Martin Blachier relativise le phénomène Covid  et atomise l’instrumentalisation disproportionnée faite par le gouvernement  durant toute l’année 2020 !

S’appuyant  sur les  conclusions du rapport de l’Agence Technique de l’Information  sur l’Hospitalisation ( ATIH  ) qui est un établissement public administratif  travaillant  sous l’égide  du ministère de la Santé, Martin Blachier vient contredire tout ce qui nous a été présenté par la propagande gouvernementale  fidèlement relayée en boucle H24 et 7 jours sur 7 par les médias dominants , à savoir :

Durant l’année 2020, c’est-à-dire au plus haut de l’épidémie de Covid 19 :

  • Les patients Covid représentaient 5% des patients en réanimation 
  • Les patients Covid représentaient 2% de l’ensemble des patients hospitalisés  
  • 0.6% des gens de plus de 80 ans sont décédés du Covid à l’hôpital alors que, nous dit Blachier, les insuffisances cardiaques tuent 15% de cette classe d’âge chaque année  
  • Il est apparu que la grippe attaque les personnes sans comorbidité de façon plus virulente que le Covid !

Vous  pourrez  prendre  connaissance  de l’intervention  du 9 novembre 2021  de Martin Blachier sur la chaine LCI sur ce lien :

Source du rapport de 26 pages  de l’ATIH  :

Martin Blachier considère au vu de ce rapport que l’épidémie est très loin de l’image qui nous en  a été donnée par Salomon, Véran et ce gouvernement, et que l’idée que les patients Covid ont rempli  les  lits d’ hôpitaux est fausse !  « c’est entre 2 et 5% » dit-il, et ce sont les autres pathologies qui ont envoyé les gens à l’hôpital pour la « très très grande majorité ». On a donc eu une « vision de la situation qui était décalée par rapport à la réalité hospitalière » et par conséquent  le  » covidisme  » ou phénomène Covid « a une certaine relativité ». pousuit-il !

Toutes les émissions télé, les reportages, les informations en continu, les articles de presse  étaient exclusivement orientés dans un seul sens :  celui de la saturation des hôpitaux  en raison du Covid,  en culpabilisant bien au passage les citoyens d’être responsables de cette saturation !  Quand on songe au nombre de lits que ce gouvernement a fermé durant la pandémie,  (5800 lits supprimés ) on comprend que l’on nous ment et qu’on nous manipule à longueur de temps et qu’ils se sont bien  fichus de nous !  Pourtant , la pandémie n’a aucunement saturé les hôpitaux  puisque le covid n’a représenté  que 5 % des patients en réanimation et seulement 2 % de l’ensemble des patients hospitalisés !

Jusqu’à quand vont-ils encore nous mentir et nous manipuler pour s’offrir le luxe de nous martyriser, de nous faire souffrir, de nous déprimer avec des informations continuellement anxiogènes mais non moins  exagérées en nous supprimant arbitrairement nos libertés individuelles et nos droits  fondamentaux  et en nous réduisant à l’état d’esclaves  dociles  et soumis à leurs désidératas les plus provocateurs, indécents et extravagants ?

Il apparaît donc de plus en plus clairement que la population s’est faite endormir, hypnotiser et berner par leurs dirigeants car la vision de ces hôpitaux saturés qu’ils nous ont imposé ne correspondait en rien à la réalité hospitalière !  Ils sont même allés jusqu’à nous montrer des reportages de patients transportés en train ou en avion vers d’autres région ou pays !!!  Mais quelle mascarade pour distiller la peur  de ce virus et terroriser les familles et la population ? Et en prime, les médecins de plateaux, les chroniqueurs, les journalistes ou plutôt les journaleux  et les membres du gouvernement se sont livrés sans scrupules à ces actes de mensonge, de désinformation et de manipulation condamnables et attaquables !

Cette stratégie du choc et de la  » terrorisation  » outrancière de la population n’avait  qu’un seul objectif  : nous conduire aux vaccins de gré ou de force, dont on observe aujourd’hui et de plus en plus, qu’ils ne sont ni sûr ni efficaces, ni sans innocuité ni sans effets secondaires graves !

Article  rédigé  le  15  Novembre  2021  par  Catherine , traqueuse de faits choquants, cachés, censurés

Publié le 15 novembre 2021, dans Santé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Je tiens à préciser que cet article n’est pas passé en relecture interne et a été publié sans tenir compte de potentielles remarques tant sur le fond que sur la forme. Des déclarations sans nuance comme « Cette stratégie du choc et de la » terrorisation » outrancière de la population n’avait qu’un seul objectif : nous conduire aux vaccins de gré ou de force, dont on observe aujourd’hui et de plus en plus, qu’ils ne sont ni sûr ni efficaces, ni sans innocuité ni sans effets secondaires graves ! » ou encore « Jusqu’à quand vont-ils encore nous mentir et nous manipuler pour s’offrir le luxe de nous martyriser, de nous faire souffrir,  » ne seraient pas passés.

    Je tiens également à préciser que je ne remets pas en cause le travail de Catherine dont les articles sont très lus. Mais plusieurs règles doivent s’imposer à tous les contributeurs :
    – Rester neutre et factuel
    – Ne pas aller dans l’outrance des propos
    – Ne pas faire de son cas personnel un combat partagé sur Aulnaycap

    Pour ma part, je suis également victime de ce pass sanitaire que je trouve inadapté par rapport au contexte et complètement disproportionné pour les jeunes. Je ne peux plus voir mes enfants pendant les compétitions sportives, je ne peux plus faire du sport en club, les visites chez les membres de la famille me sont difficiles. Comme des millions de français, je suis impacté par ces mesures sanitaires sans l’ombre d’espoir de voir la fin du tunnel. Cependant, jamais je n’utiliserais Aulnaycap comme d’un défouloir ou d’un moyen pour protester contre la politique gouvernementale.

    Vous êtes libre de vous faire vacciner, faites le en votre âme et conscience. Ne jugez pas ou critiquez pas celles et ceux qui n’ont pas choisi de se faire vacciner, et inversement ne jugeons pas celles et ceux qui ont souhaité le faire (par conviction ou par contrainte).

    Je continue à soutenir Catherine et je remercie son travail accompli, mais je tenais quand même à désapprouver la forme de cet article.

    • M Kubacki,

      Puisque vous n’êtes pas vacciné, prenez bien soin de vous et soyez prudent.
      Selon le dernier point de la DREES (du 25 au 31 octobre) :
      – 11,9 personnes pour 1 million ont été hospitalisées en cumulé contre 81,5 chez les non-vaccinés (soit × 7)
      – 3,2 personnes pour 1 million ont été admises en soins critiques en cumulé contre 28,9 chez les non-vaccinés (soit × 9).

      Cordialement.

  2. Bonsoir,

    Les analyses statistiques sont toujours intéressantes.
    Par contre, il y a plusieurs manières de les lire.
    J’ai cru comprendre qu’une des motivations de nos dirigeants a été de contenir le nombre de personnes qui allaient à l’hôpital et surtout en réanimations.
    Les périodes de « surcharges » hospitalières me paraissent donc au moins aussi importante à prendre en compte que la moyenne annuelle.

    Le nombre de personnes à l’hôpital à cause du covid à dépassé les 10 000 personnes dans les périodes suivantes :
    – d’avril 2020 au 14 mai 2020, avec un maximum à plus de 30 000 à la mi avril.
    – du 16 Octobre au 21 mai 2021 avec des points hauts le 17 Nov (33 139), le 1° avril (31232),

    Le nombre de personnes en réanimation à dépasser le seuil de 5 000 personnes uniquement lors de la 1° vague ,de fin fin mars au 18 mai.

    Je rappelle que pour arriver à juguler les 3 Premières « vagues » de l’épidémie, la seule solution à notre disposition étant des confinements plus au mois strictes.

    J’entends les commentaires de certains qui disent que ces confinements ne sont pas assez ciblés, dans la mesure où les personnes les plus à risques sont les personnes âgées et les personnes souffrants de comorbidité.
    Il peut effectivement y avoir débat sur ce sujet.

    Je note que nos dirigeants font un pas dans ce sens en demandant au plus de 65 ans de faire un 3° dose de vaccination pour garder son pass sanitaire actif.
    Reste le cas des personnes avec des comorbidité, mais il me semble que sur ce thème se pose la question du secret médical.
    Ce n’est qu’un avis.

  3. Bonjour, pourquoi citer Martin Blachier qui a eu tout faux sur le covid (pas de 2ème vague, j’en passe et des meilleurs)?
    Si votre modératrice cherchait le diplôme de Dr en médecine de ce monsieur, elle ferait un travail utile, personne ne le trouve. (http://www.theses.fr/)
    Enfin , le rapport évoqué dans ce post, on y a déjà répondu: ce sont des phases épidémiques avec une tension sur le système hospitalier et la réanimation (rien en janvier, février, mi mars) explosion en mars avril décroissance mi mai, réaugmentation en novembre (à la surprise de Mr Blachier).

  4. Madame Medioni n’a pas l’air d’avoir lu ce rapport ni d’avoir croisé ses informations:

    Dans ce rapport page 2, il est écrit que les hospitalisation en MCO (Médecine, Chirurgie, Obstétrique) ont étés 2 fois plus long que celles de la grippe, que ces 2% representent 11% des décès hospitaliers.

    Il est aussi précisé que un quart des patients Covid en MCO sont allé en soins critiques, et qu un quart des soins critiques sont décédés.

    Madame Medioni ne se rend pas compte de ce que représente 217000 hospitalisations pour une seule pathologie. Elle n’a pas non plus comparé avec la grippe saisonnière ( en moyenne 12000 hospitalisations par saison hivernale de 3 mois ce qui nous donne 48000 sur 12 mois, 217000 VS 48000).

    Elle n’a pas vu dans ce rapport les 2 vagues où s’est produit l’essentiel des hospitalisations ce qui représente bien plus que les 2% qu’elle prétend.

    • Catherine Medioni

      @ Jean-Roger | 16 novembre 2021 à 19 h 12 min

      Comme l’indique très explicitement le titre, c’est Martin Blachier qui donne sa lecture du rapport de l’ATIH. Il n’en reste pas moins vrai que le pataquès et la séquestration des droits et libertés que nous fait vivre ce gouvernement depuis deux ans à cause de cette  » pandémie « , est assurément disproportionnée et à considérer dans la perspective de toutes les autres maladies engendrant des hospitalisations.

  5. Ce commentaire est à l’attention de Madame Catherine Medioni pour qu’elle puisse faire un article

    Vaccins contre le Covid-19 : Pfizer, BioNTech et Moderna engrangent 65.000 dollars de profits par minute, je lui laisse faire le calcul pour 1 an 💉💵💵💵💵💵💵💰💰💰💰💰💰

    https://www.ladepeche.fr/2021/11/16/vaccins-contre-le-covid-19-pfizer-biontech-et-moderna-engrangent-plus-de-1000-dollars-de-profits-par-seconde-9930762.php

  6. @Bill Gates, @Oms, @Les labos, @Macron, @Mon Aulnay

    On arrête les meurtres (vaccination) une solution a été trouvée pour l’avenir de l’humanité

    https://sciencepost.fr/lune-oxygene-humains/

    Merci
    Signé : Ceux qui veulent vivre 🌛🌜🌝

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :