Archives du blog

Un chien American Staff saute sur les élèves de l’école Savigny à Aulnay-sous-Bois risquant de les blesser !

Un témoignage surprenant sur les réseaux sociaux nous apprend qu’un chien American Staff, qui appartient à un couple qui habite en face de l’école maternelle Savigny 2, donne bien des émotions aux parents. Laissé sans surveillance, ce chient saute sur tout le monde, y compris les enfants.

Une maman a eu une sueur froide quand ce chien tout fou a sauté sur sa poussette, risquant de faire tomber son bébé. Contactée, la propriétaire du chien affirme que celui n’est pas dangereux et qu’il ne veut que jouer. Ce chien a pourtant provoqué le blocage de l’école, les enfants ne pouvant plus rejoindre l’école depuis la cour provisoire de peur d’avoir affaire à ce chien. Le canidé a d’ailleurs sauté sur une dame aujourd’hui, provoquant l’émoi dans le quartier.

Faut-il euthanasier ce chien ? Doit-on attendre qu’il fasse une victime grave pour intervenir ? Est-ce que la propriétaire de ce chien est protégée ? Beaucoup de questions aujourd’hui sans réponse.

Source : #SLAPC

Coups de feu, cris et voitures vandalisées sur l’avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois

La nuit du vendredi au samedi, vers 3h du matin, des lecteurs nous ont signalé avoir entendu plusieurs coups de feu et des cris au niveau de l’avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois. Non loin du magasin Bricoman, ces coups de feu ont duré quelques minutes puis se sont estompés.

Le lendemain matin, les riverains ont découvert, complètement ébaubis, que plusieurs voitures ont été vandalisées avec des impacts qui ressemblent à des impacts de balle. Règlement de compte ? Délinquance ? Vengeance ? Aucun suspect n’a pu être appréhendé.

Ce n’est pas la première fois que des coups de feu sont tirés dans le quartier. Les voitures sont régulièrement vandalisées, et les riverains ont de plus en plus peur. Plusieurs familles souhaitent désormais partir de ce quartier qui devient selon eux de plus en plus invivable…

Videos, moins de motocross sauvage à Aulnay-sous-Bois grâce au confinement

Lorsque les premiers beaux jours font leur apparition dans les quartiers Nord de la ville d’Aulnay-sous-Bois, ce ne sont pas les chants ds oiseaux que l’on entend, mais le moteur des deux roues qui roulent à toute allure sur les voies principales ou le reste d’espace vert. Au vélodrome par exemple, il n’est pas rare d’entendre, dès la fin de la matinée, différentes bécanes bien souvent modifiées pour faire le maximum de bruit. Avec le confinement, les habitants du quartier de Mitry et de Savigny peuvent entendre enfin le doux chant des oiseaux.

Pour celles et ceux qui habitent en quartier pavillonnaire, loin des cités où la vie est bouillonnante et si riche, la rédaction vous a concocté quelques vidéos pour entendre ce que les habitants de ces quartiers ont l’habitude de subir, sans réaction des forces de l’ordre.

Des individus jouent au cricket avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois en plein confinement

C’est ce qu’affirme des lecteurs de ce quartier. Selon les premières informations, des aficionados du cricket n’en peuvent plus de rester confinés et ont décidé de braver les interdits pour exercer leur passion.

Rappelons qu’il est interdit de faire du sport collectif et de se rassembler, et que le COVID-19 n’est pas qu’une simple grippe : en Europe, le Coronvirus est plus de 100 fois plus mortel que la grippe saisonnière !

Il faut prendre son mal en patience et attendre que la pandémie soit éradiquée.

Ci-dessous la vidéo d’une partie ce cricket en plein confinement :

Benjamin Giami s’adresse aux habitants du quartier Savigny à Aulnay-sous-Bois

Madame, Monsieur,

Dans le cadre de ma visite dans votre quartier de Savigny, j’ai eu la chance de rencontrer des membres de la copropriété de  » Savigny Pair  » dite  » Copropriété du Gros Saule « .

J’ai évoqué votre situation dans mon livre  » Aulnay Plus Fière, Plus forte « . Il est en effet important d’alerter l’ensemble des Aulnaysiens sur votre situation. Ce sujet sensible des copropriétés en difficulté est essentiel.

Après le premier Plan de Sauvegarde, achevé lors des mandats des 2 dernières municipalités,  » Savigny Pair  » est dorénavant entré en deuxième Plan de Sauvegarde. Les participants à la réunion m’ont donc demandé ma position précise, mes intentions et celles de mes colistiers sur ce dossier.

Il m’a semblé utile, par ce courrier, de porter à votre connaissance un résumé de mes propositions. Elles ont ici valeur d’engagement.

Tout d’abord, je pense que ce plan de sauvegarde est une bonne chose qui a été menée par tous les acteurs institutionnels, bien accompagnée par le syndicat de copropriété et les habitants de  » Savigny Pair « . Ce plan de sauvegarde va permettre d’enrayer le processus infernal de crise et d’appauvrissement de la copropriété et permettre, s’il est bien conduit, sa remise en meilleure santé.

Mais il nous faut aussi tirer les leçons du Plan précédent pour améliorer ce nouveau Plan.

Si vous m’accordez votre confiance et si je suis élu en mars prochain, je prendrai les dispositions suivantes :

  • Un engagement à suivre ce dossier personnellement car il est décisif pour la préservation de tout un quartier aujourd’hui en grande difficulté.
  • Missionner trois maires adjoints, ceux en charge de l’Urbanisme et du Logement, des Travaux et des Services d’Accompagnement Social pour garantir toutes les exigences de réussite du Plan :
    • Un suivi des travaux de rénovation (bâti, réseaux de voirie, d’assainissement et de chauffage),
    • Un accompagnement pour garantir la meilleure scission de la copropriété actuelle, une répartition équilibrée et viable des nouvelles unités de copropriété,
    • Un suivi rigoureux de l’intervention du syndic,
  • Un accompagnement des propriétaires en difficulté.
  • Nommer un Conseiller Municipal Délégué qui siègera dans la Commission de Suivi du Plan de Sauvegarde et rendra compte régulièrement au Bureau Municipal de l’évolution du Plan.
  • Un plan propreté dès le mois de mars 2020.
  • La mise en place d’une trame verte avec la plantation d’arbres de toutes essences.
  • Réaliser un bilan régulier, une fois par trimestre, avec les représentants du Conseil Syndical, de l’évolution du Plan.

La revitalisation et la redynamisation de votre quartier, qui sera respectueux des habitants et de l’environnement, sera ma priorité.

Source : communiqué Benjamin Giami, candidat aux élection municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois

Une semaine après l’incendie mortel, la vie reprend dans « la tour G » de Savigny à Aulnay-sous-Bois

Solidaires avec Leeroy, le jeune homme qui a perdu son grand-père dans le sinistre, les résidents retrouvent peu à peu une vie normale. Mais le gaz et l’électricité ne sont toujours pas revenus.

« Salut Laziz ! Tu vas ? » Ce mercredi matin, les embrassades vont bon train, au pied de la tour G, avenue de Savigny, à Aulnay-sous-Bois. « L’ascenseur fonctionne de nouveau, depuis ce matin à 9 heures : la vie reprend », se félicite Raoul, 80 ans, lui-même habitant du treizième étage de cet immeuble qui en compte quinze. Jeudi dernier, un incendie accidentel a frappé le deuxième étage de la copropriété, tuant un homme âgé. Depuis, les résidents qui avaient déserté l’endroit sont de retour, et la solidarité s’organise.

Solidarité avec le petit-fils de la victime

D’abord avec Leeroy, le petit-fils de la victime, qui vivait avec lui et n’a rien pu faire pour sauver son grand-père. « Plusieurs jeunes lui ont donné des vêtements car il a tout perdu dans l’incendie », raconte ainsi Nacer, 16 ans, lycéen. « Certains ont aussi aidé à trier les affaires qui avaient été jetées de la fenêtre par les pompiers lors de l’intervention. Histoire de voir si des papiers importants, par exemple, étaient récupérables… avant que les ferrailleurs ne passent », raconte encore l’adolescent.

Depuis le drame, Leeroy, étudiant à la Sorbonne, habite chez des proches à Livry-Gargan. « L’appartement où il vivait avec son grand-père est très endommagé. Il y en a au moins pour deux mois de travaux », estime Raoul, tout en observant le ballet des experts et des entreprises dépêchées par le syndic pour estimer ou réparer les dégâts.

Toujours privés de gaz

« On sent encore la fumée dans les étages supérieurs. Il y a plusieurs dégâts des eaux, beaucoup d’appartements sont noircis et le deuxième est à refaire entièrement », énumère Armand.

Source et article complet : Le Parisien

L’avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois endeuillée par 1 mort et 2 pompiers gravement blessés

Un incendie s’est déclaré ce jeudi matin, vers 7 heures, dans une tour de 14 étages de la rue Savigny, à Aulnay-sous-Bois. L’immeuble n’est pas connu comme étant vétuste.

Les flammes ont fait rage pendant environ une heure au deuxième étage de l’immeuble, faisant un mort et deux blessés graves. Il s’agit de deux pompiers, dont l’un d’entre eux est « brûlé à 60% », indique BFM TV.

L’incendie à mobilisé 140 pompiers pour maîtriser les flammes, ce qu’ils sont parvenus à faire aux alentours de 8 heures. Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, est sur place.

Un nouveau drame qui montre à quel point il faut être vigilant concernant la vétusté de certains appareils.

Quartier Savigny à Aulnay-sous-Bois, quartier abandonné : ça suffit, trop c’est trop !

Madame, Monsieur, Vous avez été nombreux à nous alerter sur la situation désastreuse de votre quartier et le sentiment d’abandon que vous vivez quotidiennement.

Vous nous avez dit :

  • « Les écoles sont dans un état déplorable, les rats y sont chez eux ! »
  • « Les pannes de chauffage sont incessantes dans les salles de classe, alors que cela devrait être la priorité de la mairie … »
  • « Aucune insécurité de jour comme de nuit, même pas d’éclairage la nuit dans notre quartier… »
  • « La voirie est sale et dégradée. On ne se rappelle même plus depuis quand elles ne sont plus entretenues »
  • « Trop, c’est trop ! Jusqu’à quand vont ils continuer à nous traiter comme des sous-citoyens »
  • « L’ancienne municipalité avait annoncé en 2013, avec le projet Mitry Princet, la reconstruction du groupe scolaire Savigny et la réorganisation des voiries et de l’urbanisme du quartier. Pourtant on est en 2019, et 6 ans après, rien n’a été fait ! Pourquoi ? »

Par conséquent, notre Groupe municipal d’opposition « Rassemblement Pour Aulnay », a décidé d’agir immédiatement en écrivant au Maire :

  • Parce que le temps est fini des promesses non tenues !
  • Parce que le temps est venu où les engagements pris doivent être tenus, où les habitants du quartier doivent être enfin traités avec respect.
  • Parce que le temps est venu de prendre les choses en main pour établir une véritable qualité de vie dans votre quartier.
  • Parce que le temps est venu pour les habitants de regagner leur dignité et de préparer le changement

Pour cela, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner et vous défendre !

Source : communiqué RPE, groupe d’opposition à Aulnay-sous-Bois

Violent accident sous le pont du Collège Debussy à Aulnay-sous-Bois

Dimanche dernier, un accident a été constaté au niveau du pont de la RN370, qui sépare le quartier Savigny du quartier du Gros Saule, au niveau du collège Debussy. Un camion serait à l’origine de ce drame.

La vitesse dans cette rue est toujours excessive malgré une limitation à 30 km/h. En 2014, des barrières pour avertir de la limitation en hauteur des véhicules ont été installées, mais ont été détruites depuis.
Le camion fut garé suite à l’accident sur le parking face au mini club, sur la petite place à cet endroit. Le parking est dans un piteux état, beaucoup pensent qu’il s’agit d’une décharge. Certains jeunes du quartier s’y rassemblent aussi pour des barbecues géants, et de nombreuses nuisances sonores.
Des débris se trouvent encore un peu partout suite à l’accident.
Merci à « Val Aulnay » pour les photos.

7 kilos de cannabis retrouvés dans le coffre d’une voiture à Aulnay-sous-Bois

Stationnée sur l’avenue Suzanne-Lenglen à Aulnay-sous-Bois (entre les quartiers Savigny et Gros Saule), une voiture contenait dans son coffre environ 7 kg de résine de cannabis. Les policiers avaient remarqué les étranges allées et venues d’une personne entre cette voiture et un point de deal au Gros Saule. Selon Le Parisien, la fouille a été effectuée jeudi dernier.

%d blogueurs aiment cette page :