Archives du blog

Djemaa, jeune d’Aulnay-sous-Bois condamné pour violence après le match PSG – Bayern

Djemaa, 18 ans, un jeune homme d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a été reconnu coupable de tentative de vol en réunion dans une pharmacie proche de l’avenue Georges-V (Paris, 8e art.). Il a été interpellé en flagrant délit, « à proximité de la caisse » selon l’accusation après que la vitrine du magasin a été brisée par d’autres personnes.

« On a regardé le match ensemble sur un écran de téléphone dans notre voiture dans le quartier des Champs, soupire Smaïn, son cousin, à l’issue de l’audience. Mais si Djemaa avait vraiment voulu voler quelque chose, pourquoi se serait-il rendu dans une pharmacie ? Il serait allé dans le magasin Bulgari (NDLR : une enseigne de bijouterie luxe visée par des exactions) comme tant d’autres… ». Tenant compte des antécédents judiciaires du prévenu (déjà condamné dans une affaire de stupéfiants), le tribunal n’a pas hésité à opter pour la prison ferme.

Source et article complet : Le Parisien

Le PSG rate le coche et s’incline face au Bayern de Munich 1 à 0 en Ligue des Champions

Le PSG nous avait fait rêver, mais il ne l’a pas fait : le club Parisien s’incline face au Bayern de Munich 1 à 0. Un but à la 59ème minute a détruit les chances des équipiers de Neymar de soulever la coupe aux grandes oreilles.

Rendez-vous l’année prochaine pour la revanche ?

Un groupe venu d’Aulnay-sous-Bois sème la pagaille lors du concert du rappeur Jul, supporter de l’OM, à l’AccorHotels Arena Paris

Le rappeur marseillais Jul était à Paris à l’AccorHotels Arena pour rencontrer ses fans parisiens. Mais la fête a été gâchée par une poignée d’imbéciles. Des scènes d’émeutes ont été observées à l’entrée et à l‘intérieur de la salle de spectacle parisienne avant, pendant et après le concert le mercredi 13 novembre, quatre ans après les attentats qui ont ensanglanté Paris et endeuillé la France. Présente sur place, Chloé nous a livré son témoignage. “Vers 19h, il y a eu une émeute à l’extérieur. Une trentaine de personnes a commencé à allumer des fumigènes. Ils ont cherché à forcer le passage. Ce qu’ils n’ont pas eu à faire puisqu’ils sont rentrés dans la salle comme dans du beurre.” Plusieurs personnes ont été tabassées et ont eu le crâne en sang selon les témoignages recueillis.

Joints par notre journaliste Ambre Godillon, le Collectif Ultras Paris (CUP) et ses leaders nient toute implication ou revendication dans ces évènements. Les jeunes individus auteurs des actes seraient, toutefois et en partie, bien issus d’un groupe membre du Collectif Ultras Paris, qui auraient décidé de ces exactions de leur propre chef.

Selon plusieurs témoignages recueillis par la rédaction de Yahoo, un groupe venu d’Aulnay-sous-Bois (93) aurait également participé aux violences commises à l’intérieur de la salle.

Source et article complet : Yahoo

Vidéo : Cristiano Ronaldo pourrait rejoindre le PSG grâce à l’embrassade du jeune d’Aulnay-sous-Bois ?

Cristiano_Aulnay

Vidéo

C’est en tout cas ce que l’on pourrait imaginer lorsque le journal les Echos affirme haut et fort que le footballeur prodige intéresse au plus haut point le club Parisien.

Et si cette embrasse pourrait convaincre Cristiano Ronaldo de se laisser tenter par une aventure Française ?

Vidéo : un jeune homme des 3000 à Aulnay-sous-Bois embrasse Cristiano Ronaldo

Ronaldo_Aulnay

Vidéo

Vous avez manqué l’événement ? La rédaction vous propose de revivre ce moment magique en cliquant sur l’image ci-contre.

Cristiano Ronaldo embrassé par un fan d’Aulnay-sous-Bois lors du match PSG – Real Madrid

Cristiano_AulnayC’est en tout cas la rumeur qui enfle sur les réseaux sociaux. Le match PSG – Real Madrid était sur le point de s’achever lorsqu’un jeune homme s’est invité sur le terrain pour embrasser la star Portugaise Cristiano Ronaldo. Pacifique, l’individu a été raccompagné par le service de sécurité du Parc des Princes.

Cette 89ème minute pourrait rester le seul moment fort de cette soirée de foot qui s’est achevée sur un match nul 0 à 0. L’homme serait originaire de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois.

PSG – Chelsea : Un voyageur noir pris à partie dans le métro par des supporters anglais racistes

souleymaneSouleymane S., 33 ans, est né à Paris et a grandi dans une ville du Val-d’Oise où il réside toujours avec son épouse et ses trois enfants. Franco-Mauritanien, il travaille comme chef d’exploitation dans une entreprise située près de la station de métro Richelieu-Drouot (Paris, IXe).

C’est là que nous l’avons retrouvé hier soir, vers 20 h 30. Souleymane, vêtu d’un manteau noir, veste et cravate noir et blanc, rentrait chez lui après sa journée de travail. Il n’était pas au courant de l’ampleur prise par l’histoire dont il a été le héros involontaire la veille dans cette même station de métro.

Source, image et article complet : Le Parisien

Le PSG se lance dans la politique ?

psg_partiUn lecteur nous a fait remarquer qu’aux abords du Stade de France, un drôle d’affiche était visible portant les acronymes du Paris Saint Germain. A défaut d’avoir les mêmes couleurs, cette affiche, située à proximité d’un stade devenu mythique, pourrait provoquer de la confusions aux électeurs fans du club de foot.

Le Parti Socialiste de Gauche (existe t-il un Parti Socialiste de Droite ?), avec Georges Sali, aurait-il trouvé le bon créneau pour enfin battre l’équipe Communiste solidement implantée ?

Réponse le 23 mars…

Au Blanc-Mesnil, les articles de sport étaient bien volés

PSGAprès la découverte samedi de 200 cartons d’articles de sport haut de gamme, la justice a placé hier en détention provisoire un revendeur présumé. Elle a en revanche libéré, sous contrôle judiciaire, le propriétaire de l’ancien café dans lequel les policiers ont mis la main sur ce stock impressionnant. Une information judiciaire a été ouverte pour « recel de vol ». D’après les premiers éléments de l’enquête, les vêtements, qui portaient pour beaucoup le sigle du club de football parisien du PSG, auraient donc bel et bien été volés, et il ne s’agirait pas de contrefaçon. Leur valeur totale reste encore à évaluer précisément, mais elle se devrait se chiffrer en centaines de milliers d’euros.

Source : Le Parisien du 14/08/2013

%d blogueurs aiment cette page :