Archives du blog

Jean Castex annonce la fin du port du masque en extérieur et du couvre-feu dès ce jeudi

A l’issue du conseil de défense, le Premier ministre Jean Castex a annoncé, mercredi 16 juin 2021, la fin du port du masque obligatoire et du couvre-feu en Seine-Saint-Denis.

Fin du port du masque en extérieur

La mesure était en vigueur depuis 292 jours en Seine-Saint-Denis. Dès jeudi 17 juin 2021, la préfecture de Seine-Saint-Denis prendra un arrêté afin de lever l’obligation du port du masque en extérieur. 

Le masque restera toutefois obligatoire dans les lieux clos comme le lieu de travail, les commerces, les transports ou encore lors des rassemblements. Il sera également maintenu dans « les lieux bondés », comme « une file d’attente, un marché ou les tribunes d’un stade ». La Seine-Saint-Denis a été un des premiers territoires français à rendre le port du masque obligatoire dans l’ensemble des rues du département. La mesure était en vigueur depuis le 28 août 2020.

Source et article complet : Actu.fr

Vaccination contre la Covid-19 à la PMI Pierre Abrioux à Aulnay-sous-Bois le 17 juin

Ce nouveau dispositif sera complété, à partir du 15 juin 2021, par cinq opérations exceptionnelles de vaccination dans les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI). La vaccination sera alors ouvertes à toutes les personnes à partir de 12 ans. « Alors que la Seine-Saint-Denis a le réseau de centres de PMI le plus important de France, il nous a semblé utile d’y proposer des campagnes de vaccination permettant de développer, là-aussi, des solutions de proximité », indique le Département. 

  • Jeudi 17 juin à Aulnay-sous-Bois : de 8h30 à 16h30 au centre Pierre Abrioux (8 avenue Duperey)

Source : Actu.fr

Reportage au service de réanimation d’Aulnay-sous-Bois où l’équipe reste exténuée

Les soignants de l’hôpital Robert-Ballanger constatent avec soulagement une baisse du nombre de patients atteints du Covid-19. Mais l’équipe reste exténuée et tous croisent les doigts pour ne pas faire face à une quatrième vague. «Libération» a passé une journée sur place.

Quand on passe les portes de la réanimation, le temps s’arrête. Il est 9 heures du matin ce lundi à l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) mais, une fois dans les couloirs du service, tout ce qui se passe dehors semble mis en pause. Jusqu’à ce qu’un nouveau malade vienne remplir un des lits. Ici, la vie des patients est «mise entre parenthèses», comme aime le dire Francesco Santoli, chef du service réanimation. Il file la métaphore : «Parfois, elle se termine par un point. D’autres fois, par un point-virgule, ou des points de suspension.»

Source et article complet : Libération

Séance nocturne dans le centre de vaccination contre la Covid-19 à Aulnay-sous-Bois ce jeudi

Le jeudi 10 juin, de 19h à 21h30, le centre de vaccination au Gymnase Pierre Scohy (1 rue Aristide Briand) vous accueille pour une vaccination nocturne sans rendez-vous. Le vaccin sera le PFIZER.  Pour rappel, toute personne majeure peut se faire vacciner contre la Covid-19.

Le déconfinement se poursuite le 9 juin avec les restaurants ouverts et la possibilité de faire du sport en salle

Le 9 juin, il sera possible de manger à l’intérieur des restaurants (attention, tables limitées à 6 personnes et seulement 50% de la capacité autorisée à l’intérieur, 100% en terrasse) et de s’adonner à son sport en salle avec là aussi, une capacité maximale d’accueil de 50%.

Le couvre-feu sera repoussé à 23h (il faudra toujours une attestation pour circuler pendant le couvre-feu). Les piscines vont pouvoir rouvrir.

Autres éléments importants (source : Actu.fr) :

  • Les musées pourront accueillir leurs visiteurs avec une jauge de 4m² par personne, contre 8 m2 actuellement.
  • Les cinémas, théâtres, salles de spectacle et chapiteaux seront soumis à une jauge de 65% de l’effectif, jusqu’à 5 000 personnes par salle.
  • Les bibliothèques voient également leur jauge être rapportée à 4m² par visiteur « et maintiennent un siège sur deux en configuration assise », détaille le site service-public.
  • Très attendus, les festivals de plein air assis pourront se dérouler avec une jauge de 65% jusqu’à 5 000 personnes.
  • Idem pour les parcs zoologiques en plein air.
  • En revanche, les casinos seront soumis à une limitation de 50% de leur capacité d’accueil.

Hélas, le port du masque reste obligatoire.

Les habitants du département de la Seine-Saint-Denis moins vaccinés que les autres

« Le taux de vaccination en Seine-Saint-Denis selon les populations cibles est inférieur de 7 à 11 point de la moyenne nationale », a réagi Stéphane Troussel, président (PS) du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, dimanche 30 mai 2021, après la publication des chiffres de vaccination en fonction du lieu de résidence. 

Les prochaines semaines « décisives »

En tout, 475 634 personnes ont été vaccinées en Seine-Saint-Denis au 26 mai 2021, troisième département de la région Ile-de-France en nombre de personnes vaccinées. Dans le détail sont concernés 70,1% des résidents de 75 ans et plus, et 61,2% des 65 à 74 ans.

Toutefois, « la part de résidents du département qui se font vacciner à ce stade est très en retrait par rapport au reste du pays, notamment pour les 65-74 ans et les personnes plus jeunes déjà éligibles », note l’Agence régionale de santé. Rien de surprenant pour Stéphane Troussel. « La Seine-Saint-Denis s’apparente à un désert médical : la densité de médecins généralistes et spécialistes y est inférieure de 30% à la moyenne nationale. Cela entraine moins d’orientations vers la vaccination des publics concernés ». 

Source et article complet : Actu.fr

Avec le déconfinement et le retour à la normale, les activités sportives reprennent !

La pandémie de Covid-19 a profondément impacté les activités sportives, notamment celles et ceux qui étaient inscrits dans les clubs locaux qui ont dû annuler toutes leurs activités. S’il était possible de pratiquer du sport à l’extérieur (athlétisme par exemple), d’autres sports étaient tout simplement prohibés, comme par exemple les sports de combat ou de contact (judo, karaté…) ou les sports en salle (tennis de table, handball, basketball…).

Désormais, les activités sportives vont pouvoir reprendre et avec l’arrivée des beaux jours, les jeunes et les moins jeunes vont pouvoir reprendre leurs entraînements et peut être la compétition. Les compétitions vont pouvoir reprendre dans de bien meilleures conditions, les clubs vont pouvoir tourner la page de cette période très délicate où de nombreuses activités ont été sacrifiées à cause de la pandémie et des risques encourus.

Mais qui dit reprise des activités sportives dit également préparation et récupération. L’arrivée des beaux jours ne doit pas négliger de nombreux sportifs ont perdu de leurs capacités physiques pendant le confinement et qu’un effort trop intense peut conduire à un claquage ou d’autres blessures. Ainsi, il faudra veiller à s’entraîner de manière progressive pour retrouver son niveau d’avant confinement, et ce pour ne pas se faire mal et gâcher le reste de la saison.

Egalement, il ne faut pas négliger la partie récupération, avec des étirements, des massages et de bons matelas et autres équipements pour sportifs qui sont très bénéfiques comme le prouvent les excellents avis.

La reprise des activités sportives ne doit pas nous faire oublier que la Covid-19 reste toujours dans les parages et que le moindre relâchement peut conduire à une nouvelle vague de contamination. Veillez à bien vous nettoyer les mains, à faire preuve de prudence et de vous tester régulièrement pour éviter la naissance de nouveaux clusters de contamination.

Source : contribution externe

Vaccination contre la Covid-19 sans rendez-vous ce dimanche à Aulnay-sous-Bois

Le centre municipal de vaccination au gymnase Pierre Scohy sera exceptionnellement ouvert à tous et sans rendez-vous ce dimanche 30 mai de 9h à 13h et de 14h à 18h. Lieu : gymnase Pierre Scohy, 1 rue Aristide Briand

Pourquoi il faudra utiliser l’application TousAntiCovid Signal pour pouvoir entrer au restaurant

Le cahier de rappel numérique sera obligatoire dans les restaurants, les bars et les salles de sports à partir du 9 juin. On vous explique pourquoi et comment ça marche.

Avant d’enclencher la nouvelle phase du déconfinement le 9 juin prochain, le gouvernement met petit à petit en place ses dispositifs d’accompagnements. Après le volet Carnet, prémices du pass sanitaire, l’application Tous AntiCovid va ainsi se doter d’un nouveau volet baptisé Signal. De quoi s’agit-il ? A quoi va-t-il concrètement servir ? Le point.

u’est ce que TousAntiCovid Signal ? 

TousAntiCovid Signal se veut la version numérique du cahier de rappel que les clients des restaurants et des bars ont brièvement connu en octobre dernier.

Concrètement, il s’agira d’un carnet de rappel numérique. Quand un client arrive pour rentrer à l’intérieur d’un bar, d’un restaurant ou d’une salle de sport, il scanne grâce à l’application un QR code présenté à l’entrée par le gérant de l’établissement. Le téléphone du client enregistrera alors le passage dans cet établissement pour une durée de deux heures. Tous les clients devront faire de même.

De son côté, le personnel travaillant sur le lieu devra aussi scanner ce QR, mais il sera valable pour une plage horaire de 12 heures. 

Source et article complet : Actu.fr

Un nouveau centre de vaccination ouvre à Noisy-le-sec

La Ville de Noisy-le-sec œuvre depuis plusieurs semaine dans le domaine de la vaccination contre le Covid. En partenariat avec la CPAM, la Municipalité, menée depuis juin 2020 par le maire communiste Olivier Sarrabeyrouse, a déjà organisé des centres éphémères  » au pied des immeubles  » dans différents quartiers de la commune. Des initiatives très  appréciées de la population et qui ont connu un vrai succès. 

Mais la Municipalité souhaitait aller plus loin dans la démarche en proposant d’accueillir un vrai centre de vaccination pérenne. Sous l’impulsion d’Anne Déo (élue écologiste), première adjointe en charge de la Santé, la Ville a donc travaillé en partenariat avec l’ARS IDF pour proposer cette nouvelle offre. Pour mémoire,  c’est cette même élue qui, sous la courte mandature 2008-2010 d’Alda Pereira (PS), avait réussi à ouvrir une permanence de soins les week-ends au Centre municipal de santé, permanence qui fonctionne toujours dix ans plus tard.

Ouverture le 27 mai

Le centre de vaccination sera implanté au gymnase Langevin dans le quartier éponyme et sera ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00. L’ouverture les week-ends a pour but de permettre son accès aux salariés ne pouvant se libérer en semaine. Dans le même esprit, une nocturne hebdomadaire se déroulera chaque vendredi de 13h00 à 21h00.

La montée en charge se fera progressivement avec 1000 injections par semaine. 4 lignes de vaccination seront à terme opérationnelles pour atteindre 3000 injections hebdomadaires.

Le site sera ouvert tout l’été et devrait être opérationnel jusqu’à la fin septembre. 

A.O.F.

%d blogueurs aiment cette page :