Un parlementaire Anglais dénonce les morts et les effets secondaires des vaccins contre le coronavirus

Après avoir consulté et étudié les informations données dans les rapports de la pharmacovigilance anglaise, Sir Christopher Chope affirme  qu’Il y a beaucoup plus de dommages causés à nos citoyens par les vaccinations au COVID-19 que par tout autre programme de vaccination dans l’histoire.

C’est  alors qu’il se met à lister tous les morts et les effets secondaires graves enregistrés dans la base de données anglaise :

 »  il est dit qu’il y a eu 767 cas d’inflammation du cœur, une condition qui est presque inconnue en médecine au quotidien. Il apparait qu’il y a eu 35 000 rapports de troubles menstruels et il y a toutes sortes d’autres effets qui sont exposés dans le rapport complet.  mais il est également indiqué, et cela est très inquiétant, je pense, que 1632 décès ont été signalés peu après la vaccination. Et je pense que si nous essayons de renforcer la confiance dans les vaccins, nous devons alors nous assurer que nous sommes transparents avec le public, à propos des faits. Et c’est pourquoi j’ai été très déçu quand j’ai demandé au secrétaire d’état, le 7 juillet, quelles informations son département détenait sur le nombre de décès signalés, concernant les personnes décédées, dans le mois, dans les 2 mois et  dans les 3 mois, suite à une vaccination Covid depuis le 1er janvier. il serait peut-être plus intéressant que je lise la réponse que nous avons reçue de la part du ministre. Il a déclaré que les données concernant le nombre de personnes décédées dans un délais d’un, de deux ou de trois mois, après avoir reçu le vaccin contre le Covid 19 depuis le 1er janvier ne sont pas disponibles dans le format demandé. Public Health England  suit le nombre de personnes qui ont été admises à l’hôpital avec une ou deux doses du vaccin et sont décédées du Covid 19. Ces données seront publiées en temps utile. Ces données n’ont pas encore été publiées. Et je pense qu’il est très important de pouvoir replacer cette question dans son contexte car on constate bien plus de dommages causés à nos citoyens par la vaccination contre le Covid 19 que par tout autre programme de vaccination dans l’histoire. « 

Vous pourrez visionner cette vidéo de 2 minutes 19 secondes sous-titrée en français et dont j’ai réalisée la transcription ci-dessus sur le lien ci-dessous :

https://rumble.com/vmgmk1-au-royaume-uni-sir-christopher-chope-appelle-la-transparence-au-sujet-des-v.html

Bien que nous vivions dans une société où la corruption fait rage dans les plus hauts sommets des états et de la pyramide, et dans un monde où le mensonge fait loi avec une propension terrible à inverser les valeurs du bien et du mal, il est réconfortant de découvrir que petit à petit des voix s’élèvent pour dénoncer les supercheries et les dangers qu’elles entrainent pour l’humanité.

Merci Sir Christopher Chope d’avoir le courage de mettre à jour comme d’autres en même temps que vous partout dans le monde, l’incroyable omerta organisée pour que les méfaits de ce vaccin ultra toxique ne soient pas portés à la connaissance des citoyens inoculés par obligation bien davantage que par consentement éclairé et volontaire !

Vous démontrez implicitement que nous sommes face à un véritable génocide voulu et programmé par tous ceux qui détiennent les pouvoirs contre ceux qui ne les détiennent pas et en subissent pourtant toutes les nuisances !

Je note au passage que dans votre nom patronymique, brille le terme  » hope  » qui en anglais signifie « espoir « . Puisse-t-il être le signe d’un heureux présage pour le futur actuellement bien sombre de l’humanité….

Recherches, transcription et Article  rédigé  le  15  septembre 2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 15 septembre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. L’extrait que vous présentez fait parti, me semble t’il d’un débat en cours sur un projet de loi pour indemniser les éventuelles victimes des vaccins.

    La personne qui à publié la vidéo aurait pu publier également l’échange qui a suivi.
    Il est disponible en texte sur le site Hansard.parliament.uk.

    « M. Peter Bone
    Mon collègue fait valoir des arguments très solides. Convient-il que nous ne voulons pas envoyer un message de cette Assemblée selon lequel les vaccins sont une mauvaise chose? Les vaccins sont justes et nous devrions être vaccinés. De même, dans les rares occasions où cela tourne mal, n’est-il pas juste qu’une indemnisation soit offerte — en de très rares occasions?

    Sir Christopher Chope
    C’est exactement ce que je veux dire et je remercie mon collègue de l’avoir résumé de façon aussi succincte et précise. C’est là que le gouvernement entre en ligne de compte. Malheureusement, je sais que le ministre n’aura pas beaucoup de temps, voire aucun, pour approfondir cette question aujourd’hui. J’espère qu’il sera disposé à faire en sorte que je puisse venir avec un ou deux collègues pour parler aux ministres de ces questions très importantes. »

    Le National Health Service publie régulièrement un rapport sur les effets secondaires, les données sont les suivantes (information disponibles sur le ,site du NHS)

    « Au 1er septembre 2021, pour le Royaume-Uni, 111 317 cartons jaunes ont été signalés pour le vaccin Pfizer/BioNTech, 230 499 ont été signalés pour le vaccin COVID-19 AstraZeneca, 15 079 pour le vaccin COVID-19 Moderna et 1061 ont été signalés lorsque la marque du vaccin n’a pas été spécifiée.

    Pour le vaccin Pfizer/BioNTech, le vaccin COVID-19 AstraZeneca et le vaccin COVID-19 Moderna, le taux global de déclaration est d’environ 3 à 6 cartons jaunes pour 1 000 doses administrées.

    Il est important de noter que les données de la carte jaune ne peuvent pas être utilisées pour calculer les taux d’effets secondaires ou comparer le profil d’innocuité des vaccinations contre la COVID-19, car de nombreux facteurs peuvent influencer la déclaration des ADR.

    Qu’est-ce qu’un carton jaune ?
    Le système de carton jaune est un mécanisme par lequel n’importe qui peut signaler volontairement tout effet indésirable ou effet secondaire suspecté au vaccin. Il est très important de noter qu’un rapport de carton jaune ne signifie pas nécessairement que le vaccin a provoqué cette réaction ou cet événement. Nous demandons que tout soupçon soit signalé, même si la personne qui le signale n’est pas sûr qu’il ait été causé par le vaccin. Les rapports au schéma sont connus sous le nom d’effets indésirables suspectés (EFFETS INDÉSIRABLES).

    De nombreux effets de la fièvre adréal soupçonnés d’avoir un carton jaune n’ont aucun lien avec le vaccin ou le médicament et c’est souvent une coïncidence qu’ils se soient produits à peu près au même moment. Les rapports sont continuellement examinés afin de détecter d’éventuels nouveaux effets secondaires qui pourraient nécessiter des mesures réglementaires et de les différencier de ce qui se serait produit indépendamment du vaccin ou du médicament administré, par exemple en raison d’une maladie sous-jacente ou non diagnostiquée.

    Il est donc important que les effets indésirables présumés décrits dans le présent rapport ne soient pas interprétés comme étant des effets secondaires prouvés des vaccins contre la COVID-19.
    Une liste des effets secondaires possibles de COVID-19 Pfizer/BioNTech, du vaccin COVID-19 AstraZeneca et du vaccin COVID-19 Moderna est fournie dans le document d’information sur le produit à l’adresse aux professionnels de la santé et aux informations sur le destinataire au Royaume-Uni. Ceux-ci peuvent également être trouvés sur le site de signalement du coronavirus Yellow Card.

    Ce résumé public donne un aperçu de tous les effets de la maladie d’Alzheimer présumés au Royaume-Uni associés aux nouveaux vaccins contre le coronavirus (COVID-19) (le vaccin Pfizer/BioNTech, le vaccin COVID-19 AstraZeneca et le vaccin COVID-19 Moderna), ainsi que l’analyse des données par la MHRA,entre le 9 décembre 2020 et le 1er septembre 2021 (inclus). »

    Sur plus de 48 000 000 de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin, il y a environ 350 000 « signalements » ou « cartons jaunes ».

    Nombre de rapports Nombre de rapports Nombre de rapports
    Pays Pfizer/BioNTech Université d’Oxford/AstraZeneca Moderna Marque non spécifiée
    Angleterre 86,509 191,123 12,587 615
    Pays de Galles 5,729 10,172 422 62
    Irlande du Nord 2,168 2,776 36 10
    Écosse 8,786 16,266 1,509 118

    Parmi ces signalement, il y a environ 400 cas graves :

    Nombre d’événements thrombo-emboliques suspectés avec des rapports d’ADR de thrombocytopénie concomitants reçus pour le vaccin de l’Université d’Oxford/AstraZeneca au Royaume-Uni jusqu’au 1er septembre 2021 inclus
    Pays Nombre de rapports
    Angleterre 327
    Pays de Galles 13
    Irlande du Nord 10
    Écosse 35
    Inconnu 31

  2. Le vaccin tue c’est une certitude. Les chiffres donnés par l’OMS, le gouvernement et les 🤡 scientifiques Suaudeau/Karkides sont faux. Quelle est la raison ? Les 11 milliards d’êtres humains en 2100, il faudrait réduire de moitié.

    Comme on ne peut pas exiger une carte d’adhérent aux partis verts, il faut éliminer la moitié de la population mondiale en épargnant les verts, qui veulent vivre en forêt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :