Ahmid, rescapé de l’explosion de gaz à Aubervilliers, a été enseveli sous les gravats

LP/Nathalie Revenu

La trentaine de rescapés de l’explosion dans un immeuble, survenue ce vendredi dans la rue André-Karman, a été relogée dans des hôtels pour ce week-end. Comme Ahmid, enseveli sous les gravats au 4e étage, et sauvé in extremis par les pompiers.

Des nouvelles rassurantes ont été données sur l’état de santé des blessés. Après l’explosion de gaz rue André-Karman à Aubervilliers, ce vendredi à 5h30, les jours des trois personnes transportées en urgence absolue ne sont plus en danger. Les victimes souffrent de brûlures et de fractures. Un enfant de 12 ans avait pu être opéré ce vendredi. Quant aux dix-neuf blessés légers, ils ont pu quitter l’hôpital.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 5 mars 2022, dans Faits divers, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :