Décès cumulés par accidents post vaccination rapportés dans la base Eudravigilance jusqu’au 3 juillet 2021

Publié le 17 septembre 2021, dans Actualité, Santé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Bonjour,

    Deux points me surprennent dans la publication de ce tableau:

    – 1) J’ai déjà laissé plusieurs messages d’alerte sur ce sujet.

    A savoir, le site Eudravigilance fait précéder l’accés à ses publications de l’information suivante
    • Les informations présentées sur ce site web ne reflètent aucune confirmation d’un lien potentiel entre le médicament et le(s) effet(s) observé(s).
    • Les informations présentées sur ce site web concernent des suspicions d’associations qui reflètent les observations et avis du déclarant. Une évaluation scientifique d’un lien de cause à effet entre un médicament et un effet fait partie de la surveillance continue des bénéfices et des risques d’un médicament; l’évaluation prend en compte de nombreux autres facteurs, tels que l’état de santé et les antécédents médicaux du patient.
    • Les informations peuvent inclure des effets indésirables connus déjà énumérés dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) et la notice.
    • Le nombre d’effets indésirables suspectés d’être liés aux médicaments dans la base de données EudraVigilance ne doit pas servir de base pour la détermination de la probabilité de la survenue d’un effet indésirable. Cela est dû au fait que les chiffres doivent être replacés dans un contexte avec d’autres facteurs, comme le nombre de personnes qui prennent le médicament et la durée pendant laquelle le médicament a déjà été commercialisé.
    • Chaque cas individuel enregistré dans le système EudraVigilance concerne en général un seul patient; cependant, plus d’un effet indésirable a pu être signalé dans un cas. Par conséquent, le nombre d’effets indésirables ne sera pas toujours identique au nombre de cas individuels.
    • Les déclarations sur les effets indésirables contenues dans le système EudraVigilance ne représentent pas l’ensemble des informations disponibles concernant les bénéfices et les risques d’un médicament et ne doivent pas être utilisées isolément pour prendre des décisions concernant la posologie du traitement d’un patient; d’autres sources d’informations, notamment les informations sur le produit et en matière de prescription, doivent d’abord être consultées.
    • Les patients et les consommateurs ne doivent pas arrêter de prendre leurs médicaments ou en changer sans consultation préalable d’un professionnel de santé.
    .
    Pour résumé, il me semble qu’il y a 2 ponts principaux que les lecteurs devraient savoir pour une information complète.
    Il s’agit de « signalements » et pas de cas « vérifiés »,
    pour une même personnes, il peut y avoir plusieurs « signalements ».

    -2) Le fait de ne pas faire apparaitre une première fois le commentaire d’Alerte de l’institution européenne, eut être assimilé à une erreur. OK.
    Par contre je ne m’explique pas la répétition régulière de ces « oublis » ?

    Cordialement

    • @ Patrice | 18 septembre 2021 à 13 h 44 min

      Eh bien Patrice, vu le temps qui s’écoule entre le moment où les vaccinés signalent leurs effets secondaires indésirables incontestablement liés selon eux à leurs injections, et le moment où les autorités sanitaires daigneront les étudier, il s’écoulera des années durant lesquelles quantité de citoyens auront été littéralement sacrifiés pour des vaccins en phase expérimentale dont les bénéfices sont quasi nuls !

      En effet, ils n’empêchent absolument pas de contracter le virus ni de le transmettre, et en plus ils engendrent des problèmes de santé préoccupants et pas toujours réversibles ni soignables !

      Certains sont d’ailleurs déjà décédés, d’autres portent désormais des handicaps à vie et sont affligés d’une espérance de vie moindre et vous pensez que nos dirigeants qui ont rendu cette vaccination obligatoire sur des sujets qui n’y consentaient pas, ainsi que les laboratoires qui ont fabriqué ces injections mortifères et parfois létales ne devront jamais rendre de compte pour tout le mal délibéré qu’ils auront fait à l’humanité sous le prétexte fallacieux de  » sauvez des vies  » face à ce virus dont bien des personnes guérissent sans jamais aller à l’hôpital ?

      De qui se moque-t-on ? Que cherche-t-on à nous faire croire qui ne reflète absolument pas la réalité ? Toute cette pandémie est le fruit d’un virus concocté en laboratoire et un prétexte savamment mis en scène pour nous faire accepter une vaccination nocive qui réduira petit à petit la population, car certes, nous sommes sans doute trop nombreux sur terre….

      Les conséquences de ce Coronacircus fomenté par les  » élites  » au pouvoir qui à mes yeux n’ont rien d’une élite puisqu’ils ne sont que des malfaisants diaboliques, amènent tout naturellement la réduction drastique de nos libertés et l’acceptation par les plus moutonnisés d’entre nous, du QRcode et de l’application Covid Tracker entre autres, qui est une façon bien rodée de nous surveiller et de nous contrôler !

      Désolée, mais ceux qui ne veulent pas de ces injections toxiques sont tout à fait fondés à ne pas se laisser inoculer cette M…e qui enrichit scandaleusement les laboratoires avec la complicité coupable et scandaleuse de nos dirigeants qui en retirent des bénéfices personnels, sans qu’ils risquent quoique ce soit pour les décès et les handicaps qu’ils auront provoqué !

      Si par malheur la Justice humaine n’était jamais sollicitée pour juger et condamner ces criminels corrompus et malfaisants, les institutions qui ont menti et manipulé l’opinion publique dans le sens contraire à ses intérêts et tous leurs complices collaborateurs pervertis, nul doute qu’une justice supérieure la rendra à tous ces humains sacrifiés et assassinés !

      Je pense que les non vaccinés qui ne sont pas malades et qui n’ont jamais transmis le virus, devraient cesser de payer leurs impôts puisqu’ils n’ont plus le droit de vivre dans cette société d’apartheid sanitaire, économique et social imposé par un président qui n’aime pas son peuple, ni d’accéder à leurs droits les plus fondamentaux que sont les services publics qu’ils financent !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :