Pass sanitaire rejeté par les bibliothécaires de France

L’Association des bibliothécaires de France  a organisé du 15 septembre au 2 octobre, un sondage auprès des professionnels de ce secteur pour s’enquérir de leur point de vue sur les mesures qui restreignent l’entrée des usagers à ces lieux de culture.  Ce 18 octobre donc, elle a publié les  retours et les analyses qu’elle à réalisé à l’issue  de son enquête sur le Pass sanitaire. Mise en place du dispositif, réception par les usagers comme par le personnel, évolution de la fréquentation ont été passé au crible au travers des réponses de plus de 2800 bibliothécaires qui se sont exprimés. Et le constat est plutôt un désaveu absolu de la politique du gouvernement.

Parmi les questions posées par l’Association des bibliothécaires de France (ABF) figuraient celles-ci  : 

—     Avez-vous eu le matériel nécessaire pour contrôler les passe sanitaires ?

—     Certains agents ou bénévoles refusent-ils de le demander aux usagers ?

—     Les relations sont-elles plus conflictuelles avec ces derniers ?

—     Avez-vous noté une baisse de la fréquentation ?

Déjà  et parce que depuis le 30 septembre, les 12-17 ans devaient présenter un Pass sanitaire pour entrer dans les bibliothèques, des grèves avaient eu lieu le lendemain dans toute la France. Quantité de villes avaient fermé leur bibliothèque, notamment à Montpellier, Chambéry, Saint-Nazaire, Guingamp, Poitiers, le bassin d’Aurillac, Sète, Rouen, le Havre, Romainville  etc…pour protester contre ces mesures discriminatoires  qui vont à l’encontre de l’accès à la culture pour tous.

 »  Non au passe en bibliothèque  « ,   » Pour un accès libre au savoir  « ,   »  Pour une médiathèque accessible à tous   »   » discriminer n’est pas mon métier « ,   » contrôler n’est pas mon métier  » ornaient les pancartes de la colère.

Les bibliothécaires estiment que le passe sanitaire est contraire à leur mission d’accueillir tous les publics sans discrimination. Ils notent également que ce Pass sanitaire engendre des incompréhensions et des conflits relationnels avec les usagers  : « Les agents sont en plus exposés à des insultes, voire à des agressions physiques.  »  »  On n’en peut plus de se faire continuellement agresser à la porte depuis la mise en place du Pass sanitaire. Et puis on considère que ce n’est pas notre job de faire ce contrôle ! »

Début Août vingt bibliothèques de la capitale avaient fait grève contre le Pass sanitaire, ce nouveau sésame que les personnes majeures doivent présenter pour pouvoir y entrer : un justificatif qui atteste que l’usager est soit complètement vacciné contre le Covid, soit testé négatif depuis moins de 72 heures, soit rétabli de la maladie depuis onze jours et moins de six mois.

Cette enquête a le mérite de mettre sous les feux de la rampe,  le malaise évoqué sur le terrain par les professionnels et l’ampleur de l’impact de ce dispositif sur le service public de la lecture, qui, selon les bibliothécaires, a perdu des usagers.  Le filtrage des entrées dans un équipement public dont une des raisons d’être est l’accès de tous à la culture et aux services proposés (ordinateurs, consultations d’ouvrages, animations culturelles etc. )  est assimilé à une discrimination anticonstitutionnelle  et ressenti  par les professionnels du secteur comme une mesure qui tue le métier de l’intérieur.

Ce qui se passe pour le secteur public des bibliothèques ( désaffection des usagers non vaccinés ) se passe également pour quantité d’entreprises privées qui ont perdu de nombreux clients et qui déplorent la baisse de fréquentation et la perte de revenus.

Les non vaccinés préfèrent renoncer à tout plutôt que de se laisser injecter ces substances qui n’ont pas fait la preuve de leur efficacité et qui en plus démontrent chaque jour qu’ils ne sont pas du tout exempts d’effets sanitaires indésirables, voire dangereux. Les restaurants, les cinémas, les théâtres,  les opéras, les lieux de loisirs, les agences de tourisme, les associations sportives et culturelles, les transports ( avion, trains et bus longue distance ) ont perdu la clientèle des non vaccinés qui ne cèderont jamais aux injonctions illégales et scélérates du gouvernement !

Ils sont nés libres et souverains et entendent le rester !

Article  rédigé  le  20  Octobre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 20 octobre 2021, dans Actualité, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. La question de l’utilité du Pass sanitaire dans les bibliothèques me semble être est une excellente question.
    De même que le port du masque par les enfants dans les écoles pour les départements où le virus circule peu, il devrait être possible du lever cette mesure ?

    • Si on pouvait également annuler le pass sanitaire pour les 12-17 ans notamment pour faire du sport ou aller dans les salons culturels. Autant les adultes peuvent s’en vouloir qu’à eux-mêmes, autant les enfants sont pris en otage.

      De plus c’est un non-sens : je ne vois pas en quoi un adolescent serait plus contaminant sur un stade de football ou d’athlétisme qu’en classe de 30 élèves où il n’y a pas de pass…

    • Catherine Medioni

      @ patrice | 20 octobre 2021 à 15 h 19 min

      Le Pass sanitaire ne protège pas des contaminations puisque nous savons désormais que les vaccinés peuvent quand même attraper le virus, en développer des formes graves, le transmettre, atterrir aux urgences et même en mourir. De ce point de vue là donc il est totalement inefficace et donc inutile.

      En revanche il remplit clairement son office de mesure coercitive pour avoir à l’usure et contraindre certaines personnes à se faire vacciner. Il est donc un outil de répression scandaleux qui ne repose que sur la discrimination anticonstitutionnelle entre les vaccinés et les non vaccinés.

      Êtes vous conscient Patrice que les non vaccinés discriminés et traités comme des coupables qu’ils ne sont pas, vivent depuis des mois dans une grande souffrance, arbitrairement privés de toutes leurs libertés individuelles et de tous leurs droits fondamentaux à vivre une vie digne où leurs besoins vitaux, affectifs et humains sont remplis et respectés ?

      Cela ne semble pas déranger la conscience des vaccinés qu’un gouvernement illégitime parce que abusif dans ses pouvoirs, inflige un chantage odieux à la vaccination en séquestrant toutes ces libertés et ces droits irréductibles, incompressibles, irréfragables et inaliénables ?

      Moi cela m’indique clairement que nous penchons dangereusement vers une gérance despotique et totalitaire qui risque d’être irréversible si personne ne se lève contre toutes ces mesures iniques et inefficaces.

  2. Catherine Medioni

    @ Arnaud K. | 20 octobre 2021 à 15 h 35 min

    Le Pass n’a rien de sanitaire, par contre il est une mesure strictement politique coercitive.
    Si vraiment le gouvernement était réellement soucieux de la santé publique, il n’empêcherait pas les français à poursuivre leur suivi médical par l’interdiction d’entrer à l’hôpital !

    Ce gouvernement n’a pas d’argent pour augmenter les soignants ni pour améliorer leurs conditions désastreuses de travail, mais il en trouve pour payer les sociétés privées qui fournissent les vigiles qui empêchent l’entrée des patients !!! On marche donc totalement sur la tête et nous sommes gouvernés par des malfaisants qui se contre-fichent éperdument et des soignants et des patients !

    Beaucoup de citoyens qui sont porteurs de maladies qui réclament suivi, soins et surveillance, mourront faute de ce suivi et cela sera imputable aux mesures débiles et parfaitement abjectes de ce gouvernement ! D’ailleurs je parie que certains en sont déjà morts par manque de soins et de suivi précisément durant cette pandémie.

    Les incohérences de gestion que tu soulèves sont très pertinentes et démontrent que le peuple de France est pris pour notoirement imbécile de la par de ces dirigeants….

  3. Mme Médioni,

    Je vois vous redire ma position :

    – Les principales mesures pour éviter la contamination me semblent être les gestes barrières, et le port du masque.

    – En situation de crise, ces mesures ne sont pas suffisantes. Tous les Etats ont alors recours à des mesures de confinements plus au moins stricte en fonction de la situation de chacun.
    Ces mesures de confinements ont un cout, social, psychologique, et économique très élevé.

    – L’arrivée de la vaccination en 2021, a permis de terminer le printemps et de passer l’été avec ce qui me semble être en « confinement ciblé ».
    Je comprends que les personnes non vaccinées en souffre.
    Pour autant, il me semble qu’il faut comparer ce « confinement ciblé » aux 3 précédents confinements que nous avons connus et pas à une situation sans circulation du virus.

    – La situation actuelle est redevenue comparable à ce qu’elle était à mi juillet. Beaucoup de départements sont maintenant sous le seuil de vigilance. Je crois effectivement (comme Arnaud) qu’il serait possible de faire pour ces départements d’autres « allégements » comme celui qui a pu être fait pour le port du masque dans les écoles pour les enfants.
    Attention ce n’est qu’un avis d’un citoyen qui n’est pas un professionnel.

    – Pour ce qui est de l’efficacité du Pass sanitaire. J’ai un autre avis que le votre lorsque je regarde la situation de la Grande Bretagne.
    Le 19 Juillet, Les Britanniques avaient moins de cas de contamination que nous.
    Ils sont supprimés quasiment toutes les restrictions.
    Ils ont ce soir 49 000 cas, et sur la dernière semaine 954 personnes décédés « avec » le covid. Chez nous les chiffres donnent près de 6 000 contaminations hier soir et environ 200 mort « avec » le covid dans la semaine.
    Effectivement, il peut y avoir débat sur quelle stratégie sanitaire est à privilégier.

    Cordialement.

    • Catherine Medioni

      @ patrice | 20 octobre 2021 à 18 h 17 min

      Je partage votre point de vue concernant les mesures barrières et le port du masque, bien que son utilisation prolongée depuis bientôt 23 mois maintenant est assurément néfaste pour la santé. Respirer son propre gaz carbonique souvent en continu n’est pas bon du tout pour la santé.

      Les mesures de confinement ont certes eut un coût social, psychologique et économique très élevé, mais le Pass sanitaire également pour une efficacité qui reste à démontrer ! Il est trop liberticide et  » séquestrateur  » de droits fondamentaux, en plus d’être essentiellement coercitif et punitif pour une bonne partie des français qui ne sont pas malades, ne l’ont encore jamais été et ne l’ont donc jamais transmis !

      Il va de soi que je ne soutiens ni la gestion ni les mesures anti constitutionnelles prises, contraires aux lois et aux traités internationaux.

      Vous avez le droit de penser ou de croire que la vaccination est pour quelque chose dans la moindre circulation du virus, comme j’ai le droit de penser que la vaccination n’est pas du tout la prophylaxie la plus appropriée, et cela d’autant plus qu’il existe des traitements qui ont fait leurs preuves et que le gouvernement s’est empressé d’interdire en les déclarant dangereux ! Pensez-vous que les français soient assez stupides pour croire en ces raisons fort malhonnêtes invoquées ? Ils ont compris que tout à été mis en oeuvre pour favoriser les laboratoires qui produisent ces vaccins au détriment de traitements efficaces qui ne leur rapportent rien. Nos dirigeants ne privilégient absolument pas les droits et les intérêts du peuple. il fait même le contraire et du coup a perdu toute crédibilité et la confiance d’une bonne partie des citoyens.

      Quant à l’Angleterre que vous citez pour justifier le Pass sanitaire, pourriez vous préciser combien parmi  » les 954 personnes décédées avec le Covid  » étaient doublement ou triplement vaccinées et combien ne l’étaient pas ?

      Cordialement

  4. Je me suis mal fait comprendre.
    Je pense que le Pass sanitaire et la vaccination sont les 2 éléments liés qui nous ont permis de réduire la circulation du virus.

    La vaccination quand a elle permet de limiter les effets du virus.
    Ainsi il y a entre 8 et 10 fois plus de personnes non vaccinées à l’hôpital et en réanimation (les dernières info de Santé Publique France donne 13,82 personnes non vaccinées pour 1 million contre 1,32 pour les personnes vaccinées).
    La proportion en Angleterre est sensiblement la même.

    Pour ce qui est du coût social, psychologique et économique du Pass sanitaire, il est infiniment moindre que celui des 3 précédents confinements. Tous les commerçants vous le diront.

    En complément de mon message précédent, il faut rester prudent sur l’amélioration de la situation française.
    Il semble que depuis 10 jours nous connaissions une légère remontée des contaminations (7716 en moyenne sur une semaine contre 4172 le 9 octobre). De plus, en métropole il n’y a pas encore un seul département qui n’a pas constaté de contamination depuis plus de 5 jours……

    Protégeons nous.

    Cordialement.

  5. @Catherine Medioni

    Vous faites les questions et les réponses, j’aimerais bien connaître les chiffres de la baisse de fréquentation de ce blog. Je ne sais pas pourquoi Arnaud Kubacki vous fait confiance, c’est débile, ce blog est fini

    • Catherine Medioni

      @ Pandora spocks | 20 octobre 2021 à 22 h 13 min

      J’écris des articles sur les sujets qui ne seront jamais traités dans nos médias dominants et détenus par des financiers qui soutiennent les décisions de Macron. Ne faire entendre qu’un seul point de vue, n’est pas de l’information, mais de la propagande orientée et sectaire.

      Nos chaînes de désinformation n’exposent plus la vérité lorsqu’elles n’exposent qu’une partie ou qu’une version du problème. La réalité en est donc travestie et je ne puis me résoudre à accepter cela. Peut-être que certains journalistes préfèreraient exposer ce qui nous est délibérément caché, mais coincé par la nécessité de ne pas perdre leur emploi qui les fait vivre, ils se soumettent aux consignes qui leur sont imposées.

      Il est clair que le pays des droits de l’homme et du citoyen, du droit d’expression et d’opinion sans être inquiété est en grand danger….

      Pour satisfaire à votre demande de renseignements concernant la fréquentation d’Aulnaycap dont vous présupposez à tort une baisse de fréquentation, c’est tout l’inverse qui se produit et à des niveaux que nous n’aurions jamais même imaginé ni espéré !

      Nous en concluons que les articles qui y sont publiés intéressent beaucoup de monde ( pas uniquement le lectorat de France, mais également celui de nombreux pays de la planète ) et sont même précisément dans  » l’air du temps « . Certains jours, les articles les plus lus sont ceux qui ont été écrits il y a plusieurs semaines, voire plusieurs mois. J’avoue que j’en suis moi-même surprise…

      Par exemple pour vous indiquer une jauge de fréquentation, le 16 octobre dernier a été un pic incroyable dans la fréquentation : 23 867 ! Ne me demandez pas pourquoi, car je l’ignore !

      Par conséquent il serait souhaitable que vous développiez un peu d’humilité et de bienveillance dans vos commentaires au lieu de chercher à discréditer ce blog.

      Bonne journée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :