Archives du blog

Les machines à voter sont une voie royale pour la fraude et  le truquage des résultats d’une élection.

Les citoyens doivent-ils accorder leur confiance dans les machines à voter. ? Comme l’expliquent des informaticiens et des spécialistes de ces systèmes, il est toujours possible de truquer les  résultats en programmant les réponses souhaitées. Les machines à voter, c’est évident et clair, ne permettent pas le contrôle citoyen et de ce fait sont nocives à la démocratie. Les bulletins papiers quant à eux passent réellement par de nombreux contrôles citoyens qui n’existent pas pour les machines à voter.

Ces dernières deviennent des instruments pervers au service des intérêts des pouvoirs existants et sortants qui veulent voir leur mandat renouvelé. Il faut arrêter de penser que les êtres humains sont honnêtes et intègres.  Ce n’est pas le cas ! Ils ne résistent jamais à donner un coup de pouce à leur destin ou à leur carrière politique et ne s’embarrassent ni de probité, ni de loyauté, ni de transparence.  La Hollande a abandonné les machines à voter, vecteurs de détournement de votes et de fraudes, pour leur préférer les bulletins papiers… Ce n’est donc pas sans raison valable puisque les machines à voter ne garantissent nullement la sincérité du scrutin.

Voilà qui est expliqué dans la vidéo ci-dessous  : 

Article  rédigé  le  16  Avril  2022  par  Catherine  Medioni

%d blogueurs aiment cette page :