Archives du blog

La popularité et le sérieux du site Aulnaycap dérangent, et c’est tant mieux !

Depuis quelques mois, le site Aulnaycap fait l’objet d’une campagne de dénigrement avec parfois un acharnement sur ses rédacteurs, avec parfois menaces à peine voilées de divulguer des informations d’ordre privé et, plus rarement, de poursuites judiciaires. Avec une popularité ascendante (seul blog Aulnaysien classé parmi les sites les plus populaires au monde) et des articles travaillés, Aulnaycap attirent aussi bien les personnes qui remercient le travail bénévole de ses membres que les jaloux.

Une fois encore, un blog d’Extrême Gauche, affilé à un groupe d’opposition à Aulnay-sous-Bois et proche du Wokisme (courant de « déconstruction » de l’histoire occidentale, pro-drogue et anti-policier) a encore fait des siennes en attaquant un article certes perfectible mais travaillé. Sur le simple fait qu’une personne citée serait d’extrême-droite (ancien conseiller du Rassemblement National et désormais proche de Florian Philippot), ces « fascistes de la pensée unique » estiment que son analyse ne peut être que fausse, à jeter aux orties.

Chez Aulnaycap, nous sommes contre cette idéologie de la pensée dominante qui consiste à mettre des personnes dans des cases (et peut-être bientôt dans des camps ?) et occulter leur savoir-faire et leurs travails, sous prétexte que leurs idées ne sont pas compatibles à la doxa dominante. Pour ma part, je n’ai pas analysé les travaux ni les recherches de ma collègue Catherine Medioni (qui abat un boulot monstre pour collecter et analyser les informations) et sur le fond, je ne me prononcerai pas sur l’exactitude des informations transmises. Je tiens à rappeler que les journalistes eux-mêmes commettent de nombreuses erreurs et que l’on ne peut pas demander à des blogueurs des informations fiables à 100% alors que ceux-ci prennent sur leur temps libre, bénévolement, en espérant être utiles au plus grand nombre.

Ces personnes d’extrême-gauche qui deviennent plus fascistes dans le modus operandi que les extrémistes de droite devraient cependant balayer devant leur porte. Il n’est pas dans notre habitude de critiquer ce que font les voisins et encore moins de nous moquer. Mais quand un « blogueur » (ou plutôt politicien mal avisé ?) publie sans vérifier, récemment, un communiqué de 2019 d’un syndicat d’Aulnay dont le représentant s’était trompé dans les pièces jointes, il y a de quoi s’interroger !  Car chez Aulnaycap, nous avions pris le temps de lire ce communiqué, d’avertir notre interlocuteur de son erreur et d’attendre la bonne pièce pour la publier. Cela montre que certains « blogs » publient des informations sans la vérifier, au plus vite, sans même lire la date de publication des communiqués transmis !

Alors que les blogs Aulnaysiens sont souvent attaqués et discrédités par certaines forces politiques, ce type de maladresse (ou bourde plutôt) ne fait que renforcer les détracteurs et que détruire tout le travail que nous consacrons. Alors s’il se peut qu’Aulnaycap se trompe, s’il se peut que certaines informations ne soient pas exactes ou manquent de profondeur, nous souhaitons juste que celles et ceux qui commettent ce genre de bourde soient plus tolérant vis-à-vis des rédacteurs bénévoles qui ne comptent pas leurs heures pour informer le plus grand nombre, et de donner la parole à celles et ceux qui ne peuvent pas s’exprimer par d’autres canaux.

La popularité des blogs à Aulnay-sous-Bois, qu’en est-il exactement ?

Il y a peu, une guéguerre un peu enfantine a eu lieu sur la blogosphère Aulnaysienne pour savoir qui avait le plus grand nombre de vues. Au-delà de l’inutilité de cette démarche et des querelles qui ne mènent nulle part, nous avons souhaiter souhaiter démêler le vrai du faux et faire le point sur ce qui est, à nos yeux, quelque chose de superfétatoire.

L’audience des blogs, comment la mesurer réellement ?

A moins de pirater un blog pour accéder aux espaces d’administration, personne ne peut dire vraiment le nombre de visites exact sur un blog quelconque. Si les administrateurs peuvent avancer les chiffres les plus fantaisistes qui soient, il est impossible d’obtenir des données détaillées. Si par exemple Aulnaycap peut avancer le chiffre de 500 000 visiteurs par an, Monaulnay pourrait avancer 800 000 et Aulnay Relais Infos 1 000 000. Alors comment connaître la véritable popularité d’un blog ?

La principale jauge sur Internet se nomme Alexa, outil mis en avant par le géant Amazon et qui donne, à défaut du nombre de visiteurs par an, le classement des sites par popularité. Ci-dessous, une illustration du classement des blogs Aulnaysiens :

Comment lire cette synthèse ? C’est bien simple : plus le nombre est bas (classement des sites), plus le site est populaire. Aulnaycap se classe aujourd’hui à la 972 645ème place mondiale des sites Internet, alors que, par exemple, notre confrère Monaulnay se classe à la 7 549 202ème place. Ce classement tient compte essentiellement du nombre de visites (notamment sur les 90 derniers jours), mais aussi des interactions avec d’autres sites extérieurs.

Est-ce que cela veut dire qu’Aulnaycap est 7 fois plus populaires que les autres blogs Aulnaysiens ? Certainement pas. Imaginons qu’il y ait 2 000 visiteurs uniques par jour sur Aulnaycap, il est possible que Monaulnay en ait 1 900, mais que plus de 6 millions de sites ont une audience quotidienne allant de 1 900 à 2 000. Si cela donne un aperçu de la popularité, cela ne donne aucune véritable indication sur l’écart réel du nombre de visites.

La popularité des blogs ne se mesure pas seulement à leur audience

Maintenant que l’on a un peu plus de précision sur la véritable audience des blogs, il ne faut pas manquer un paramètre crucial : la vivacité et les interactions avec les visiteurs. Car s’il est facile de faire un article au titre racoleur (ce que certains appellent articles putaclics) pour piéger des lecteurs, il est beaucoup difficile de faire réagir et d’interagir avec de réels lecteurs qui viennent sur le site pour échanger, s’informer et mettre en avant leurs connaissances. 

Ainsi, la popularité d’un blog se mesure aussi sur le nombre de commentaires laissés par les lecteurs. Un site peut avoir beaucoup de vues grâce à des articles aux titres racoleurs, mais peut montrer sa pauvreté par l’absence de commentaires ou d’interactions. Ici, on peut dire qu’Aulnaycap et Monaulnay font armes égales, alors que les autres blogs semblent irrémédiablement morts.

La qualité des articles, un critère à ne pas négliger

Dernier critère à ne pas négliger et pas des moindres : la qualité et l’authenticité des articles rédigés. S’il est facile de faire du copier-coller d’Actu.fr ou du Parisien, il est nettement moins évident de faire une synthèse voire de proposer du contenu unique, qui demande essentiellement plus de temps. 

Ici, tous les blogs Aulnaysiens ont un péché mignon, à savoir la duplication de contenu. Seul notre confrère Aulnay Relais Infos semble se démarquer. Ce dernier étant nouveau, il ne peut pas être classé. Son audience est certainement beaucoup plus faible que celle d’Aulnaycap, mais mérite nettement plus de considération. Nous vous invitons grandement à faire un tour.

Voilà pour notre petite analyse qui, nous l’espérons, permettra d’apaiser les esprits. Les blogueurs ne devraient pas se faire la guerre et, s’ils ne peuvent pas être d’accord sur tout, devraient mettre leurs divergences personnelles de côté. Notre rêve serait que tous les blogs Aulnaysiens puissent de nouveau collaborer pour le plus grand bonheur des habitants avec, pourquoi pas, le retour des rencontres des blogueurs à Aulnay-sous-Bois ?

 

Lina, Inaya, Sarah, Mohamed, Adam et Ibrahim sont les prénoms les plus populaires en Seine-Saint-Denis

L’Insee a publié lundi les prénoms donnés aux petits Français en 2019. En Seine-Saint-Denis, nous connaissons le classement des 10 premiers prénoms, filles et garçons :

Chez les garçons :

  1. Mohamed
  2. Adam
  3. Ibrahim
  4. Amir
  5. Rayan
  6. Ismaël
  7. Isaac
  8. Ilyan
  9. Gabriel
  10. Ayoub

Chez les filles :

  1. Lina
  2. Inaya
  3. Sarah
  4. Nour
  5. Sofia
  6. Aya
  7. Assia
  8. Léa
  9. Yasmine
  10. Eva

Source : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :