Une pétition à signer par ceux qui refusent les diktats sanitaires de nos dirigeants et les vaccins contre le Covid

https://www.leslignesbougent.org/petitions/stop-o-vaxx-stopovaxx-7669/

On a tous autour de nous des personnes atteintes par les effets indésirables des vaccins, parfois irréversibles, qui nous touchent profondément. Le nombre de ces effets secondaires déclarés sur vigiaccess.org (logo de l’OMS) est à peine croyable surtout quand on sait qu’ils ne sont pas remontés systématiquement. Ces chiffres (ci-dessous) s’entendent tous vaccins contre la covid-19 confondus. Le cumul des années Covid compte 3.637.709 effets secondaires sur une courte période. Courte mais étonnante. Pour vous donner un ordre d’idée : Pour l’ivermectine sur 29 ans, c’est 5859 déclarations d’effets secondaires. Pour l’hydroxychloroquine, sur 49 ans, c’est 30.700 déclarations. Pour le ROR (rougeole, oreillons, rubéole) sur 50 ans, c’est environ 161.000 déclarations qui ont été faites. Et pour le Paxlovid (médicament créé contre le Covid-19 en un temps record selon Albert Bourla, Pdt de Pfizer) mis sur le marché en début d’année et que les médecins n’utilisent que très peu car le protocole est complexe, c’est déjà 565 déclarations (un médicament en cours d’expérimentation).

Ci-dessus on peut noter que deux des médicaments préconisés en traitements précoces mais refusés par la France ont fait l’objet de très peu de signalements par rapport aux vaccins sur de très longues périodes.

Dans le livre « Piqûres de rappel, où nous entraîne cette folie vaccinale ? » j’ai mis une copie d’écran des chiffres et on peut constater que les premières déclarations ont été faites en… 2015. Comme ces chiffres s’entendent sur tous les vaccins contre la Covid-19, je ne sais lequel a déclenché ces premières déclarations en 2015 et dans quelles circonstances. Cette antériorité par rapport à l’épidémie est surprenante et devrait susciter l’intérêt.

La Hollande, à la densité de population beaucoup moins dense que la France, a fait quasiment autant de déclarations que cette dernière.

Cela démontre bien que les cas en France ne sont pas tous déclarés pour deux raisons :

1/ le corps médical ne fait pas la relation ou refuse de la faire,

2/ que les victimes d’effets secondaires ne l’envisagent pas ou sont dans le déni.

Cette situation trompe les scientifiques, les médecins, les médias, le gouvernement et, en première ligne, les personnes qui continuent à se vacciner.

Par ailleurs, l’AMMc (autorisation de mise sur le marché conditionnelle) de Pfizer Biontech prendra fin en 2023, et le vaccin pourrait donc avoir une AMM. Ce qui veut dire qu’officiellement la mise sur la marche de ce vaccin serait en place alors que les chiffres des effets secondaires sont minimisés, les décès aussi (8.000 décès de personnes qui ont déclarés des effets secondaires et sont décédées dans les six mois suivant leur vaccination. Ce chiffre ne représente, selon ce qui est admis, que 10% des chiffres réels). La levée de la partie « conditionnelle » de cette mise sur le marché sera la porte ouverte à l’obligation vaccinale.

Les personnes vaccinées perdent progressivement leur immunité naturelle, les victimes vont se multiplier au fil des doses. Les cancers, les maladies neurologiques, les problèmes liés à la menstruation sont en augmentation, sans parler des problèmes cardiaques, cardio-vasculaires, oculaires, du déclenchement de maladies auto-immunes, de dépression, de vieillissement prématuré. On ne connaît pas l’impact sur la procréation mais on sait d’ores et déjà que des femmes ont dû subir des hystérectomies (ablation de l’utérus totale ou partielle).

On sait que ces pseudos vaccins ne protègent pas, n’empêchent ni la transmission ni les covid longs, qu’ils peuvent déclencher le Covid-19. Pourquoi se vacciner dans ces conditions ?

Pour les plus curieux vous lirez dans le livre aussi que des problèmes de réanimation invasive peuvent tuer et qu’ils n’ont pas été sans impact sur le nombre de décès au début de la crise nourrissant la peur savamment entretenue depuis lors.

Il est grand temps de dire STOP ô VAXX et de soigner précocement les personnes atteintes de Covid avec des molécules ayant fait leur preuve.

Il est grand temps de dire STOP ô VAXX pour tous, des femmes enceintes, des enfants aux personnes âgées et d’arrêter d’enrichir ceux qui ont un intérêt à les préconiser.

Il est grand temps de dire STOP ô VAXX qui dirigent le monde en imposant une dictature sanitaire sans précédent qui se répercute sur les libertés (qu’elles soient d’expression, de circulation, de choix) et qui sera soutenue par l’arrivée du passeport numérique.

Ces vaccins tuent, provoquent de graves troubles, déclenchent des maladies auto-immunes, réveillent des cancers et en déclenchent tout comme des maladies cardio-vasculaires, il est grand temps de l’admettre.

Refusez les prochaines doses pour vous et vos enfants, c’est ensemble que nous pouvons arrêter cette folie vaccinale. Si tout le monde refuse, si tout le monde réclame les soins précoces sans attendre d’être en déficit d’oxygène.

Depuis 1789, le peuple est souverain, constitué de citoyens libres et égaux. La démocratie repose sur le respect de nos libertés, de nos droits, et de notre égalité. Ensemble nous sommes plus nombreux et plus forts que ceux qui nous dirigent, des contre-pouvoir qui nous ont abandonnés, des médias qui ne poussent pas leurs recherches assez loin et délivre une information pré-mâchée, et des labos qui s’enrichissent sur vos bras tendus.

N’écoutez plus la voix de Jean Castex vous dire « Ayez peur du virus, n’ayez surtout pas peur pas du vaccin ». N’écoutez plus les pubs qui vous dise que « se vacciner c’est protéger vos proches, les autres ». Vous pouvez transmettre le virus, l’attraper plusieurs fois, faire des covid-longs mais avec le vaccin vous pouvez avoir des effets secondaires graves, voire mourir. La liste des effets secondaires à « surveiller » de Pfizer en compte plus de 1500 pour lesquels vous ne ferez pas le lien et votre médecin non plus.

Ne signez pas cette pétition si vous voulez continuer à vous vacciner, signez-la seulement si vous vous engagez à ne pas vous vacciner ou lorsque vous êtes prêt à ne plus vous vacciner.

Prenez soin de vous.

Elisabeth Canitrot 

#STOPôVAXX

Publié le 3 juin 2022, dans Non classé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Ah ah, un post du 3 juin avec une déclaration de Jean Castex, 1er ministre.

    Qui est cette Elisabeth Canistrot? Et bien une complotiste antivax d’extrême droite comme le montrent ses abonnements twitter: https://twitter.com/ASSOLINKetDON/following !

    Mme MEDIONI, il faut vous faire une raison, avec 12 milliards d’injections réalisées à travers le monde, aucune catastrophe n’est survenue, on a une réduction notable des formes graves et des décès avec peu d’effets indésirables!
    Le débat est clos, il est inutile pour les lecteurs de le relancer inlassablement avec les mêmes sources pourries d’extrême droite et souvent nauséabondes (cette obsession face à Mrs Attali, Fabius interroge)!
    C’est fini, il faut rentrer chez vous maintenant!

  2. Soit dit en passant, 12 milliards de doses utilisées, mais tous types confondus. Et actuellement c’est vrai, pas de tsunami de décès dans les pays ultra vaccinés, mais pas plus dans les pays très peu ou quasi-pas vaccinés. cqfd.
    Sinon dans l’absolu, une catastrophe sanitaire peut très bien être silencieuse ou sourde, sans mortalité spectaculaire mais avec un grand nombre de handicaps inattendus de toutes natures et gravités. Bref.

    • Non, ni complotiste ni d extrême droite pas antiwaxx de tous les waxx mais anti waxx du covid, oui. Selon vous, vos commentaires révèlent quoi de vous ? Quels jugements hâtifs peuvent-ils susciter ? Nous devrions nous concentrer sur les vrais sujets. Comparez les intérêts des antiwaxx à dénoncer la waxx à celui de ceux qui la plébiscitent…

Répondre à Lola Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :