En Seine-Saint-Denis, les sans-abri restent à la rue malgré leurs appels au secours au 115

Homeless woman

Faute de place, aucun des 739 appels traités le 28 novembre n’a abouti à un hébergement d’urgence. Interlogement 93, qui gère la plate-forme, alerte sur une situation « dramatique » et a envoyé à Matignon et au ministère du Logement un « calendrier de l’attente ».

« Mon bébé a quatre jours et ils vont me sortir de l’hôpital… Je ne peux pas dormir dehors avec mon bébé ! » ; « M. F. choisit la cage d’escalier dans laquelle il passera la nuit en fonction du lieu où il fait héberger son fils, lorsque c’est possible, grâce à des copains de l’école »… Chaque jour, depuis le 1er décembre et jusqu’à Noël, une triste scène de la vie de sans-abri en Seine-Saint-Denis est racontée en 280 caractères sur les réseaux sociaux, à la façon d’un calendrier de l’Avent.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 6 décembre 2022, dans Actualité, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :