Harmandeep Palminder, héros de Bébé Tigre, vit à Aulnay-sous-Bois

Harmandeep_PalminderHaramandeep Palminder, alias Bébé Tigre, a été repéré par une directrice de casting dans une manifestation contre la peine de mort en Inde. Il vit désormais à Aulnay-sous-Bois.

Le « Bébé tigre » du titre a les traits juvéniles de Many, un garçon du Penjab, arrivé illégalement en France. Son passeur l’abandonne aux bons soins de l’Aide sociale à l’enfance, lui offrant, sans qu’il le sache encore, la vie d’un adolescent ordinaire. Many s’intègre, va au lycée, a une petite amie. Son quotidien présente les atours de la normalité, à cette réserve que le garçon a le statut de mineur isolé étranger. A sa majorité, le régime de protection dont il bénéficie sera révolu, et son obtention de la nationalité française, soumise à évaluation.

L’argument social semble dominer dans le premier film de Cyprien Vial mais le geste humaniste l’emporte sur toute autre prérogative.

Source : Le Monde et Le Parisien. Photo : Le Parisien

Publié le 14 février 2015, dans Cinéma, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :