voire de proposer du contenu unique, qui demande essentiellement plus de temps. 

Ici, tous les blogs Aulnaysiens ont un péché mignon, à savoir la duplication de contenu. Seul notre confrère Aulnay Relais Infos semble se démarquer. Ce dernier étant nouveau, il ne peut pas être classé. Son audience est certainement beaucoup plus faible que celle d’Aulnaycap, mais mérite nettement plus de considération. Nous vous invitons grandement à faire un tour.

Voilà pour notre petite analyse qui, nous l’espérons, permettra d’apaiser les esprits. Les blogueurs ne devraient pas se faire la guerre et, s’ils ne peuvent pas être d’accord sur tout, devraient mettre leurs divergences personnelles de côté. Notre rêve serait que tous les blogs Aulnaysiens puissent de nouveau collaborer pour le plus grand bonheur des habitants avec, pourquoi pas, le retour des rencontres des blogueurs à Aulnay-sous-Bois ?

 

Quelques nouvelles de notre confrère Aulnay Relais Infos avec deux décès déplorés

Si le temps presque printanier fait chanter les oiseaux et bourdonner les insectes, la tendance est à la tristesse chez notre confrère Aulnay Relais Infos.

Le premier décès concerne Arlette Taillebrest, qui dirigeait les Bretons d’Aulnay (AR GWINIZ GLAS) et qui s’en est allée. On ne connaissait pas très bien cette Arlette mais pour la blogueuse Aulnay Relais Infos, ce personnage semblait très important, même s’il n’y avait pas vraiment de lien du sang.

L’autre décès déploré est celui de Philippe Chatel, le père de la comédie musicale Emilie Jolie. La blogueuse tenait à lui rendre hommage.

 

Mais pourquoi des responsables politiques ou des élus à Aulnay-sous-Bois utilisent l’anonymat et des noms d’emprunt ?

Comme tout le monde le sait, Aulnay-sous-Bois est certainement la ville la plus riche en diversité dans la blogosphère. On peut critiquer cette dernière pour son manque de diversité, de créativité et parfois de précision, mais peu de ville – si ce n’est aucune – en Seine-Saint-Denis peuvent prétendre avoir une blogosphère aussi riche.

Ce qui est cependant étonnant, c’est que certaines personnes n’hésitent pas à attaquer, de manière anonyme, des personnalités locales, des élus ou de simples citoyens pour assouvir leur impulsivité. Ce procédé qui manque de noblesse peut s’apparenter à un manque de courage de peur d’apparaître ridicule. Et tout le monde le sait également, la peur du ridicule obtient de nous les pires lâchetés.

Récemment, nous avons réussi à identifier une ex responsable de Gauche qui a usurpé une identité pour assouvir sa vengeance sur certaines personnes. Ce qui est inquiétant, c’est que cette personne aurait bien pu obtenir des responsabilités politiques pour diriger une ville de plus de 80 000 habitants. On imagine mal comment une personne qui utilise les procédés les plus vils aurait pu jouer sur la destinée des Aulnaysiens.

Enfin, si l’anonymat est un droit inaliénable pour s’exprimer sur la toile en toute liberté, parfois pour éviter les représailles, le procédé d’utiliser un nom d’emprunt pour attaquer les opposants politiques – ou des confrères blogueurs – est tout aussi détestable. Aucun blog n’est parfait et Aulnaycap ne fait pas exception. Cependant, on a du mal à comprendre pourquoi des personnalités politiques utilisent des noms d’ami pour attaquer telle ou telle personne, tout simplement parce que cette personne n’a pas prêté allégeance au Maire Bruno Beschizza.

Aulnaycap a fait le choix de l’indépendance et de la neutralité. Les membres d’Aulnaycap ne bénéficient pas d’indemnités grâce à Bruno Beschizza, et ne sont pas employés dans une structure dirigée également par ce dernier. Par conséquent, il n’y a aucune raison pour Aulnaycap de brosser le dos de l’édile dans le sens du poil. Chez Aulnaycap, nous n’avons rien contre Bruno Beschizza et reportons toutes les informations, qu’elles soient favorables ou non au Maire d’Aulnay-sous-Bois. Nous souhaitons garder cette neutralité, si tant est qu’elle soit encore possible dans un monde où le manichéisme est de plus en plus pesant.

 

Bilan de l’année 2020 pour le blog Aulnaycap, totalement libre et indépendant

Chères lectrices, chers lecteurs,

Comme chaque année en janvier, c’est l’heure du bilan de l’année écoulée pour votre blog préféré Aulnaycap. Autant ne pas pratiquer la langue de bois : l’année 2020 a été très mouvementée avec le départ de la rédactrice en chef, responsable du blog Aurore Buselin. Ce fut un épisode douloureux, mais malgré ce séisme, le blog Aulnaycap a tenu bon.

L’année 2020 s’est caractérisée par une forte augmentation de l’audience. Le Covid et ses drames ont intéressé beaucoup de lecteurs, mais il y eu aussi quelques articles retentissants qui ont littéralement fait exploser l’audience du blog, notamment l’interpellation d’une femme enceinte en gare d’Aulnay-sous-Bois.

L’année 2020 fut bien plus prolifique que l’année 2019 en termes d’audience. Ce qui est notable, c’est que le blog Aulnaycap ne doit son audience qu’à ses propres moyens, les rédacteurs refusant tout spam sur des groupes communautaires Facebook comme #SLAPC.

Nous comptabilisons 2677 commentaires sur 2020 (contre 1919 l’année passée). 

Ci-dessous, les statistiques détaillées :

  • Visiteurs uniques : environ 400 000, soit environ 33 000 visiteurs uniques par mois

Au niveau réseaux sociaux, Facebook domine toujours. Ci-dessous le détail en nombre de référents (provenance des lecteurs), en nombre de vues :

  • Facebook : 170 000
  • Twitter : 10 000 (en forte augmentation)

Aulnaycap, c’est aussi :

  • Plus de 5 600 abonnés Facebook (de loin la page la plus populaire au niveau des blogs et groupes de discussion locaux, mais derrière la page officielle de la ville)
  • Plus de 20 000 suiveurs Twitter
  • Plus de 2 400 abonnés Youtube (la chaîne vidéo locale la plus populaire avec plus de 2,7 millions de vues cumulées !!!)

N’oubliez pas qu’Aulnaycap n’existe que grâce à vous, et n’a vocation qu’à vous donner la parole, vous permettre de présenter vos projets, et de vous informer des événements à venir en Seine-Saint-Denis. Conformément à notre déontologie,  aucun rédacteur n’appartient à un parti politique ou à une liste pour les prochaines élections municipales. Ce choix garantit une sincère neutralité et une objectivité dans le traitement de l’information.

D’autres surprises sont à venir sur le blog, avec des vidéos, des thématiques spécifiques, et plein d’autres choses encore…

Emission Aulnaycap – Aulnay Relais Infos n°1 : Interview de Sylvie Billard qui nous parle de son parcours et de ses convictions

Sylvie Billard

Alain Boulanger devait inaugurer l’émission commune Aulnaycap – Aulnay Relais Infos mais a eu un contretemps. C’est finalement Sylvie Billard, citoyenne engagée et conseillère municipale d’opposition qui s’est prêtée à l’exercice dans une interview de plus d’une heure avec Arnaud Kubacki (Aulnaycap) et Aurore Buselin (Aulnay Relais Infos).

Dans cette interview, Sylvie Billard revient sur ses racines (une partie de sa famille a fui l’Alsace-Lorraine en 1871 après l’annexion Allemande, une autre vient de Normandie) et son parcours dans les conseils de quartier (elle a été élue co-présidente du conseil de quartier Tour Eiffel en 2008 en battant Gérard Lecareux, aujourd’hui conseiller municipal dans la majorité de Bruno Beschizza).

Parmi les principales informations qui ont retenu notre attention :

  • Ses combats dans les conseils de quartier notamment avec les sujets épineux de l’immeuble de la cité Arc-en-Ciel et du square Volpati)
  • Sa participation à l’observatoire des engagements de Gérard Ségura, dispositif qu’elle a trouvé trop tardif)
  • La campagne trop tardive d’Aulnay En Commun qui a permis une victoire facile de Bruno Beschizza
  • Les tensions avec certains membres du groupe Aulnay En Commun qui a conduit à son éviction (tactiques politiciennes, sélection des colistiers parfois arbitraire, refus de publier ses contributions au conseil municipal, manque de concertation ou d’anticipation…)
  • Ses critiques sur la politique de dénomination des rues de Bruno Beschizza
  • Ses doutes sur la politique migratoire (absence de solidarité des pays du Golfe pourtant riches, l’Europe qui doit à chaque fois endosser toutes les responsabilités sans raison…)
  • Son souhait de rapatrier les jeunes enfants des djihadistes de Syrie tout en laissant les parents se faire juger dans les pays où ils ont commis leurs méfaits
  • Son attachement à la liberté d’expression et sa reconnaissance concernant les blogs tels qu’Aulnaycap ou Aulnay Relais Infos

Pour visionner cette interview réalisée avec l’outil Zoom, cliquer sur l’image ci-dessous :

%d blogueurs aiment cette page :