Vérité rétablie à propos des procès, par Franck Cannarozzo

Monsieur Franck Canarozzo, à publier la vérité à propos des procès, sur sa page facebook.

Avec son accord, je vous relaie cette vérité, voici ses propos.:

Merci Mr Cannarozzo.

« Vous l’aurez remarqué, la campagne électorale est propice a beaucoup de fausses informations et a des vues très courtes.

Ainsi sur le sujet de « la ville dépense votre argent dans des procès qu’elle perd », je veux vous donner des informations dont je rappelle qu’elles se trouvent dans les délibérations et décisions du conseil municipal. Donc elles sont vérifiables.

Alors il faut savoir qu’une ville est constamment soumise a des litiges qui se terminent en procès. C’est comme ça dans toutes les villes. Et la ville n’a pas le choix elle doit se défendre. Si elle ne le fait pas alors elle laisse des choses se faire en toute illégalité, ou elle renonce défendre ses intérêts qu’il soient financiers ou pas.

Donc pour avoir une idée, de 2014 a 2019, la ville a du se défendre 112 fois en justice. Elle a gagné 80 fois et perdu 32 fois. Elle gagne donc un peu plus de 2 fois sur 3. Maintenant que la réalité est rétablie , chacun peut comprendre que la ville défend en toute occasion ses intérêts, c’est dire ceux des aulnaysiens. »

À propos de Buselin Aurore

Responsable blog Aulnay cap

Publié le 28 février 2020, dans Actualité. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Il semble que Monsieur Cannarozzo mélange les actions auprès du Tribunal Administratif et les procédures pour diffamation toutes perdues transmises au Procureur de la République. C’est de celles ci dont parlent médias nationaux et blogs locaux.

  2. Monsieur Cannarozzo sauf votre respect, vous prenez les gens pour des gogoles ? Le sujet est les 9 procès perdus contre des opposants ou des bloggers. Pas des tracasseries liées à d’autres problèmes.

    https://monaulnay.com/2020/02/9e-defaite-judiciaire-consecutive-de-bruno-beschizza-accuse-davoir-signe-un-arrete-homophobe.html

    Lisez cet article, il est clair. Voilà comment cette municipalité prend les Aulnaysiens ! Chacun appréciera…

  3. La contre attaque M.Cannarozzo est malhonnête. Il mélange les procès de tous les sujets (ex. contre des décharges sauvages, des entrepreneurs…) avec les procès politiques. Sa municipalité a perdu TOUS les procès en diffamation contre des opposants ou blogueurs. C’est un fait.
    Mais bizarrement Ils ont refusé de faire une enquête interne ou une attaque en diffamation quand on les a accusé de corruption HLM. C’est beaucoup plus inquiétant.

  4. Autre point Aurore. Il aurait été plus précis de mettre « vérité » entre guillemets dans le titre car est facile de vérifier que M. Cannarozzo ment (je n’ai pas peur de le dire). Il suffit de prendre les demandes de protection fonctionnelles en conseil municipal. L’article suivant cite tous les procès que la municipalité a perdu contre des opposants ou blogueurs. Si il y a des procès politiques qu’elle aurait, il suffit d’en préciser la liste. https://monaulnay.com/2020/02/9e-defaite-judiciaire-consecutive-de-bruno-beschizza-accuse-davoir-signe-un-arrete-homophobe.html

  5. Le problème étant qu’il mélange beaucoup trop souvent, et qu’ il est obnubilé par les réseaux sociaux ou il y passe clairement une bonne partie de la journée, ce qui interroge énormement sur le côté psychologique du personnage.
    A l’image des Ripoux-blicains d’Aulnay, laxiste et sans idées, qui courent après les Jeunes des Cités pour aller voter pour eux, un parti moribond, c’est triste.
    La Droite Aulnaysienne est un ramassis d’ électeurs qui n’ont que des intérêts personnels, financiers, immobiliers et non, collectifs.

  6. J’assume pleinement le contenu de tous mes commentaires !

    @ Monsieur Cannarozzo

    Ne noyez pas le poisson s’il vous plait, en affirmant qu’il est courant et normal qu’une ville soit contrainte de régler les litiges qui surviennent par des procès, car il y a une distinction très nette à faire entre ceux qui concernent effectivement les intérêts de la ville et donc de tous les Aulnaysiens, et ceux qui sont uniquement motivés par une volonté illégitime et autoritaire d’étouffer toute contestation citoyenne pour  » régner  » sans partage et contrôler les informations, en éliminant toutes celles qui mettraient en lumière des irrégularités contraires à l’état de droit et aux intérêts des administrés eux-mêmes !

    Quand vous parlez de la nécessité pour une ville de ne pas permettre  » des choses se faire en toute illégalité « , la société civile ne vous reproche pas de recourir à ce levier d’action ! En revanche, quand des citoyens constatent que des irrégularités ont été commises délibérément en mairie, simplement en comparant ce que prescrivent les lois, les statuts, les décrets et les circulaires qui ont vocation à être respectés à la lettre, et ce que la ville a sciemment choisi de faire sans en avoir le droit, on ne comprend plus pourquoi l’omerta s’installe sur ces irrégularités, ni pourquoi on persécute et cherche par tous les moyens à discréditer les personnes qui alertent !

    Cette discrimination dans les irrégularités manifestes commises est incompréhensible pour les citoyens et ne fait qu’alimenter leur défiance envers les élus qui les mettent en oeuvre et les agents qui s’en rendent complices en ne les dénonçant pas et en permettant leur effectivité avec la cohorte de préjudices qui en découlent, à la fois pour les administrés et pour les victimes innocentes injustement préjudiciées et lésées. Toutes ces méthodes ne relèvent aucunement d’un état de droit ni d’une France UNE et INDIVISIBLE, mais d’une organisation mafieuse aux relents de république bananière !

    Par conséquent les procès-baillons que Bruno Beschizza intente systématiquement contre ses propres administrés parce qu’ils portent et expriment un autre point de vue que le sien, sont vécus et ressentis par les contribuables Aulnaysiens comme totalement déplacés, disproportionnés et abusifs ! Ils n’ont donc pas à figurer dans les procès défendant les intérêts de la ville, mais dans ceux qui servent uniquement l’égo hypertrophié d’un maire qui n’aime pas la démocratie et qui n’assume pas l’image qu’il donne de lui par ses propres comportements !

    La société civile veut récupérer l’argent englouti dans ces procès-baillons scandaleux et détournés du financement de leurs services publics ! Et il faut que toutes les personnes qui ont été injustement pressurisées, inquiétées, harcelées judiciairement pour se soumettre à l’omerta imposée par l’assignation au silence soient réhabilitées comme défenseurs du droit d’expression et dédommagés pour tous leurs préjudices, tant moraux et psychiques, que matériels et financiers !

  7. Allez les amis ne vous offusquez pas, les explications de Frank ne sont pas nouvelles, d’autre s’est essayé en son temps, lol

    « C’était peut-être pas votre question, mais c’est ma réponse! »

    La gauche et etc… (Tout le monde tire contre ce bon, bien, beau Bruno)

    « Frank Cannarozzo vous ne voulez pas le changement, vous n’êtes pas intéressé au changement ! … Vous avez une situation confortable, vous avez un travail assuré, vous êtes même les cumulards – un peu cumulards » NDMM (Beaucoup pour certains) lol

    – Moi : « Chérie, fais les valises, on rentre à Neuilly. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :