Archives du blog

Les déchets du McDonald s’accumulent rues Turgot et Macon à cause de clients indélicats

Le drive du McDonald est de nouveau opérationnel et si de nombreux clients ont fêté cela autour d’un BigMac, d’autres ont eu la joyeuse idée de jeter leurs papiers par la fenêtre dans le secteur proche de l’établissement.

C’est ainsi que les riverains du McDonald, habitants de la rue de Macon et de la rue de Turgot, ont découvert leur rue couverte de détritus en provenance du restaurant.

Pourtant, il existe des poubelles à proximité. Les automobilistes peuvent également garder les sachets jusque chez eux et attendre patiemment pour jeter les restes dans un endroit prévu à cet effet.

Pour ces habitants, il s’agit d’un triste spectacle qui ne donne pas vraiment envie de sortir les premiers jours du déconfinement. Faudra-t-il en venir à installer des caméras de vidéo-surveillance pour améliorer le civisme de certains individus ?

Il n’y a plus aucun respect pour les habitants de certains quartiers d’Aulnay-sous-Bois

Vidéo

Alors que certains bénéficient des douceurs et du calme de secteurs pavillonnaires, d’autres subissent les nuisances de personnes peu scrupuleuses dans les quartiers résidentiels notamment au Nord de la ville.  Outre les rodéos qui peuvent continuer jusque tard dans la nuit, le beau temps amène « des visiteurs » qui parlent très fort, rient bêtement et harcèlent par la même occasion les résidents qui doivent se lever tôt le matin pour travailler.

Si ce phénomène n’est pas nouveau, il s’amplifie. Déjà dans les années 2006-2007, la police municipale pouvait intervenir à 2h00 du matin pour faire évacuer quelques jeunes peu respectueux au niveau du secteur de Savigny, dont le rire était aussi bête qu’agaçant. Il arrivait parfois que des résidents descendent et fassent évacuer – non sans risque – ces individus (dont certains venaient du quartier, ce qui permettait de les identifier).

Cette tranquillité perdue à fait fuir de nombreux habitants, principalement les plus aisés qui faisaient fonctionner les commerces de proximité. Les pouvoirs politiques sont dépassés, et les forces de l’ordre n’osent plus vraiment intervenir de peur d’une révolte. Lorsque l’on appelle la police pour signaler un comportement peu respectueux, on est obligé de fournir son identité, avec le risque d’être ensuite authentifié par les auteurs et d’avoir les représailles peu de temps après.

Tout n’est pas négatif dans ces quartiers : il y a une certaine solidarité (les voisins qui peuvent garder les enfants), les sorties communes, les fêtes de quartier, les équipements mis à disposition pour les enfants… Mais une certaine crainte subsiste et quelques groupes n’hésitent pas à faire la pluie et le beau temps.

Il n’y a pas de solution miracle. Certains prôneront le dialogue, d’autres la manière forte. Certains élus pensent qu’il est inutile de faire du beau et du standing dans ces quartiers car personne n’achètera dans ces quartiers. Pourtant, avec un minimum d’autorité et en favorisant la mixité sociale, avec qui plus est l’arrivée du Grand Paris, ces quartiers ont un fort potentiel…

Il refait son appartement du quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois et jette ses détritus sur la pelouse !

detritus_mitry_aulnayUn résidant peu scrupuleux du quartier de Mitry à aulnay-sous-Bois a refait son appartement et a jeté ses détritus juste en face du local poubelles, sur le sol.

Ce genre d’incivilité fréquente dans certains quartiers pénalise l’image de ces derniers. Un petit effort, une dose de bonne volonté et la vie serait bien plus agréable pour tout le monde. Peut-être que ce résidant prendra de bonnes résolutions pour l’année prochaine ?

Merci à Youcef pour la photo

%d blogueurs aiment cette page :