Le harceleur Nouri passe 1954 appels malveillants avant d’être interpellé aux Pavillons-sous-Bois

Une famille des Pavillons-sous-Bois a vécu l’enfer pendant un an. Des centaines d’appels étaient passés tous les jours par un cousin éloigné.

Le tribunal a renvoyé Nouri D. 26 ans, en détention, expliquant qu’il présentait de gros risques de réitération. Ce jeune Tunisien a harcelé et menacé une famille des Pavillons-sous-Bois pendant un an. La cible de ces appels en rafale était un père et sa fille âgée de 21 ans. Celle-ci a confié, après le renvoi de l’affaire au 28 novembre prochain, qu’elle pouvait recevoir « plus d’une centaine d’appels par jour ». 1 954 coups de téléphone ont été recensés au total.

Le jeune homme, cousin éloigné des victimes, ouvrier dans le bâtiment, a brièvement expliqué qu’il s’en prenait à cette famille car « il avait été leur esclave pendant 4 ans ».

Le dossier n’étant pas jugé au fond ce jeudi, aucune précision n’a pu être donnée sur ces griefs. Mais lorsque la procureur a indiqué que le prévenu resterait en détention, un soupir de soulagement s’est fait entendre sur les bancs de la partie civile.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 24 octobre 2019, dans faits divers, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :