Gérard Collomb affirme qu’il y a trop de clandestins en Seine-Saint-Denis si bien que l’on ne connaît pas le nombre d’habitants

« La société se délite », affirme l’ex-ministre des gouvernements Philippe I et II, qui prend l’exemple d’un échange avec le préfet de la Seine-Saint-Denis. « Le préfet de l’époque dit qu’il ne sait même pas combien il y a d’habitants dans son département, tellement il y a de gens qui sont hors la légalité. Cela pose de vrais problèmes », souligne-t-il.

Source et article complet : Europe 1

Publié le 15 mai 2022, dans Actualité, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Super, M. Collomb, plus aux affaires, enfonce une porte ouverte, il est très perspicace, chapeau ! Ce doit être pour cela que l’on construit , construit, construit, pour parer aux urgences du moment. On arrivera aux 100 000 habitants plus vite qu’on pouvait le penser. Merci.

Répondre à Gerard M. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :