Publicités

Archives de Catégorie: Sport

LENA KANDISSOUNON du Dynamic Aulnay Club sélectionnée pour les championnats d’Europe espoirs

Pas moins de 79 athlètes ont été sélectionnés pour la douzième édition des championnats d’Europe espoirs, qui se tiendra du 11 au 14 juillet à Gavle (Suède). Parmi les 36 filles Léna Kandissounon a été retenue pour participer à l’épreuve du 800m.
Bravo Léna pour cette sélection amplement méritée au vu de la remarquable saison que tu es en train d’accomplir et bonne chance en Suède.
Source : Dynamic Aulnay Club
Publicités

Résultats grandioses du Dynamic Aulnay Club le week-end dernier

Elle n’avait jusqu’à présent gagner que  bronze (cet hiver en salle et l’an dernier en junior). Naomie Wuta a gravi une marche supplémentaire ce samedi à Châteauroux en obtenant la médaille d’argent au poids (14m19) ors des championnats de France espoirs

 Habituée aux podiums c’est cette fois une médaille de bronze qu’a remporté Marie Jeanne Ourega au saut en longueur à l’issue de beau concours.(3 essais au delà des 6m) . Quant à Léna Kandissounon elle s’impose de belle façon, en s’adjugeant sans forcer le titre sur 800m en 2’06″11, soit dit en passant son 6ème titre et sa 9ème médaille à des championnats de France. 

Les impressions de Naomie après son concours:

 » Je voulais cette 1ère place, on a travaillé pour ça cette année. Je fais le moins bon concours de ma saison mais malgré tout c’est quand même une médaille d’argent (c’est la 1ère) et je suis contente de pouvoir ramener une médaille de plus à la maison et au club et contente de pouvoir encore participer à l’histoire du lancer de poids du Dynamic Aulnay Club ».

et celles de Léna après sa course:

Léna Kandissounon (Dynamic Aulnay Club), championne de France du 800 m en 2’06’’11 : « J’ai couru après le chrono parce que ça fait deux mois que je fais 2’05, après une saison aux Etats-Unis où j’ai eu de belles courses, avec des filles devant. Quand je suis rentrée en France c’était 2’05, mais toute seule devant, donc je pense pouvoir faire mieux. J’aurais adoré que Charlotte Pizzo soit là pour pouvoir m’accrocher et réaliser un bon temps. »

Sous une chaleur accablante le samedi nos deux coureurs avaient participé au 800m. Chez les masculins Mickaël  Yéyé en terminant 2ème de sa course en 1’52″19 se classe finalement 11ème de l’ensemble des séries et ne sera pas hélas à la finale (seuls les 8 meilleurs temps sont qualifiés). Quant à Léna Kandissounon , on l’a retrouvée au départ de sa finale dimanche.

 Dimanche c’était au tour des sauteurs de rentrer en lice. Marie Jeanne Ourega au saut en longueur obtient une très belle médaille de bronze avec 3 sauts mesurés à plus de 6m (6m19).

 Thiziri Daci au saut à la perche passe hélas à côté de son concours. Pourtant très en forme avant son stage en altitude dans le cadre de ses études (il est vraiment mal tombé ce stage en pleine préparation….) elle ne franchit que 4m00 et termine 8ème du concours.

Quant à Iliès Ballouk toujours en délicatesse avec son ischio , il n’a pas été en mesure de participer au saut en hauteur. Bon rétablissement Iliès

Complètement à l’ouest à St Renan nos 4 jeunes minimes ont  à l’occasion de la finale nationale des Pointes d’or pris conscience du fossé qui les séparait des toutes meilleures équipes.

Dernière équipe qualifiée sur le 8x2x2x8, toutes heureuses de se retrouver à ce stade de la compétition, Farah Mouehli, Léa Rose Ayoung, Lina Emtir et Manon Baustier n’ont pas réussi à faire mieux que 6’24″50. Elles terminent 25ème de la compétition mais ont pour leur première participation à une finale nationale engrangé une très grande expérience. Bravo les filles.

Source : communiqué du Dynamic Aulnay Club

Lena Kandissounon du Dynamic Aulnay Club sacrée championne de France espoirs femmes du 800 mètres

Lena Kandissounon (Dynamic Aulnay Club) est sacrée championne de France espoirs femmes du 800m avec un temps de 2’06 »11.

Bravo la championne !

Vroum-vroum, Willy Sirope le livreur Rennais devenu champion du monde qui vient d’Aulnay-sous-Bois

Il vient des terrains de football d’Aulnay-sous-Bois et a été sacré champion du monde. À 36 ans, Willy Sirope rêve de fonder sa propre académie de ju-jitsu brésilien à Rennes. Son histoire est celle d’un fonceur, impatient mais humble, qui ne lâche rien.

La tour des Horizons s’élance sur une centaine de mètres, à Rennes. On trouve Willy Sirope dans une petite salle, entre des murs couleur orange qui s’effacent sous des tapis bleus. C’est là qu’il entraîne ses élèves au ju-jitsu brésilien, une discipline issue du judo. Il s’agit de « soumettre » son adversaire, en l’immobilisant au sol. Une quinzaine de pratiquants de tous niveaux s’essaient à l’exercice, sur un puzzle de mousse gondolé, en tâchant d’éviter les coins de mur et les sacs de frappe.

Les élèves le décrivent comme un entraîneur « accessible, humble, avenant et simple »« Moi, j’aime bien dormir, et c’est lui qui me pousse, assure l’un d’eux. Il a une énergie hyper-positive, il est rigoureux et exigeant avec lui-même, et il tire les autres avec lui vers le haut. » Le haut, c’est la médaille d’or du champion du monde, qu’il a rapporté fin avril des Émirats arabes unis.

Un « côté très très fonceur »

Si toutes les autres sont entassées en vrac dans un cabas de supermarché, il garde celle-ci précieusement, dans une banane à part. « Gamin, j’étais un jeune footballeur amateur, j’aurais jamais pensé aller plus loin que ça », se rappelle-t-il.

Son enfance, c’est Aulnay-sous-Bois, aux portes de Paris. « Là-bas, c’est vraiment la jungle. » Troisième d’une fratrie de quatre, Willy Sirope garde la réserve de son père, le « côté très très fonceur » de sa mère, la combativité d’un frère et de sa sœur. Son histoire, c’est celle d’un homme tenace et téméraire.

Source et article complet : Ouest France

Le CSL Aulnay se met à l’heure américaine avec l’arrivée de joueuses de Sacramento

Jolie rencontre cette semaine pour les féminines du CSL Aulnay avec l’accueil sur leurs terres d’une formation composée de joueuses américaines qui sont arrivées tout droit de Sacramento en Californie.

Présentes sur le sol français afin de suivre de près leur équipe nationale féminine, en marge de la Coupe du Monde 2019, elles en ont profité pour rencontrer au stade Vélodrome les jeunes aulnaysiennes. Il y a aussi eu un plateau composé de joueuses américaines, de celles du club local ainsi que d’une équipe du Sevran United Futsal.

Source : ActuFoot

Résultats des championnats de France masters du Dynamic Aulnay Club

Super triplé des perchistes aux championnats de France Masters

…Même si secrètement elles espéraient réaliser le triplé au saut à la perche lors des championnats de France masters qui se sont déroulés à Dreux ce week end des 15 et 16 juin, , ce n’était pas gagné d’avance.

Si l’horizon s’est assez vite éclairci pour Sandra Homo et Elisabete Ribeiro pour les 2 premières places, Laurence Bago a vraiment dû cravacher pour arracher la médaille de bronze, offrant ainsi au club un super podium 100% aulnaysien.

Battue par Sandra aux essais, Elisabete également engagée au triple saut assure une nouvelle médaille d’argent avec un saut à plus de 11m.

Sébastien Nikitin sur 110m haies M40 s’est retrouvé bien esseulé dans sa catégorie d’âge qu’il remporte en 16″81( il a couru avec les M35).

Corinne Reuillard  notre représentante sur 100m en F50 s’est également très bien comportée puis qu’à l’issue des séries elle se qualifie pour la finale où elle termine 6ème.

Dominique Nibart sur 5000m termine 7ème en 28’33″75 dans la catégorie M65.

Quant à Eric Paloux, il flirte lui aussi avec le podium en terminant 4ème du concours de hauteur M65 et 5ème au  javelot  et sur 100m M 65 .

Bravo à tous pour votre belle longévité et bonne récupération.

Magnifique League des Nations au gymnase Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Ce Samedi 8 juin, nous avons clôturé notre tournoi de la League Des Nations par une magnifique finale qui a opposé le Mali au Congo, suivi d’une soirée gala (cérémonie remise des prix accompagnés d’un bon repas et d’une projection des meilleurs moments du tournois). Pour ma part ceci a était un très bon moment de bonheur et de convivialité.

Je tient à remercier l’équipe de cameramans (Allan Niaky) Sidy Diakité), nos supporters et supportrices qui ce sont déplacé pour assister aux matchs ainsi que ceux qui nous ont suivi sur le direct live sur notre page Facebook Mille Espoirs.

Je remercie également les arbitres de ce tournois: Lassine, Éric, Walid Chebab, et particulièrement Titi François pour son investissement au au-delà de son rôle d’arbitre. 
Merci également à Yoan notre commentateur qui a commenter quasiment touts nos match en apportant joie et bonne humeur 
Je remercie également la Ville d’Aulnay sous-bois qui nous permis de passer cette magnifique soirée gala en nous mettant à disposition le matériel nécessaire et le gymnase ambourget .

Un grand merci à Wissam Abdelati et son service événementiel.

Si j’avais un message à faire passer. 
Les gars s’il vous plaît arrêtez avec le message négatif concernant notre quartier, du genre « mille mille c’est plus comme avant c’est mort, ont peut rien ce quartier est maudit ».Ont c’est prouvé qu’en un tournois la convivialité été toujours bien présente. 
Donnons nous de la force et essayons de faire changer les choses car elle ne changerons jamais pour nos plus jeunes si nous ne nous investissons pas.

Croyons en nous et en ce que nous sommes capable de faire car personne ne le fera à notre place

À très bientôt pour le prochain tournois.

Source : communiqué Mille Espoirs

Les benjamines et les minimes filles du Dynamic Aulnay Club remportent le tour estival du challenge équipe athlé

Il y a assurément du potentiel chez les jeunes du Dynamic Aulnay Club. Les benjamines et les minimes filles se sont en effet imposées de belle manière et avec une confortable avance sur leurs adversaires en remportant haut la main le tour départemental du challenge équipe athlé qui s’est déroulé ce samedi 8 juin à Aulnay. Les filles ont joué la carte de l’équipe à fond et il convient de féliciter également les animateurs qui ont judicieusement composé les équipes. Bravo aussi au jeune Yanis Mouehli nommé jeune juge départemental récemment et qui a apporté du bonus à l’équipe minime fille (plus 15 points).

Seule petite ombre au tableau cependant la faible participation des garçons avec seulement les présences de Dario chez les benjamins et de Iliès et Jesse chez les minimes.

Source : Dynamic Aulnay Club

Le natif d’Aulnay-sous-Bois Nicolas Douchez raccroche et part en retraite

L’ancien gardien de but du PSG, quadruple champion de France, arrête sa carrière à 39 ans. Il finit sur une ultime saison mitigée au Red Star (L 2).

2002-2019. A 39 ans, Nicolas Douchez a décidé de mettre un terme à dix-sept ans d’une riche carrière. Le natif d’Aulnay-sous-Bois, qui a tapé ses premiers ballons au CSL Aulnay puis passé quatre ans au Paris FC, s’était révélé au Havre. Il joue son premier match professionnel le 8 décembre 2002 lors d’un Saint-Etienne – Le Havre (1-0) en Coupe de la Ligue. Il portera ensuite les couleurs de Châteauroux, Toulouse (101 matchs de L 1) et Rennes (129) avant de découvrir le PSG à l’été 2011.

Dans la capitale, cinq années durant, il joue le plus souvent les doublures (43 apparitions). Il décrochera quatre titres de champion de France (2013, 2014, 2015 et 2016), une Coupe de France (2015) et deux Coupes de la Ligue (2014 et 2015).

Source, image et article complet : Le Parisien

Un véritable succès de la Coupe d’Afrique des Nations à Aulnay-sous-Bois, le Mali champion

Depuis deux semaines, Aulnay-sous-Bois accueille jusqu’à 4.000 personnes pour ses matches de Coupe d’Afrique des Nations des quartiers, selon les organisateurs. Une organisation 100% locale et une com’ bien rodée.

« Le football, c’est une deuxième religion ici ! » À bord de sa Twingo violette, Micro fonce vers le quartier de la Rose des Vents d’Aulnay-sous-Bois. Il passe l’imposante galerie commerciale du Galion, où les passants font la queue devant le distributeur de billets, et se dirige vers le « Béton », le terrain de foot local. C’est sur ce bitume que se joue depuis deux semaines la Coupe d’Afrique (Can) des quartiers d’Aulnay. Depuis le début du mois de mai, le phénomène se propage en Île-de-France : il y en a à Evry, Créteil, Argenteuil, Mantes-la-Jolie… Mais aussi à Clermont-Ferrand ou Lyon. À chaque fois, des équipes de foot s’affrontent le soir avant la rupture du jeûne du Ramadan.

Source et article complet : StreetPress

%d blogueurs aiment cette page :