Archives du blog

Réunion le 11 décembre à Aulnay-sous-Bois pour favoriser le déplacement à vélo

Depuis notre dernier mail, nous avons avancé : les statuts de « AULNAY à vélo » sont prêts à être déposés en tant qu’antenne de MDB, et nous restons en contact étroit avec les 2 associations fortement reconnues sur le territoire de l’ Île de France que sont MDB (http://mdb-idf.org/) et Paris en Selle (https://parisenselle.fr/).

Nous vous proposons de nous retrouver à la salle Gainville (22, rue de Sevran)  le mercredi 11 décembre à partir de 19h pour le lancement de « AULNAY à vélo ».

Nous pourrons échanger ensemble de vive voix, mieux nous connaître  et partager les problématiques que nous rencontrons au quotidien en pédalant à Aulnay et ailleurs.

La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), définitivement adoptée par l’Assemblée Nationale le 19 novembre 2019, est l’aboutissement de plus de deux ans de concertation.

Cette loi apporte des avancées très attendues, et reconnaît le vélo comme un mode de transport à part entière.

Les élus locaux auront donc un rôle essentiel pour créer les conditions nécessaires afin que la bicyclette prenne sa place dans la mobilité quotidienne.

Un premier objectif serait donc de rédiger un manifeste à l’attention de tous les candidat(e)s aux élections municipales afin de recueillir leurs projets.

Enfin, n’hésitez surtout pas à vous manifester par retour de mail ou lors de cette soirée pour faire part de vos idées et si vous souhaitez participer plus activement, nous serions ravis de pouvoir nous connaître mieux!

Ordre du jour proposé :

  • Bref historique de la naissance de notre antenne et mode de fonctionnement retenu (antenne MDB et groupe PES)
  • Appel aux bonnes volontés pour constituer un collectif d’animation
  • Rédaction collective du manifeste à l’occasion des prochaines échéances municipales
  • Préparation et participation au Groupe de Travail Modes Doux (GTMD) lancé par la mairie (Direction Mobilités, Environnement & Développement Durable)
  • Questions diverses

Afin d’assurer la convivialité de notre première soirée, il sera sympathique que chacun d’ entre nous  puisse apporter un petit quelque chose à boire ou à manger.

Source : communiqué Aulnay à Vélo

Bruno Beschizza officiellement candidat pour un deuxième mandat à Aulnay-sous-Bois

@Le Parisien

Il faut croire qu’il aime se faire tancer. « Un maire, c’est être à portée d’engueulade », aime à répéter Bruno Beschizza, maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois élu en 2014. Ce lundi soir, l’ex-policier a annoncé officiellement, lors d’une réunion de sympathisants, sa candidature aux prochaines municipales.

« J’habite Aulnay-sous-Bois, j’ai ma ville chevillée au corps. Pourquoi s’arrêter au bout de six ans ? » questionne l’édile, qui dit avoir « remis les choses en ordre » après six ans de socialisme. « C’est la suite logique de mon action, dont la direction a été tracée en 2014 », ajoute-t-il.

Principale satisfaction de ce Sarkozyste : « J’ai changé l’image de la ville ». « Pour beaucoup, Aulnay, c’était les images télévisées du garage Renault qui brûlait lors des émeutes de 2005. Aujourd’hui, c’est le plus beau marché d’Île-de-France, c’est Boney M qui réunit 5 000 personnes pour un concert sans incident, ce sont aussi des patrons qui m’appellent pour y installer leur entreprise », égrène-t-il, se félicitant aussi de l’augmentation de 8 % de l’immobilier locatif sur les cinq dernières années.

Une image « positive » que cet ancien syndicaliste a forgée en « refusant systématiquement » les plateaux TV pour parler des problèmes de la banlieue. « Ce serait encore identifier ma ville à du négatif », analyse cet ancien habitué des talk-shows.

Source et article complet : Le Parisien

Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois appelle à poursuivre la grève même après le 5 décembre

Dans le cadre du préavis de grève reconductible nationale déposé par l’intersyndicale contre la réforme des retraites, le syndicat FORCE OUVRIÈRE des Communaux d’Aulnay-sous-Bois appelle à poursuivre le mouvement après le 5 décembre.

FORCE OUVRIÈRE demande à tous ses adhérents et agents de la collectivité qui le souhaitent, d’effectuer soit des débrayages tous les jours à partir du vendredi 6 décembre, de 8 heures à 10 heures soit de se déclarer grévistes toute la journée, jusqu’à la fin du mouvement.

Camarades, nous savons que pour beaucoup d’entre vous les fins de mois sont difficiles et que faire grève peut vous mettre encore plus en difficulté, mais il vaut mieux une fin de mois difficile qu’une fin de vie dans la misère. Ne vous y trompez pas, si nous laissons faire ce gouvernement, ce sera une baisse des pensions pour tous !

Pour tous renseignements concernant la suite du mouvement, nos adhérents seront informés par le réseau Whatsapp. Les non adhérents  peuvent se connecter sur notre facebook : FO COMMUNAUX AULNAY.

Vous pouvez nous joindre aux numéros suivants :

  • Zoulika : 06 25 60 46 76
  • Pascal : 06 17 91 41 45
  • Pierre : 06 71 62 83 06
  • Laurent : 06 76 08 28 14
  • Annick : 06 48 55 70 60

Source : communiqué Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

Exposition du Photo Image Club Aulnaysien, le vernissage

Le vernissage ce jour, en présence d’une nombreuse assistance dont M.Morin Sébastien, adjoint à la culture et de Mme Lagarde, adjointe personnel communal et démarche qualité

Une exposition regroupant 32 photographes du PICA qui ont présenté chacun 4 /5 photos sur un thème de leur choix aussi bien une tribu bélinoise que la patrouille de France dans les airs, que les passagers du métro de Tokio, que les pêcheurs du gois de l’ïle de Noirmoutier, que la route 66 des EU , etc … exposition très variée.

 

REG’ARTS, PHOTOGRAPHIQUES IMAGES EN SERIE

Espace GAINVILLE du 27 novembre au 8 décembre 2019.

Christian PICQ
(Adhérent PICA)

Crainte d’une grosse bagarre entre collégiens hier aux alentours du Cap à Aulnay-sous-Bois

Au environs de 17h05 hier vers Le Cap dans le quartier de la rose des vents, plusieurs collégiens des Emmaüs, ainsi que les collégiens de Victor Hugo se sont rassemblés pour une bagarre.

Une lectrice était de passage quand elle a vu plusieurs groupes. Elle demanda à des jeunes quel était l’objectif de cet attroupement, un jeune garçon rétorqua :  » des collégiens des Emmaüs veulent se battre avec les collégiens de Victor Hugo« .

Notre lectrice est sortie de son véhicule et a commencé à disperser les élèves en leurs disant de rentrer chez eux. Certains se sont dispersé,  d’autres ont refusé de partir !

Aux parents, faites attention à vos enfants, car une bagarre entre collégiens peut vite dégénérer !

L’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois appelle à l’aide en direction du Docteur Buzyn

@peaudhareng75

Cela peut paraître insolite, mais si les usagers de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois regrette l’absence ou le manque de médecins dans l’établissement, le personnel les invite à en faire part au Dr. Buzyn (Agnès Buzyn est Ministre des Solidarités et de la Santé).

Avec son Black Friday, le centre-ville d’Aulnay-sous-Bois se met à l’heure américaine

Une soixantaine de commerçants de proximité se sont coordonnés pour organiser deux jours de soldes monstres, sur le modèle américain. Pour contrer les géants commerciaux des alentours et d’Internet.

Des prix cassés à n’en plus finir : c’est ce que promettent une soixantaine de « petits » commerçants du coquet centre-ville d’Aulnay-sous-Bois, vendredi et samedi. Ils organisent leur propre Black Friday, inspiré du traditionnel week-end de soldes organisé aux Etats-Unis, à la fin du mois de novembre. Une question de « survie » dans ce village d’irréductibles, cerné par de gros centres commerciaux et les géants du e-commerce.

« En France, la reprise du modèle Black Friday par les centres commerciaux, ainsi que les sites de vente en ligne crée, à cette période, un vrai trou noir pour le commerce de proximité… que l’on a voulu contrer en organisant notre Black Friday à nous », résume Kamel Lakal, opticien et président de l’association Au cœur des commerces d’Aulnay.

Source et article complet : Le Parisien

L’État finance les dettes de Théo Luhaka qui avait été blessé à l’anus lors d’une interpellation à Aulnay-sous-Bois

Aujourd’hui âgé de 25 ans, Théo Luhaka avait été blessé à l’anus après une interpellation violente à Aulnay-sous-Bois en février 2017. En instance d’expulsion de son logement, il vit désormais aux frais de la préfecture.

Menacé d’expulsion pour plus de 10 000 euros de loyers impayés à son bailleur 1001 Vie habitat, Théo Luhaka a été «sauvé» par la trêve hivernale. Depuis le 1er novembre, c’est la préfecture de la Seine-Saint-Denis qui prend en charge son loyer, informe Le Point du 28 novembre. Aujourd’hui âgé de 25 ans, le jeune homme avait fait l’objet d’une interpellation très musclée – et très médiatisée -, à Aulnay-sous-Bois, en février 2017. Le jeune homme avait alors été blessé grièvement à l’anus par une matraque télescopique.

Source et article complet : Valeurs Actuelles

Bientôt un point conseil budget à Aulnay-sous-Bois pour les ménages endettés

Prévus dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, ces points conseil budget sont déployés en 2019 dans huit grandes régions, grâce à un soutien de l’Etat de 2 250 000€.

En Seine-Saint-Denis, les cinq Points conseil budget seront localisés à l’Union départementale des associations familiales de Bobigny, Pierrefitte, Aulnay-sous-Bois, Montreuil et au PIMMS Noisy-le-Grand.

D’ici fin 2020, ce sont 400 Points conseil budget qui seront labellisés dans toute la France, afin d’offrir à tous les ménages, quelle que soit leur situation, des conseils et accompagnement en matière de gestion budgétaire et de prévention du surendettement.

150 Points conseil budget sont ainsi labellisés en 2019 et dotés de 15 000€ par an chacun pour remplir leurs missions.

Source et article complet : Actu.fr

Valérie Pécresse soutient Bruno Beschizza à Aulnay-sous-Bois

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, apporte officiellement son soutien à Bruno Beschizza pour les élections municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois.

A la tête du mouvement « Libre! », satellite du parti Les Républicains, Valérie Pécresse a également apporté son soutien à plusieurs dizaines d’autres candidats partout en France, tous LR.

%d blogueurs aiment cette page :