Pourquoi la CNIL a autorisé une société privée a utiliser nos données personnelles fournies par la carte vitale ?

IQVIA, une société privée considérée comme le leader mondial des data de santé dans le monde a en effet  obtenu l’autorisation de la CNIL de passer un partenariat avec les pharmacies. Ainsi donc à votre insu et sans que votre consentement n’ait jamais été éclairé ni obtenu, vos données personnelles sont collectées par cette société chaque fois que vous vous rendez à votre pharmacie pour y faire exécuter vos ordonnances, mais également chaque fois que vous achetez des produits de parapharmacie !

C’est Elise Lucet, connue pour ses enquêtes approfondies sur des sujets sensibles qui concernent tous les citoyens et les consommateurs qui révèle le pot aux roses ! Elle affirme que nos données personnelles enregistrées sur la carte vitale sont récupérées par des entreprises commerciales pour dresser votre profil d’acheteur-consommateur, et ensuite vous proposer des publicités ciblées et soi-disant adaptées à vos besoins ! Cette découverte a  » été une énorme surprise pour nous  » affirme Elise Lucet !

C’est Linda Bendali, membre de l’équipe de Cash investigation, qui aurait fait cette incroyable découverte, en fouillant et scrutant méticuleusement les dossiers de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) et en tombant sur cette autorisation accordée à une société privée !

 »  à chaque fois que vous présentez votre carte vitale dans une pharmacie, toutes les données de ce que vous achetez, médicaments ou parapharmacie, absolument tout, va dans un logiciel  »     Ajoute la Journaliste ! Selon Elise Lucet, il s’agit d’un véritable scandale puisque la loi stipule que le consentement explicite d’un patient doit être demandé….

Le sujet de la récupération de nos données personnelles obtenues à partir de nos cartes vitales fera donc l’objet d’un numéro de cash investigation le 20 mai prochain sur France 2

Article  rédigé  le  15  mai  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 15 mai 2021, dans Actualité, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. de quel droit la CNIL donne les droits d’accès sur notre carte vitale a cette société IQVIA . et que le secret professionnel doit etre secret.
    je pense qu’on doit me demandé mon avis pour récupéré mes données personnelles. sur ma carte vitale.
    il faut que cela cesse sinon les mettre en justice
    voir les faits déjà et les conséquences de la CNIL
    après IQVIA aussi

  2. @ dane | 16 mai 2021 à 10 h 36 min

    Je suis bien d’accord avec vous, C’est la raison pour laquelle j’en ai fait un article ! Pour alerter mes concitoyens ! Ce qu’a fait la CNIL est assez surprenant et dans tous les cas critiquable dans la mesure où tous les titulaires de carte vitale ignorent que leurs données personnelles sont divulguées à leur insu et sans leur consentement et exploitées. C’est une atteinte à la vie privée et aux libertés fondamentales !

    Je suis étonnée que vous soyez le seul à réagir …..

    A croire que les Aulnaysiens ne comprennent rien, ne savent pas lire ou sont carrément lobotomisés…..

  3. Je tombe sur votre article et je crois rêver … Il faut absolument que les gens se réveillent et demandent individuellement à Ameli le respect de leurs engagements sur la protection des données personnelles. Pour lire leurs engagements, il faut aller sur ameli.fr, aller tout en bas et cliquer sur « Protection des données personnelles ». Idéalement, il faudrait que chacun transmette un courrier en LR AR demandant le respect de ces engagements et interdisant l’accès aux données personnelles à toutes sociétés. C’est un droit et un devoir.

  4. @ freebe | 17 mai 2021 à 7 h 47 min

    Nous devrions plutôt dire que nous cauchemardons car nous vivons dans une ère numérique dont plus personne n’a le contrôle, avec atteinte gravissime aux libertés fondamentales et exposition à grande échelle de notre vie privée et de tous nos faits et gestes.

    Je constate pour ma part que les citoyens sont endormis et lobotomisés au point de ne même plus réagir et de laisser faire. Il est clair que tout le monde pâtit de cette indifférence maladive et de ce laxisme préoccupant dont on ne sait s’il relève d’une lâcheté fortement ancrée ou du découragement stérile et improductif.

    Étrange également que la CNIL ait pu prendre une telle décision sans informer préalablement les citoyens, pour exposer chaque membre du peuple à cette collecte de données personnelles pratiquée à son insu et sans son consentement éclairé ni obtenu ! A qui pouvons nous désormais nous fier si la CNIL accède aux exigences mercantiles de sociétés privées ?

  5. Mme Medioni,

    Allez sur le site de la CNIL. Cette der nière a fait en date du 17 mai un commubniqué sur le sujet.

  6. @ patrice | 18 mai 2021 à 8 h 16 min

    Le communiqué n’exonère nullement la CNIL d’avoir donné son autorisation sans que l’avis des intéressés dont les données de santé sont collectées soient informés, et sans que leur consentement soit obtenu ! Je trouve cela très inquiétant et cela peut-être ressenti et vécu comme un viol.

    D’autre part la CNIL prétend garantir une  » Une information individuelle des personnes « , ce qui dans la réalité est totalement faux et mensonger ! Elle affirme que :

     » Les pharmaciens d’officine sont chargés, contractuellement, d’informer individuellement leurs clients du traitement des données les concernant, ainsi que de permettre l’exercice des droits d’accès, de rectification et d’opposition qui leur sont reconnus (notice d’information et mise en place d’une affiche dans la pharmacie). La CNIL avait par ailleurs demandé que les supports soient complétés pour être conformes au RGPD.  »

    Or aucun pharmacien ne remplit cette obligation ! Le monde numérique devient effrayant et les mauvais usages, abusifs et irrespectueux des droits humains et citoyens.

  7. Mme Medioni,
    Pour information, un article ce jour dans le monde concernant ce sujet.

    Cordialement.

  8. Tout ça …une affaire de gros sous….et…encore une!,,,,pfff

  9. Albertine de Sarrzain

    Voilà qui nous éclaire bien, bravo. On se doutait que la CNIL comme le CSA sont des orgnaismes de légitimation des pire excès du Marché, de la vente de l’Etat au Marché par la petite crapule qui n’a pas encore senti assez dans sa chair le retour de bâton….

  10. @ Albertine de Sarrzain | 13 juin 2021 à 9 h 10 min

    Avec ce genre de découverte, il ne faut plus s’étonner que les citoyens de la société civile, n’aient plus confiance en rien et développent défiance et résistance à toute doxa assénée par les médias ! Plus aucune confiance ni dans les dirigeants vendus aux lobbys et aux puissances de l’argent, ni dans leurs élus, ni dans leurs institutions incapables d’endiguer les fraudes et les corruptions en tous genres.

    L’écœurement et le découragement s’expriment de plus en plus dans une abstention croissante, symptôme évident d’une démocratie malade et impuissante à représenter tous les citoyens ou à améliorer leurs conditions de vie qui semblent aller inexorablement vers la dégradation plutôt que vers l’amélioration….

  11. Après on va nous dire que l’appli « Tous anti-covid » ne collecte rien.. Mdrrrr. Mais qui va croire cette conn*** de nos jours ? On va nous traiter de complotistes ? 😂😂😂

  12. @ Fabian | 13 juin 2021 à 20 h 38 min

    L’humanité entière s’est fait piéger par les technologies numériques qui sont le meilleur moyen de pister et connaitre tout ce que vous faites sur la toile. Autant vous dire que plus rien n’est privé ni secret et qu’il ne reste plus qu’à prier pour qu’un jour des cinglés en mal de pouvoirs et d’autoritarisme sur les citoyens n’en fassent pas un usage qui ne se retourne pas contre les humains eux-mêmes, alors niés dans toutes leurs libertés fondamentales et inaliénables. L’histoire nous a montré pourtant que de tels énergumènes émergeaient régulièrement pour asservir et persécuter leurs prochains …..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :