Témoignages inquiétants de vaccinés sur un groupe Facebook non répertoriés dans les données de pharmacovigilance

Des citoyens ont eu l’idée de créer un groupe Facebook pour recenser les effets indésirables des différents vaccins contre le coronavirus. Tous les  citoyens vaccinés qui déplorent subir des effets secondaires handicapants  les décrivent dans les moindres détails ou témoignent à la place de ceux qui malheureusement ne sont plus de ce monde pour le faire eux-mêmes. Ces témoignages se comptent par milliers, mais je n’en reproduis que quelques uns pris au hasard par capture d’écran….

Décès de Jeff :

Autre témoignage :

Témoignage d’Eléna : deux décès autour d’elle…

Témoignage de Sylvie :

Tamara perd un ami d’enfance décédé à 32 ans suite au vaccin

Nous vivons dans une société où deux réalités coexistent, bien que l’une mette tout en œuvre pour étouffer l’autre…. Jusqu’à quand pense-t-elle pouvoir le faire ? Contraindre par tous les moyens à la vaccination alors que de nombreux citoyens refusent en conscience d’y consentir est pourtant interdit dans toutes les lois, nationales et internationales. Bien évidemment les médias dominants se gardent bien d’évoquer les nombreux effets secondaires excessivement sous-estimés de ces vaccins ! Quel est le pourcentage réel de déclarations d’effets indésirables rapportés à la pharmacovigilance ? A mon avis, très peu ! Nous sommes probablement très en deçà des chiffres réels  d’hospitalisations consécutives à la vaccination, de pronostics vitaux engagés, de décès brutaux et inopinés après l’injection, et d’handicaps irréversibles sur des personnes qui n’avaient aucun problème de santé !

Le bilan de ces vaccinations dont beaucoup sont faites à contrecœur  est donc très préoccupant et les dégâts collatéraux sous-estimés très lourds !  Comment face à tant de dégradations de santé dont certaines conduisent à la mort, peut-on encore prétendre que la vaccination est la seule alternative ?

Les citoyens qui ne sont pas contre les vaccins en général, mais qui ne veulent pas subir la vaccination contre le Covid doivent être entendus et respectés dans leur choix de ne pas se faire vacciner.

Recherches, collecte et Article rédigé  le 3 Aoüt  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 3 août 2021, dans Actualité, Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 68 Commentaires.

  1. @Catherine Medioni, bizarre vous n’avez pas Facebook, c’est quoi ce délire ?

    • Catherine Medioni

      @ Aurelien | 3 août 2021 à 19 h 16 min

      C’est exact, je n’ai pas de compte Facebook, mais je peux y accéder par l’intermédiaire d’amis qui ont un compte. Il n’y a donc ni bizarrerie ni délire.

  2. A titre personnel, je connais pas moins de 40 personnes (famille, collègues et amis de 18 à 82 ans !!) ayant reçu leurs 2 doses au cours des 3 derniers mois. Désolé de vous décevoir mais aucune attaque, aucun malaise, aucun décès. Donc effectivement 2 vérités s’affrontent ….

    • Catherine Medioni

      @ Launay | 3 août 2021 à 20 h 18 min

      Je suis heureuse d’apprendre que les personnes que vous connaissez et fréquentez se portent bien après leur deux doses de vaccin. J’ai également autour de moi des personnes qui ont reçu les deux doses et qui semblent aller bien pour l’instant et je m’en réjouis. J’espère que nous ne découvrirons pas plus tard des effets délétères et dommageables pour leur santé car ce risque n’est absolument pas à écarter.

      Cependant certaines parmi elles ont essuyé des effets secondaires fort désagréables, avec fièvre intense, énorme fatigue, grelotements et symptômes grippaux durant plusieurs jours. Une est depuis déterminée à refuser la 3ème dose tellement elle a été
       » malade comme un chien « .

      Les témoignages ci-dessus sont sincères et doivent être également entendus et pris en considération. Ce sont des personnes qui souffrent de leur état de santé modifié et dégradé ou d’avoir perdu un proche après l’injection, qu’il serait très coupable d’écarter, d’ignorer et de nier !

  3. Hervé Suaudeau

    Votre article est vraiment problématique. Nottament, il confond effet secondaire et indésirable et nie le travail de centaines de milliers de scientifiques indépendants. Un témoignage ne vaudra jamais les études scientifiques sérieuses qui ont montré un rapport bénéfice / risque très positif des vaccins. Si je vous dis que la soeur de ma voisine a eu un accident de voiture après etre vacciné, CELA NE VEUT RIEN DIRE. Il faut faire des études scientifiques pour voir si les décès , les maladies, SONT PLUS FREQUENTS, après les vaccins. Or après plusieurs milliards de doses, des CENTAINES d’études ont montré le contraire. Il y aura forcément des gens qui mourront d’une crise cardiaque ou se feront écraser en sortant dans la rue après s’être fait vacciner.

    • Hervé, je te vois défendre bec et ongle cette campagne forcée de vaccination. Pour ma part je suis agnostique sur le sujet car je n’ai pas les connaissances scientifiques nécessaires pour porter un jugement rationnel.

      Cependant il y a plusieurs voix qui s’élèvent et le propre de l’homme, de l’intelligence humaine, c’est de se poser des questions, de remettre en cause les faits imposés et de faire progresser la science. Je ne dis pas que les vaccins anti-Covid sont mauvais, juste que nous manquons de recul. La létalité de ce virus est très faible pour les moins de 60 ans, pour la majorité des gens le virus ne provoque aucun symptôme, ou très peu. Il semblerait (je ne fais que lire les informations) qu’il faudra un troisième vaccin Pfizer car au bout de 6 mois il est inefficace. Il semblerait (je prends des précautions) qu’en étant vacciné, on continue à propager le virus.

      Bref, cette vaccination aurait dû rester sur la base de volontariat, l’application des gestes barrière, un peu de discipline et peut être une meilleure hygiène de vie auraient pu sauver plus de vie. Surtout qu’en Europe même il y a beaucoup de divergence au sein des gouvernements sur l’application ou non de ces vaccins.

      Hervé, un peu de recul, moins de certitudes et plus d’interrogation te feraient le plus grand bien.

    • Catherine Medioni

      @ Hervé Suaudeau | 3 août 2021 à 20 h 53 min

      Mon article informe sur le fait que des groupes se créent sur Facebook pour donner la parole aux citoyens qui souhaitent s’exprimer sur leur expérience de vaccination et sur les conséquences fâcheuses ou dramatiques qui en ont découlé.

      Il faut tout de même préciser que durant cette incroyable campagne de vaccination forcée, jamais la parole n’est donnée à ces personnes vaccinées qui désormais semblent le regretter, pour ne laisser dominer que le discours du gouvernement.

      il est impossible d’étouffer la parole des dissidents qui ont désormais des motifs de l’être pour ne faire prédominer qu’un seul discours et qu’une pensée unique.

      L’article ne confond absolument pas les effets secondaires désagréables qui peuvent être effectivement rapportés, avec les effets indésirables qui conduisent à des hospitalisations ou à des morts.

      Je ne perdrai pas mon temps à réfuter un raisonnement stupide et condescendant envers les personnes qui se sont fait vacciner et qui le regrettent au vu des conséquences subies , à savoir :

       » Si je vous dis que la sœur de ma voisine a eu un accident de voiture après être vaccinée  » Etc….

       » Il y aura forcément des gens qui mourront d’une crise cardiaque ou se feront écraser en sortant dans la rue après s’être fait vacciner . »

      Car dans ces témoignages, il ne s’agit absolument pas de cela, mais d’expériences vécues et douloureuses que tu te permets de décrédibiliser par des sophismes en prenant les personnes qui regrettent leur vaccination pour des imbéciles ! Mais pour qui te prend-tu Hervé ? Un peu d’humilité et de modestie te feraient du bien car tu ne détiens pas la vérité, ni toi, ni moi, ni personne !

      Je voudrais juste que dans notre société certains cessent d’avoir la prétention à prendre le pouvoir sur les autres, à leur dicter ce qu’ils doivent faire et à les contrôler alors qu’ils ne le veulent pas et ont parfaitement raison de ne pas le vouloir et de ne pas se laisser faire !

    • Simplement en consultant le Vidal, voici ce que l’on peut lire:

      « Les données françaises témoignent de l’augmentation de cas faisant passer les myocardites/péricardites de signal potentiel à signal confirmé

      Dans le bilan couvrant la période du 28 mai au 3 juin 2021, publié le 11 juin (11), l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) n’avait connaissance que de 25 cas de myocardites (8 chez des personnes de moins de 30 ans dont 3 après D2) suivant une vaccination avec COMIRNATY. Elle a rappelé que le lien de causalité n’était pas confirmé, mais qu’il convenait de poursuivre le suivi de ce signal potentiel de myocardite, en particulier dans la population jeune.

      Dans le bilan couvrant la période du 11 au 24 juin (12), l’ANSM a considéré comme des signaux « confirmés » les myocardites associées aux vaccins COMIRNATY (45 cas chez des personnes de moins de 30 ans) et SPIKEVAX (7 cas sont 2 chez des personnes de moins de 30 ans). Il en était de même pour les péricardites avec COMIRNATY (95 cas dont 9 chez des moins de 30 ans) et SPIKEVAX (9 cas dont 3 chez des moins de 30 ans).

      Dans son bilan couvrant la période du 25 juin au 8 juillet 2021, l’ANSM (13) faisait état de 64 cas de myocardites et de 111 cas de péricardites rapportés sur plus de 45 779 000 injections du vaccin COMIRNATY depuis le début de la vaccination. De même, 7 cas de myocardites et 13 cas de péricardites ont été signalés sur plus de 5 566 000 injections du vaccin SPIKEVAX depuis le début de la vaccination.

      L’ANSM a rappelé que le signal de myocardite et péricardite était également confirmé au niveau européen (9) avec les deux vaccins à ARNm, COMIRNATY et SPIKEVAX, mais ne remettait pas en cause leur rapport bénéfice/risque. 3

      https://www.vidal.fr/actualites/27558-myocardites-et-vaccins-a-arn-m-contre-la-covid-19-d-une-simple-alerte-a-une-relation-causale.html

  4. M Aranud K,

    je reprends vos termes. « Le propre de l’homme est de se poser des questions ». OK.
    Pour ma part je rajouterais qu’une opinion doit être appuyée sur des faits, des données,
    Il me semble que depuis 7 mois nous avons maintenant accumulé des informations précises sur la vaccination.

    – Je constate que les plus de 50 ans sont vaccinées à plus de 80%. La grande partie de cette population qui est potentiellement la plus « fragile » est donc grandement protégée,
    -Je constate que la proportions des personnes de 49 à 18 ans vaccinées augmente bien (près de 70 % à ce jour),
    -Je constate que l’augmentation des personnes qui vont maintenant à l’hôpital font, pour la grande majorité, partie de cette population,
    – Je constate que le taux de vaccination en Guadeloupe, Martinique et la Réunion, qui sont les 3 départements, où l’épidémie explose, sont vaccinés à moins de 20 %.

    Fort de ce constat, je crois qu’il n’y a plus de doute pour dire que la vaccination, certes ne protège pas à à 100% mais limite la propagation du virus et limite l’impact du virus sur la santé des personnes vaccines.

    Vous poser une seconde question, Pourquoi obliger la vaccination des personnes qui ne sont que très peu sensible au virus ?
    Je comprends que cette question puisse se poser.
    Il me semble que la réponse est connue, mais peu entendu.
    Il s’agit d’éviter la propagation du virus pour atteindre si possible une « immunité collective » qui devrait permettre l’ « éradication » de ce virus.
    Tant que nous n’avons pas atteint cet objectif, nous savons que nous aurons à faire face à l’apparition de nouveaux variants, qui seront peut être plus difficile à contrôler et à soigner.
    Ainsi, je crains comme vous que certaines personnes devront peut être recevoir une 3° dose. 3° dose qui serait peut être évitable si nous atteignons le taux de vaccination de 85 à 90 % pour les personnes adultes.

    Je rajoute que nous ne serons pleinement rassuré uniquement lorsque ce taux de vaccination aura été atteint dans la majorité des pays avec lesquels nous sommes en contact. Nous devons sans doute contribuer financièrement à cette objectif, Par contre, comment pourrons nous être crédibles si nous demandons aux autres de se vacciner alors que nous même ne le sommes pas ?

    En final, je crois que cette question de la vaccination des personnes, qui, pour faire simple, font des « covid asymptomatiques » pose la question des engagements, sacrifices que nous sommes prêt à prendre pour « faire société »..
    La question n’est plus scientifique mais philosophique.
    La réponse à cette question nous oblige à sortir des « croyances » et à rentrer dans une réflexion active qui s’appuie certes sur des questions mais également sur une observation attentives et actives des faits qui nous sont rapportées.

    Cordialement.

  5. Hervé Suaudeau

    Attention, on ne parle pas d’un sujet anodin. Faire circuler des fausses informations sur un sujet aussi vital que le vaccin, peut avoir des conséquences dramatiques si par exemple elles dissuadent certaines personnes à risque de se faire vacciner. Nous ne sommes pas dans le domaine de l’opinion mais de la réalité scientifique. Vous n’allez pas donner la parole aux personnes qui croient que la terre est plate, que le réchauffement climatique n’existe pas, que les chambres à gaz n’auraient pas existé, ou que les antibiotiques seraient des poisons mortels. En effet, ce n’est pas un débat d’opinion et la science a tranché sur tous ces sujets. S’il doit y avoir débat, c’est entre personnes ayant les compétences suffisantes sur ces sujets (les chercheurs du domaines), et pour le vaccin, l’entièreté de la communauté scientifique (je ne parle pas de quelques hurluberlus qui sont pointés comme fraudeurs) s’accorde à donner son accord sur le rapport bénéfice / risque très positif des vaccins.
    Ici cet article propage des informations fausses, car il y a confusion entre effets secondaires (effets qui surviennent à la suite d’un traitement) et effets indésirables (qui surviennent à cause d’un traitement et qui existent). Merci de cesser de diffuser des informations venants de sources douteuses.

    • Catherine Medioni

      @ Hervé Suaudeau | 3 août 2021 à 22 h 48 min

      Il n’est pas anodin d’obliger les gens à se vacciner avec un vaccin sur lequel on a fort peu de recul, qui n’empêche ni d’attraper ni de transmettre le virus et dont on ne connait pas les effets à long terme ! Quant au Pass sanitaire qui autorise les gens vaccinés à se rassembler et à revivre normalement, il devient un permis de se contaminer qui protégera finalement les non vaccinés qui restent chez eux et continuent à respecter scrupuleusement les gestes barrières et à prendre en charge leur santé autrement !

      Je ne fais circuler aucune fausse information puisque je n’ai fait que des captures d’écran de quelques témoignages sincères de personnes déçues par leur vaccination, sur des milliers qui sont postés chaque jour sur ce groupe ! De toute évidence il n’y a pas qu’une seule vérité et celle du gouvernement me semble un peu trop orientée, partiale, dictatoriale et totalement antidémocratique pour la prendre pour argent content.

      S’il te plait Hervé, arrête tes lapalissades et tes sophismes :

       » Vous n’allez pas donner la parole aux personnes qui croient que la terre est plate  »

      Tu n’es pas convainquant du tout et tu me déçois…

  6. Hervé Suaudeau

    Cela ne veut pas dire quand même que le débat, sur les choix de société ne doit pas avoir lieu. Nous sommes légitimes pour débattre de nos choix collectifs, pas pour savoir si la Terre est plate. Ce débat, surtout si il peut avoir des conséquences vitales, doit avoir lieu sur des faits vérifiés, pas sur des rumeurs et des faits invalidés.

  7. Catherine Medioni

    @ Arnaud K. | 3 août 2021 à 21 h 19 min

    Merci pour ton intervention très juste, très humble et très sage.

    Obliger par une loi scélérate et un pass sanitaire qui nie les droits inaliénables de toute personne à circuler librement, des personnes à subir un acte médical auquel elles ne consentent pas, est contraire aux droits de l’homme et à quantité de lois nationales et internationales qui interdisent l’obligation en matière de santé !

    Que ceux qui veulent se faire vacciner puissent le faire si tel est leur choix ! Mais qu’on laisse en paix ceux qui ne veulent pas subir ce vaccin contre le Covid. Il s’agit de leur corps et leur corps n’appartient qu’à eux-mêmes ! Pas à un gouvernement, ni à un collectif, ni à une société ! C’est une liberté individuelle fondamentale et inaliénable !

  8. Reprendre des témoignages FB pour rédiger un article, vous n’avez pas mieux comme source d’information. En terme de fiabilité c’est l’équivalent des poivrots du bar du coin…

    • Catherine Medioni

      @ BRANDT | 5 août 2021 à 11 h 14 min

      Les témoignages de citoyens n’auraient donc aucune valeur selon vous sous prétexte qu’ils s’expriment sur Facebook ? Seule la propagande appuyée du gouvernement aurait le droit de cité ? Ce qui vous dérange finalement c’est la contradiction. parce que cela ne va pas dans le sens de vos croyances, alors vous condamnez le droit d’expression des autres parce qu’ils diffèrent de vos convictions.

      Ceux qui témoignent ne sont pas des poivrots, juste des citoyens déçus par leur vaccination et qui expliquent pourquoi ! Par contre vous êtes d’une imbuvable prétention, condescendant et intolérant, ce qui décrédibilise vos propos.

  9. Catherine Medioni

    @ pb | 6 août 2021 à 13 h 42 min

    Merci beaucoup pour ces informations complémentaires qui permettent à chacun de nourrir sa réflexion.

  10. @PB, 64 cas de myocardies sur plus de 45 millions de vaccinés. Sans informations sur les suites… Soit 0,00008 pour cent… Et combien de personnes n’encombrant pas les hôpitaux grâce à la vaccination? Par contre, le pourcentage de non-vaccinés décédés dans les hôpitaux est de 78 pour cent (source vie publique, midilibre..)… Cherchez l’erreur.

    • Catherine Medioni
    • Catherine Medioni

      @ jlkarkides | 6 août 2021 à 17 h 40 min

      Bien des personnes qui ont attrapé le Covid n’ont jamais encombré les hôpitaux et fort heureusement en ont réchappé naturellement en restant confiné, et les cas devenus contacts également ! Ont-ils été répertoriés et comptabilisés ? Je n’ai rien trouvé à leur sujet mais peut-être peux-tu éclairer ma lanterne ? Leur nombre est-il supérieur ou inférieur à ceux qui finissent aux urgences et à ceux qui en sont décédés ?

      Parce que je constate que depuis le début de la pandémie on nous rapporte journellement les entrées en réanimation, mais aussi les soi-disant morts du Covid, pour bien distiller et entretenir la peur parmi la population, afin que plus tard elle soit conditionnée et prête à accepter la vaccination…. Et d’une certaine manière cette stratégie gouvernementale fonctionne, du moins sur certains….

      Cependant bien des citoyens en bonne santé et n’étant pas spécialement exposés à un risque de l’attraper, ne voyaient pas pourquoi ils devraient se faire vacciner, cet acte médical n’étant par ailleurs pas sans risques, et surtout ne bénéficiant pas d’un recul nécessaire suffisant pour pouvoir juger à la fois de son efficacité, mais surtout de son innocuité.

      D’autre part il serait bon de préciser que beaucoup d’hospitalisés pour des maladies incurables et en phase terminale ont été déclarés morts du Covid afin de gonfler les chiffres de létalité. C’est malheureusement une réalité que beaucoup de familles ont vécu et ont parfois dénoncé sans jamais avoir été entendus ni pris en considération.

      Personnellement je considère que nous sommes continuellement manipulés et que les  » fake news  » viennent essentiellement du gouvernement et de leurs chambre d’échos que sont les  » merdias  » dominants avec des journalistes qui ne sont plus dignes de ce nom car ils ne mènent plus aucune enquête d’investigation corroborant ou infirmant la propagande gouvernementale !

  11. Intéressant comme vous argumentez, façon très similaire à celle du gouvernement d’ailleurs: vous déplacez les éléments de comparaison pour établir des comparatifs incomparables. Bravo dans le brouillage des données.

  12. @pb, en quoi mes arguments brouillent les données? Ce ne sont pas celles du gouvernement qui a « merdé » sur de nombreux points. Ce sont ceux des soignants en première place sur cette pandémie.Oui, ne pas être vacciné est un risque pour soi et les autres.

  13. Parlons à nouveau chiffres et comment argumentez-vous la descente vertigineuse du nombre de morts en Inde ? Rôle de la vaccination ? J’en doute ! 7,95% de la population est totalement vaccinée et 20% (une seule injection)…
    https://www.worldometers.info/coronavirus/country/india/

    —-

    Sites incontournables pour analyser les chiffres concernant les vaccinations:
    https://ourworldindata.org/covid-vaccinations

    et les tous chiffres concernant la pandémie:
    https://www.worldometers.info/coronavirus/

    bien plus fiable que le site:
    https://covidtracker.fr
    dont le manager est Guillaume Rozier, un proche du gouvernement (faut-il préciser!).

    • Catherine Medioni

      @ PB | 6 août 2021 à 19 h 04 min

      Merci de donner une autre vision des réalités que l’on nous cache soigneusement. Merci d’avoir le courage de contredire ce qui nous est continuellement servi comme un bourrage de crâne inlassable.

      Avant d’être président, Macron a été banquier, et notamment de PFIZER. Ceci explique peut-être cela….

  14. @PB, Ces chiffres ne semblent pas tous plaider en faveur de la non-vaccination en particulier le dernier. https://monaulnay.com/2021/08/temoignage-dun-blogueur-vaccine.html

    • 95% of the severe patients are vaccinated – Dr Kobi Haviv Interview (Herzog Hospital, Jerusalem)
      Voici le titre de la vidéo Youtube que je vous invite tous à visionner.
      et voici le lien :

      Ce ne sont pas les vaccins qui nous sortiront de la pandémie à eux tous seuls.

      Prenez-soin de vous et de vos proches en conservant les gestes barrières et le port du masque.

      Cela reste une nécessité tant que tous les habitants de la planète entière ne sont pas sortis d’affaire !

    • 1ère injection priser le 2 août 21 et le 05 août 21 , réveil nocturne avec forte douleur et sensation de crampe au cœur et poumon droit et gauche à ne plus pouvoir respirer . Je ne sais pas combien de temps cela a durer mais une fois passé je me suis endormie .j’ai eu un point côté cœur pendant quelques jours et des palpitations comme après une forte émotion. J’ai fais un signalement au CRPV lyon . Tu

  15. Bonjour, comment se nomme ce groupe dont vous parlez? Merci d’avance.

    • Catherine Medioni

      @ Jess | 7 août 2021 à 5 h 36 min

      Bonjour,

       » Recensement effets indésirables vaccin Covid Officiel « 

  16. 95% of the severe patients are vaccinated – Dr Kobi Haviv Interview (Herzog Hospital, Jerusalem)
    Voici le titre de la vidéo Youtube que je vous invite tous à visionner.
    et voici le lien :

    Ce ne sont pas les vaccins qui nous sortiront de la pandémie à eux tous seuls.

    Prenez-soin de vous et de vos proches en conservant les gestes barrières et le port du masque.

    Cela reste une nécessité tant que tous les habitants de la planète entière ne sont pas sortis d’affaire !

    • Catherine Medioni

      @ PB | 9 août 2021 à 13 h 42 min

      En effet ! On fini par se demander quelle est l’utilité de ces vaccins puisqu’ils n’empêchent pas d’attraper le virus et pas davantage de le transmettre ! Si en plus une fois vacciné avec le schéma complet, il conduit les vaccinés à l’hôpital dans des formes graves de Covid, on peut considérer que cette stratégie vaccinale est en échec absolu !

      Parallèlement les remontées du terrain, c’est à dire les témoignages de ceux qui se sont fait vacciner et qui immédiatement après l’injection ont observé des dommages importants sur leur santé, n’encouragent pas à se faire vacciner, ce qui est une mesure de bon sens élémentaire ! Qui est assez stupide, téméraire ou kamikaze ( au choix ) pour se faire inoculer une substance manifestement plus toxique que le virus lui-même ?

      La statisticienne Christine Coton se demande pourquoi se vacciner avec une maladie dont le taux de mortalité est 0,11% et le taux d’incidence de 0,25% à ce jour, sachant que celui de la grippe est de 5 à 10% dans la population générale ???

      Épluchant les données américaines VAERS elle a constaté que “ 67% des décès enregistrés arrivent dans les 21 jours après l’injection ” , ce qui est énorme et met en évidence que le remède est pire que le virus ! Et là elle n’évoque que les décès ! Que dire de tous ceux qui sans être décédés après la vaccination sont désormais handicapés à vie ou dont le pronostic vital est malgré tout engagé avec une espérance de vie amoindrie ?

      Tous ces fais rapportés par la France d’en bas qui les subit sont niés par nos dirigeants et même par certains membres du corps médical complice de ces mensonges et de ces dénégations ! Mais jusqu’à quand pourront-ils maintenir l’omerta ? Jusqu’à quand parviendront-ils à faire illusion ?

      La France d’en bas ne s’y trompe pas, qui manifeste depuis plusieurs semaines contre l’obligation vaccinale ! Elle n’est pas contre les vaccins, juste contre une substance pour l’heure totalement expérimentale et de toute évidence nocive à la santé ! Leur droit le plus fondamental est de ne point être utilisé comme des sujets de laboratoire !

    • Désolée, c’est en hébreu et il n’y a pas de sous-titrage en anglais.

  17. Jérôme Lambert

    240 000 membres, ça devenait trop dérangeant, des milliers de témoignages : le groupe vient de sauter.

  18. Voyez déjà autour de vous, pas le commentaire de celui qui connait celui qui a entendu que son voisin connait une personne ayant eu des effets indésirables.Combien de proches vaccinés que vous connaissez ont des soucis? Voyez le pourcentage des non vaccinés hospitalisés. Si vous n’avez pas confiance dans les médias nationaux, peut-on avoir plus confiance dans ceux qui de tous temps ont publié des fakes.. Y compris dans notre ville.

  19. Le groupe Facebook vient d’être supprimé ! Pfff. Honteux cette censure innommable ! Il faudrait créer un site indépendant et ne plus dépendre de Facebook.

  20. Pour info:
    Le pass sanitaire fait tomber le masque : « Ce n’est pas une décision scientifique »

    « Alors que le pass sanitaire touche désormais une large partie du quotidien des Français, depuis le 9 août, le port du masque n’est plus obligatoire pour se rendre dans les restaurants ou les bars, dans les lieux de culture ou de loisirs. Partout donc, à l’exception des transports de longue distance, tels que l’avion et le TGV. Un assouplissement certes promis par le gouvernement, mais qui ne fait pas l’unanimité. Notamment dans le milieu médical. Ainsi, le docteur Alexis Hautemaniere, épidémiologiste et hygiéniste, dénonce une décision qui n’a rien à voir avec la médecine. »
    (copié-collé du descriptif de la vidéo)

  21. Vous avez raison, c est une décision politique,
    Comme l ont été les précédents confinements, les mesures d’accompagnement qui y ont été associées, et l envoi de plus de 200 volontaires dans les Antilles pour faire face à l’épidémie

  22. Bonjour
    Impossible de revenir sur le groupe Facebook
    Recensement effet indésirables vaccin Covid officiel
    L’ont ils fermé ? Avez vous le lien ?
    Merci

    • Catherine Medioni

      @ Sabatier | 14 août 2021 à 22 h 30 min

      Les administrateurs de ce groupe s’attendaient à être censurés. Les inscriptions exponentielles de demandes d’adhésions prouvent que les citoyens cherchent à comprendre ce qu’ils vivent et ont un besoin immense de partager leur désagréable vécu suite aux injections et de découvrir s’ils sont seuls à expérimenter et subir les effets nocifs des vaccins contre le Coronavirus.

      La fermeture intempestive de ce groupe par Facebook est la preuve formelle et factuelle que la divulgation des effets dangereux et parfois mortels de ces vaccins dérange les pouvoirs en place qui tiennent absolument à vacciner le plus grand nombre !

      La révélation détaillée par centaines de milliers de témoignages de la toxicité de ces vaccins, improprement nommés puisqu’il s’agit en réalité de  » thérapie génique « , engendre dans le pays prétendument du droit d’expression et des libertés individuelles fondamentales garantie par la constitution et la convention universelle des droits humains et citoyens, une censure acharnée et le discrédit systématique de tous les lanceurs d’alerte, qu’ils soient issus de la société civile comme moi, ou des milieux médicaux et scientifiques.

      Le professeur Malone dont on a supprimé la fiche wikipédia pour l’effacer de la toile et qui est persécuté par tous ceux qui ne veulent pas que la population apprenne qu’ils vont dégrader leur état de santé ou même mourir pour certains d’entre eux après l’injection, affirme :

       » « Le point clé ici est que ce qui est fait en supprimant la divulgation ouverte et le débat concernant le profil des événements indésirables associés à ces vaccins viole les principes bioéthiques fondamentaux pour la recherche clinique. Cela remonte à la convention de Genève et à la déclaration d’Helsinki. Il doit y avoir un consentement éclairé pour l’expérimentation sur des sujets humains. »

      Guy Bouliane, journaliste Québecois indépendant en déduit que :

       » les peuples de la terre entière, sont empêchés d’accéder et de partager librement des informations sur ces thérapies géniques. Pire encore, nous sommes induits en erreur par les vérificateurs de faits et les plateformes Big Tech qui interdisent ou mettent des étiquettes de désinformation sur toute personne et tout ceux qui en discutent de manière critique ou interrogative. La même censure empêche également la compréhension du risque.  »

      Il apparient à chacun de faire sa part dans la ré-information de tout ce qui nous est délibérément et sciemment caché par nos dirigeants ( ce que je fais envers et contre tous ) dont il devient clair, en tous les cas pour moi, qu’ils sont malveillants et nocifs envers le peuple de France ! Leur propagande appuyée en faveur de ces thérapies géniques improprement nommées vaccins et hautement toxiques ne servent que les intérêts mercantiles des laboratoires et la folie de dépeuplement et de contrôle numérique de Bill Gates qui finance tous ces programmes privés criminels, ainsi que l’Organisation Mondiale de la Santé !!!!!

  23. Bonjour

    Je ne suis pas anti vaccin, les vaccins sauvent des vies, mais les vaccins à l’ancienne hein ?

    Moi ce tripatouillage ARN qui va se fourrer dans une cellule au hazard et la rendre suffisamment spécial pour que le système immunitaire réagisse c’est un peu trop  » roulette russe  » à mon goût !

    Dans mon entourage, à part ma sœur qui a subit les effets indésirables habituelles (4 jours au lit avec fièvre et tout le patacaisse), je n’ai croisé que des personnes pour lesquelles ça c’est super bien passé…

    Bon maintenant un peu de serieux:

    Quel intérêt de vacciner les enfants ? (la plupart l’ayant certainement déjà eu ils ont les anti corps)

    Quel intérêt de vacciner une population si on laisse les accès du pays ouvert aux 4 vents ? (il n’y a strictement aucun contrôle ni dans les aéroports ni dans les ports)

    Après  » nous donnons des vaccins aux pays qui n’ont pas les moyens d’en acheter en grande quantité  » initiative louable dans l’idée, on leur donne aussi les super congelo à -80 qui coûte une blinde ?

    Pourquoi l’UE ne valide pas le 1er vaccin Français ? (commercialise en Angleterre du coup)

    Pourquoi une sérologie positive n’est pas reconnue.? C’est plus fiable qu’une vaccination qui n’a peut être pas  » fonctionne » (bah 3eme dose, puis quoi ? 4,5,6…)

    Pourquoi nos généralistes n’ ont pas le droit de nous soigner ?

    Pourquoi les études qui démontrent que telle ou telle molécule, peu chère, soigne efficacement sont systématiquement rejeté et leurs défenseurs decrédibilises ?

    Sachant que les Covids ne sont pas nouveaux certains d’entre nous on eu la  »chance » d’être contaminé en 1998/9 et donc doivent avoir les anticorps en conséquence, mais pas de sérologie, il faut ecouler les doses !

    Voila quelques unes des questions qui me font refuser ce vaccin (qui n’ est pas gratuit nous le payons tous)

    Tout acte médical n’est pas anodin, nous ne sommes pas des cobayes, nous avons le droit de réfléchir, n’en déplaise à certains !

  24. Mme Hecquet,

    Je comprends et respecte vos craintes.
    Pour autant, il me semble que sur certaines questions que vous posez, il existe des réponses.

    – « Tripatouillage ARN ». Le professeur François Meurens de l’INRAE donne ainsi les précisions suivantes :
    « Les ARNm des vaccins développés contre la COVID-19 ne sont aucunement des organismes génétiquement modifiés (OGM) et ne constituent pas une approche de thérapie génique. En effet, ce sont juste de petits morceaux d’acides nucléiques inspirés des génomes viraux, qui n’ont pas la capacité de modifier nos gènes.

    Rappelons que les ARNm restent dans le cytoplasme des cellules et n’ont pas vocation à gagner le noyau. Pour pénétrer dans cette partie de la cellule, les molécules présentes dans le cytoplasme doivent être porteuses d’un « étiquettage » spécifique. En outre, des molécules de transport devraient intervenir pour les y emmener. Ce dont ne disposent pas les ARNm des vaccins.

    Et quand bien même ces ARNm vaccinaux rentreraient dans le noyau, l’ARN ne peut pas s’intégrer dans notre génome sans être transformé en ADN (on parle de rétrotranscription), ce qui nécessite des enzymes très particulières, appelées transcriptases inverses. Celles-ci sont le plus souvent virales : on les trouve plus particulièrement dans les virus de la famille des Rétrovirus (comme le VIH, responsable du SIDA) et des Hépadnavirus (comme le virus de l’hépatite B). Des protéines un peu particulières avec une activité transcriptase inverse, comme l’ADN polymérase eta, ont également été identifiées dans nos cellules. Cependant ces protéines ne sont pas localisées dans le cytoplasme cellulaire et n’ont pas vocation à interagir avec des ARNm. Une modification de nos génomes par un ARNm relève donc plutôt de la (science)-fiction…

    Par ailleurs, il ne suffit pas que la rétrotranscription ait lieu : l’intégration de l’ADN obtenu dans le génome demanderait la présence d’autres enzymes appelées intégrases. Et si nous poussons la fiction jusqu’à envisager malgré tout une intégration, celle-ci n’aboutirait pas pour autant à des effets délétères pour la cellule hôte. Il faudrait pour cela que ce fragment s’insère dans une région contenant un gène, or les gènes ne représentent pas la majeure partie de notre génome. De plus, une telle modification ne serait de toute façon pas transmise à la descendance. »

    – Contrôle des frontières. Je ne connais pas tous les contrôles réalisés à toutes les frontières. Par contre ma fille vivant en Angleterre, je vous confirme que pour venir nous vois elle a du à la frontière montrer un test négatif de mois de 3 jours. Idem avant de repartir en Angleterre.

    – Vaccination par le médecin généraliste.
    Le site de l’Assurance Maladie précise que :
    « Le vaccin Moderna est arrivé en médecine de ville depuis le 25 mai. Il permet de vacciner l’ensemble des personnes âgées de 12 ans et plus qui répondent aux critères d’éligibilité.

    En résumé, les médecins libéraux (généralistes et spécialistes) volontaires peuvent donc vacciner :
    *les patients de 55 ans et plus avec le vaccin AstraZeneca ou le vaccin Janssen ;
    *tous les patients de 12 ans et plus avec le vaccin Moderna.

  25. Bonjour
    Je n’ai jamais parlé de modification génétique, votre définition de l’action de l’arn messager est juste, il ne manque qu’un seul détail, mais pas des moindres  » quelles sont les cellules cibles ?  » c’est à cela que je fais référence par mon terme  » tripatouillage »!
    De plus l’ ARN message n’est pas nouveau, ça fait des années que les labos tentent de lui trouver une application utile, et visiblement n’y arrivent pas !
    Et comme par hasard Moderna nous promet un vaccin contre HIV et Pfizer contre le Cancer (ben voyons !)

    Et oui l’Angleterre contrôle ses frontières (merci le Breakxit), et je persiste la France non (merci L’UE) !

    Et JE NE VEUX PAS ÊTRE VACCINÉE, mais je demandais juste pourquoi il est INTERDIT au généralistes de soigner leur patients quand il y a suspicion de COVID !

    j’utilise volontairement un langage simple, je ne suis pas du style à  » étaler ma science » afin d’ impressionner mes voisins, inutile de me servir ce qui tourne en boucle sur les médias en l’enrobant d’un doigt de termes scientifiques ! Donc je vous remercie de votre réponse qui m’est inutile

    Cordialement

  26. Mme Hecquet,

    – Je me suis ma fait comprendre, sur la question du contrôle aux frontières.
    La France et l’Angleterre ont exactement la même stratégie de contrôle . un test PCR négatif de moins de 3 jours.

    J- e suis désolé d’avoir mal compris votre question sur le rôle des médecins généralistes.
    Après vérification, j’ai trouvé sur le site du Ministère des Solidarité et de la Santé une fiche qui fait le point sur ce que doivent faire les médecins.

    Un chapitre précise le rôle que le médecin doit jouer une fois le diagnostic posé.
    voir ci dessous.

    Il me semble donc que c’est le médecin qui décide du traitement qui lui semble le plus adapté pour son patient.

    1.3. Orientation du patient une fois le diagnostic posé
    Tout patient Covid-19 confirmé biologiquement par test PCR (ou radiologiquement par TDM
    thoracique évocateur) fait l’objet d’un isolement, et les personnes de son foyer, qui sont de facto
    des contacts à risque élevé de contamination, font l’objet d’une mesure de quatorzaine préventive et
    d’isolement en cas de test positif (la prise en charge des personnes contacts est décrite au §4).
    Le médecin peut décider différentes orientations en fonction de son appréciation de la situation :
    • Maintien à domicile ou en centre d’hébergement avec traitement symptomatique et conseils
    d’hygiène et de surveillance +/- arrêt de travail, avec auto-surveillance par le patient lui-même
    (aidé ou non d’un outil d’autosurveillance) et/ou son entourage ;
    • Maintien à domicile ou en centre d’hébergement avec suivi médical (aidé ou non d’un outil
    d’autosurveillance), selon une fréquence définie par le médecin lors de la consultation initiale ;
    • Suivi renforcé à domicile ou en centre d’hébergement par télésurveillance ;
    • Suivi renforcé à domicile ou en centre d’hébergement avec un suivi par un infirmier diplômé
    d’État (IDE), en complément du suivi médical ;
    • Mise en place d’une hospitalisation à domicile (HAD) ;
    • Hospitalisation en cas de signes de gravité, qui sera alors à organiser par appel au SAMU-centre.

    Cordialement.

  27. J’admire le courage de Patrice de rester posé lors de ces échanges sur ces incessants articles dont nous avons sur notre blog remonté les sources pas vraiment « catholiques ».

  28. Patrice

    Patrice, pourquoi certains sont-ils plus fragiles face à la covid que d’autres, comme vous dites, moins sensibles? N’est-ce pas simplement parce que leur système produit naturellement des anticorps pour contrer l’infection? Les vaccins ne servent-ils pas à stimuler le système à produire des anticorps? Alors pourquoi vouloir vacciner lorsque le système en produit suffisamment pour vaincre à plate couture le virus, et sans aide d’autant que les anticorps produits naturellement sont plus efficaces que ceux produits par la vaccination? Pourquoi ne pas investiguer afin de comprendre réellement pourquoi certains pays, notamment en Afrique et en Asie, n’ont-ils eu que quelques cas légers et très peu de décès? Et ce, même quand ils partagent des frontières poreuses avec des pays voisins nettement plus touchés, Pourquoi produisent-ils des anticorps naturellement quand certaines population peinent à le faire? Ce sont les anticorps qui contribuent à l’immunité collective. Les vaccins servent à palier la faiblesse de l’immunité face à un virus somme toute faible, mais hélas moins faible que la défense d’une grande part de la population affaiblie par certains facteurs….

    Au Danemark tout comme à Cuba, un pays dont l’expertise médicale est respectée de par le monde, les gens ayant guéri de la covid ne reçoivent pas de vaccin. Je crois qu’il en est de même pour les porteurs sains puisqu’ils produisent assez d’anticorps pour matter le virus. Petite parenthèse, « porteur sain » est l’expression généralement utilisée et non « cas asymptomatique », expression adoptée pour la covid et qui permet de gonfler les nombres de cas. A-t-on jamais parler de cas asymptomatique pour la grippe saisonnière alors que pratiquement tout le monde à un moment ou l’autre de la saison est porteur de ce virus? Un cancer peut être asymptomatique un certain temps avant de faire sentir sa présence, mais a-t-on jamais parlé de grippe asymptomatique?

    À ma connaissance, il n’y a aucune raison de croire qu’un vacciné sera moins contagieux qu’un porteur sain alors que ce dernier doté d’anticorps plus efficaces peut se débarrasser du virus en moins de 4 jours. Je me base sur la gestion cubaine des employés de centre de covid que j’ai côtoyés. Ces derniers se font tester régulièrement. Quand un test s’avère positif, ils en font un autre dans les 4 à 5 jours pour voir s’il y a lieu de maintenir le confinement de l’employé.

    Pourquoi avoir écarté d’emblée toute approche curative? L’OMS a rejeté du revers de la main le traitement à l’artémisia préconisé par le Madagascar, pourtant, en date du 15 septembre 2021, le taux de décès par million (34) de ce derniers se compare favorablement à ceux des pays occidentaux comme le Canada (716) et la France (1765). À ceux qui voudraient justifier cet écart par le jeunesse des malgaches (19,5), la population du Canada (41,2) n’est quand-même pas plus de 20 (716/34) fois plus vieille que celle du Madagascar.

    Pourquoi ne permettre que les vaccins des pharmaceutiques occidentales alors que le Sinovac de la Chine donne des résultats enviable dans divers pays dont le Chili et le Sri Lanka? Comparons pour différents pays les évolutions des taux d’une semaine à l’autre pour les deux semaines se terminant le 10 septembre dernier, %cas, %décès et %population avec 2 doses
    au Chili -17%, -41%, taux vaccination 79%
    tandis qu’au Canada +9%, +41%, taux vaccination 68,62%
    Sri Lanka -17%, -22%, taux vaccination 46,67%
    Notez que le variant delta prédomine à presque 100% au Sri Lanka et au Canada

    Quand j’observe l’évolution dans d’autres pays, je constate qu’il est clair et net qu’il y a un autre paramètre nettement plus déterminant que les vaccins et qui protège certaines populations, j’y ajoute le taux de décès par million durant toute la pandémie jusqu’au 11 septembre 2021
    Nouvelle-Zélande -52%, -100%, seulement 29,13% avec 2 doses, 5 décès/M
    Libye -8%, -29% seulement 1,62% avec 2 doses, 640 décès/M
    Bénin -19%, -14% seulement 0,35% avec 2 doses, 12 décès/M

    Personnellement j’ai choisi ce paramètre pour me protéger ainsi que ma famille et ça marche. Si vous désirez en savoir plus, il me fera plaisir de partager.

    Références
    Statistiques:
    https://www.worldometers.info/coronavirus/#main_table
    taux vaccination:
    https://www.sortiraparis.com/actualites/coronavirus/articles/240384-vaccination-dans-le-monde-le-mardi-14-septembre-2021-pourcentage-de-population-v
    Les variants:
    https://public.flourish.studio/visualisation/7163616/

    • @ stancoweb | 16 septembre 2021 à 6 h 58 min

      Je suis entièrement d’accord avec vos propos ci-dessous :

       » N’est-ce pas simplement parce que leur système produit naturellement des anticorps pour contrer l’infection  » ( c’est une évidence pour moi ! Nombre de mes amies ont contracté le Covis et s’en sont sorties toutes seules sans consulter un médecin ni atterrir aux urgences…. )

       » les anticorps produits naturellement sont plus efficaces que ceux produits par la vaccination  » ( le corps a en effet été conçu pour résister aux maladies et aux virus, Mais l’on voudrait nous faire croire que sans les médicaments et les vaccins, l’on n’y parviendra pas, ce qui est faux ! il est vrai que notre immunité est continuellement attaquée et abaissée par nos modes de vie. )

       » Ce sont les anticorps ( naturels ) qui contribuent à l’immunité collective.  » ( exactement et lorsque des vaccins sont nécessaires, cela signifie que nous n’avons pas protégé ni développé nous-mêmes nos anticorps. Mais force est de constater que nos modes de vies choisis par nos dirigeants conduisent inéluctablement le peuple à l’affaiblissement de l’immunité collective. En d’autres termes, nos représentants qui ne veillent pas à nos intérêts, détruisent notre santé par des politiques alimentaires et environnementales aberrantes et nocives, et ensuite ils nous proposent les remèdes et les antidotes des laboratoires dans lesquels ils ont des actions pour s’enrichir sur le dos de notre santé malmenée. Leur intérêt en vérité, ce n’est pas que nous soyons en bonne santé, mais que nous soyons malades ! )

       » les porteurs sains ( … ) produisent assez d’anticorps pour matter le virus.  »
      ( ils n’ont donc pas besoin de vaccin, et dans tous les cas c’est à eux de décider s’ils veulent le vaccin et non pas à un président dictateur de le leur imposer par la force , le chantage ou des mesures coercitives immondes et déloyales ! )

       » il n’y a aucune raison de croire qu’un vacciné sera moins contagieux qu’un porteur sain alors que ce dernier doté d’anticorps plus efficaces peut se débarrasser du virus en moins de 4 jours.  » ( je suis totalement d’accord avec ce point de vue et nous savons désormais que les vaccinés peuvent attraper le virus, le transmettre, développer une forme grave et même en mourir ! Cette vaccination ne re remplit donc pas ses objectifs de protection et en plus elle se révèle nocive pour la santé humaine )

       » Pourquoi avoir écarté d’emblée toute approche curative ?  » ( Excellente et très pertinente question à laquelle chacun évite de répondre ! Et pour cause : une approche curative met par terre l’objectif de vaccination massive qui va enrichir les laboratoires et leurs actionnaires et qui va décimer la population car certains jugent que nous sommes trop nombreux sur terre ! )

       » Pourquoi ne permettre que les vaccins des pharmaceutiques occidentales ?  » ( parce que nos dirigeants sont des dictateurs malveillants qui n’accordent aucun droit à chaque citoyen de décider comment et par qui il veut être soigné ! En tant que citoyenne je combattrai ces dirigeants prétentieux qui veulent le monopole des décisions en matière de santé et qui imposent des stratégies de soins qui nous sont néfastes ! Jamais je ne les adopterai, parce que les miennes sont bien meilleures, plus efficaces et moins nocives !

  29. Bonjour,

    Je ne suis pas un expert, seulement un citoyen qui s’intéresse, s’informe et fait des liens.
    Je ne considère pas la vaccination comme un objectif mais comme un moyen.
    Moyen pour venir à bout de la pandémie.

    Comme vous je considère que l’immunité naturelle est la meilleure.
    Si j’ai bien compris en 2020 en Europe, il y a essentiellement 2 pays qui ont privilégiés cette stratégie sanitaire. Il s’agit de l’Angleterre et de la Suède.
    L’Angleterre a mis fin à cette stratégie, me semble t’il à la fin du printemps 202O, et la Suède l’a maintenue.
    A ce jour, ces 2 pays ont maintenant une politique active de vaccination.

    Sauf erreur de ma part :
    – le Danemark pratique également une politique active de vaccination (73% de la population serait vaccinée), et il vient de lever toutes les restrictions qui existaient.
    La vaccination n’est peut être pas nécessaire pour les personnes qui ont déjà été atteintes par le virus.
    La question est alors sur la persistance des anticorps. Question qui se pose également pour le vaccin. Je n’ai pas de compétence pour avoir un avis valable sur ce sujet important

    – Cuba, ne vaccine peut être pas les personnes ayant déjà eu le covid, mais il semblerait qu’il souhaite vacciner les enfants dès l’âge de 2 ans ?

    – Madagascar, il semble que l’OMS ait changé de position, et s’intéresserait maintenant à 3 traitements curatif utilisés sur l’Ile.

    – Quand au choix des différents vaccins, n’étant pas compétent mon avis sur ce sujet n’aurait aucun intérêt. J’espère seulement que l’autorisation se fait uniquement sur des critères scientifiques.

    D’autres pays, l’Australie, La Nouvelle Zélande, etc…. ont une stratégie sanitaire appelé «zéro covid ». En conséquence, il n’hésite pas à fermer des zones entières dès l’apparition de quelques cas.

    L’avenir, dira (et pas moi) quelles stratégies sanitaires et sous quels conditions auront été les meilleures.

    Cordialement.

    • @ Patrice | 16 septembre 2021 à 13 h 37 min

      Bonjour Patrice,

      Comme vous je suis une simple citoyenne de la société civile qui s’implique beaucoup dans les sujets de société qui impactent la vie des gens de la France d’en bas, et la vaccination obligatoire est un sujet de taille parce qu’elle enfreint gravement le libre arbitre et la souveraineté de chaque être humain à disposer de son propre corps comme bon lui semble !

      Macron a franchi là des limites inacceptables, aidé en cela par tous les citoyens lâches et moutonnisés qui se sont littéralement couchés sans aucune résistance aux mesures de chantage odieux et liberticide les contraignant à se faire vacciner en les prenant au porte monnaie ou en les menaçant de ne plus pouvoir vivre librement !

      Aucun être humain, fût-il chef d’état, n’a le droit d’enfreindre le respect du libre arbitre de chacun, accordé par le créateur de toute vie lui-même, au nom d’un fallacieux bien collectif qu’il passe son temps depuis qu’il est au pouvoir à malmener et à piétiner avec la complicité de ses ministres chez lesquels je ne repère plus aucune bienveillance, mais des pièges et des manipulations insupportables dans lesquels je refuse de m’engouffrer.

      Depuis les tous débuts de la pandémie, je suis observatrice de ce  » Coronacircus  » qui ne me fait absolument pas peur et qui n’est que la partie émergée d’un funeste projet fomenté contre toute l’humanité, parce qu’effectivement ce qui se passe en France se déroule sur toute la planète.

      Plus j’avance dans mes recherches, mes lectures, mes visionnages de vidéos dissidentes un peu trop souvent censurées, ( cela me prend un temps fou ) plus ma conviction intime se forge et plus mon intuition reposant sur quantité d’indices très inquiétants dans une démocratie me confirme le génocide en cours.

      Je voudrais et préfèrerais tellement me tromper, mais malheureusement je crains sérieusement que les mois et les années qui viennent nous rendent témoins malgré nous des pires horreurs qui commencent d’ailleurs à émerger, grâce aux témoignages courageux des vaccinés qui ne s’attendaient pas à voir leur santé dégradée par leurs injections. D’autres qui ont perdu un proche suite à la vaccination viennent le révéler….

      Vous n’êtes pas obligé de me croire….. Néanmoins demandez-vous pourquoi tant de censures sur les voix dissidentes dans le pays des droits humains et citoyens ? Cela ne vous met-il pas la puce à l’oreille ? Demandez-vous pourquoi les ARS complices de nos dirigeants ont égrené chaque jour les chiffres des morts du Covid qui étaient bien inférieurs à la réalité ? Demandez-vous pourquoi tant d’énergie dépensée à discréditer de grands chercheurs et médecins pour ne promouvoir que ceux choisis et adoubés par la Macronie ?

      Demandez-vous pourquoi ce décret passé en catimini le 24 juillet qui désormais permettra de déchoir et radier des soignants méritants juste parce qu’ils refusent de prêter leur concours à ce génocide de plus en plus évident ?

      Alerte : la liberté de prescription des médecins mise en danger par un décret passé en catimini le 24 juillet 2021 !

      Demandez-vous pourquoi nos pseudos représentants qui ne défendent aucunement nos intérêts accordent le droit aux laboratoires qui fabriquent ces injections mortifères, de décliner toutes responsabilités en cas d’effet secondaires indésirables graves ? Vous trouvez cela normal ? Moi pas !

      La folie Macroniène est en train de semer le chaos et de  » diviser pour mieux régner  » ! A titre personnel, trouvez-vous équitable, proportionné et juste de pourrir la vie des non vaccinés qui ne sont pas malades en leur refusant l’accès à tous les services publics qu’ils ont abondés et payé avec leurs impôts tout au long de leur vie ? Il n’y a pas quelque chose qui vous choque dans ces méthodes de voyous ? Moi, si !

      Je refuse catégoriquement de cautionner tout cela et parce que je suis malheureuse de savoir que beaucoup de mes concitoyens et proches vont perdre la santé et parfois leur vie à cause de ces injections toxiques, j’estime remplir mon devoir en les informant. Au moins s’ils doivent regretter leurs choix plus tard, ils ne pourront pas dire qu’ils n’avaient pas été prévenus !

      Il sera rendu à chacun selon ses choix et ses œuvres et seul l’avenir plus ou moins proche nous le révèlera….

    • Salut à nouveau Patrice

      Merci pour l’info sur le changement de posture de l’OMS au sujet des traitements. Mais le silence là-dessus, n’est pas de nature à dissiper mes doutes sur les critères de choix et sur les stratégies axées uniquement sur les vaccins.

      L’approche de l’Angleterre et de la Suède n’est pas celle que je souhaite voir. C’était un laisser-aller. Des tests d’anticorps avant de recommander ou non la vaccination + passe temporaire pour test négatif comme au Danemark et dans plusieurs pays, voilà une approche qui semble avoir porter fruit chez les deutch, qui est limpide et ne prête pas à suspicion.

      L’approche « zéro covid » de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande doit certes aider mais je ne crois pas que ce soit la clé de leur succès, car Cuba a la même approche et les mesures sont encores plus strictes, vaccination obligatoire (sauf pour les testés positifs puis négatifs), même pour les enfants, masques obligatoires en tout temps même dans la rue, couvre-feu à 13h, pourtant ils croupissent sous la covid. Connaissant assez bien ce pays, je demeure convaincu que l’alimentation est le principal facteur qui affaiblit leurs systèmes immunitaires, car trop de consommation de pesticides organophosphorés tandis que ces deux pays de l’océan indien ont une tradition bio bien implanté. Deux études tendent à confirmer ce lien entre virulence de la covid et pesticides organophosphorés, sans compter les corrélations flagrantes. Exemple, l’Afrique du Sud, champion hors pair du continent en agriculture intensive et en usage du glyphosate, regroupe 5% de la population de l’Afrique. Cependant depuis le début de la pandémie jusqu’à aujourd’hui, ils comptent 42% des décès par covid pour le berceau de l’humanité. Je pourrais en citer plusieurs autres. Si ces chiffres n’attirent pas l’attention des autorités sanitaires, je crains fort que ce ne soit que par aveuglément volontaire.

      Quant à la persistence des anticorps, il est certains que si le corps a appris à en produire seul, il saura le refaire et même mieux que la première fois. C’est cela l’immunité acquise. Par ailleurs, il est bien connu que lorsque le corps est stimulé pour produire quoi que ce soit, il a tendance à nécessiter cette stimulation. Un abonnement annuel à la vaccination anti-covid serait super-rentable pour bigpharma.

      A défaut de pouvoir offrir une alimentation bio à tous ou au moins aux plus vulnérables, la vaccination aidera certainement à contrer cette pandémie, mais les demis-vérités et les mensonges par omission aident à la prolonger ainsi qu’à créer une dépendance aux vaccins.

  30. Mme Medioni,

    Comme je vous l’ai déjà dit, la vaccination n’est pour moi qu’un moyen de lutter contre la pandémie. Il en va de même pour le « pass sanitaire » qui à mon avis remplace avantageusement les différents types de confinements que nous avons connus depuis mars 2020.

    Comme je l’avais dit dans un échange avec Arnaud, il y a quelques semaines, je crois qu’il serait souhaitable de lever le « pass sanitaire » dans les territoires sur lesquels le virus circule faiblement (moins de 50 cas pour 100 000 habitants) pendant plusieurs jours (une semaine par exemple ?).
    Pour information ce soir il y a environ 30 départements qui sont sous ce seuil.
    J’ai cru comprendre que le gouvernement y réfléchissait ?

    A suivre.

    Cordialement

    • @ Patrice | 16 septembre 2021 à 18 h 26 min

      Je respecte votre point de vue si vous êtes convaincu que la vaccination est pour vous un moyen de lutte contre ce virus. Pour moi elle ne l’est pas du tout et en plus elle a le tort d’occasionner beaucoup trop d’effets indésirables pour que l’on ne suspende pas l’obligation vaccinale. Personnellement je suis convaincue qu’il existe d’autres moyens d’y faire face sans prendre le risque d’altérer sa santé ni s’exposer à de grave effets indésirables qui sont délibérément minimisés et cachés par nos autorités sanitaires et politiques.

      Vraiment je ne comprends pas cette confiance sans borne que certains de mes concitoyens ont dans nos dirigeants et dans les  » technocrate scientistes  » dont ils s’entourent pour appuyer leurs décisions terriblement liberticides et irrespectueuses de l’être humain. Beaucoup d’entre eux ( pseudo scientifiques et politiques ) ont trop de conflits d’intérêts avec les laboratoires qui produisent ces vaccins pour être honnêtes dans leurs allégations envers le peuple.

      Quand nos traitres de représentants à Bruxelles par exemple votent la prolongation de l’usage des pesticides tueurs d’abeilles qui polluent en plus notre alimentation, il est clair qu’ils défendent davantage les intérêts des lobbys agroalimentaires qui usent de tous leurs moyens de pression et les soudoient sans vergogne avec leurs fortunes, plutôt que de protéger les citoyens d’Europe des effets nocifs pour leur santé et celle du vivant de leurs produits délétères criminels.

      le pass sanitaire est scandaleux et totalement contraire aux droits de l’homme car il exclue quantité de citoyens de services publics fondamentaux qu’ils financent pourtant avec leurs impôts. Ce gouvernement machiavélique pour ne pas dire satanique, est parvenu par ses mensonges et ses manipulations à convaincre des gens comme vous et jean Louis par exemple, que l’exclusion des non vaccinés de leurs droits fondamentaux inaliénables étaient la solution !

      Personnellement je trouve cela très grave et résolument contraire à toute fraternité. Vous participez par vos consentements lâches et serviles à l’exclusion de millions de citoyens ! N’ayez crainte que tôt ou tard vous recevrez les rétributions de vos lâches et bien égoïstes compromissions pour avoir participé et même soutenu l’injuste et scandaleuse exclusion de vos frères de leurs droits, en vous couchant comme des pleutres inconscients et / ou inconséquents, mais assurément lâches,devant la dictature abjecte de ces psychopathes qui font office de dirigeants et dont les gesticulations politiciennes et manichéennes n’impressionnent aucunement les citoyens lucides !

  31. Patrice, réjouissons nous. Grâce à la vaccination la pandémie recule. Les chiffres donnés pas covirtracker que nous avons publié montre le recul des contaminations..Ce n’est pas gagné mais c’est en bonne voie 😉

    • @ jlkarkides | 16 septembre 2021 à 23 h 07 min

      Pourquoi Jean-louis t’obstines tu à ignorer les graves dégâts engendrés sur la santé des vaccinés pour promouvoir coûte que coûte ces injections toxiques ? Tant mieux pour toi si tu as échappé aux effets indésirables préoccupants de cette vaccination, mais malheureusement il n’en va pas de même pour quantité de tes concitoyens !

      Cela signifie-t-il que tu t’en contrefiches éperdument ? Cet aveuglement délibéré me semble bien coupable…

  32. Mme Médioni,

    J’entends vos doutes.
    Par contre je ne vois pas vos propositions ?

    Cordialement.

    • @ Patrice | 17 septembre 2021 à 10 h 43 min

      Je pense que chacun devrait prendre la responsabilité de sa propre santé en veillant à ne pas affaiblir son système de défense immunitaire en mangeant et en buvant n’importe quoi pour commencer ! En second lieu, ne pas prendre pour infaillible une stratégie de soins excluant de nombreuses autres proposée par des autorités politiques malhonnêtes qui s’entourent de pseudos scientifiques impliqués dans des conflits d’intérêts avec les laboratoires qui produisent les vaccins et qui ont donc tout intérêt à vous les administrer !

      Ils s’enrichissent tous personnellement à vacciner le maximum d’êtres humains et le fait que ces vaccins engendrent des effets détestables et parfois tragiques ne dérangent absolument pas leur conscience ni leur moralité puisqu’ils n’ont ni l’un ni l’autre !

      Compte tenu du fait que nos pseudos représentants ne veillent absolument pas à la qualité de notre air, de nos eaux, de nos sols et de notre alimentation, puisqu’ils ne favorisent que les intérêts des lobbys qui passent leur temps à s’enrichir en hypothéquant et en polluant tout notre environnement, les défenses naturelles des êtres humains deviennent immanquablement poreuses aux bactéries et aux virus qui trainent….

      Adopter les mesures barrières qui ont été préconisées me semblent être des mesures de bon sens en phase de maladies virales et transmissibles, et parallèlement une supplémentation active de tous les nutriments que l’on ne trouve plus dans notre alimentation frelatée permet de renforcer son immunité naturelle. C’est ce que je fais depuis des années, et ma foi, cela semble me réussir.

      En plus de 20 mois de pandémie, je n’ai jamais contracté le virus, même quand ma fille que je côtoyais tous les jours et qui travaillait en pharmacie en a été affectée. Il faut croire que mon système de défense est efficient…. Bien que non vaccinée, je n’ai jamais été vecteur de transmission et je ne le serai jamais.

      En revanche je n’accorde aucun pouvoir à un psychopathe de chef d’état de m’intimer l’ordre de m’inoculer ce vaccin toxique sur lequel nous n’avons objectivement aucun recul, et dont les retours d’effets indésirables sont alarmants, alors que je ne suis pas malade et que je ne crains absolument pas de l’être !

      Nos dirigeants ont instrumentalisé ce virus en gonflant artificiellement les chiffres de décès du Covid, pour provoquer la peur dans la population et d’une certaine manière leur macabre mise en scène a porté ses fruits sur nombre de mes concitoyens apeurés qui avaient été admirablement préparés et conditionnés pour se précipiter sur les vaccins dès qu’ils ont été disponibles….

      Personnellement je n’ai jamais eu peur de l’attraper et si je l’avais contracté, je me serai soignée moi-même avec les connaissances dont je dispose en matière de santé et d’aromathérapie qui est justement très efficace sur les virus et surtout bien moins toxique pour la santé humaine que les vaccins néfastes que nos dirigeants faussement bienveillants osent nous imposer !

      Il n’est même pas encore né celui qui oserait m’imposer quoi que ce soit qui entraverait mon libre arbitre et la souveraineté dont tout être humain dispose sur son propre corps ! Macron et son gouvernement défient les lois de la création et en cela démontre à quel point ces dirigeants sont fort mal intentionnés envers leur peuple ! Ne croyez surtout pas qu’ils pourront le faire indéfiniment …..

      Ouvrez les yeux et arrêtez de gober leurs mensonges et manipulations ! En agissant ainsi vous enfoncez toute l’humanité !

  33. Catherine, dans tes nouveaux articles, tu confonds les cas à investiguer après les vaccins et les cas provoqués par le vaccin. Et même si ces chiffres étaient vrais, ils ne sont rien comparé aux 5 millions de morts du au Covid. La pandémie régresse grâce à ceux qui se sont fait vacciner. Merci à eux.

    • @ jlkarkides | 17 septembre 2021 à 11 h 19 min

      D’après toi ces morts et ces blessés du vaccin ne seraient pas liés aux vaccins ? Ah oui ? Et en fait, comment expliques-tu cette épidémie d’effets indésirables graves qui surviennent dans les jours et les semaines qui suivent les injections ?

      Il n’y a jamais eu ces effets indésirables et déplorables lorsque les gens n’étaient pas vaccinés ! Ils se portaient très bien avant leur vaccination et après plus rien ne va ! Oserais-tu affirmer ou prétendre qu’ils mentent ? qu’ils fabulent ? que c’est psychologique quand les effets sont eux bien physiques ? Honte à toi de collaborer au déni ! Certains en décèdent rapidement à des âges prématurés et comme ils ne sont plus là pour en témoigner, ce sont leurs proches dévastés qui le font !

      Les vaccinés sont tout à fait capables de repérer le lien de causalité entre l’injection de ces substances et le changement négatif de leur état de santé, et ce n’est pas le déni coupable et scandaleux du corps médical collaborateur qui cherche à trouver n’importe quelle raison pour les expliquer plutôt que de reconnaitre honnêtement qu’ils résultent bien de la vaccination !

      De plus en plus de médecins d’ailleurs font le lien entre les pathologies nouvelles de leurs patients et comprennent qu’elles sont déclenchées par les injections. Tous ceux qui participent à ce déni sont coupables de ne rien faire pour arrêter les dégâts et un jour des comptes devront être rendus.

      Le doute quant aux effets désastreux de ces vaccins sur la santé humaine et même sur la vie de certains qui l’ont depuis perdue n’est absolument plus permis. Le principe de précaution et de non nuisance devraient impérativement prévaloir !

      Comment oses-tu mettre en doute les maladies, les handicaps et les décès engendrés par ces vaccins ? Combien faudra-t-il attendre de mois, ou plutôt d’années avant que ces conséquences gravissimes soient reconnues comme directement liées à ces injections ? Tes affirmations sont scandaleuses et révoltantes et je n’y souscris absolument pas.

       » Et même si ces chiffres étaient vrais, ils ne sont rien comparé aux 5 millions de morts du au Covid  »

      Alors pour toi, les décès, les handicaps et les maladies invalidantes affligeant quantité de vaccinés qui étaient en parfaite santé avant sont négligeables comparés à la mortalité Covidienne ? Quelle honte de tenir des propos qui tolèrent le sacrifice d’êtres humains ! Des chercheurs ont démontré que la létalité vaccinale était de loin supérieure à la létalité covidienne, mais bizarrement, ces conclusions, tu refuses de les entendre …. Et même tu les nies ! C’est grave ce que tu fais ! Tu participes à ce génicide parce que tu le nies ! Moi, je le dénonce !

      La Pandémie ne régresse malheureusement pas car désormais ce sont les vaccinés qui se croyaient protégés qui tombent malades !

  34. Tu es une très bonne commerciale sur ce blog 😉 Passons mais que tu traites de lache Patrice qui a le courage de démonter tes articles en disant « Vous participez par vos consentements lâches et serviles à l’exclusion de millions de citoyens ! » est déplorable. Je connais personnellement deux personnes qui se moquaient des vaccinés. L’une est en EHPAD depuis qu’elle ait attrapé le covid, l’autre n’est plus…

    • @ jlkarkides | 17 septembre 2021 à 13 h 49 min

      Le terme de  » commerciale  » n’est absolument pas approprié car je ne gagne strictement rien à écrire des articles pour alerter et informer mes concitoyens et ceux que cela intéressent, des dangers de cette vaccination que bien évidemment les médias dominants qui répètent comme des perroquets la doxa gouvernementale n’évoqueront jamais !

      Je n’ai pas le sentiment que Patrice cherche à démonter mes articles, mais plutôt à donner son point de vue que je respecte car sa démarche est bienveillante et respectable et j’apprécie les informations qu’il donne.

       » « Vous participez par vos consentements lâches et serviles à l’exclusion de millions de citoyens ! »

      le  » vous  » n’est pas spécifiquement adressé à Patrice mais à un groupe de personnes dont tu fais également partie, car vous cautionnez par votre consentement au Pass sanitaire et à l’obligation vaccinale, à l’exclusion de leurs droits inaliénables et irréductibles de millions de Français ! A mes yeux et selon mon éthique, cette collaboration aux mesures liberticides n’est pas admissible !

      Je note que tu éludes soigneusement toutes les questions embarrassantes posées dans mon commentaire, en pointant un reproche supposé qui ne les fait pas oublier pour autant.

  35. Je n’ai pas éludé, j’ai donné plus haut ce pourquoi, je pense que tes derniers articles sont erronés; Je te remercie de traiter tous ceux qui se vaccinent de lâches y compris Patrice et moi même; je mets fin à ces échanges inutiles.

    • @ jlkarkides | 17 septembre 2021 à 15 h 05 min

      Ne te méprends pas Jean-louis et arrête de faire semblant de ne pas comprendre mes propos en singeant les vierges effarouchées !

      Je ne traite pas les vaccinés de lâches ni de collaborateurs, sauf ceux qui parmi eux, considèrent juste et normal de rendre la vaccination obligatoire alors qu’elle est toxique et néfaste pour la santé humaine, qui militent pour cette obligation contraire au libre arbitre, qui traitent de  » connards ou d’abrutis  » les non vaccinés qu’ils voudraient faire vacciner de force, et qui considèrent démocratique et républicain d’exclure des services publics toux ceux qui refusent la vaccination et qui pourtant financent par leurs contributions fiscales ces services auxquels ils sont scandaleusement interdits d’accès !

      Une telle aberration n’est ni humaniste, ni fraternelle, ni de gauche !

      Parmi les vaccinés beaucoup respectent le choix des non vaccinés et même participent aux manifestations contre le Pass sanitaire qui n’est rien d’autre qu’un moyen de discrimination fondé sur des motifs de santé pourtant interdits par nos lois, et un contrôle numérique pervers que le gouvernement cherche à faire entrer dans les mœurs pour s’immiscer dans nos vies privées.

      Je refuse de tomber dans ce piège là, et je considère que ceux qui approuvent ces mesures liberticides envers leurs concitoyens non vaccinés et qui refusent légitimement de l’être, deviennent les collaborateurs d’une dictature sournoise qui avance masquée et aplanissent par leurs lâchetés et compromissions individuelles, les difficultés et les résistances sur le chemin emprunté par ce gouvernement de psychopathes malveillants envers son peuple !

  36. Mme Médioni,

    Dois je comprendre que vous demandez, à chacun d’avoir une bonne hygiène de vie, et qu’ensuite la stratégie sanitaire que vous proposez au niveau de l’Etat, se résume :
    – au port du masque,
    – à la distanciation sociale,
    – au respect des gestes barrière.

    Si tel est le cas, Je ne connais que 2 pays en Europe qui ont appliqué cette stratégie.
    Il s’agit de l’Angleterre et la Suéde.
    Ces 2 pays en on changé (l’Angleterre assez vite). Ils pratiquent maintenant tous les 2 comme le reste de l’Europe la vaccination.

    De plus, que pensez vous de la ,situation des Antilles (Guadeloupe et Martinique).Ces 2 départements viennent de connaitre une situation très difficile pendant environ un mois (la vaccination à ce jour reste inférieur à 30% de la population, et la circulation du virus reste toujours très élevé)..

    J’ai vu par ailleurs dans une de vos réponses à M Karkides, que vous mettiez en doute l’amélioration actuelle de la situation sanitaire.
    Elle me parait pourtant évidente.

    Vous faites allusion au effets secondaires de la vaccination pour appuyer votre raisonnement.
    Je vous engage à mon tour à « ouvrir les yeux », et à poser les questions que j’ai soulevés (dans un message précédent) aux personnes qui vous informent.
    Car de 2 choses l’une :
    – soit ils ont fait une erreur d’analyse. Une erreur est toujours possible. L’erreur est humaine.
    – soit ils vous cachent volontairement des informations importantes ? Cette hypothèse me paraitrait plus gênante.

    Cordialement.

  37. Et il faut que savoir ce groupe
    Recensement effets indésirables a été banni plusieurs fois de Facebook

    • @ Bardet | 18 septembre 2021 à 14 h 48 min

      J’ignore quel sous entendu spécieux vous placez derrière le terme  » banni  » qui pourrait laisser croire qu’ils ont commis de graves fautes, alors que ce n’est pas le cas du tout.

      En revanche le bannissement est bien l’œuvre de sape de Facebook qui pense être seul détenteur de la vérité concernant ce qui doit être dit ou pas et qui élimine tous les groupes qui ne promulguent pas les discours manipulateurs et mensongers du gouvernement.

      Cela se nomme la censure ! Surprenant, non, quand on est dans le pays des droits de l’homme et du droit d’expression ?

      Eh bien là, le droit d’expression n’est accordé qu’à l’OMS, au gouvernement et à ceux qui promeuvent les vaccins !

      Moi, je dis que ceux qui sont opposés à ce vaccin et qui ont de très bonnes raison d’y être ont aussi le droit de s’exprimer et de témoigner sans être censurés.

      Pour toutes ces raisons, je n’accorde plus aucune confiance dans la doxa gouvernementale. La censure est la marque de fabrique des dictatures et de la pensée unique. Je ne m’y soumettrai jamais !

  38. « La pandémie régresse grâce à ceux qui se sont fait vacciner. Merci à eux. »

    Merci docteur naïf dans le système de manipulation 🐑🐑🐑

    • @ Alex le barbare | 18 septembre 2021 à 16 h 49 min

      Je suis d’accord avec vous, Jean-louis et consorts sont un peu trop confiants dans les mensonges, les manipulations, les arrangements avec les chiffres et la réalité des morts du Covid parmi lesquels se trouvaient les morts d’autres maladies….

      Nos dirigeants peu soucieux du bonheur de leur peuple et les technocrates pseudos scientifiques qu’ils adoubent en échange d’une caution sur la politique sanitaire désastreuse qu’ils mènent pour réduire drastiquement nos libertés et nous rendre la vie impossible, sont manifestement frappés de l’épidémie du mensonge, bien davantage que nous du virus !

  39. Mme Medioni, je partage la vision triste de la restriction des libertés… mais la pure liberté a-t-elle jamais existé ? Vivre et laisser vivre.
    Dans les joutes qui occupent les partisans pro et anti, je vois votre panique face à des procédés hypocrites dont le but est d’imposer des actes (vax) visant à correspondre à une idéologie (il n’y a que la science qui est notre « sauveur »)- et il est légitime de choisir de refuser un acte irréversible (pour un certain temps peut-être, mais si ce tps advient, combien de dommages auront eu lieu jusqu’alors ?). Pour justifier leur idéologie, plusieurs pro ont fait analogie avec un ordi acheté même si on se doute qu’il sera obsolète ds 2 ans. Sauf qu’un ordi, une voiture etc…, nous pourrons toujours ns en défaire(c’est notre maîtrise de la chose) alors que nous n’avons aucune maîtrise sur un produit qui est injecté ds notre corps; reste alors pour les pros, la « confiance », la foi qu’ils mettent ds les discours et chiffres avancés par la science « pro ». Leur choix est leur liberté d’accorder confiance à ce que bon leur semble. Respectons-la. Le temps leur donnera peut-être raison… ou pas. Attendre que certains d’entre eux en fassent de même avec les antivax est vain. Heureusement, certains vaccinés n’ont pas succombé à la prise de pouvoir sur l’autre afin de se sécuriser et se rassurer. Certains pro argueront que les anti ont foi ds des chiffres tronqués, quelles garanties incontournables ont-ils que leurs propres références ne le sont pas ? Pr les uns comme pr les autres, il ne s’agit que de croyances fondamentalement inverifiables par ns-même**voir @patrice . Seule reste la foi accordée aux gens qui les proclament, basée ou non sur la conscience des véritables motivations des uns et des autres. Pour cela, bon sens et logique pure sont nécessaires. Nos émotions de peur ont pour dessein de ns projeter ds l’illusion au détriment d’une réalité implacable même si encore inconnue et qui ns éloignent de ce bon sens.
    ** 17/09@patrice « Je vous engage à mon tour à « ouvrir les yeux »,  à poser les questions que j’ai soulevés… aux personnes qui vous informent.Car de 2 choses l’une :– soit ils ont fait une erreur d’analyse. Une erreur est toujours possible. L’erreur est humaine.– soit ils vous cachent volontairement des informations importantes ? Cette hypothèse me paraitrait plus gênante. »

    Que dire du concept « philanthropie » (généreux et désintéressé qui aime l’humanité) de ceux qui trouve la source de leur »générosité » ds l’investissement de cies pharmaceutiques pr « nouveaux vaccins », investir en finance n’a-t-il pas pour but le profit ? Se prendre pour le « sauveur » de l’humanité, n’est-ce pas s’identifier à un Dieu ? Quand le labo Salk(Jolla Californie), une « référence » est financé par la fondation Nomis, créée par G Thyssen Bornemisza (un des +riches de Suisse) apparenté à la Cie Thyssen AG et Krupp, finances mondiales météorologie, sidérurgie, solutions industrielles, matières, î colossaux ds divers domaines industriels, ce labo va-t-il mordre la main qui le nourrit ? Les politiciens, avides de pouvoir, muselés par les financiers qui décident d’ouvrir ou fermer les vannes des budgets dont ces « élus du peuple »(qui l’ont oublié) ont besoin pour exercer leur pouvoir vont-ils mordre les mains qui les nourrissent ? Le peuple vend sa force de travail pour obtenir l’argent qui lui donne le moyen de vivre. Les banques centrales et autres créent de la monnaie pr leurs besoins sans plus aucune compensation (réserves d’or d’antan, garants de la réalité d’une richesse) et les financiers utilisent ces moyens pr accroître leur propre pouvoir. Tout n’est que question d’échelles, notre micro pouvoir parental, familial, social, professionnel… face aux macros pouvoirs. Croyez-vous que ces mains qui vous vendent le bon comme le mauvais ont le réel souci de votre santé? Croyez-vous que le but de leur commerce est de prendre soin de vous ? Croyez-vous que leur avidité porte sur le besoin de sauver ou garantir votre santé, ou d’accroître leurs richesses et leur pouvoir ? Croyez-vous que la corruption n’existe pas ? Notre propension à s’accrocher au monde idéal des bisounours nous fait croire à l’hô naturellement bon. C’est aller vite en besogne et oublier que seul, peut-être, le nouveau-né peut l’être car encore épargné par les distorsions de l’ego. Croyez-vs que ns puissions être bons pour les autres alors que ns sommes ts programmés génétiquement (cô tt espèce vivante) pour survivre et que notre ego(= Je suis) y aide ?Que pr survivre face à un autre qui est vu cô menace, notre pulsion de « vie » sera de le neutraliser ? Ds les forêts, une multitude de jeunes arbres meurent étouffés par les plus robustes… C’est la loi de la nature et ns n’y faisons pas exception. Seule notre conscience de le voir comme tel ns permet de rétablir un certain équilibre. Le voir comme tel c’est l’admettre sans jugement et non fuir ou nier notre propre réalité, sans chercher à la rendre meilleure qu’elle n’est.

    Croyez-vous honnêtement que B Gates se soucie de votre santé ? La vôtre ? Croyez-vous que vous vous souciez de la santé de ces milliers d’enfants qui meurent chaque jour ds le monde de malnutrition, de manque de soins (bien plus de morts que celles par Covid ou vaccin et ce depuis des dizaines d’années ) qd vs ramenez le plein de victuailles pr votre confort et votre sécurité personnelle ? Vous pensez à ceux de votre famille, de vos amis et qq autres peut-être, mais ça s’arrête là. Pour Gates et consorts, c’est pareil, ils ne sont que des humains, comme vous et moi. Pour rappel, humain:racine humus =terre; terre+eau =boue, terre +air = poussière…
    Comme il est difficile de se regarder en face, tels que ns sommes ! Ns sommes des Narcisses épris de l’image idéale que ns voudrions être, sans voir avec clarté ce que ns sommes et ce que ns ne sommes pas. Petits et grands de ce monde.

    Proverbe : »… Celui qui croit qu’il sait alors qu’il ne sait pas, fuis-le… » – aussi il est vain de s’épuiser face à qq qui ne veut qu’avoir raison; et ceci est valable pr les 2 camps. Einstein : »le progrès technologique, c’est comme mettre une hache ds les mains d’un psychopathe ». Certains scientifiques ont renoncé à leurs découvertes par sagesse, d’autres l’ont réalisé trop tard, quand l’ego trop avide s’est emparé du bon de ces évolutions pour en faire le mal.. Celui qui voudra chercher trouvera… soit les réponses, soit les résultats à leurs objectifs.
    L’humilité, c’est être capable de dire « je ne sais pas »… et je fais au mieux avec ce que je ressens et non pas seulement avec ce qu’on me dit. Dans la peur (de mourir-pr les pro, d’être malades- pr les anti, tendance non exhaustive), le bon sens et la logique font défaut.. Pour toutes ces raisons, les débats voués au consensus sont vains.
    La Vérité ? Seul le temps se chargera de la dévoiler. Soyons patients. Mais pour bon nombre, le temps c’est de l’argent..
    Ce sera mon seul post, vs n’êtes pas d’accord, alors ignorez-le ; cela éveille certaines questions en vs, alors cherchez par vous-même, posez-vs les bonnes questions sans croire aveuglément à ce que vs lisez. Le seul réel savoir est celui de vos propres expériences.
    Qq à dit: « je suis responsable de ce que j’écris, pas de ce que vous interprétez »
    Bon chemin à tous.

  40. Bonjour,moi depuis mon vaccin spizer, je suis tombé en deppression,perte totale d’appétit,grosses angoisses constentes,grosses paranos,( je contrôle tout mes appareils s’ils fonctionne, beaucoup de craintes,et fort mal être, dans un état second hors réalité !,Toc,et depuis je n’arrive plus à pleurer! Pourtant moi hyper sensible,+crises de paniques,dorsalgie,perte de poid13k en 1 mois! Je perd beaucoup de cheveux,Je me retrouve sous antidépresseur,et des tremblements si crises de paniques,
    J’étais bien dans ma peau avant la vaccination, maintenant c’est l’enfer.
    Avez vous d’autres témoignages dans mon cas?
    Bien cordialement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :