Un directeur de pompes funèbres britannique remarque que le taux de mortalité s’est emballé dès les premières vaccinations

John O’Looney Interwiewer Australien

Dans une vidéo initialement publiée sur Odysée puis dupliquée sur Crowdbunker qui protège les contenus en ligne de la censure, ce Directeur d’une entreprise familiale de Pompes funèbres confronté à la mort du fait de son métier explique ce qu’il a observé et découvert depuis 2019. Vous pourrez visionner la vidéo de 39 minutes et 16 secondes sur ce lien :

https://crowdbunker.com/v/jg69V6CO6D

Je ne retranscris ici qu’une partie de la vidéo car ce travail est très long et fastidieux à effectuer  et pourtant indispensable pour prendre la mesure de la réalité que les médias nous cachent :

Une voix off demande au directeur filmé depuis son ordinateur :   »  alors qu’est-ce que vous voyez maintenant que les vaccins circulent ? « 

Le directeur répond :  »  L’année 2020 s’est achevée en novembre / décembre ( concernant le pic de décès ). Ils ont lancé une énorme campagne publicitaire annonçant le début des vaccinations pour le 6 janvier localement. Cela a été déployé dans différentes zones, à différents moments, dans différentes parties du monde. mais ils ont annoncé à tout le monde que le sauveur de vies arrivait en janvier. mais je n’arrivais pas à y croire parce que ce gars de la pandémie avait dit que c’était plutôt calme et qu’il allait arrêter son travail de comptage des morts du Covid. Il m’a avoué : je ne sais pas honnêtement pourquoi je fais ce boulot, parce qu’il n’y a pas de morts du Covid et tout le monde dit la même chose. Je tiens ça du type qui parlait à tous les directeurs de pompes funèbres locaux. Et peu après qu’ils aient commencé à vacciner, j’ai été informé que ce gars n’appellerait plus car il était clair que cette personne n’avait plus besoin d’enregistrer les décès dus au Covid car ils lui ont demandé d’arrêter de le faire. Novembre et décembre sont passés, nous faisions des funérailles, mais nous n’étions pas occupés en fait,  en dépit de tous leurs efforts dans les maisons de retraite afin d’augmenter les chiffres.  Globalement 2020 a été plus calme en ce qui concerne les chiffres de mortalité. ( ….)  Nous ne constations aucune augmentation des chiffres de mortalité et c’était la même chose partout.. Les statistiques ne mentent pas. Ce sont les statistiques du gouvernement. Elles montrent qu’il n’y a pas eu de réelle augmentation et j’en suis arrivé au point où j’ai dit à quelques personnes que je trouvais que cela commençait à sentir mauvais, qu’on ne nous disait pas la vérité, et j’ai dit aux gens : je parie que le taux de mortalité va augmenter en janvier quand ils vont commencer à vacciner et tout le monde se moquait de moi en disant, non, ne soit pas bête, tu es fou . Et nous avons repris le travail le 2 janvier et le 6 janvier ils ont commencé à vacciner et le taux de mortalité s’est emballé.  Je n’ai jamais rien vu de tel en tant que directeur de Pompes funèbres en 15 ans et les personnes à qui j’ai parlé ont constaté la même chose ! Tout a commencé exactement dès les premières injections et c’est ce qu’ils ont appelé la seconde vague, et cela a duré environ 12 semaines et s’est terminé brusquement la deuxième semaine d’avril. et pour être honnête avec vous, je ne veux plus jamais voir un taux de mortalité comme celui là. C’était affreux, affreux,  et les morts étaient très différents. Nous avions affaire à un mélange de tous les âges, de tous les lieux, il ne s’agissait plus seulement des maisons de retraite, mais des hôpitaux, des adresses résidentielles, principalement des décès à l’hôpital (… )  C’était juste horrible ! C’était des chiffres de pandémie, mais seulement une fois qu’ils ont commencé à vacciner, jamais avant cela ! 

Voix off  :   »  est-ce qu’ils étiquetaient tous ces gens comme des morts du Covid  ? « 

Le directeur de pompes funèbres :  » oh, autant qu’il le pouvaient, oui, autant qu’ils le pouvaient…. Mais je soupçonne que pour la plupart il s’agissait de blessures causées par les vaccins, pour la grande majorité d’entre eux, ou des overdoses de Mizadolam, ou peut-être aussi un facteur contribuant au fait que les gens sont négligés. Beaucoup de familles me disent que leurs proches sont morts du cancer parce qu’ils sont parvenus au stade 4 et que personne ne veut les voir. Ils ne passent plus de scanner, ils ne peuvent pas obtenir de rendez-vous, on les envoie balader avec du Gaviscon alors qu’ils sont atteints d’un cancer du pancréas etc… et on ne s’en occupe pas. Il y a donc un schéma clair qui se dessine et cela à duré jusqu’en avril 2021, puis ça s’est arrêté brusquement, et nous avons assisté alors à la période la plus calme que j’ai jamais connue en 5 ans et je pense que c’est la première fois en 5 ans, en tant que directeur de pompes funèbres établi, que nous avons perdu de l’argent parce qu’il n’y avait plus de décès et ce n’était pas propre à moi mais aussi à un certain nombre d’autres directeurs de pompes funèbres qui font partie du groupe que nous avons rejoint au début de la pandémie, en pensant que nous aurions besoin de nous soutenir mutuellement pendant la pandémie de Covid si l’un d’entre nous s’effondrait, et je dois m’empresser de dire que cela n’est pas arrivé. Il y a environ 3 semaines, les taux de mortalité ont recommencé à augmenter et je vois maintenant des gens de tous les âges, presque exclusivement des personnes vaccinées et la gamme des décès est la suivante : Crise cardiaque,  maladie cardiaque soudaine et non découverte qui a entrainé une crise cardiaque, caillot sanguin, accident vasculaire cérébral et défaillances d’organes multiples, ce sont les 4 groupes constants que je vois ou les 4 types constants de décès que je vois, et ce pour tous les âges. je suis allé me faire couper les cheveux il y a quelques semaines ( …) chez mon coiffeur local et ils semblaient tous très abattus. j’ai demandé ce qui se passait. L’un d’eux, âgé de 23 ans, est mort une heure après avoir reçu sa 2nde dose. Une attaque violente à 23 ans ! 23 ans ! J’ai reçu un gars dont le père s’est fait vacciner et a été paralysé presque instantanément. Il a été considéré comme  » vulnérable  » et ils lui ont injecté une deuxième dose trois semaines plus tard, et il a été retrouvé mort chez lui le lendemain. J’ai reçu un monsieur, je m’occupais des funérailles de sa femme qui a perdu  connaissance presque immédiatement. Evidemment, depuis que j’ai fait part publiquement de mes inquiétudes, plus  personne ne veut me parler.  La BBC…. Le silence est assourdissant. Ils étaient bien content que j’encourage l’hystérie, mais maintenant que j’exprime mes inquiétudes et que je vois un schémas de décès directement lié aux vaccins, personne ne veut en parler, et ce, malgré le fait qu’il y ait un certain nombre de personnes vraiment très compétentes et des milliers de médecins dans le monde, des infirmières, des consultants, des professeurs, des virologues qui disent tous la même chose. Le gouvernement semble vouloir aller de l’avant, faire du chantage, contraindre et forcer les gens et créer lentement une société de type  totalitaire pour une pandémie qui n’existe pas. Et la variante mortelle, je peux vous le dire, est largement reconnue au sein du NHS comme un effet secondaire du vaccin. Ce n’est pas un virus, c’est un dommage dû au vaccin. et je peux vous dire qu’en tant que directeur de pompes funèbres travaillant sur le terrain, qu’on vous a raconté et tissé un mensonge très élaboré pour convaincre tout le monde que nous avons affaire à un virus très dangereux et que vous avez besoin d’un vaccin pour sauver votre vie. Quant au taux de mortalité réelle, il est apparu dans les maisons de retraite à la suite de l’administration du Midazolam, puis de l’étiquetage délibéré de tout décès normal comme étant un décès dû au Covid, et enfin nous avons vu des taux de mortalité extrême une fois qu’ils ont commencé à vacciner. Et c’est définitivement certain à 100%, ça je peux vous le dire en tant que directeur de pompes funèbres. Certaines des familles qui viennent me voir ne sont absolument pas au courant. J’ai demandé à chaque famille si leurs proches avaient été vaccinés et elles m’ont répondu : oui, ils ont reçu leurs deux doses, mais cela ne peut pas être cela car cela fait huit semaines, et ils ne voient tout simplement  pas le lien ! mais je ne suis pas là pour dénoncer leur bluff. je suis là pour m’occuper de leur maman ou de leur papa. Je vois le lien de façon constante et je vois aussi que de grands efforts sont faits pour ne pas le reconnaitre. Maintenant, deux choses vont se produire sous peu, je peux vous le dire avec une étonnante clairvoyance, ils sont déjà en train de vacciner les enfants. Ils ont inventé de nouvelles variantes et ils ont nommé une nouvelle variante quasiment tous les deux mois, et l’idée est qu’il n’y a pas de variante ! C’est pour vous habituer à l’idée qu’il y a un certain variant et ce qui va se passer sous peu avec tous ces enfants qu’ils vaccinent, c’est que des enfants vont tomber malades et des enfants vont mourir à cause de ces injections. On les qualifiera de victimes de ces nouveaux variants. On fera défiler des acteurs de crise et on invitera les parents à la télévision dans les médias grand public, vous exhortant à faire vacciner et protéger les enfants. C’est une certitude ! Cela va arriver et j’attends que cela arrive. Je n’ai aucun doute à ce sujet. Et vous serez tous étonnés de l’incroyable clairvoyance dont je fais preuve. Si vous avez le moindre doute, regardez où vous vivez, ce qui se passe et qui décède. Ce sont tous des vaccinés et n’importe quel directeur de pompes funèbres ayant une once d’intégrité et d’honnêteté vous le dira. Et depuis que j’ai commencé à rendre les choses publiques, il y a environ 45 directeurs de pompes funèbres ou personnes travaillant dans l’industrie funéraire qui m’ont contacté directement ! Ils sont bien conscients de ce qui se passe et sont tous complètement terrifiés. S’ils sont prêts à tuer des gens comme ils le font, je sais qu’ils n’hésiteront pas à faire taire des gens comme moi.  Je sais que mes jours sont comptés pour avoir osé dire la vérité. Mais la réalité est qu’il n’y a pas de pandémie de Covid et j’en suis la preuve vivante. Tout a été conçu pour que vous y croyiez et pour que vous preniez un vaccin. Un vaccin qui est maintenant… Savez vous combien d’enfants dont  j’ai eu à m’occuper ou dont j’ai entendu parler par mon réseau de directeurs de pompes funèbres dans un rayon de 80 à 100 km sont morts du Covid dans les derniers … ?  Eh bien depuis que cela a commencé ? Pas un seul ! Pas un seul enfant n’est mort du Covid à ma connaissance et je le saurais parce que ce serait une nouvelle importante ! Je ne doute pas que quelque part, ils vont nous jouer un tour de magie avec un enfant et l’étiqueter  » mort du Covid  » car c’est ce qu’ils ont fait avec beaucoup d’autres décès. Aucun enfant n’est mort du Covid. Il n’y a donc aucune raison d’administrer ces thérapies géniques à des enfants. Aucune raison du tout. C’est absolument indéfendable et le fait qu’ils essaient de contraindre un enfant de 12 ans à donner son consentement, alors qu’il ne peut pas consentir à des rapports sexuels, qu’il ne peut pas acheter une bière, qu’il ne peut pas se marier et qu’il ne peut pas voter en dit long, n’est-ce pas ? Ici, nous avons affaire à un programme de dépeuplement et la partie de ce programme de dépeuplement se joue sur deux fronts qu’ils essaient d’atteindre :

1 ° )    tuer les gens,  et  en tant que directeur de pompes funèbres je le vois,

2° )     stériliser les enfants ou les rendre invalides pour les empêcher de se reproduire plus tard dans                     la  vie.

Et comprenez bien qu’il faudra attendre environ 10 ans avant que l’on ne découvre que les enfants de 12 ans qui auront reçu cette injection qui va affecter leur fertilité, lorsqu’ils seront en âge de devenir parents, s’ils ne meurent pas avant et s’ils ne sont pas malades. Et je peux vous dire que c’est ce qui se passe. J’en suis absolument convaincu. 40 à 45 directeurs de pompes funèbres de différentes sociétés, dont certains de la coopérative ainsi que des travailleurs qui m’ont contacté très effrayés, et qui m’ont dit qu’ils étaient totalement d’accord avec moi. J’ai parle avec des infirmières qui ont 20 à 30 ans d’expérience, j’ai également parlé avec des médecins, des professeurs et, ce qui est plus pénible, à un certain nombre de victimes, un grand nombre toujours croissant de victimes et de personnes qui m’ont dit en quelque sorte  » merci beaucoup  » parce que personne ne les écoute, elles n’intéressent personne, tant ils sont occupés à les opprimer, à les faire chanter et à les contraindre à s’aligner pour une piqure qui les tuent.  La première chose qui va se passer concerne les enfants. La deuxième chose que nous allons voir se trouve au NHS. Ils sont dans le même cercle que moi. Ils voient ce qui se passe et je peux vous dire qu’ils voient la souffrance avant que la personne décédée ne se retrouve chez moi. Ils savent donc très bien que le variant Delta dont j’ai parlé plus tôt, est une lésion  due à un vaccin, et cela m’a été confirmé il y a quelques temps par une pléthore de médecins spécialistes. Je me suis occupé de l’un d’entre eux  l’année dernière. C’était un type qui avait perdu son partenaire et il s’est confié à moi en disant :  » ils sont extrêmement dangereux, s’il te plait John, n’y touche pas  !  »  Cet homme a une famille et il a dit qu’il ne les prendrai jamais, jamais ! Parce que selon lui, ils sont extrêmement  dangereux. Et il a poursuivi en expliquant que les procédures de tests ont été en fait arrêtées. Ils les expérimentaient sur 200 singes de laboratoire par semaine. C’était effectivement des tests parce qu’ils étaient tous en train de mourir. Donc ils ont arrêté les tests sur les animaux, et c’est la même chose qu’ils mettent dans vos veines dans ces centres de vaccination, en échange d’un kebab, d’une course de taxi gratuite, d’une réduction de votre peine de prison. Cela n’a pas de sens, ce n’est pas normal ! Pourquoi les gens ne le voient-ils pas ?  Mais maintenant après 18 mois de conditionnement total, les gens de partout sont totalement convaincus, ils y croient et sont morts de peur. Je vois des enfants aller à l’école avec un masque en plein air, des gens assis dans leur voiture terrifiés, et on ne leur dit pas la vérité. la vérité est que ce sont ces injections qui endommagent et tuent les gens. Et je le vois de mes propres yeux en tant que directeur de pompes funèbres. Et je dois le dire aux gens parce que  si je ne mets pas ma propre tête sur le billot et ne me sacrifie pas, qui d’autre le fera ?  Et cela ne servira à rien d’y penser une fois que l’on sera enfermé dans l’un de ces nouveaux centre de détention massifs qu’ils ont construits partout dans le monde…  Savez-vous qu’ils existe des centres de détention massifs, des prisons toutes neuves ? Cela fait des décennies que notre société aborde le problème de la surpopulation carcérale. J’ai 53 ans maintenant et cela fait des décennies que j’en entends parler, donc nous sommes maintenant à un moment où l’économie est globalement à genoux. Ils sont à genoux ! Et pourtant ils ont trouvé l’argent pour construire des super prisons gigantesques ! 30 000 camps d’internement. Vous pensez qu’ils servent à quoi les gars ? Ils sont destinés aux gens qui refusent le vaccin. Et ils vont les appeler des camps de quarantaine, des camps  FEMA.   Ils vont vous mettre dans ces camps et je peux vous dire que vous serez rapidement expédiés et qu’on vous qualifiera de décès Covid. Nous sommes en train de vivre exactement ce qui s’est  produit pendant la seconde guerre mondiale. Celui qui se trouve ici est un endroit appelé  » HMP Wellingborough  » . c’est absolument énorme. Il aura une capacité de 30 000 personnes. les bâtiments sont en forme d’énormes  X  et H  et j’encourage tout le monde à aller sur GOOGLE Earth et à jeter un coup d’œil sur HMP Wellingborough. Il est censé y en avoir un autre dans un endroit appelé  » Glen Parva  » à Leicester et ils ont un crématorium ainsi qu’une énorme morgue juste à côté. Dites moi à quoi cela peut bien servir là tout de suite dans la situation dans laquelle nous sommes maintenant ? Pourquoi avons nous besoin de construire ces installations alors que l’économie est à genoux ? A qui cela profite-t-il et à quoi cela sert-il ? Je dirai que c’est pour ces personnes qui n’accepteront pas ces injections létales. parce qu’au cours de ces 5 prochaines années, vous allez voir pratiquement toutes les personnes que vous connaissez et que vous aimez mourir, si elles sont vaccinées. Et j’ai entendu, ce sont des choses que j’ai entendu de la part d’éminents spécialistes bien plus qualifiés que moi, des hommes très respectés, universellement acclamés, et je vois le début de cela en tant que croque-mort maintenant avec des gens qui arrivent dans leur quarantaine, cinquantaine. J’ai dû m’occuper d’un gars qui avait la trentaine. De gens qui ne devraient pas mourir. Des gens qui ne devraient pas avoir de problèmes cardiaques. Ils ne devraient pas souffrir d’accidents vasculaires cérébraux et c’est ce qui se passe en ce moment même  et maintenant ils ciblent les enfants. Quand les gens vont-ils se réveiller ?  Est-ce que ce sera lorsque les enfants mourront ou croiront-ils à l’histoire d’un nouveau variant responsable ?  Et je peux vous dire que c’est ce qu’ils vont dire :   » c’est un tout nouveau variant et il cible les enfants.  Vous devez protéger les enfants  !  »  Et ils  pourraient rendre la vaccination obligatoire sur ce postulat ! Puis la chasse à l’homme commencera. Et ils seront en mesure de remplir ces grands centres de quarantaine, n’est-ce pas ? Ils en construisent  partout, ils en construisent en Australie. Oui, j’ai été en contact avec un certain nombre de personnes dans le monde, globalement d’Australie, de Nouvelle Zélande.  Je suis de tout cœur avec vous. Sincèrement,  je pense que le seul à pouvoir à sauver les Australiens, ce sont les Australiens !  Le peuple doit se lever, il y a beaucoup de résistance mais pas assez. Peu de gens sont conscient qu’il s’adit d’une fraude ! Pourtant ça l’est ! C’est une fraude quantifiable ! « 

Interviewer Australien en voix off  :    »  Oui absolument. Quel bon conseil pourriez vous donner aux personnes qui vous écoutent ? Essayez de faire court, je mettrai cette vidéo sur Bitchute pour que les gens la regardent. « 

Directeur de Pompes funèbres  :   » Oui, bien sûr, alors faisons court pour qu’ils la regardent. Mon conseil est de sortir et de faire savoir à vos politiciens, ce que vous pensez exactement, votre force et votre nombre . L’union fait la force, car vu la façon dont ils détruisent notre société, très bientôt vous allez être traîné dans un de ces camps. Combien de personnes dans votre rue vont sortir et  empêcher que cela ne se produise ? si vous ne vous aidez pas vous-mêmes, personne d’autre ne le fera, c’est certain ! Vous serez rassemblés dans ces camps et Il y aura une épidémie de Covid dans ces camps et vous verrez des gens être transportés sur des chariots. Certaines personnes cèderont et accepteront une injection mortelle juste pour être libérées ou déconfinées. Le moment est venu de faire quelque chose, car je peux vous dire en tant que directeur de pompes funèbres, qu’il ne servira plus à grand chose dans 12 mois, depuis l’intérieur d’une prison de se demander ce que l’on peut faire  et d’avoir des regrets. De regretter de n’avoir pas sauvé vos enfants. C’est maintenant qu’il faut le faire et faire entendre votre voix. Si vous êtres dans l’industrie, vous devez vous exprimer !  Si vous travaillez pour le NHS, et que vous êtes sur le point de perdre votre emploi parce que vous refusez le vaccin dont vous savez qu’il cause des dommages, Bon Sang, Parlez en ! Vous le devez aux gens !  Et de manière tout à fait intéressante, le serment d’Hippocrate, le  » serment d’hypocrite  » comme je l’appelle maintenant a été révisé en 2001 à l’hôpital pour supprimer la formulation :  »  nous ne ferons aucun mal « . Cela donne donc aux gens la permission de vous faire du mal ? J’ai parlé à des infirmières qui ont été appelées dans des chambres et qui ont reçu l’ordre, de la part d’équipes médicales de direction, d’administrer une dose de 60mg de Midazolam, une dose mortelle, à des patients qui n’étaient même pas en train de mourir. Des patients étiquetés  » Covid  » dans un processus fondamentalement défaillant.  Le test PCR ne devrait jamais être effectué sur plus de 10 cycles.  Kary Mullis, l’inventeur de ce test, l’a dit lui-même et d’ailleurs il est mort maintenant. Vous savez qu’il est mort il y a peu de temps ? Eh bien ils font 45 cycles. La façon dont cela fonctionne est la suivante :  si vous êtes un patient atteint d’un cancer et que vous êtes hospitalisé pour des soins palliatifs , les soins palliatifs ou le parcours de Liverpool signifient que vous mourrez de faim à coup de morphine. Certaines personnes peuvent avoir un problème avec cela…. mais d’autres peuvent voir cela comme une fin plus clémente et je respecte cela, mais l’élément clé ici est le consentement. et ces gens sont marqués d’un DNR ( = do not ressurect = ne pas réanimer ).  Et ils sont contraints et soumis à un chantage afin qu’ils donnent leur accord, afin qu’ils signent ce parcours difficile pour des personnes qui ne sont même pas en train de mourir.  Des gens qui ont tété désignés comme porteurs du Covid, avec un test qui n’est pas fait pour ça car il n’y a aucune science derrière. Le type qui l’a inventé l’a dit !  Et pourtant ils vont de l’avant et tuent des gens.  Qu’avez vous besoin de savoir de plus les gars ?  Et maintenant ils visent vos enfants ! Qu’allez vous faire ?  Allez-vous le permettre ?  Allez-vous laisser faire et vous laisser emmener dans un camps ?  Il existe suffisamment de bonnes personnes qui veulent vraiment faire la différence. Mais seulement quelques unes travaillent collectivement pour le faire.  Et je pense, comme je l’ai déjà dit, les seules personnes qui vous sauveront, c’est vous !  Ecoutez ce que dit votre gouvernement là bas, c’est une blague, c’est une blague, c’est barbare, cela fait presque écho …. à l’Allemagne  Nazie.  Et puis quelque part, on vous fera du chantage, on vous contraindra, on vous forcera à commettre  …. tous les crimes possibles et inimaginables ! On vous menacera de perdre votre emploi, vous ne pourrez pas voir votre mère, vous ne pourrez pas voyager, vous ne pourrez pas travailler, vous ne pourrez pas sortir, vous ne pourrez pas sortir faire vos courses, vous ne pourrez pas aller au parc de jeux pour enfants.  Ce sont des droits de l’homme fondamentaux que vous avez perdus et cela ne peut se terminer que d’une seule manière  :  une camionnette  qui se gare devant votre maison et qui vous emmène dans un centre d’internement et c’est là que cela se terminera et cela se terminera de la même manière ici.  Et je dirais que l’Australie est probablement une zone test parce que bien que ce soit un grand pays, il n’y a nulle part où aller. je vous invite donc à vous regrouper et à agir collectivement. Agir !   Je ne vous encourage pas à commettre des crimes, mais vous êtes les victime d’un crime. Alors qu’allez-vous faire ? Qu’allez-vous faire ?  Tout ce que je peux faire, c’est vous raconter mon expérience en tant que directeur de pompes funèbres.  J’ai lavé et habillé plus de 100 cas de Covid à ce jour, dont beaucoup étaient encore chauds.  On vous ment. ON VOUS MENT !

Interviewer Australien en off  :   »   Eh bien merci John, je vais poster ça

Directeur de pompes funèbres :    »  il n’y a pas de quoi. Et je dirais à tous ceux qui veulent me contacter pour vérifier qui je suis : Mon nom est John O’Looney et je travaille dans ma propre entreprise de pompes funèbres à Milton Kinsey family funeral services au Royaume Uni. Faites une recherche et vous me trouverez, et s’il vous plait contactez moi pour vérifier qui je suis, parce que je serai heureux de décrocher le téléphone car nous allons laisser un héritage les gars, et si mon héritage est la vérité et l’honnêteté et que j’ai sauvé l’un d’entre vous, votre famille est tout aussi importante que la mienne, alors si c’est mon cadeau au monde, avant que l’on se débarrasse de moi pour cela ( pour avoir révélé tout cela ), je l’accepte. Pas d’inquiétude.

Interviewer Australien en off  :   »  Merci pour dette conversation John.

John  :   » De rien. Et merci de l’avoir partagé parce que sans que des gens comme vous le partagent, j’encourage donc vivement tout le monde à le partager largement et si vous pouviez m’envoyer une copie, il y aura beaucoup de gens qui attendront que je le partage aussi et je voudrais le faire.  Je vais juste éditer quelques petites choses et je vais le poster sur ma chaîne Bitchute aujourd’hui dans environ 10 heures. Si vous pouvez m’envoyer un lien pour le télécharger, ce serait apprécié, ainsi que le lien pour que je puisse partager l’URL.  Mais si je peux avoir une copie qui va être envoyé sur un certain nombre de clés USB, à un certain nombre de sources avec un autre lots d’entrevues qui, je l’espère, aideront les générations du futur, c’est encore mieux.

Interviewer Australien en voix off :   »  Il y a un site Web appelé  » getvidéo.org « . lorsque vous aurez l’URL de Bitchute, il suffit de copier-coller l’URL et vous pouvez le télécharger avec ce site.  « 

John  :   »  envoyez moi un email avec cette adresse ou un message ou quelque chose du genre. Pour rappel mon adresse électronique est la suivante : john@mkffs.co.uk

Interviewer Australien en voix off  ;   » vous voulez que je mette votre adresse électronique sous la vidéo ? « 

John  :   » oui s’il vous plait, faites le.  Car si vous ne vérifiez pas que je suis bien un directeur de pompes funèbres, cela n’a pas autant de poids que si je suis identifié en tant que tel.

Interviewer Australien en voix off   :   »  Ok, pas de problème. je vais faire un montage et je le mettrai en ligne ce soir.

John  :   » Prenez soin de vous. j’apprécie vraiment votre aide et le temps que vous prenez à m’écouter.  Prenez soin de vous en Australie. Ne pensez pas que vous êtes seuls là bas. Nous sommes furieux de la façon dont vous êtes traités, autant que de la façon dont nous sommes traités, et collectivement, nous exerçons un pouvoir considérable en tant que consommateurs. Je vous exhorte à vous regrouper et à exercer ce pouvoir parce que si vous ne le faites pas, c’en est fini. « 

Interviewer Australien en voix off   :   »  Oui, je sais…. je sais…. « 

John  :   »  prenez soin de vous. Au revoir.

Interviewer Australien en  image cette fois :   »  donc vous avez bien entendu les amis, la vaccination EST  la souche Delta.  La souche Delta EST un  dommage causé par le vaccin. Et une autre chose qu’il a partagé avec moi à la fin de cette conversation, c’est qu’il a été approché par un service de presse Russe  » RT  » et qu’on lui a offert une somme de 100 000 euros pour qu’il garde le silence. Il va m’envoyer cet email et je le partagerai avec vous dans une prochaine vidéo.  Je vous invite à ,prendre contact avec ce type, et si vous faites des podcasts, si vous faites quelque chose pour dénoncer cette affaire Covid, je vous invite à prendre contact avec John O’ Looney et à l’interviewer. Diffusez cette information au plus grand nombre. Vous trouverez toutes ses coordonnées sous cette vidéo. Merci d’avoir écouté cette vidéo.

Cela m’a pris des heures pour retranscrire par écrit cette vidéo parce c’est plus rapide à lire qu’à écouter et surtout je pense que l’on peut lire et relire pour bien comprendre le message de ce croque-mort qui ne veut pas prêter son concours à ce crime contre l’humanité  ni détourner le regard de l’horreur qui se déroule dans tous les pays de la planète.

J’ose espérer que tout ce travail accompli pour vous ouvrir les yeux sur une réalité savamment cachée et pour vous alerter afin que vous puissiez choisir ou pas de vous faire vacciner en toute connaissance de cause, ne sera pas inutile ni vain. J’espère de tout mon cœur que des vies seront sauvées grâce à ces informations délibérément censurées et jamais rapportées dans nos médias.

Je n’en veux pas aux personnes qui ont choisi de se faire vacciner si elles sont persuadées que c’est ce qu’elles devaient faire….. Mais qu’elles veuillent bien mener leur propre enquête pour vérifier mes propos qui sont ceux que je rapporte et relaye de quantité de personnes dans le monde. parmi elles se trouvent des chercheurs, des scientifiques des médecins de grande renommée qui respectent scrupuleusement l’éthique médicale qui prescrit de ne jamais imposer un acte médical ou un soin non consenti librement et sans coercition ou chantage.

Les dirigeants de la planète pour la plupart obéissent à un agenda criminel qui piétine à la fois le serment d’Hippocrate et l’éthique médicale !  Deux symptômes terrifiants qui démontrent que nous n’avons pas affaire à des bonnes personnes, mais à des individus sans scrupules et sans âme qui tels des Faust ont vendu leur âme au diable ( Mephisto ).

Transcription et  article  rédigé du  23  au  29  Septembre 2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 29 septembre 2021, dans Santé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Certes, la vaccination a commencé en Angleterre en Janvier 2021.

    Il faut noter que c’était également le début de le 2° vague en Angleterre.
    2° vague qui a été très forte :
    – plus de 20 000 cas par jour entre mi décembre et mi février, avec un oic à 60 000 cas vers le 15 janvier,
    – plus de 600 décès par jour entre janvier et fin févier, avec un pic à fin janvier à 1200 décès.

    A l’inverse, il y avait très peu de décès en Angleterre d’Avril à début Juillet (moins de 50 cas par jour)

    Ces informations sont issues du Guardian, rubrique spécifique COVID.

  2. Je voudrai obtenir ce qui m’appartien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :