Publicités

L’apport d’un blog dans l’exercice de la démocratie

L’apport d’un blog dans l’exercice de la démocratie

Article rédigé par Catherine Medioni le 12 Octobre 2018

le terme « Blog » est une contraction de l’expression anglaise « web log », qui pourrait être traduit en français par «journal de bord » ou « journal sur internet ». ll s’agit d’un espace d’expression qui peut-être personnel mais pas uniquement, destiné essentiellement a divulguer les pensées, les paroles, les points de vue ou les prises de position du blogueur (l’auteur du blog), lequel au fil du temps va publier des articles nommés posts , billets ou messages, organisés en catégories ou libellés, et affichés dans un ordre chronologique, du plus récent vers le plus ancien.

L’objectif d’un blog à la différence d’un site internet, n’est pas purement commercial: il s’agit moins de présenter sa société et ses services ou produits que de publier des informations d’actualité. Le blog peut donc être à la fois un outil de communication et d’animation au sein d’une communauté d’internautes concernés par les contenus du blog. Animer un blog est une démarche qui s’inscrit dans la durée et qui nécessite qu’on soit clair sur sa démarche et ses objectifs et que l’on planifie ses articles en adéquations avec ces deux points.

Cependant l’intérêt principal du blog et surtout son avantage, réside dans le fait que le lectorat peut s’exprimer et commenter le contenu des articles, ce qui en fait alors un outil interactif appréciable d’échanges et de débats entre internautes, à propos des actualités qui les concernent, et à cet égard, apporte notamment à tous ceux qui jusqu’alors ne pouvaient jamais faire entendre leur voix, notamment auprès de leurs élus ou de leurs représentants, les moyens réels de s’exprimer !

On peut par conséquent affirmer qu’en révolutionnant les modes d’échanges et de communication, internet a permis aux articles 10 et 11 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, de rendre effectif pour chaque membre du peuple, la faculté de s’exprimer, ce qui auparavant était quasiment impossible pour un citoyen lambda… Par cette faculté toute particulière de donner la parole à tous ceux qui souhaitent s’exprimer, les blogs ont incontestablement le mérite de rendre effectif le droit et la liberté d’expression, ce qui ne semble pas toujours être du goût des politiques qui voient leur parole contrebalancée par d’autres points de vue !

Arnaud Kubacki, vous avez mis vos talents au service de la création d’Aulnaycap en 2012, et nous vous en sommes très reconnaissants. Pourriez vous rappeler au lectorat les motivations qui ont présidé à sa naissance dans la blogosphère Aulnaysienne, et les objectifs que vous visiez ?

Réponse :

En tant que citoyen attentif des décisions locales et de l’évolution de la ville, j’ai, dès à mon arrivée à Aulnay-sous-Bois, consulté les différentes sources d’information, dont le célèbre Monaulnay, tenu alors par Jérôme Charré. Je n’avais à l’époque qu’une image très négative d’un blog, qui pour la plupart du temps servait à leur gestionnaire de raconter sa vie. Mais avec du recul et en lisant les commentaires de certains élus sur ce canal d’information, j’ai commencé à m’intéresser aux blogs et j’ai moi-même contribué via de nombreux commentaires, pas toujours pertinents je dois l’admettre.

Après l’élection de Gérard Ségura en mars 2008 et face à l’alarmisme véhiculé par la droite locale, je me suis mis à m’investir dans la blogosphère Aulnaysienne en rédigeant de nombreux billets pour MonAulnay et Aulnay Radical. J’avoue avec du recul que finalement, même si je ne regrette en rien cet investissement qui m’a permis de mieux comprendre comment fonctionne une collectivité territoriale, j’aurais dû rester totalement indépendant, mon expérience politique (adhérent au Parti Radical) ayant été mon pire échec (et le dernier en date) et m’ayant empêché d’avoir une vision plus claire sur la situation. Cependant cette expérience malheureuse a été un véritable booster pour ma carrière professionnelle, avec une meilleure assurance et surtout une meilleure capacité d’écoute.

Après une période intéressante en tant que rédacteur sur MonAulnay.com, des divergences profondes avec les autres rédacteurs tant sur le fond que sur la forme et, il est vrai, quelques réactions regrettables sur le coup de l’impulsivité, j’avais pris quelques semaines de recul . Après une réflexion difficile, j’ai décidé d’ouvrir un blog sans prétention le 8 décembre 2012.

L’idée derrière Aulnaycap était d’offrir une alternative à la blogosphère de l’époque, en passant le maximum d’information, allant de la découverte littéraire au fait divers en passant par le sport, la politique et les commerces de proximité. L’idée de départ était d’associer CAPADE, association dirigée d’une main de fer par Alain Boulanger, homme politique local mais aussi très à l’écoute des commerces de proximité et très impliqué dans le suivi de l’évolution du Plan Local d’Urbanisme, sujet anxiogène à l’époque pour de nombreux Aulnaysiens. La relation avec cette association s’est cassée mais j’ai encore aujourd’hui de très bons rapports avec Alain Boulanger.

Ce n’est qu’en mars 2014 que le blog Aulnaycap d’aujourd’hui a vu le jour.. Les résultats du 1er tour des municipales 2014 ont été certes une déception mais aussi un soulagement, me sentant entièrement libre de pouvoir discuter de l’information locale sans contrainte ni compte à rendre.

Egalement, Aulnaycap n’a pas été qu’un blog d’information ou un lieu pour échanger sur la vie politique locale : à titre personnel, je me suis engagé au service des citoyens, des commerçants, des clubs sportifs. Au travers du blog, déjà bien connu dans la ville dès le second semestre 2013, je n’ai pas compté les heures pour :

  • Aider certaines personnes dans leurs démarches administratives, dont des personnes âgées ou dans la précarité

  • Promouvoir certains commerces au travers de reportages mais aussi de diffusion d’encarts sur ceux-ci sur mes deniers personnels

  • Combattre le mal logement en aidant (et ce fut ma plus grande fierté) une famille monoparentale avec 5 enfants à retrouver un logement décent

  • Alerter les autorités locales sur le mauvais état des routes et des trottoirs, du mal logement, mais aussi des incivilités flagrantes

Tout cela a été fait bénévolement, et sans en faire de la promotion et sans arrière-pensées politiciennes.

Aujourd’hui, pour des raisons personnelles et professionnelles, j’ai donné le blog à ma collègue Aurore Buselin. J’espère qu’elle saura éviter certains pièges que je n’ai vu venir et qu’elle s’investira autant que moi dans la mise en place d’un espace d’information libre et indépendant, tout en aidant les Aulnaysiens dans le besoin et qui sont encore nombreux à nous solliciter aujourd’hui.

Publicités

À propos de Aurore Buselin Duplissy

responsable blog Aulnay cap

Publié le 16 octobre 2018, dans La vie d'AulnayCap !. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Aujourd’hui, pour des raisons personnelles et professionnelles, j’ai donné le blog à ma collègue Aurore Buselin ???

    Il y a plus d’articles « rédaction » que Aurore Buselin lol
    Expliquez nous ça Mr Kubacki 🤔

    On ne comprends pas votre raisonnement. C’est pas plutôt pour des raisons judiciaire ? Vous n’êtes pas très honnête

    Merci et cordialement

  2. @ Stanislas : Qui êtes vous donc pour juger de l’honnêteté d’un homme qui ne vous a jamais nui et grâce auquel vous êtes en faculté d’écrire publiquement des insanités malveillantes à son propos ?

    Le fait est qu’une partie de la population est consternée d’assister à ce spectacle affligeant donné par un Maire qui dépense sans compter, avec la complicité un peu trop complaisante de sa majorité, l’argent des contribuables pour attaquer en justice ses propres administrés qui usent de leur droit d’expression ! Il est très clair désormais que cet homme là s’est installé sur notre ville pour assoir sa carrière politique, bien davantage que pour être véritablement à l’écoute et au service de tous les Aulnaysiens sans aucune discrimination !

    Apprenez Stanislas que monsieur Arnaud kubacki a été relaxé par le Tribunal de Grande Instance de Paris pour les accusations calomnieuses portées contre lui par ce maire qui a été débouté et condamné à payer les frais de justice ! Monsieur Kubacki s’est dignement défendu seul sans le concours d’un avocat, face à un prestigieux cabinet d’avocats mandaté par BB et rémunéré par nos impôts !

    Cette performance à elle seule appelle les félicitations et souligne son mérite car il s’agissait d’un combat symbolique entre  » David et Goliath « , entre un élu en position de pouvoirs et bénéficiant gracieusement de moyens financiers, matériels, logistiques et juridiques mis à sa disposition, tandis que l’accusé en face en était totalement dépourvu !

    J’ajoute que bien des personnes, dont des trolls racistes, haineux, homophobes se réclamant de la majorité municipale ont pu déverser leur venin sous anonymat, et le maire lui-même a été bien aise de pouvoir faire passer ses communiqués sur ce blog crée par Arnaud et mis à la disposition de tous, pour que puisse s’exercer véritablement la démocratie au travers d’échanges et de débats entre citoyens et internautes !

    Il serait temps que tout ce monde d’une hallucinante ingratitude envers Monsieur kubacki cesse définitivement de  » cracher dans la soupe  » et de le couvrir de calomnies !

  3. garder une certaine distance et une neutralité vis à vis des politiques, ainsi cela vous évitera bien des problèmes par des tentatives de déstabilisation.

    Comme vous le savez le politique aime avoir le contrôle de ce qui se fait ou se dit or vous êtes à leurs yeux un outil de nuisance qu’il faut canaliser impérativement.

    ils useront par tous les moyens, comme la séduction ou le Procès afin de vous mettre au pas.

    votre support permet à tout un chacun de s’exprimer, ce qui déplaît fortement à nos responsables Aulnaysiens qui ne nous écoutent pas et ne nous répondent que très rarement.

    Enfin, si vous êtes sincère dans votre demarche et que vous n’attendez rien d’eux, vous irez certainement loin dans votre volonté d’informer sinon à terme vous serez amener à etre victime de votre parti prit et ainsi disparaître du champ local.

    Eviter donc de quemander, prendre, solliciter car vous finirez soumis, bâillonner et enchainer, c’est le prix à payer pour être un Blog libre.

    Ne prenez rien d’eux et vous serez intouchable.

    Longue vie à vous.

  4. @ samy : Celui qui prendrait la peine de lire tous les articles et communiqués publiés sur ce blog depuis sa création, ainsi que tous les commentaires qui leur sont associés, pourrait constater que la démarche du blog a toujours été dès le départ de permettre à toutes les sensibilités politiques de s’exprimer sans aucune discrimination ni filtrage, les auteurs identifiés étant responsables de leurs écrits, et non le créateur bénévole de ce blog qui a mis un véritable outil de démocratie entre les mains de tous !

    Il n’est absolument pas responsable du bon ou du mauvais usage qui en est fait par les personnes qui se saisissent de cet outil pour informer, dénoncer, critiquer, déplorer, alerter,
    ou révéler ! Par conséquent, agonir d’injures ou s’en prendre injustement au bienfaiteur et au facilitateur de la démocratie réelle, par des intimidations, des menaces ou des attaques judiciaires disproportionnées entre ceux qui jouissent des pleins pouvoirs et de l’argent du contribuable, contre ceux qui n’en disposent point, c’est vraiment se tromper de combat et aller vraiment à l’encontre des droits humains et citoyens proclamés dans la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, ainsi que dans notre constitution, sans oublier également la convention Européenne !

    Ce blog a toujours considéré que le lectorat était assez intelligent et mature pour faire lui-même la part des choses et exercer son propre discernement, quant aux informations et commentaires publiés pour lesquels il estimait autant que faire se peut, devoir rester neutre et ne pas orienter ou filtrer ! La démarche en elle-même est donc louable et généreuse, totalement désintéressée et au service de tous les citoyens qui peuvent enfin exprimer leur point de vue, et notamment les citoyens de la société civile qui étaient jusqu’alors faussement entendus ou carrément ignorés et méprisés de leurs  » soi-disant  » représentants !

    Les blogs et les réseaux sociaux par leur rayonnement et leur impact local ou national sont donc devenus indispensables à l’exercice effectif et réel de la démocratie, notamment pour les citoyens de la société civile dont les pensées et les paroles étaient jusqu’alors inaudibles, et que cela plaise ou déplaise aux politiques de tous bords, ces derniers devront désormais composer avec, et s’abstenir de toute velléité de fermeture ou de contrôle par la censure ou les menaces, sauf à ne plus pouvoir camoufler leur conception autoritaire et dictatoriale de la démocratie !

    L’autre avantage non négligeable et précieux de ces blogs, c’est que désormais les citoyens qui se retrouveraient fortuitement ou involontairement témoins d’irrégularités, de contournements ou d’entorses aux lois par des élus en position d’autorité et de pouvoirs, pourront les révéler et les dénoncer publiquement, afin que les contrôles de légalité sortent de leur torpeur, de leur complaisance ou de leurs négligences pour appliquer sans indulgence, les règles de l’état de droit !

    Derrière ces nouvelles facultés démocratiques apportées par les blogs, et la nécessité absolue de transparence politique qu’ils induisent et favorisent, les élus peu scrupuleux ne pourront plus pratiquer les petits arrangements dans l’entre-soi, où les conflits d’intérêt, les avantages indus, le clientélisme et le favoritisme, alimentaient légitimement la défiance des citoyens, et portaient préjudice à l’intérêt général et à notre république !

    Je considère qu’Arnaud kubacki, pour avoir rééquilibré les pouvoirs entre la société civile qui jusqu’à la création des blogs ne pouvait ni s’exprimer ni se faire entendre des décideurs, et leurs représentants, pour avoir permis que le règne de l’omerta sur les pratiques politiques litigieuses cesse, a œuvré pour le bien commun et l’intérêt général et mériterait largement que lui soit décerné la légion d’honneur !

    Philippe Pascot affirme que la transparence fera reculer les abus, et les blogs et les réseaux sociaux en seront l’outil efficace et incontournable !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :