Publicités

Suite à l’article de « Libération » sur les assistants parlementaires,l’entourage d’Alain Ramadier nous répond

Libération a publié un article concernant les assistants parlementaires qui cumulent plusieurs emplois. La rédaction d’Aulnay Cap n’a pas manqué le fait que notre député, Alain Ramadier, était cité.

Il est notamment écrit dans cet article « De nombreux assistants parlementaires travaillent également pour leur député au sein des collectivités locales où ils exerçaient jusqu’à récemment un mandat (…). C’est par exemple le cas dans la ville de La Garde. Le député Les Républicains Jean-Louis Masson, qui en était le maire avant de démissionner pour respecter la règle du non-cumul des mandats, a embauché à l’Assemblée nationale en tant que collaborateurs des salariés de sa mairie. (…) Même configuration pour Franck Marlin (LR), ex-maire d’Etampes, ou encore le maire adjoint d’Aulnay-sous-Bois, Alain Ramadier (LR) ».

Qu’en est-il de la réalité de cette situation ? L’entourage du député, que nous avons contacté, a préféré faire le choix de la transparence, même s’il regrette « l’inquisition de certains blogs et la suspicion permanente qui découle du fait d’affaires qui n’ont jamais eu cours à Aulnay-sous-Bois, même sous le précédent mandat de Daniel Goldberg où certains assistants cumulaient déjà plusieurs fonctions » et nous a donné les informations suivantes sur l’équipe qui est amenée à assister le député dans sa vie parlementaire, locale et nationale.

Ainsi donc, celui-ci bénéficie pour l’essentiel du temps de l’assistance de deux salariés : un attaché parlementaire à l’Assemblée nationale à plein-temps sans autre activité, chargé du suivi des affaires législatives, et un autre en circonscription à 80%, chargé des relations avec les administrés et acteurs locaux, qui est aussi adjoint-au-maire (rappelons à nos lecteurs qu’être élu n’est pas une profession pour laquelle on touche un salaire mais bien un mandat public qui peut s’accompagner du versement d’indemnités).

À cela s’ajoute deux autres personnes qui l’assistent plus ponctuellement, 5 heures par semaine, en plus de leur emploi actuel : une assistante chargée de la gestion de son agenda, qui est aussi secrétaire des élus de la majorité à Aulnay-sous-Bois avec les mêmes missions, et un conseiller chargé notamment de la communication et de la presse, qui est aussi membre du cabinet du maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza.

L’entourage du député tient à démentir tout « fantasme » car il s’agit bien là « d’activités accessoires, permises par les textes et notamment les articles 7, 8 et 38 du décret 2017-105 du 27 janvier 2017 » et pour lesquelles les rémunérations sont « strictement encadrées afin d’éviter tout abus » et surtout dans « la moyenne du taux horaire de leur activité principale ».

Nous avons pu notamment consulter un courrier où l’un de ses collaborateurs demande, conformément à la loi, au Maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, « l’autorisation préalable d’exercer une activité accessoire soumise à autorisation », ainsi qu’un autre courrier où ce dernier fait part de son « avis favorable à cette demande ».

La rédaction.

Publicités

Publié le 26 octobre 2017, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 19 Commentaires.

  1. En d’autres termes « circulez car tout est clean ». Il n’y a pas matière a polémiquer comme ils le font déjà sur un blog concurrent.

  2. Le blog concurrent ce sont les pro-communistes, les verres de rouges (ecolos gauchistes) de VME . Racistes anti droite, Des gens présumés condamnés pour diffamation, blog Mon Aulnay a éviter de toutes urgences, des virus peuvent être insérés dans les articles

    Républicainement votre

  3. Dupont et Dupond voient de l’extrême droite partout (Mon Aulnay)
    Evidement, quand on est pas d’accord avec leur thèses communistes

  4. Jean Louis KARKIDES

    Les trolls paniquent! Tout ce qui est à gauche de Wauquiez est communiste! Il y a du rouge partout…. Ecolos, blogueurs qui ne font que relayer des infos de l’Assemblée Nationale, libres penseurs, tout y passe…..
    Y’a comme une atmosphère de peur et il est vrai que lorsque l’extrème droite a peur, elle est prête à enfumer par ces amalgames le citoyen.
    Dupont et Dupond n’ont jamais été communistes et continueront à alimenter leur blog après que les morito, les muda auront disparu comme ont disparu les corbeaux d’Aulnay Le Blog……

  5. aurorebuselinduplissy

    et Dupont et dupond c’est qui???

  6. Aurore!!!!! Hervé et moi même 😉
    Nous aimons bien ces pseudonymes mais nous, on ne les utilise pas pour commenter 😉

  7. aurorebuselinduplissy

    d’accord, je comprends mieux

  8. On est vraiment là pour longtemps. Mr karkides je vous invite à déménager et rejoindre vos amis cocos du côté de Montreuil ou Aubervilliers. Même si vous n’avez pas l’air d’un cowboy. Plutôt Rantanplan 🤣😂

  9. Bonsoir,
    Je ne sais pas qui est « l’entourage d’Alain Ramadier » et cet anonymat est d’ailleurs assez curieux alors que c’est le député lui-même qui est responsable des contrats passés avec ses collaborateurs. Si, en plus, cet anonymat cachait en fait quelqu’un qui serait justement dans des fonctions doubles et difficilement dissociables entre le service du maire et celui du député actuel, cela justifierait les questionnements posés par la presse…
    Cela est aussi à rapprocher du refus du maire actuel de me permettre alors de recevoir en mairie les Aulnaysiens alors que A. Ramadier en aura la possibilité, comme je l’ai rappelé lors du dernier conseil municipal.
    Enfin, pour ce qui me concerne, les allégations rapportées ici sont fausses : aucun de mes collaborateurs parlementaires n’a été employé en même temps par la commune d’Aulnay-sous-Bois, ni par une autre collectivité d’ailleurs, justement pour éviter une confusion des genres et des responsabilités nuisibles pour tous.
    Que l’anonyme sorte du bois ou qu’il se taise ! Et que ce blog vérifie les informations données avant de les diffuser.

  10. aurorebuselinduplissy

    Mr,cet article nous à été envoyé par une personne qui à demandé l’anonymat, nous sommes tenus au secret.
    bien à vous.
    La rédaction

  11. Jean Louis KARKIDES

    Aurore, oui, nous nous devons de respecter l’anonymat des citoyens qui nous permettent d’avoir des informations mais il serait utile que les allégations de la personne qui a fait cet article soient confirmées par des preuves.
    Qui dit vrai, Monsieur Goldberg ou l’informateur?
    Qui étaient les attachés parlementaires de notre ancien député?
    Je n’ai pas réussi à les retrouver sur le net…..Et Monsieur Goldberg le les a pas nommés.

  12. Je ne comprends pas : c’est vous qui signez l’article. Et vous dîtes maintenant qu’il vous a été envoyé ?
    Quant au secret, puisque je suis cité, je vous affirme moi, sans anonymat, que ce qui est dit est faux. Alors demandez à votre courageux anonyme de me dire de qui il parle me concernant. Et s’il n’est pas en capacité de le faire, je souhaiterais que vous modifiez votre publication.

  13. Alain Bonnemaison

    vu comment est tres mal écrit l’article je présume qu’il n’a pas été envoyé car l’auteur doit être ou le polonais avec son nez à piquer des gaufres ou alors l’autre zèbre de Picq qui lui aussi aime l’anonymat

    Alain Bonnemaison
    [NDLR : fake]

  14. Ma chère Aurore, je vous le dit une fois de plus. Recouper vos informations. Ce blog va passer pour un support de ragots douteux si vous ne vous disciplinée pas un peu plus.
    Laisser un article ‘politique’ à un anonyme c’est ramasser ce qui vous arrive, gentiment.
    Ce blog perd en crédibilité.
    Quand on voit le niveau des commentaires pre glasnost défendant les collaborateurs de ce député cela en devient presque comique.
    Essayer quand même de vérifier vos sources et de corriger ce texte mensongé.
    Cdlt

  15. M. GOLDBERG, ça y est vous avez réussi a digéré votre cuisante défaite au premier tour des législatives ? Repasser dans 5 ans si vous le souhaitez, on reparlera alors.

  16. aurorebuselinduplissy

    Mr, cet article est envoyé par l’un de nos contributeurs. Il n’est pas anonyme pour moi. mais si l’entourage du député dit des bêtises, je n’aurais aucun problème à modifier.

    Sauf que vous faites dire ce qui n’est pas dit. La citation « […]même sous le précédent mandat de Daniel Goldberg où certains assistants cumulaient déjà plusieurs fonctions ».

    Il est question de fonction et non d’emploi en mairie ou dans une autre collectivité. Une fonction c’est + large. Ca peut être ça ou aussi un mandat électif ou bien dans un parti.

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/27/enfants-epoux-suppleants-un-depute-sur-six-emploie-un-proche-comme-collaborateur_5086315_4355770.html

    Dans cet article, il y a un tableau avec vos collaborateurs . Après quelques recherches …
    n°1 : V. N. -> pas d’autres fonctions ;
    n°2 : M. Y. -> conseillère régionale (depuis 2015) & municipale (adjointe au maire avant 2014 puis conseillère municipale) ;
    n°3 : L. B.-C. -> conseillère municipale ;
    n°4 : O. S. -> secrétaire de la section PS.

    Aussi, je ne peux pas vous laisser dire que l’article est faux puisque ce qui est dit est vrai. Vos collaborateurs avaient d’autres fonctions.
    J’essaie de tenir ce blog avec coeur, sérieux et bienveillance dans le respect des opinions de tous. N’étant aucunement mis en cause dans l’article, je ne comprends pas bien vos propos . De ce que je lis c’est justement de dire il n’y a jamais eu d’abus à Aulnay même quand vous étiez député ! C’est plutôt positif pour vous …non ?

  17. Bonjour Monsieur Bonnemaison (je dis Monsieur et non Bonnemaison…avez-vous remarqué?) Au fait qui êtes-vous M.Bonnemaison Alain, votre tel, votre mail? Je pense peut être que …à voir bientôt
    Si de tels commentaires peuvent vous défouler, c’est bien mais un psy peut aussi être utile? quoique les commentaires ne devraient pas avoir cette destination, surtout le vôtre qui n’apporte rien.
    Faux sur toute la ligne, anonymat, article, que non, je signe et en plus vous semblez me connaître, quel honneur pour …vous.
    Un zèbre: en tant qu’insulte cela signifie quoi exactement? car un zèbre, c’est sympa, ce n’est pas agressif, enfin je croyais.
    Vous m’aurez obligé de perdre inutilement du temps sous les tropiques car un tel commentaire est regrettable, j’en conviens mais les insultes gratuites, non!
    Bien à vous

  18. Les trolls doivent être éradiqués et surtout démasqués ! C’est insupportable de lire tant d’inepties dont l’objectif ne sert qu’à attiser les haines et les divisions, voire à salir l’honneur de personnes qui assument leur identité et qui de ce fait sont tout à fait respectables ! les auteurs de ces troubles anti-démocratiques et antirépublicains doivent être démasqués et leur identité révélée. leurs prises de pouvoir par l’anonymat sont abusives et le poison distillé par leurs allégations douteuses et souvent très malfaisantes envers autrui, doit impérativement être endigué et neutralisé !

    Il devient impératif et urgent de connaitre l’identité de ces corbeaux de malheur qui ne savent que vilipender ou salir ceux qui commentent sous leur véritable identité, ou qui semblent défendre les (ex)actions de l’équipe municipale en place, à moins que ce ne soit carrément leurs opposants qui s’amusent à leur faire mauvaise presse en tenant des propos tellement outranciers qu’on ne peut que désapprouver l’idéologie nauséabonde qui se trouve derrière…

    La société civile a le droit de savoir qui, au sein même de notre ville, agite ces marionnettes puantes et manipule ces trolls ! Sont-ils des élus et/ou de misérables cinglés ?

  19. Madame Buselin,

    Je maintiens que cet article que vous signez contient des erreurs me mettant en cause, car il laisse entendre – sous couvert d’un anonyme très bien informé puisqu’il a accès à des documents personnels concernant des agents de la commune ! – que certains de mes attachés parlementaires étaient aussi également salariés de la ville d’Aulnay-sous-Bois. C’était le cœur de la question posée l’article de Libération dans lequel le nom d’Alain Ramadier était cité (et non le mien d’ailleurs !). Je répète donc que cela est faux pour ce qui me concerne.

    Dans votre dernier commentaire, vous ajoutez à la confusion en mélangeant des mandats électifs ou partisans d’un côté, et des emplois d’agents communaux de l’autre. Cela n’a rien à voir…comme vous le faisiez d’ailleurs justement remarquer vous-même, ici avec justesse, dans votre article initial. Je pense pour ma part qu’une dissociation des emplois rémunérés entre une commune et un parlementaire est nécessaire pour une meilleure transparence de l’utilisation de l’argent public, et pour que les citoyens sachent à qui précisément ils parlent lorsqu’ils s’adressent aux uns ou aux autres.

    Que vous tentiez de tenir avec bienveillance pour tous ce blog n’est pas en cause. Mais la moindre des choses aurait été de me contacter pour vérifier la véracité de ce que des anonymes plus ou moins bienveillants, eux, laissent entendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :