Les hôpitaux sont-ils devenus des machines à cash grâce au Covid ?

C’est ce qu’affirme Patrick Jaulent qui a vécu aux états unis, expert en stratégie et spécialiste de cyber sécurité, docteur en électronique diplômé de Stanford université, enseignant, consultant, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages dont le dernier en date porte sur les mensonges qui manipulent les citoyens, en particulier sur l’apparition du virus qui existait déjà en 2003 et sur les vaccins pour soi-disant y remédier.

 Dans une interview réalisée par le journaliste Richard Boutry sur un média alternatif et indépendant qui s’est donné pour objectif de porter à la connaissance du public des travaux et des recherches dont on ne parlera jamais aux informations dominant les chaînes télévisuelles, et des points de vues divergents par rapport à la propagande univoque véhiculée par des journalistes qui ne remettent ni en cause ni ne vérifient les allégations, les directives et la doxa gouvernementales !

La vidéo dont je fournis le lien ci-dessous est un extrait d’une plus grande vidéo, publié sur facebook par un internaute qui se dit lui-même journaliste politique et sportif :

le lien de la vidéo dans sa totalité est accessible sur cet autre lien ci-dessous :

https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/patrick-jaulent-force-de-jouer-avec-des-allumettes-finit-par-mettre-le-feu

J’affirme qu’aucun citoyen ne peut avoir une juste vue d’ensemble de la situation que nous endurons depuis l’apparition de cette pandémie qui a réduit drastiquement nos libertés individuelles, ni se faire une opinion personnelle non influencée par une propagande univoque, ou encore tronquée et faussée par des omissions délibérées, lorsque les seules informations qu’il reçoit sont celles du gouvernement sans que jamais un véritable contradictoire ne soit pratiqué sur les antennes !

Heureusement que dans ce sinistre et cynique paysage où seule  » la voix de son maitre  »  a droit de cité et impose la censure partout avec l’aide et la complicité des GAFA, sous le prétexte fallacieux d’empêcher et de lutter contre les  » fake news « , des voix courageuses s’élèvent pour apporter un autre éclairage ….. et d’autres vérités au débat qui ne peut avoir lieu, puisqu’il n’y a jamais de contradiction et que dans le monde de Macron tout semble être comme il le dit et comme il le prétend !

Patrick Jaulent donc, affirme qu’aux états unis les malades du Covid rapportent de l’argent aux hôpitaux selon le  statut Covidien identifié, et selon l’état dans lequel il se trouve car le schéma de gratification varie d’un état à un autre. par exemple :

 —    Un cas contact  Covid hospitalisé rapporte  : 50 dollars dans un état et 100 dollars dans un autre                     

—     recours à un respirateur :  l’hôpital reçoit 300 dollars

—     si le malade décède, l’hôpital reçoit 4000 dollars

il semble  selon Patrick Jaulent et pour lui c’est prouvé    » qu’il y a eu une surenchère pour que l’hôpital aux états unis se transforme en machine à Cash  » .

Le journaliste Richard Boutry demande alors à Patrick Jaulent  :  »   Pardonnez moi de vous poser la question,  mais le public se la pose en France…. »

Patrick Jaulent hésitant et quelque peu embarrassé dit alors :   »   je…. je suis très gêné Richard pour répondre à ça….. »

Richard boutry  :  » je comprends très bien ….parce qu’il faut savoir que le monsieur que je reçois en face de moi reçoit des menaces en permanence et c’est un acte extrêmement courageux, croyez-moi, de venir ici sur le plateau vous révéler toutes ces choses aujourd’hui… donc je ne vous en demanderai pas plus même si au travers de vos réponses on arrive à détecter un certain nombre de choses…. « 

Patrick Jaulent :   » Je souhaiterais revenir sur les chiffres… car les chiffres sont parlants. ( … )  Avant la Covid, un certificat de décès n’avait qu’une seule ligne qui indiquait la cause de la mort :  je suis mort d’une overdose, je suis mort d’un cancer, je suis mort par arme à feu…. ça c’était avant la Covid !

Richard Boutry  :  » ils ont changé le libellé…. « 

Patrick Jaulent  :  » Après la Covid, avec les directives de l’OMS, on a rajouté une ligne…. on a dit, t’es mort d’une overdose, et tu avais la Covid ! On est mort avec….et tu es mort effectivement de la Covid, c’est marqué, et la totalité de ces chiffres là, que vous soyez morts d’une overdose,( ou d’autre chose) vous êtes comptabilisés dans le nombre de morts de la Covid. »

Richard Boutry  : » Donc ils ont fait gonfler les chiffres arbitrairement… »

Patrick jaulent :  » donc on a fait gonfler les chiffres ( de morts par covid ) … Dans certains hôpitaux où je me suis déplacé pour vérifier, si une personne est mourante à l’étage où l’on traite de la Covid, dans son certificat de décès,  il y aura marqué mort du covid alors qu’il est décédé d’un cancer….mais il était sur un étage où il y avait des malades du Covid ! « 

Richard Boutry aborde ensuite la question de la communication autour des vaccins, mettant en avant l’allégation de leur taux incroyablement élevé de succès, et demande à Patrick Jaulent s’il est d’accord avec les chiffres de succès prétendus dans la presse et sur les journaux télévisés. Cependant il note au passage qu’il est impossible de vérifier les allégations des laboratoires et d’obtenir les chiffres qu’ils avancent car ils ne sont pas publics et que seul un cyber expert comme Patrick Jaulent peut les retrouver.

Richard Boutry  :   » quels sont les vrais chiffres ? « 

Patrick jaulent  :   »   la question que je me pose, c’est… d’où viennent ces chiffres ?   Sur quoi sont-ils basés ?  Les laboratoires lui répondent : c’est confidentiel ! Ah bon, c’est confidentiel ? Et pourquoi c’est confidentiel ? Comment vous avez fait ces 95 % de succès….?  En réalité en grattant un peu, l’efficacité est nettement moindre que ce qui est annoncé « 

Par la suite Richard Boutry évoque les financements opaques de tous ces vaccins et des laboratoires qui les fabriquent. Il y aurait pas mal d’hommes politiques de premier plan qui auraient investis dans ces vaccins.

Patrick Jaulent  :   »  Dans toutes les sociétés qui formulent des vaccins, sauf les vaccins russes, Bill Gates aurait mis de l’argent.  Pour être très clair, dans la société Moderna, Bill Gates aurait injecté environ 10 millions de dollars.

Richard Boutry  :  »  Ce qu’on peut dire, c’est que Bill Gates a pris une participation dans tous ces vaccins, excepté le vaccin russe….

Patrick jaulent   :  A ma connaissance, je n’ai pas d’information concernant les Russes. Il a investi dans Moderna, johnsson et johnsson, astrazenéca, ( des dons ) et dans 3 sociétés chinoises. « 

Richard Boutry  :   » toutes ces sociétés avaient des casseroles avant….

Patrick jaulent  :   » toutes ces sociétés ont des casseroles sauf Moderna dont on parlera plus tard….Si vous me posez la question Richard, pourquoi tu ne te fais pas vacciner Patrick ?  Eh bien ces sociétés fournissent des produits sur lesquels ils ne sont pas responsables et en plus ils sont en phase de test pour Pfizer jusqu’à fin juillet 2021( pour la phase 2.).

Richard Boutry  :   » vous parliez de Moderna … »

Patrick Jaulent  :    » Moderna est une très belle société dirigé par un Français qui a fait l’école centrale de Paris, qui fait parti de la liste des milliardaires. Le nom de Moderna a été crée en 2010 et n’avait aucune antériorité dans ce milieu là.   Etymologiquement, son nom signifie  » moderniser l’ARN.  En 2018 ils ont déposé un dossier pour entrer à la bourse de New- York qui leur a été refusé « .

Patrick Jaulent raconte en effet qu’en 2018 Moderna a déposé un dossier pour entrer à la bourse de New- York qui leur a été refusé, au motif  que le niveau de risques de leurs produits était très important  et que personne ne connaissait les implications et les conséquences de la technologie ARN. Donc  Moderna a du revoir sa copie. Cependant la société a réitéré sa demande et cette fois là Moderna a été accepté.

Patrick Jaulent s’est emparé du dossier de 277 pages en anglais  qu’il lisait chaque soir, et a découvert que Moderna avait des partenariats privilégiés avec des sociétés privées telles que Atrazeneka avec lequel il travaillait depuis des années déjà, avec le DARPA, qui est le centre de recherches militaires américain, et des partenariats avec la fondation Bill  et Melinda Gates !

Quand on apprend et que l’on sait que Bill Gates, ce fallacieux philanthrope, arrose généreusement de ses dons des journaux tels que Le Monde, la BBC et l’OMS ainsi que tous les laboratoires qui fabriquent ces vaccins, il devient clair que ces organismes sont pris au piège de l’influence de ce malfaisant qui n’a jamais caché sont goût pour le contrôle de l’humanité par les nanotechnologies et le transhumanisme, ni pour sa lubie immodérée de dépeuplement.

Derrière les dons de Bill  Gates se cachent en réalité des objectifs immoraux et machiavéliques qui stériliseront et décimeront les peuples et toutes les sociétés et organismes cités plus haut sont ses complices dans les atteintes à la santé, aux intérêts et à la vie de l’humanité entière. D’une certaine manière, on peut affirmer qu’ils jouent les démiurges et qu’ils défient les lois et la création de Dieu en s’attaquant au génome humain, à son ARN et à son ADN par le recours à des nanotechnologies, avec l’objectif de l’infliger aux populations sans même leur dire les véritables risques encourus pour leur santé et leur vie, ce qui est résolument contraire à toute éthique médicale et déontologie, et ce sont nos dirigeants qui autorisent ce genre de dérive que l’on peut accuser d’être attentatoire à la santé et à la vie et les qualifier à ce titre de crime contre l’humanité !

Se profile assurément à l’horizon un nouveau Nuremberg 2, mais il faut malheureusement attendre plusieurs mois et quelques années pour que les dégâts occasionnés à la santé et à la vie des humains par ces injections toxiques et létales sur le plus long terme soient tellement évidents et manifestes qu’on ne pourra plus se voiler la face ni le nier !

La vie nous a tous appris que sur cette planète de grandes souffrances, rien n’est jamais gratuit et tout se paye tôt ou tard.  Pensez-vous sérieusement que Bill  Gates et consorts, à savoir les oligarques camouflés qui au travers des rencontres de Davos, du Grand siècle et de Bildelberg pour ne citer que les plus connus qui pilotent nos psychopathes de dirigeants,  n’ont pas d’intérêts ni de retours garantis sur investissement à arroser si généreusement ceux qui ne seront plus jamais enclins à critiquer ni à dire la vérité au peuple, aux  » sans dents  » que nous sommes pour eux, sur leurs  » bienfaiteurs  » ? Et l’OMS est dans le lot !

L’utilisation des deniers publics par l’état pour inciter les hôpitaux rendus exsangues depuis des années par des politiques toujours plus restrictives dans les moyens qui leur sont alloués, aurait-elle implicitement et tacitement incité les hôpitaux a déclarer plus de morts du Covid qu’il n’y en avait réellement ?  C’est effectivement ma conviction intime renforcée par des personnes qui ne se connaissent pas entre elles, qui m’ont rapporté avoir été étonnées de voir leurs défunts déclarés morts du Covid alors qu’ils sont décédés de cancers, de maladies neuro-dégénératives ou de maladies cardio-vasculaires et autres….. Et l’enquête de Patrick Jaulent confirme ces faits !

Cette incitation à focaliser les rapports quotidiens sur les contaminés en réanimation et les morts dont se servaient l’ARS et le gouvernement pour engendrer une peur panique chez les français biberonnés aux informations de BFMtv, de CNEWS ou des chaînes dominantes fidèles à la voix de leurs  maitres et commanditaires ( Macron et ses complices ), est une corruption par l’argent qui a admirablement rempli son office en tronquant les chiffres qui ont été donnés journellement !

En vérité le Coronavirus n’est pas aussi létal que ce que leur mise en scène a voulu nous faire croire, et bien des généralistes confrontés à leurs patients contaminés dans les débuts de la pandémie ont  admirablement su la gérer pour que leurs patients n’atterrissent pas aux urgences et en guérissent en mettant en place, grâce à leur expérience de terrain et leurs connaissances pointues, des protocoles de soins efficaces. Sauf que cela ne faisait pas les affaires de nos dirigeants qui voyaient dans l’exploitation de ces ressources et moyens médicaux, une entrave à leur projet de vaccination de masse qui était déjà dans les cartons bien avant la pandémie….

Alors ils ont arbitrairement déclaré que l’ivermectine, l’azythromicine ou l’hydroxychloroquine étaient des médicaments inefficaces et dangereux…. et les ont interdits ! Ils ont même été jusqu’à supprimer les stock en Guadeloupe et dans les DOM TOM. Ils ont également osé discréditer et ridiculiser des médecins connus pour être d’excellents chercheurs ou soignants, dont certains sont titulaires de prix de médecine prestigieux, dévoués à leurs patients et fidèles au serment d’Hippocrate ! Aujourd’hui nombre d’entre eux sont tourmentés par le conseil de l’ordre inféodé au pouvoir politique et seront radiés ou quitteront d’eux mêmes le métier qui était une vocation pour ne pas céder au chantage d’un gouvernement malveillant qui s’en prend à son peuple et le manipule par des mensonges diaboliques et des tours de passe-passe éhontés et scandaleux.

Je plains vraiment tous mes compatriotes qui ont une confiance aveugle mais finalement coupable en nos dirigeants parce qu’ils participent involontairement et à leur insu à la mise en place d’une société dystopique absolument indésirable pour l’humanité entière, et où les technologies numériques exerceront le contrôle absolu et sans retour en arrière possible de leurs faits et gestes  ainsi que de leurs pensées qui seront alors pilotées, dans toutes les sphères de leur vie privée.

Le QR code et le Covid tracker en constituent les prémisses et j’assiste impuissante et consternée à la mise en servitude volontaire d’une bonne partie de mes contemporains parce qu’ils ne voient rien et qu’ils n’arrivent même pas à envisager que l’on puisse leur vouloir tant de mal et les asservir !…..

Ne croyez surtout pas que cela me plaise de déballer tout cela, mais je m’en fais un devoir moral parce que je ne conçois même pas que l’on puisse attenter à la santé et à la vie de milliards d’êtres humains. Dans ce combat entre l’ombre et la lumière qui fait rage actuellement, j’aurai fait ma part en toute humilité et sans rien y gagner à titre personnel, avec de bien modestes moyens….

Prenez soin de vous et des autres, et restez toujours bienveillants et tolérants envers autrui dans une société qui discriminent les citoyens et les montent assurément les uns contre les autres et un monde qui prend dangereusement le chemin du contraire. Vous n’êtes pas obligés de me croire sur paroles, mais donnez vous au moins une chance de vérifier ce que je vous révèle. Sinon qu’il vous soit fait selon vos choix….

Dossier  réalisé du 8 au 16  Septembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 16 septembre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :