Les mensonges entourant la vaccination Covid ne tiendront plus très longtemps ! Colère et dénonciations de Gérald Grosz

Gérald Grosz, auteur et membre du parti des libertés en Autriche exprime sa colère à propos de la vaccination  » vendue  » aux citoyens de la planète comme seule et unique solution contre l’épidémie mondiale de coronavirus.

L’extrait sous-titré en Français de son passage à une émission télévisuelle, vous permettra de prendre connaissance d’un point de vue étayé et fort bien argumenté contre l’inutilité du vaccin mais surtout contre sa dangerosité avérée pour tous les vaccinés.

J’ai pris le temps de retranscrire ci-dessous la traduction de ses propos :

 »  eh bien, je n’ai jamais été du côté des théories du complot.  je suis du côté de la liberté depuis le début. Seulement ma conception de la liberté est différente de la vôtre. Vous dites que vous êtes pour la liberté de choix des citoyens, mais vous n’acceptez pas le  » non  » de la moitié des citoyens. Et de manière assez transparente, vous menacez déjà indirectement avec un confinement à l’automne. Oui, il y aura peut-être un confinement à l’automne, je ne le souhaite pas, mais c’est la faute des non-vaccinés. C’est déjà en cours de préparation. Vous en êtes un représentant profond. C’est la liberté dont vous parlez, mais qui n’a rien à voir avec ma liberté. Les vaccinés ne doivent pas craindre les non vaccinés. Et maintenant quelque chose à propos de moi personnellement : j’ai fait une prestation anticipée. je me suis fais vacciner. OK ? J’en ai entendu parler en permanence dans ce studio pendant 3 semaines. J’ai fais une prestation anticipée. C’était visiblement une erreur. Car on m’avait expliqué que le vaccin protège, que je ne contaminerai personne.  Et on réalise de plus en plus que le vacciné infecte les autres. Kurz, Merkel le disaient, même vous en tant que représentant supérieur des  » vaccinateurs  » en Autriche, vaccinateur contre la tique, vaccinateur contre le virus du corona :  » si je suis vacciné je n’ai pas d’évolution plus grave  » ( disiez-vous ) ! Et nous découvrons que de plus en plus de personnes vaccinées ont une évolution plus sévère. Vous, comme eux m’avez dit, en nous berçant d’un sentiment de sécurité, que si je suis vacciné, je n’irai pas à l’hôpital. Et nous constatons que de plus en plus de personnes vaccinées sont hospitalisées. Quand je regarde les chiffres d’Israël aujourd’hui, 61 % des personnes infectées le jour même sont doublement vaccinées. On m’a dit que si je recevais deux vaccins, je serais complètement immunisé. Et maintenant je réalise que je peux tomber malade, que je peux être gravement malade, que je peux transmettre le virus, que je peux être intubé et que je peux mourir. Il me semble donc que si j’avais pris des fleurs de Bach ou des granules homéopathiques, que je serais mieux protégé qu’avec votre soi-disant  » game changer « . J’en viens maintenant à ce que j’ai dis il y a 18 mois, et qui ne s’est pas encore concrétisé : renforçons le système de santé, préparons nous à de telles pandémies, ce ne sera pas la dernière, et recherchons des médicaments avec le même argent que celui que nous jetons dans le gosier de Pfizer  et Compagnie, qui fait actuellement grimper les prix, pour un vaccin qui ne promet évidemment pas ce que Kurz et Merkel, vous et tous, avez dit ! Israël nous montre maintenant : Une population presque entièrement vaccinée, et ils restent assis là et disent, les non vaccinés sont donc à blâmer. Vous savez, vous pouvez chercher les non vaccinés en Israël avec une loupe, et ils sont soi-disant au milieu de la 4ème vague. Cela signifie que la vaccination ne change pas la donne, mais qu’elle est la plus grande lanceuse de fakes news qui ait été offerte à l’homme au XXIème siècle. « 

Pensez-vous que les  décideurs de la planète et les pseudos scientifiques achetés pour confirmer leur propagande criminelle, vont encore pouvoir mentir  longtemps aux peuples en leur faisant croire que le Coronavirus est tellement mortel que nous devons absolument nous vacciner parce que bien évidemment, et toujours selon leurs dires, la seule solution est la vaccination  ?

Les citoyens savent très bien qu’il existe des alternatives moins dangereuses à la vaccination toxique pour guérir du Covid ! Mais comme le gouvernement avait ce plan machiavélique de vaccination toxique comme objectif, il a arbitrairement décidé avec la caution de pseudo-scientifiques corrompus que ces alternatives n’étaient pas valables et ils ont même été jusqu’à prétendre qu’elles étaient dangereuses, ce qui est faux !

Croyez-vous que les  » sans dents « , ces citoyens de la France d’en bas méprisés parce qu’ils sont traités comme des bœufs que l’on mène docilement à l’abattoir, ne vont pas se révolter pour tout ce qu’ils subissent d’indésirable et de détestable après leurs injections toxiques ?

Non, la France d’en bas est bien plus intelligente et intuitive que ce que pensent nos machiavéliques dirigeants dont les plans mortifères et les manipulations langagières ne pourront se poursuivre plus longtemps. Certes, au sein de la France désormais bien divisée en deux sociétés distinctes grâce à Macron et à ses collaborateurs zélés qui ne veulent pas du bien au peuple, se trouvent les citoyens qui gobent la doxa gouvernementale et leurs chiffres trafiqués et malhonnêtes, en relayant sans conscience cette propagande génocidaire et en  prêchant agressivement la vaccination tout en cherchant à l’imposer  aux réfractaires légitimes et fort bien avisés, et n’hésitent pas pour cela à recourir aux procédés les plus vils pour les décrédibiliser, les censurer, les ridiculiser….

Mais en face, Fort heureusement, se trouvent des citoyens de plus en plus nombreux qui se réveillent enfin de leur torpeur et qui n’ont pas la moindre intention de se laisser injecter quoi que ce soit dans leur corps, tout simplement parce que c’est leur droit le plus souverain, le plus fondamental et inaliénable, et que ce ne sont pas des lois liberticides, iniques, totalement illégales et scélérates  décrétées et soutenues par un conseil constitutionnel qui ne respecte même plus notre constitution, qui les feront céder à ce chantage odieux, à ces contraintes déshumanisées et à ces moyens de coercitions interdits par toutes les lois existantes, nationales et internationales !

Au contraire, la fronde va aller grandissant avec le soutien désormais de tous ceux qui ont cru le gouvernement et ont fait confiance à leur stratégie sanitaire, qui se sont donc fait vacciner sans imaginer un seul instant être confrontés à autant d’effets indésirables suite à leurs injections et qui alertent et déconseillent désormais aux autres de poursuivre la vaccination !

La censure qui fait rage prouve que tout est mis en œuvre pour que ces effets indésirables n’arrivent jamais sur les plateaux de télévision des grands  » merdias  » qui concourent à leur manière à ce génocide en cours et qui seront eux aussi inquiétés par la justice plus tard pour avoir collaboré à ce crime évident contre l’humanité !

Les réseaux sociaux tels que Facebook n’échapperont pas non plus à la justice pour avoir soutenu avec fidélité ce plan génocidaire par la censure systématique de tous ces lanceurs d’alerte et de toutes ces voix discordantes démentant la propagande de nos dirigeants menteurs et pervers l

Si tout le monde ne meurt pas de ces injections, ( ce que je souhaite de tout mon cœur ) les vaccinés contraints ou volontaires qui en auront réchappé mais qui en resteront blessés et handicapés à vie, et les réfractaires avisés qui ont courageusement résisté aux tentatives d’atteintes à leur intégrité corporelle et à leur ADN / ARN , ne manqueront pas de faire traduire en justice tous les responsables de ce génocide fomenté, en partant du plus haut sommet de l’état et de ses tentacules invisibles, jusqu’au plus pas de l’échelle, au travers des benêts ignorants qui auront apporté leur concours à la folie meurtrière de cette vaccination en exerçant des pressions, en la recommandant et en encourageant cet apartheid, sanitaire, économique et social mis en place par le Pass sanitaire  !

Recherches  et  Article  rédigé  les 29  et 30  Août  2021  par Catherine  Medioni

Publié le 30 août 2021, dans Actualité, International, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Sur son blog Khmer vert, le dénommé Zorba mélange tout comme d’habitude entre les idées d’extrême droite de Grosz et le pseudo vaccin antivirus , la question est de savoir ce que pense cet ignare aveyronnais qui fait ses articles sans connaître le terrain, de Céline ?

    Cet individu d’un certain âge frustré d’avoir été humilié lors des dernières municipales (1 Aulnaysien sur 16 pour son groupe de magouilleurs AEC) perd la raison, et délire sur des amalgames.

  2. Mme Medioni,

    Vous dites :
    « Les citoyens savent très bien qu’il existe des alternatives moins dangereuses à la vaccination toxique pour guérir du Covid ! »

    Oui, c’est en parti vrai.
    Le Covid se matérialise sous différentes formes selon les personnes :
    – sous forme « asymptomatique », c’est à dire que les personnes peuvent ne ressentir aucune gêne,
    – sous forme d’une « forte grippe ». Dans ce cas un repos de quelques jours dans son logement suffit à guérir,
    – sous forme d’une faiblesse générale qui peut durer plusieurs mois, c’est ce qui est appelé un « covid long »,
    – sous forme de difficultés fortes à respirer. L’hospitalisation est alors nécessaire.

    Ce sont les 2 dernières formes de manifestation qui préoccupent les médecins, et le dirigeants du monde entier.
    S’il n’y avait pas de formes « graves » du Covid, effectivement la vaccination ne serait pas nécessaire, les gestes barrières seraient suffisant.

    En 2020, le vaccin n’existait pas. La seule méthode utilisée dans le monde entier a été l’application des gestes barrières, et le « confinement » (plusieurs forme selon les pays et les taux de contamination) en période de forte contamination.
    Le résultat est maintenant connu :
    – Augmentation de la mortalité en France de 55 000 personne (chiffre INSEE) en 2020,
    – augmentation très forte de la « dette » de l’Etat,
    – difficultés psychologiques pour un grand nombre de personnes,
    – retard dans l’apprentissage scolaire de beaucoup d’enfants,
    – retard dans la prise en charge de certains soins du fait de l’encombrement des hôpitaux.

    Ce qui n’est pas démontré dans votre argumentation est la ‘toxicité » du vaccin.
    Pour ce que j’ai pu lire concernant ce sujet, les sites que vous citez (comme « reinfo covid ») ont confondu dans leurs présentations les signalements d’effets secondaires et les cas avérés.
    Face à ce débat l’argumentation finale est la « malhonnêteté » des médecins qui refuseraient de signaler les cas qu’ils observent à L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANMS), et des personnels de l’ANMS qui refuseraient de valider certains cas transmis. Cet argument me parait un peu faible.

    Enfin, une dernière précision, vous dites que la France est coupé en 2. C’est vrai mais les 2 parties ne semblent pas égales.
    Le ministère des solidarités et de la santé annonce que 85% des adultes ont reçu une première dose du vaccin.

    Cordialement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :