Archives du blog

Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois s’insurge contre les décisions autoritaires

Mardi 21 avril, nous avons été avisés que les agents de la Petite enfance, placés en ASA pour pathologie, avaient été rappelés sur leurs lieux de travail. Certains de ces agents auraient été avertis la veille au soir de leur reprise pour le lendemain.

Les ASMAT en ASA ont aussi été mobilisées pour venir travailler dans les crèches. Pourtant la plupart étaient fermées au public, l’accueil Petite Enfance devant prioritairement être organisé au sein des Mac Guy Chauvin et Henri Thibaut.

Il est à noter, que plusieurs agents nous ont informés que durant les trois jours en présentiel, il leur est demandé sur des crèches fermées au public, de travailler en groupe de réflexion à l’aide de documents fournis par la direction.

Cette tâche ne semble pourtant pas suffisante à occuper les agents trois jours, et que, selon eux, une journée est amplement suffisante. Le reste du temps c’est ménage et nettoyage des sols, alors qu’un service de nettoyage est dédié à ces tâches.

Quel en est l’intérêt pour le service Public ? Selon la direction de la Petite Enfance, les postes doivent être aménagés pour le personnel qui bénéficiait jusqu’alors d’une Autorisation Spéciale d’Absence et un refus de se présenter au poste de travail doit être considéré comme un abandon de poste. Ce procédé nous semble pour le peu très autoritaire !

Source : Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Un agent de la micro-crèche Natha Caputo à Aulnay-sous-Bois détecté au Covid-19

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour la petite enfance à Aulnay-sous-Bois. Cette fois-ci, c’est la micro-crèche Natha Caputo à Aulnay-sous-Bois qui est concernée avec un agent contaminé par la Covid-19. Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois demande sa fermeture de toute urgence.

Covid-19, deux agents de la crèche de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois potentiellement infectés

Deux agents de la rose des vents qui étaient présentes ce matin sur leur lieux de travail présentent des symptômes du Covid.

Nous avons conseillé à ces agents de se rendre immédiatement vers un centre de dépistage de consulter leur médecin et se mettre à l’isolement.

Nous demandons une nouvelle fois la fermeture de cette crèche immédiatement afin d’éviter une propagation du virus.

Source : Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois

De nombreux cas de Covid à la crèche de La Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Bonjour Monsieur le Maire,

Nous avons été alertés par les agents de la crèche de « La Rose des Vents » de plusieurs cas positifs et cas contacts dans cet établissement.

Malgré l’avis de l’ARS, contraire aux recommandations de l’Assurance maladie et dans un souci de protection des familles et des agents, nous demandons la fermeture immédiate de cette crèche.

Veuillez recevoir Monsieur le Maire, l’expression de notre haute considération.

Source : Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Les crèches d’Aulnay-sous-Bois dans un état dramatique selon Force Ouvrière

Le syndicat FORCE OUVRIÈRE souhaite tirer la sonnette d’alarme sur la situation sanitaire qui semble être critique dans certaines crèches de la ville.

En effet,plusieurs de nos collègues ont été testés positifs au COVID 19 et d’autres sont en attente de résultats. Tout cela générant une surcharge de travail pour les agents restant sur les structures.

L’impact de ces absences a des conséquences psychologiques et physiques pour les agents qui sont déjà sous haute tension devant se protéger eux mêmes et les enfants dont ils ont la charge. De plus,des difficultés sont rencontrées au quotidien pour appliquer le protocole de désinfection du matériel  du à cet état de fait.

Pour le syndicat FORCE OUVRIÈRE c’est inacceptable!!!

Nous demandons que tout les agents de ce service qui sont touchés soient suivis par la médecine professionnelle.
Nous exigeons que des renforts soient envoyés sur toutes les structures où c’est nécessaire.
Afin de protéger au mieux le personnel et les enfants sur ces sites sensibles nous demandons l’attribution de masques FFP2.

Le syndicat FORCE OUVRIÈRE n’acceptera pas qu’un seul agent soit mis en danger de mort au nom de la continuité du service public où de l’économie.

Tout doit être mis en œuvre pour protéger,sécuriser ce personnel courageux, volontaire,efficace, afin d’éviter une dégradation de la situation qui pourrait être dramatique.

Source : Force Ouvrière Communaux d’Aulbay-sous-Bois

 

La démolition de la crèche Nonneville à Aulnay-sous-Bois pour bientôt

Creche_Toulouse_Aulnay_1Un appel d’offres concernant la tristement célèbre crèche de Nonneville à Aulnay a été publié. Le chantier de construction avait été stoppé suite à des problèmes dans la structure. La crèche qui n’a jamais été achevée sera donc bientôt démolie.

Edition 45 de Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois sur les crèches

creche-les-popotins-n-45FO est intervenu le 9 décembre 2016 concernant le Mac NATHA CAPUTO pour signaler un manque flagrant de personnel depuis le début de semaine !

La situation est telle qu’il a été demandé a la responsable de cette structure de réduire l’amplitude horaire d’ouverture de cette structure a 9h à 17h !!

MAIS AUCUNE AIDE N’EST APPORTÉE !!!
LE PERSONNEL EST EN TRAIN DE CRAQUER !

De plus, des insinuations inadmissibles ont été faites a cette responsable sur sa capacité a gérer sa structure par la direction de la petite enfance !

CE N’EST PAS ACCEPTABLE !!! FORCE OUVRIERE A DEMANDÉ UN RENFORT IMMÉDIAT DANS CETTE STRUCTURE ET LE RESPECT DES AGENTS !!!

La crèche Jean Aupest à Aulnay-sous-Bois en difficulté à cause du manque d’effectif

Creche communique Jean Aupest manque effectifFO est intervenu le 22 mars dernier pour alerter sur un manque flagrant d’effectifs sur la structure Multi accueil Jean Aupest (Allée du Merisier). 

De plus il n’y a toujours pas de directrice sur cette structure ! 

Il y avait deux agents en arrêt maladie et accident du travail !! 

Il ne reste plus que l’adjointe et une auxiliaire qui fait office d’agent de service en même temps !!! 

Donc, lorsque l’auxiliaire part en cuisine ou nettoyage, l’adjointe reste seule avec le groupe d’enfants !!!! 

Elles n’ont pas pris de pause repas, ni autres pause… 

Et depuis le 21 mars elles font l’ouverture et la fermeture !!!!! 

FO demande un renfort immédiat dans cette structure.

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Des employés des crèches à Aulnay-sous-Bois expriment leur mal-être au travail

creche_toulouseUne employée de la crèche de la Rose-des-Vents qui crie sur des bébés avant d’être licenciée, manque de personnel, changement d’horaires et de plannings : rien ne va plus selon Force Ouvrière via un communiqué que nous avions publié précédemment. Alors que le nombre de bébés ne cesse d’augmenter, il semblerait que certaines personnes dans les crèches de la ville sont à bout.

Certains agents seraient appelés le soir pour commencer plus tôt le lendemain même. Une cuisinière qui s’occupe des enfants, une auxiliaire de puériculture qui se transforme en agent d’entretien…Manquerait-il du personnel ?

La Mairie réfute ces accusations mais va rencontrer le syndicat Force Ouvrière pour faire le point. Elle ajoute également que la polyvalence des agents est une nécessité économique et contractuelle, certains agents ne pouvant pas travailler que deux heures par jour.

Source : Le Parisien

 

FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois dit non à la gestion comptable des crèches

Numérisé depuis un périphérique multifonctions XeroxLe syndicat FORCE OUVRIERE a été alerté par les agents des Crèches Municipales concernant les difficultés de service et les nombreux dysfonctionnements engendrés par une gestion calamiteuse du personnel, du matériel et des locaux.

Il est important que notre syndicat relaye cette alerte auprès des parents. En effet le manque de personnel dans les structures qui pour la plupart est baladé de crèche en crèche et subit des changements intempestifs de planning et d’horaires, met grandement en difficulté le personnel et nuit gravement au bien être et à la sécurité de vos enfants…

Le syndicat Force Ouvrière demande :

  • La prise en compte par la Mairie de la souffrance du personnel qui n’est pour l’instant pas écouté.
  • L’embauche immédiate de personnel qualifié pour s’occuper des différentes tâches du service
  • L’arrêt de la polyvalence des agents de services. Est-ce normal qu’un agent d’entretien ou qu’une cuisinière effectue le travail d’une auxiliaire de puéricultrice sans avoir reçu de formation, à un salaire moindre ?
  • L’arrêt immédiat des changements intempestifs d’horaire, de planning et de structures. Comment assurer le bien être et l’équilibre des enfants quand les adultes qui les encadrent changent tous les jours ?
  • L’augmentation du nombre d’éducateurs et le respect de leurs horaires.
  • Le respect strict des taux d’encadrement adultes enfants et la prise en compte de la superficie des structures afin de limiter l’accueil d’enfants supplémentaires.
  • Le remplacement de matériels vétustes et l’achat de matériel supplémentaire.

Le syndicat FORCE OUVRIERE dénonce également la suppression des secrétaires sur les structures , ce qui va engendrer un surplus de tâches administratives pour les directrices et leurs adjointes qui se verront entraver dans leur tâches d’encadrement et de surveillance du bien être des enfants.

Mesdames et Messieurs, le syndicat FORCE OUVRIERE DIT NON à la gestion comptable des crèches institutionnalisant ainsi la maltraitance des personnels et qui nuit gravement au bien être et à la sécurité de vos enfants !

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :