Les époux Délépine, médecins, atomisent la gestion du Covid par le pseudo conseil scientifique

Il semblerait que Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique d’Emmanuel Macron reconnaisse que les conseils donnés durant la gestion du Covid n’aient pas été les plus judicieux ni les plus efficaces face à la gestion de la pandémie. Ses aveux divulgués sur les antennes  semblent être le résultat des soumissions et des servitudes aux politiques et aux cabinets privés de conseils tels que Mc Kinsey qui ont «  insufflé  » les ordres aux «  scientifiques  » de ce conseil….

Dès mars 2020 les mesures prétendument sanitaires telles que les confinements, les couvre-feux et autres privations de liberté, ont été dénoncées comme inefficaces car contraires à la vérité scientifique.  Les époux Délépine dénoncent avec vigueur les mirages de la propagande marchande provax :

«    Depuis la mise sur le marché des pseudo vaccins et la propagande forcenée que martèlent les médias pour nous les imposer, nous répétons que les injections anti-covid ne sont pas des vaccins mais des médicaments, qu’elles sont totalement expérimentales et issues d’une technique jusqu’alors jamais utilisée en infectiologie, qu’elles ne protègent ni de la maladie, ni des transmissions, ni des formes graves, ni de la mort.  »

«   Début 2020 J.F Delfraissy. avait prétendu que le confinement était indispensable malgré ses doutes qu’il a récemment confié au Parisien : « Mais qu’est-ce qu’on a fait ? », avant de se rassurer rapidement : « Plusieurs autres membres du Conseil scientifique doutaient, eux aussi, et on s’est remonté le moral, se répétant qu’on n’avait pas d’autre choix ». Attitude vraiment incroyable d’un prétendu scientifique censé analyser la balance avantage/risques d’une mesure avant de la conseiller.»

«   Un an plus tard malgré le bilan catastrophique avéré du premier confinement, il récidivait avec Denis Malvy et Karine Lacombe plaidant pour une nouvelle astreinte à résidence de la population « Le confinement apparaît vraiment irrémédiable » ! Mais l’inefficacité sanitaire et les conséquences dramatiques des confinements ont depuis été largement démontrées par tous les scientifiques indépendants des gouvernements et des organismes privés qui les ont imposés »

«   En février 2021 dans une lettre au Lancet15, J. Delfraissy reconnaissait enfin, avec 5 autres membres du conseil scientifique que le confinement avait été nocif et qu’il fallait changer de politique : « il est temps d’abandonner les approches fondées sur la peur, fondées sur un confinement généralisé apparemment aléatoire ». « L’impact de l’enfermement général sur des économies entières a été dévastateur, le pire à venir étant le taux de chômage et la dette nationale ». « Les conséquences sociales et sanitaires (y compris la santé mentale) sont également colossales, en particulier pour les jeunes générations, bien qu’elles soient à faible risque en termes de morbidité et de mortalité par infection par le SRAS-CoV-2. »  »

«   Le Conseil scientifique et son président ont présenté les pass comme des mesures permettant de retrouver les libertés sans risque alors qu’ils ne constituaient que des chantages aux libertés pour forcer à l’injection les gens qui n’en avaient aucun besoin. Lors de son audition au sénat à la question : « Est-ce que le pass protège réellement ? La réponse de J. Delfraissy a été ‘non’ « ,

Alors pourquoi ont-ils menti aux français en prétendant le contraire ?

«   Pendant près de deux ans le conseil scientifique a fait croire que les mesures sanitaires et la vaccination allaient éradiquer le virus selon la stratégie du zéro covid inventée par les Chinois. Ils nous ont promis qu’on obtiendrait l’immunité collective après la vaccination de 60% des Français, puis de 70%, puis de 90%. Mais tous les pays (sauf la Chine) qui nous avaient précédé dans cette stratégie ont reconnu qu’il s’agissait d’un mirage impossible à atteindre dans le monde réel. Mais après deux ans d’atteintes majeures à nos libertés fondamentales cautionnées par son comité prétendument scientifique J.F  Delfraissy avoue : « Le « Zéro Covid » est un échec total… Il faut vivre avec le virus ! »

Ce n’est qu’après la fin annoncée de son comité anti scientifique que J.F Delfraissy avoue :   » Ce n’est pas le bon vaccin ! Il ne protège pas contre l’infection et la contagion ! « 

«   Le Pr. Delfraissy a été en pointe dans la propagande alarmiste et les décisions portant atteinte à nos libertés fondamentales en leur donnant un alibi scientifique mensonger. Il a bafoué et décrédibilisé la science en trompant les Français pour qu’ils supportent l’inacceptable. »

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ! » (« Pantagruel », Rabelais)

«   J.F Delfraissy reconnait enfin que ce sont les compagnies pharmaceutiques qui ont tout pouvoir sur les décisions prétendument scientifiques en rapport à ces pseudo vaccins. Mais pourquoi ne l’a-t-il pas dénoncé plus tôt et démissionné du conseil scientifique comme l’a fait très rapidement le Pr D. Raoult ?  Le ministre proclame son désir de transparence. Pour nous en convaincre, il faudrait qu’il fasse lever le secret défense ubuesque qui pèse sur les 300 réunions et les 80 avis ou notes rédigés en deux ans et quatre mois par ce comité scientifique pour que chacun puisse en faire l’analyse.  »

Nicole et Gérard Délépine :  « La démocratie nécessite une information honnête et durant ces deux ans et demi, elle ne l’a pas jamais été. »

Collecte des extraits et article rédigé le13 Août 2022  par  Catherine  Medioni

Publié le 13 août 2022, dans Non classé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Bonsoir,

    Si j’ai bien lu les déclarations du Professeur Delfraissy, les principaux regrets qu’il a sont les suivants :
    – Avoir réellement compris l’ampleur de la pandémie à venir en févier mars 2020 (lorsqu’il a pris conscience des mensonges des Chinois),
    – La gestion sans doute trop stricte du « confinement » dans les EPHAD,
    – Le manque de dialogue avec les citoyens notamment sur la question des EPHAD et des écoles,

    Merci à lui pour ce regard honnête et rétrospectivement critique.
    Qui ne s’est pas trompé dans ses avis ou opinions depuis 2 ans sur ce sujet ?

    Mme Delepine, qui dans son blog critique fortement le professeur Delfraissy, a-t-elle également des regrets sur ses divers déclarations depuis 2 ans ?
    Je pense notamment à :
    – L’inefficacité des masque ?
    – Le fait que le virus ne soit pas mortel ?
    (je rappelle que l‘INSEE a constaté une « surmortalité de 50 000 personnes entre 2020et 2019, et de 40 000 entre 2021 et 2019),
    – L’existence de traitement simple, existants et à l’efficacité prouvée contre le covid?
    – La dénomination dess vaccins ARN comme des « thérapie géniques », ce qu’ils ne sont pas ?
    – Sa prédiction jugée « peu probable » d’une 2 ° vague en 2020 ?
    Si c’est le cas, Je ne l’ai est pas lu sur son site. Dommage.

  2. Daniel Delaville

    @Catherine loin des huluberlus du blog d’extrême gauche, cadeau

    https://www.leprogres.fr/magazine-sante/2022/08/15/covid-19-de-nouvelles-decouvertes-sur-les-risques-lies-aux-vaccins%5BNDLR : partie modérée]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :