Archives de Catégorie: La vie d’AulnayCap !

Introduction en bourse d’Aulnaycap pour lever des fonds et poursuivre son développement

Après une année impressionnante en termes d’audience et des millions d’euros engrangés grâce à la publicité, Aulnaycap a décidé de passer la vitesse supérieure et de procéder à une entrée en bourse, ce que les connaisseurs appellent IPO ((Initial Public Offering). Nous avons initié le dossier auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour mettre en vente des titres. 8 502 891 titres devraient être émis et disponibles sur le CAC Mid & Small, pour une valeur par action estimée aujourd’hui à 11 € environ. 

La finalisation est en cours et l’introduction officielle de l’action Aulnaycap (symbole : AulnayCAP) devrait avoir lieu en septembre 2022. L’argent ainsi collectée permettra à l’équipe de continuer son travail dans les meilleures conditions, d’investir dans de nouveaux matériels (caméras, micros, studio télévisé pour les interviews…) et d’enfonce le clou pour devenir de facto le média libre et indépendant de loin le plus populaire à Aulnay-sous-Bois et en Seine-Saint-Denis.

Vous aussi, participez à l’aventure Aulnaycap et devenez actionnaire pour contribuer à l’émergence d’un média rigoureux et indépendant, tout en obtenant une belle plus-value et, si les résultats sont bons, des dividendes que nous reverseront généreusement.

Aulnaycap, le blog le plus populaire et complet d’Aulnay-sous-Bois, mais perfectible

Comme vous le savez, Aulnaycap est un espace de libre expression, unique à Aulnay-sous-Bois et peut-être même en Seine-Saint-Denis, complètement libre et indépendant contrairement aux autres blogs. Sa singularité fait son charme mais aussi des envies, et comme tout blog très visible, il a ses contradicteurs. Suite à un « incident » qui aurait pu en rester là, une mise au point s’imposait.

La popularité d’Aulnaycap est indéniable

Si le blog Aulnaycap est celui le plus jeune des blogs encore actifs à Aulnay-sous-Bois, il est aussi le plus populaire, et de très loin ! Le nombre d’articles publiés, sa neutralité politique qui incite à tout un chacun de s’exprimer librement, son ouverture d’esprit et la diversité des sujets traités en font un espace très apprécié et ce, bien au-delà de la ville d’Aulnay-sous-Bois.

Dans la capture ci-dessus, Aulnaycap est pointé comme le site le plus lu concernant Aulnay-sous-Bois, même devant le site de la ville ! Avec une position de 2 003 378 au niveau mondial, le blog est très loin devant les autres blogs, montrant ainsi sa popularité. Cela ne nous empêche pas de garder la tête froide et de continuer à progresser, tant en termes de qualité rédactionnelle qu’en réactivité.

Aulnaycap, un site perfectible et qui reconnait ses erreurs

Si une majeure partie des articles concernent des informations relatives à la Seine-Saint-Denis ou à des faits majeurs de société, il arrive que des billets d’humeur soient publiés, avec parfois un parti pris en fonction des sensibilités du rédacteur. Nous essayons de limiter ce type billet car Aulnaycap se veut avant tout informatif, et non militant.

Récemment, plusieurs articles relatifs à l’euthanasie et à Francis Lalanne ont fait l’objet de commentaires qui, à défaut d’être de qualité, avaient le mérite d’apporter une information contradictoire, des précisions certes sous forme de provocation, mais qui étaient compatibles avec notre charte qui est désormais en ligne. Bien entendu, en tant que bénévoles, les rédacteurs peuvent commettre des erreurs, oublier certaines précisions, voire complètement se fourvoyer. Cela arrive, même dans les médias traditionnels, et tous les commentaires permettant d’apporter une précision ou un démenti sont les bienvenus.

Ces commentaires qui ont été entièrement modérés (alors que seules quelques parties pouvaient le mériter) ne l’auraient pas dû l’être, nous reconnaissons notre erreur. Il a été décidé d’un commun accord que si un rédacteur pense qu’un commentaire devait être censuré, alors une revue collégiale sera planifiée pour évaluer le contenu du commentaire concerné. 

Aulnaycap est un blog universel, favorable à la liberté d’expression et surtout hostile au phénomène de « l’entre-soi ».

Des erreurs qui font l’objet de récupérations politiques par la Gauche wokiste liberticide

Avec sa popularité, chaque erreur commise par l’un de ses rédacteurs est tout de suite récupérée par les politiciens en manque de visibilité. Ainsi, le militant d’Extrême-Gauche Hervé Suaudeau n’a pas hésité à qualifier sous forme d’insinuation l’une de nos rédactrices, Catherine, de complotiste d’extrême-droite. Pourtant, Catherine n’a fait que relayer une information venue d’un média Mainstream, France3, avec d’autres sources qui il est vrai aurait dû faire l’objet de quelques précisions.

Mais qui est réellement Hervé Suaudeau ? Comme le dirait l’édile d’Aulnay : enquêteur, procureur, juge et bourreau.  Si vous n’êtes pas de son avis, vous êtes au choix un complotiste, un facho, un neuneu ou un charlatan. Ci-dessous, un florilège de ses quelques messages, dont celui où il accepte la qualification de « neuneus » les personnes qui ne souhaitaient pas de faire vacciner :

Ce militant politique qui tente d’imposer sa vision et refuse catégoriquement tout débat mérite t-il autant de considération de notre part ? Pas vraiment, mais il est quand même dommage que cette personne s’attaque à des blogueuses et des blogueurs sans prendre la peine à minima de les contacter.

Notre dicton est de bien balayer devant sa porte avant de s’attaquer à celle des autres…

 

Nos réponses aux accusations du militant d’extrême-gauche Hervé Suaudeau

Comme vous le savez, la popularité d’Aulnaycap provoque quelques envieux même si, très majoritairement, nous avons reçu beaucoup de compliments. Aulnaycap a souvent fait l’objet de dénigrement et d’attaques dans la blogosphère locale, notamment des blogs politiques (affichés ou dissimulés) dans la mesure où notre ligne éditoriale n’adhère à aucun parti ou aucune idéologie en particulier. Depuis plus d’un an, les attaques les plus virulentes ont été proférées par le militant d’extrême-gauche, écologiste rouge Hervé Saudeau, connu pour son obsession sur la campagne vaccinale et la volonté de réduire au silence tous les médias qui ne colporteraient pas un message gauchiste ou wokiste.

Les objets des différentes attaques

Outre les inimitiés naturelles entre M. Suaudeau et le rédacteur-chef d’Aulnaycap se cache une véritable cabale visant à discréditer les rédacteurs, tant sur le fond que sur la forme. Parmi les principales attaques, souvent relayées ou accentuées par son acolyte qui, de l’aveu même de son ancien protégé passé « dans l’autre camp », est plus bête que méchant, nous avons :

  • Les accusations d’islamophobie et de racisme de l’une de nos rédactrices en pleine affaire Samuel Paty. Notre rédactrice publiant à visage découvert, ces accusations infondées auraient pu mal finir, mais l’appat du buzz était apparemment plus fort que la raison
  • L’accusation, visant toujours la même rédactrice, d’antisémitisme en jouant sur la confusion des genres et en laissant son acolyte se tromper lourdement par son manque flagrant de connaissance des formations politiques étrangères
  • Les allusions comme quoi le rédacteur chef s’enrichirait avec Aulnaycap en se faisant une fortune grâce aux publicités, alors que le site Aulnaycap coûte à son actuel détenteur de l’argent (hébergement, domaine, sans oublier tout le temps consacré pour le maintien du site…)
  • Des attaques sur la ligne éditoriale jugée complotiste et extrémiste sur la campagne de vaccination alors que nous publions les contributions et les commentaires des partisans et des opposants à la campagne vaccinale contre le Covid-19
  • Des accusations d’utiliser plusieurs pseudos au sein de la rédaction d’Aulnaycap pour entretenir les débats sur le site. Des commentaires accusateurs sont souvent publiés sur son blog s’apparentant à de la diffamation alors que nous mettons à la poubelle les commentaires qui attaquent ces « blogueurs »

Ces apôtres de la bienpensance qui aimeraient certainement réduire la liberté d’expression à la seule pensée dominante de Gauche souhaiteraient volontiers la mort d’Aulnaycap – et peut être plus même ! Ces attaques calomnieuses ne font en fait que nous renforcer même si ce même Hervé Saudeau s’adonne – et encourage – à la délation en signalant plusieurs de nos articles.

Un militant au passé trouble avec de nombreuses contradictions

La passion de la blogosphère chez Hervé Suaudeau remonte au moins à 2005 lorsque qu’un certain créateur de blog talentueux, Jérôme Charré, s’est mis à couvrir les travaux sur l’ancienne usine d’amiante à Aulnay, aujourd’hui disparue. Tel un « coucou », Hervé Suaudeau s’est d’abord introduit dans la rédaction de ce blog avant d’en prendre totalement le contrôle fin 2007. Hervé Suaudeau est aussi un proche l’Alain Amédro (ancien conseiller régional Île-de-France, ancien adjoint à l’urbanisme à Aulnay-sous-Bois sous Gérard Ségura et candidat malheureux aux municipales 2014 et 2020 où, pour cette dernière élection, préféra démissionner de son poste de conseiller municipal d’opposition).

Se disant ouvertement écologiste et démocrate, Hervé Suaudeau transpire cependant de nombreuses contradictions. Les principaux exemples sont flagrants :

  • De 2008 à 2010 il défend ouvertement la campagne urbanistique d’Alain Amédro, adjoint à l’urbanisme et partisan du projet controversé Arc-en-Ciel quartier Tour Eiffel et du monstre de béton rue Fernand Herbaut. Il défendait la création de logements notamment dans le Centre de la ville mais depuis 2010, il a tourné complètement casaque et a combattu la bétonnisation de Gérard Ségura, puis de l’actuel Maire Bruno Beschizza
  • Dans ses échanges en commentaires, il prétend que l’habitat vertical est mieux que l’habitat horizontal, que les immeubles sont plus performants en termes d’empreinte énergétique que les maisons. Cela ne l’empêche pas d’habiter dans un pavillon
  • Il s’attaqua violemment à la voiture électrique qu’il juge – à tort – plus polluante que les voitures thermiques. Cela ne l’empêche pas, pendant des années, à utiliser une voiture diesel ancienne génération très polluante
  • Il prétend défendre la liberté d’expression et de débattre mais combat violemment l’arrivée de deux mamans dans le bureau des parents d’élèves école du Bourg à Aulnay parce que ces mamans seraient encartées ou proche du Parti Socialiste qu’il combattait à ce moment là
  • A plusieurs reprises il se dit en dehors de tout encartage dans un parti politique mais se présente dans des listes où les partis sont pregnants
  • Il critique la ligne éditoriale du blog Aulnaycap mais oublie les « techniques utilisées » sur le sien, dont un ancien rédacteur s’est fait l’écho plusieurs fois

Un blog spécialiste dans le traînage de noms des gens dans la boue

Pourquoi tant d’acharnement contre Aulnaycap alors que notre ligne éditoriale n’a jamais attaqué la sienne ? Pourquoi lui et son acolyte s’amusent à trainer nos noms dans la boue si ne n’est pour faire du buzz et blesser ? A vrai dire, et pour être tout à fait sincère, nous ne sommes pas les seuls à subir ce modus operandi que nous pensions d’une époque révolue.

Hervé Suaudeau, c’est aussi cet homme qui vient assister aux séances au tribunal où les blogueurs ou rédacteurs sont attaqués par la municipalité et qui se défendent seuls. Un individu qui force la main au policier présent au tribunal pour s’asseoir à des endroits réservés à la presse, à la partie civile ou aux personnes attaquées et qui se présente comme « journaliste » alors qu’il montre une carte de visite avec le logo de son blog. Ce même Hervé Suaudeau qui ne prend même pas la peine d’interviewer les blogueurs attaqués ou le Maire et qui fait son article à partir de ce qu’il a pu comprendre. Ce même Hervé Suaudeau qui se prend pour la blanche colombe en snipant celles et ceux qui ne lui ont rien demandé.

Et c’est pour tout cela, M. Suaudeau, que nous ne partageons pas les mêmes valeurs….

Que faire des commentaires parfois injurieux qui critiquent la politique éditoriale Aulnaycap ?

@Pexels

Aulnaycap a toujours été un site à part dans la blogosphère Aulnaysienne (et qui rayonne désormais sur toute la France), avec une liberté d’expression quasi infinie, des articles aux thèmes variés et, contrairement aux autres blogs locaux (à l’exception notable d’Aulnay Relais Infos), non affilié à un parti politique (pas d’élus ou de colistiers chez les rédacteurs d’Aulnaycap). Depuis sa création, les commentaires sont ouverts, les critiques acceptées voire des insultes publiées, avec parfois des mots blessants.

Hormis la période où la rédactrice en chef Aurore Buselin tenait les rênes du blog – et qui n’hésitait pas à mettre à la poubelle les commentaires injurieux ou qui critiquaient un article -, nous avons accueilli à bras ouvert tous les commentateurs, positifs ou hostiles, identifiables ou anonymes. Avec l’apparition du Covid-19 et l’introduction du pass sanitaire – devenu pass vaccinal, la passion de déchaîne. Si Aulnaycap souhaite garder une posture neutre sur la question en proposant des articles factuels sur la question des mesures sanitaires, certains contributeurs et surtout notre rédactrice Catherine se sont montrés très hostiles à toutes les restrictions et à la campagne de vaccination devenue de facto obligatoire, et ce pour diverses raisons (inutilité du vaccin chez les plus jeunes, risques d’effet secondaire, enrichissement des Big Pharmas…).

Depuis, de nombreux commentaires négatifs, parfois hostiles, sont apparus. Nous les avons jusqu’à présent publiés, même s’ils sont déplaisants. Mais que faire face à ce flot de critique et parfois d’injures ?

Une tentative de débat qui a échoué par peur d’être identifié ?

Depuis des mois, plusieurs commentateurs sont devenus les fers de lance de la vaccination. Out, Patrice et surtout une certaine Lola témoignent des bienfaits de la vaccination et de l’incongruité de la position des non-vaccinés. Ils s’adonnent à des objurgations de se faire vacciner quelle que soit la catégorie d’âge dans laquelle nous sommes. Nous respectons cet avis même si nous ne le partageons pas. Lola est coutumière des admonestations à l’égard des membres de la rédaction ou de ses contributeurs dès qu’un article met en doute l’efficacité des mesures sanitaires mises en place par le gouvernement Français.

Nous avons proposé à débattre en vidéoconférence Zoom pour confronter nos points de vue, dans un cadre apaisé. Cela est resté lettre morte. Pourquoi ? Peut-être la peur de débattre à visage découvert, ou peut-être une certaine honte à défendre une telle position. En tout cas, Aulnaycap et ses rédacteurs sont prêts à débattre sur le sujet.

Des critiques et des attaques avec une récupération politique

Si certains commentaires ont été modérés voire censurés, c’est parce que certains membres de la rédaction ont été poussés à bout. Injures, admonestations, humiliation : certains commentateurs, et notamment Lola, ne sont pas allés avec le dos de la cuillère pour mettre à mal le fond de plusieurs articles. Il est vrai quelques articles étaient inexacts, que les recherches n’avaient pas été suffisamment fines. Nous sommes même revenus sur certains articles en nous excusant. Mais doit-on s’attendre à une perfection, à une rigueur sans faille lorsque l’on est bénévole, alors que dans le même temps de nombreux journalistes grassement payés (parfois grâce à la redevance télévisuelle) se prennent souvent les pieds dans le tapis ?

Et quelle ne fut pas notre surprise quand un blog politique local, donneur de leçons, utilisent ce phénomène pour tenter de récupérer quelques lecteurs et en traînant plus bas que terre certains membres de la rédaction ! Des seconds couteaux de la politique locale, prompts à traîner le nom des gens dans la boue mais qui n’appliquent même pas à eux-mêmes ce qu’ils veulent imposer à d’autres ! Ce type de site en mal d’audience qui utilise le nom d’Aulnaycap pour tenter de rediriger une partie du flux vers leur vitrine politique et dont l’unique objectif est de pouvoir préparer la prochaine échéance électorale locale. Un procédé abject qui dépasse l’entendement…

Et maintenant, que faire de ces commentaires irrespectueux ?

Comme vous le savez, la devise d’Aulnaycap, c’est « Avec vous, pour vous« . Notre notoriété et notre popularité font du site une cible de choix pour celles et ceux qui veulent le descendre. Nos rédacteurs sont mis en difficulté, et les nerfs sont mis à rudes épreuves. Mais que faire ?

Deux positions se confrontent de manière courtoise sur la manière de répondre face à tout ce flot de critiques et de rabaissement systématique :

  • Ne rien faire, laisser les commentaires tels quels, répondre si nécessaire et tenter de débattre malgré le dénigrement. Cela a l’avantage de maintenir Aulnaycap dans l’esprit « Voltaire », de permettre aux lecteurs d’avoir des avis différents, voire d’obtenir des informations supplémentaires qui renforcent – ou démontent – les informations de l’article. Mais cela a aussi des désavantages : lassitude des lecteurs face à ce flot de dénigrement, peur de certains lecteurs à commenter à cause de réponses agressives, mise à mal de l’intégrité des rédacteurs et contributeurs qui rédigent à visage découvert…
  • Censurer les commentaires jugés irrespectueux ou qui s’adonnent au dénigrement. Cela a pour avantage d’apaiser les débats et de protéger les rédacteurs. Mais inversement, cela peut faire passer Aulnaycap comme un site sectaire, qui n’accepte pas les critique et qui refuse une opinion différente de s’exprimer. D’autant plus que certains blogs mettent de l’huile sur le feu et n’hésiteront pas à nous qualifier de « complotiste » et de « fasciste » si nous pratiquons de la sorte

Et vous, qu’en pensez-vous ? Que devons-nous faire pour retrouver de bonnes conditions pour débattre et éviter toutes ces invectives ?

Bilan exceptionnel de l’année 2021 pour le blog Aulnaycap, le blog le plus populaire à Aulnay-sous-Bois

Chères lectrices, chers lecteurs,

Comme chaque année en janvier, c’est l’heure du bilan de l’année écoulée pour votre blog préféré Aulnaycap. Et comme en 2020, l’année a été marquée par le Covid-19 et les restrictions sanitaires, mais aussi par la campagne massive de vaccination, décriée par une partie de la population.

Si l’année 2020 avait été un bon cru pour Aulnaycap avec une forte augmentation de l’audience, l’année 2021 a été tout simplement exceptionnel ! Certains blogs rêvaient d’atteindre ces chiffres, Aulnaycap l’a fait !

Mais il faut rendre à César ce qui appartient à César puisque parmi les 10 articles les plus lus sur le blog Aulnaycap, 9 ont été écrits par Catherine Medioni, principalement sur les sujets de la vaccination, la composition des vaccins et du pass sanitaire. Seul un article parmi le top 10 évoque un fait divers dramatique au Blanc-Mesnil avec un enfant percuté par un véhicule de police.

L’année 2021 est sans commune mesure bien plus riche en articles et en commentaires que l’année 2020. Pour rappel, le blog Aulnaycap ne doit son audience qu’à ses propres moyens et n’est affilié à aucun parti ou mouvement politique, ses rédacteurs sont totalement libres et indépendants, ce qui donne toute latitude dans la liberté de traitement de l’information.

Nous comptabilisons 3610 commentaires sur 2021 (contre 2677 l’année passée).

Ci-dessous, les statistiques détaillées :

  • Visiteurs uniques : environ 650 000 (contre un peu moins de 400 000 en 2020), soit plus 50 000 visiteurs uniques par mois. Il y a eu plus de 1 100 000 visites au total sur 2021.

Au niveau réseaux sociaux, Facebook domine toujours. Ci-dessous le détail en nombre de référents (provenance des lecteurs), en nombre de vues :

  • Facebook : 230 000
  • WordPress : 70 000
  • Twitter : 23 000 (en forte augmentation)

Aulnaycap, c’est aussi :

  • Plus de 5 600 abonnés Facebook (de loin la page la plus populaire au niveau des blogs et groupes de discussion locaux, mais derrière la page officielle de la ville)
  • Plus de 20 000 suiveurs Twitter
  • Plus de 2 600 abonnés YouTube (la chaîne vidéo locale la plus populaire avec plus de 2,85 millions de vues cumulées !!!)

Bien entendu, pas de quoi pavoiser, cette popularité nous incite à être beaucoup plus précautionneux dans le traitement de l’information, la vérification de nos sources, dans la qualité rédactionnelle. Avec un objectif de plus d’un million de visiteurs uniques en 2022 (largement atteignable puisque nous partons sur de biens meilleures bases qu’en 2020), les membres de la rédaction d’Aulnaycap veilleront à maintenir cet objectif de neutralité, d’impartialité avec une déontologie sans faille. Contrairement aux autres blogs Aulnaysiens (et ce n’est pas une critique), nous n’avons aucune pression d’un mouvement ou d’un parti politique quel qu’il soit, nous ne devons rendre compte qu’à nos lecteurs qui sont libres de s’exprimer parle biais des commentaires.

Enfin, il est possible que d’autres blogs évoquent leur bilan avec des chiffres farfelus et impossibles à vérifier. Loin de nous cette idée de savoir qui est le leader de l’information à Aulnay-sous-Bois, il y a quelques outils sur Internet qui permettent de vérifier la popularité réelle d’un site Internet. Aulnaycap a été leader de février à juin inclus puis de septembre à novembre inclus, nos confrères d’extrême gauche de juillet à août inclus et nos confrères pro-municipalité en janvier et en décembre. Chacun pourra se faire sa propre opinion.

Pour le mot de la fin : Aulnaycap, c’est avec vous, pour vous, quel que soit votre bord politique, votre avis sur la vaccination ou le pass sanitaire, ou sur votre vision de l’actualité.

Sylvie billard souhaite une belle année 2022 à tous les Aulnaysiens

ImageCher.e.s Aulnaysien.ne.s,

Je vous souhaite à tou.te.s une très belle année 2022, ainsi qu’à tou.te.s celles et ceux qui vous sont cher.e.s.

Cette année devra être combative pour préserver nos Libertés fondamentales, nos services publics, nos entreprises et nos emplois, contre les ennemis de la France -trop nombreux à la tête de l’Etat- qui vendent depuis trop longtemps notre pays à la découpe.

L’élection présidentielle sera une excellente occasion pour dire ce que nous refusons et ce que nous voulons.

Sylvie Billard, votre élue citoyenne

Votre blog Aulnaycap vous souhaite une bonne et heureuse année 2022

Cette période n’est pas vraiment propice à la fête mais toute la rédaction Aulnaycap vous souhaite une bonne et heureuse année 2022, pleine de surprises, de bonheur et surtout que la santé vous garde.

Après presque 2 années de mesures sanitaires, de privation, de contraintes de toutes sortes, nous espérons voir le bout du tunnel et vivre de nouveau comme nous vivions avant mars 2020.

Aulnaycap, c’est avec vous, pour vous quelles que soient les circonstances !

Au sujet de la vaccination contre le Covid-19 : proposition d’un débat ouvert sur Zoom par Aulnaycap

Chères lectrices, chers lecteurs,

Comme vous le savez, le sujet de la vaccination de facto obligatoire et du pass sanitaire contraignant pour les non-vaccinés est un sujet clivant qui divise les Français. Ce clivage est visible quotidiennement dans les échanges que nous observons dans les commentaires Aulnaycap.

Comme vous le savez, Aulnaycap est un espace de liberté d’expression et de débat quel que soit le thème concerné. Afin d’apaiser les choses et de permettre à tout un chacun de s’exprimer à visage découvert sans contrainte ni hostilité, nous vous proposons de faire un débat sans tabou sur le sujet de cette campagne de vaccination, des variants, du pass sanitaire et des effets secondaires que vous auriez observé lorsque vous vous êtes inoculé le vaccin quel qu’il soit.

Nous vous proposons de nous faire parvenir par email ou en commentaire les différents créneaux qui vous conviennent (nous avons ce samedi fin d’après-midi ou tout autre jour entre le 27 et le 30 décembre en fin d’après-midi) . Nous pensons notamment aux spécialistes autoproclamés de la santé où nous souhaiterions vivement échanger sur ce sujet de manière respectueuse et bienveillante.

Nous profitons de cet article pour signaler à notre commentatrice « Lola » que notre rédactrice Catherine Medioni ne souhaite plus être dénigrée ni insultée en respect de l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

A propos des articles sur les vaccins, le pass sanitaire et l’état de notre démocratie

Chères lectrices, chers lecteurs,

La situation que nous vivons actuellement est sans équivalent depuis des décennies. La pandémie de Covid-19, la campagne de vaccination à marche forcée, le pass sanitaire et l’absence de visibilité sur la fin de cette période sombre impactent nombre d’entre nous. En tant que personne non-vaccinée, votre serviteur est aussi impacté.

Ces derniers mois, un grand nombre d’article ont été publiés sur Aulnaycap relatant de la vaccination, du pass sanitaire et de l’état de la démocratie en France. Comme vous le savez, Aulnaycap a toujours été un espace d’expression libre ou tout un chacun peut s’exprimer sans contrainte ni risque de se faire incendier, quelle que soit son positionnement politique. Mais Aulnaycap est aussi connue pour sa neutralité et son côté factuel, même si la neutralité est parfois difficile à atteindre (à défaut d’être totalement neutre, la sincérité est de mise). Or plusieurs d’entre vous nous ont fait remarqué le manque de recul, le manque de neutralité sur certains de nos articles, avec des mots qui ne sont pas inscrits dans l’ADN du site. En effet, certains articles ont critiqué, sans contrebalancer les propos, la campagne de vaccination, la dangerosité de ces derniers et les « lois liberticides » qui nous régissent.

Parce que chez Aulnaycap nous travaillons en toute transparence et sans épée de Damoclès d’un groupe politique ou d’un parti, nous souhaitions apporter quelques précisions pour éclaircir notre position sur ces sujets aussi importants :

  • Si on peut critiquer la gestion de la pandémie par le gouvernement (politique de l’autruche en janvier-février 2020, confinement avec formulaire incomplet et fastidieux au début, absence de territorialisation dans le combat contre l’épidémie, un système de santé rapidement à bout de souffle…), la campagne de vaccination semble avoir porté ses fruits puisqu’un grand nombre de personnes éligibles ont pu obtenir leur schéma vaccinal complet
  • Si le vaccin est loin d’être totalement efficace quelle que soit la société privée responsable (Pfizer, Moderna…), les derniers chiffres montrent que ce vaccin réduit l’apparition de cas graves par 10 et la mort par 5. Pour rappel, les personnes à risque sont les personnes âgées ou les personnes qui présentent des cas de comorbidité
  • Il y a des effets secondaires chez une minorité de personnes vaccinées, des effets bénins aux effets lourds de conséquence pouvant entraîner la mort. Mais il s’agit d’une petite minorité. Dans ma famille par exemple, aucune des personnes vaccinées n’a subi d’effets secondaires

Certains articles relatent de l’augmentation dramatique de personnes décédées suite à l’injection du vaccin. S’il existe des cas documentés, nous n’avons pas le recul nécessaire pour affirmer avec exactitude que les vaccins engendrent une surmortalité. Si tel est le cas, les démographes ne manqueraient pas de nous en informer.

Également, un article relatait d’un véritable « charnier » de bébés suite aux injections en s’appuyant sur un témoignage d’un « directeur de pompes funèbres britanniques », témoignage anonyme et invérifiable relayé par un site « underground ». Nous avons contacté plusieurs offices de pompes funèbres en Grande-Bretagne et nous n’avons pas pu corroborer ces propos.

Lors d’une discussion interne, il a été demandé aux contributeurs et rédacteurs de faire relire l’ensemble des articles relatifs à la vaccination et à ses effets supposés. Nous espérons que cela sera suivi d’effets. Aulnaycap est un site populaire, très lu avec de nombreux abonnés. Contrairement à ce qu’affirmes certains sites politiques, nous ne sommes pas des « complotistes » ni payés pour faire le buzz. Par contre il est important de donner la parole aux lanceurs d’alerte mais il est de notre devoir de maintenir notre neutralité et de vérifier les informations d’un point de vue factuel.

Merci aux nombreux commentateurs qui permettent le débat de s’opérer. Pour finir, nous trouvons dommage que si peu de députés se soient déplacés lors du vote sur la prolongation du pass sanitaire alors que ce dernier est un point de crispation majeur des Français.

Aulnaycap désavoue les procédés de caniveau et le terrorisme intellectuel malhonnête de leurs confrères

Vous remarquerez que Aulnaycap est passé du  » blog ami  » ( 3 Août dans la bouche de JLKarkidès ) à  » blog voisin  » ( 16 Août dans la bouche d’Hervé Suaudeau ) Simiesque n’est-ce pas ?

Si réellement nous vivons dans une démocratie, ce qui ne semble plus du tout être le cas en France ni à Aulnay sous Bois d’ailleurs, tous les points de vue devraient pouvoir s’exprimer sans crainte et sans reproches et surtout sans subir des procédés tordus, malhonnêtes et déloyaux pour les discréditer ou les invalider !  Non pas qu’il nous faille automatiquement prendre ces points de vue exprimés pour argent comptant ou même les adopter, mais juste les accueillir pour ce qu’ils cherchent à nous transmettre. Rester cristallisé sur ses croyances passéistes, ses convictions indéboulonnables ou ses certitudes figées n’a jamais fait avancer l’humanité.

Malheureusement il semble que ce ne soit pas la position adoptée par nos très contestables confrères du  » blog voisin  » pour reprendre une expression qui revient désormais régulièrement dans leur vocabulaire et qui ont l’hallucinante prétention de redresser les torts de tout un chacun, non pas en combattant loyalement les idées présentées sur le fond, mais en exhumant des poubelles du passé, tels des fouille-merde à court d’argument réellement fondés, pour discréditer les locuteurs qui s’expriment dans le présent et dans un contexte très précis, et invalider ainsi leurs propos pourtant très pertinents face à ce que la planète entière est en train de subir contre son gré et contre ses aspirations et sa volonté !  

Personnellement en tant que simple citoyenne de la société civile engagée et bénévole, non politique et  jamais encartée dans un parti, ( ce qui ne signifie nullement que je n’ai pas d’opinion ni de combat à mener puisque je suis tributaire et impactée par les décisions politiques ), j’use de mon droit d’expression, mais également de mon droit à relayer des expressions multiples d’où qu’elles puissent venir, parce que ce n’est pas en écoutant uniquement   » la voix de son maitre  » , une propagande appuyée et coercitive à outrance en faveur de la vaccination contre le coronavirus, ou des chiffres de pharmacovigilance tronqués et très incomplets, que le citoyen lambda et les  » sans dents  »  auxquels je suis fière d’appartenir, peuvent avoir une connaissance réelle des enjeux qui vont leur faciliter l’existence ou la leur pourrir !

Si mes articles dérangent en jetant courageusement un pavé dans la marre des fakes news qui nous lavent continuellement le cerveau depuis des mois et des années par nos propres dirigeants et des  » merdias  » à leur botte, et donnent lieu régulièrement à des contre-articles sur mon Aulnay, c’est que assurément un fond de vérité s’en dégage et vient sérieusement ébranler la propagande en faveur de cette vaccination que j’estime inefficace et dangereuse pour la santé humaine !

Les doublement vaccinés d’Israël et de Grande Bretagne atterrissent tous aux urgences avec des formes graves de Covid dont certains meurent,  ce qui démontre bien que la vaccination ne remplit aucunement ses objectifs de protection contre le virus. Et, Comble de l’horreur, les vaccinés transmettent le virus à leurs proches ! Mais alors à quoi sert ce vaccin ???   Du coup on nous agite le spectre d’une troisième dose parce que les deux premières sont inefficaces à enrayer la pandémie !  Sommes-nous donc condamnés à vivre dans la dépendance à ces vaccins improprement nommés ?

Allons nous continuer à engraisser des laboratoires qui déclinent toutes responsabilités quant  à la nocivité éventuelle de leurs vaccins avec l’argent de tous les contribuables ( vaccinés comme non vaccinés )  qui pourrait être mis plus utilement et avantageusement ailleurs et notamment dans des remèdes efficaces qui ne rendraient plus la vaccination nécessaire ?

Répondez, messieurs les autoproclamés scientifiques qui faites le jeu de tous ceux qui imposent illégalement par la contrainte et la force, la vaccination à des gens qui ne la veulent pas mais qui s’y trouvent contraints pour conserver leur travail ou faire leurs courses pour remplir les assiettes de leur famille, ce qui est scandaleux et inhumain  !  Vous n’êtes même pas conscient que vous devenez les collaborateurs zélés d’un possible génocide en cours au travers de cette vaccination tellement délétère et nocive que les vaccinés  volontaires et non consentants se réveillent et témoignent sur des circuits parallèles car bien évidemment on leur coupe le sifflet partout !

La censure qui bat son plein dans le pays supposé des droits de l’homme est un indicateur inquiétant des vérités que l’on nous cache, et devrait mettre la puce à l’oreille de tous les citoyens en leur faisant entrevoir que l’acte de vaccination sur eux-mêmes et désormais sur leurs enfants qui ne meurent pourtant jamais du Covid, va probablement détruire irréversiblement leur pleine santé, dans les mois et les années qui viennent, du moins pour ceux qui ont la chance de n’avoir encore observé aucun effet indésirable suite à leurs injections….

Avant de déclarer benoîtement que la vaccination est la seule solution à ce virus ( ce qui est inexact car il y a des alternatives que l’on nous interdit et que l’on nous cache ) et avant de vous faire vacciner, allez chercher les témoignages de ces vaccinés que l’on censure et jugez par vous même s’ils sont sincères ou inauthentiques ! Car ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas délibérément remontés à la pharmacovigilance, qu’ils n’existent pas ou qu’ils ne sont pas vrais.

Personnellement je suis convaincue de leur authenticité et le fait qu’on les censure renforce cette conviction intime.

Maintenant Messieurs les autoproclamés scientifiques, revenons à vos articles   » fouille-merde  » et  » coups de poignards dans le dos  » par des procédés douteux et très déloyaux !

Sachez que je me contrefiche éperdument du pédigrée et du passif des personnes qui s’expriment lorsque leurs propos me semblent de bons sens,  pertinents et en adéquation avec ce qui se passe,  ce qui est le cas des propos de Géralg Grosz, et des autres scientifiques que vous avez descendus sans scrupules ni états d’âmes . Mais qui êtes vous donc vous même pour vous autoriser cela ???  

Que de prétention et de suffisance déplacée dans vos comportements !

La différence entre vous et moi, c’est que vous êtes sclérosés dans des certitudes étriquées et fermées qui vous empêchent de vous remettre en cause en cultivant le doute, et de vous ouvrir à d’autres réalités et à d’autres vérités ! Que Dieu me préserve de vous imiter ! Personnellement je refuse d’évaluer les êtres humains sur ce qu’ils ont été et qu’ils ne sont peut-être plus, sur ce qu’ils ont fait ou dit et qu’ils ne font plus, parce qu’ils sont en constant changement et en perpétuelle évolution. Nier cela c’est s’installer définitivement dans une matrice dont vous faites le jeu sans conscience et qui de toutes façons va imploser….

Aucun être humain ne devrait être définitivement catalogué en fonction de ce qu’il a fait ou pas fait, mais en fonction de ce qu’il est devenu dans le présent et de ce qu’il défend ici et maintenant ! Remballer vos étiquetages réducteurs qui ne définiront jamais ce que sont réellement les êtres humains ! Vos raccourcis sémantiques et vos conclusions hâtives systématiques ne peuvent même plus être tenus pour des arguments convaincants et valables.

Et veuillez s’il vous plait cesser de chercher à faire le buzz en démolissant mes articles qui sont le résultat d’un temps incroyable de recherches hors des circuits balisés par nos dirigeants dont j’ai la certitude qu’ils ne nous veulent pas du bien.

Article  rédigé  le  31  Août  2021  par  Catherine  Medioni

%d blogueurs aiment cette page :